Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

12/12/18 : En raison des liens historiques et fraternels qui unissent les villes de Strasbourg et de Périgueux, le drapeau français sur la mairie de Périgueux sera en berne ce mercredi suite au drame survenu hier sur le marché de Noël de la capitale alsacienne.

12/12/18 : Vigipirate : Urgence Attentat. Renforcement de la sécurité en Gironde. Renforcement des contrôles notamment à l’aéroport de Bdx-Mérignac, surveillance des marchés de Noël, centres commerciaux et interdiction de manifestations sur la voie publique.

12/12/18 : Signature de la charte urbaine, architecturale et paysagère de Pessac le 13 déc. Elle entend garantir et préserver la qualité du cadre de vie des Pessacais en travaillant sur la qualité des espaces extérieurs, de la construction et des usages.

12/12/18 : La FFMC47 organise avec les Restos du Cœur la balade des pères Noël motards, le samedi 15 déc. au Gravier à Agen à 13h30. Le principe : venir déguiser en père Noël avec un cadeau neuf non emballé qui sera offert à des enfants par les Restos à Noël.

12/12/18 : Les 22-26 et 28 déc, Bordeaux Visite organise une visite-famille "Bordeaux à Noël", afin de découvrir la place Pey Berland, le cours de l'Intendance, les allées de Tourny, la place de la Comédie. Accessible aux familles avec enfants dès 7 ans.

12/12/18 : Forum « Sport en société, Droit au Sport et contraintes économiques », les vendredi 14 et samedi 15 décembre, organisé par le CDOS33 en cette année du 40ème anniversaire du mouvement sportif girondin, à l'Hôtel du Département à Bordeaux.

12/12/18 : La Mairie de Billère (64), met en garde sur des démarchages abusifs proposant une intervention pour détruire un nid de frelons ou pour réclamer un paiement pour une intervention déjà effectuée. Ces personnes ne sont pas mandatées par la Mairie.

11/12/18 : 70 ans après l’adoption de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme la Ligue des Droits de l'Homme organise une conférence-débat avec Henri Leclerc pdt d’honneur de la LDH France, le mardi 18 déc à 19h30 à l’Athénée municipal à Bordeaux.

11/12/18 : Vendredi 14 décembre à 20h30, concert de fin d'année de l'Orchestre universitaire de Bordeaux, dans l'amphi 700 de l'Université Bordeaux Montaigne, avec au programme : Wolfgang Amadeus Mozart, Vincenzo Bellini et Antonín Dvořák.

11/12/18 : Ouverture des Halles de Talence ! Après 9 mois de travaux et 18 mois d’élaboration cet équipement a fait peau neuve. Prochainement, il accueillera 16 commerces de bouche dans l’hypercentre.

11/12/18 : 3ème « Partage - Groove for Food », dimanche 16 déc, où 12 des meilleurs DJs bordelais se mobiliseront en faveur des plus démunis de 12 h à 19 h, en se relayant aux platines du restaurant L’Épicerie Bordelaise, 14 rue Ravez.

11/12/18 : Charente-Maritime : à compter du 1er janvier 2019, deux nouvelles communes vont voir le jour : Marennes-Hiers-Brouage et Saint-Hilaire-de-Villefranche (près de St Jean d'Angély). Les nouveaux maires et adjoints seront élus lors des prochaines séances de c

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 12/12/18 | Don du sang: l'EFS appelle à une mobilisation continue

    Lire

    L'EFS lance un appel aux dons pour mobiliser les donneurs de sang à l’approche des fêtes, car, comme chaque fin d'année, le nombre de dons diminue et les réserves de sang avec. Or la durée de vie des produits sanguins est limitée (7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges), et les besoins des malades eux, restent constants: 850 à 1 000 dons sont nécessaires chaque jour en Nouvelle-Aquitaine. Les donneurs de tous groupes, et plus particulièrement les donneurs universels (O-) sont invités à venir donner leur sang. Où donner: dondesang.efs.sante.fr

  • 12/12/18 | Impact économique de la mobilisation des gilets jaunes : la CCI47 solidaire de ses entreprises

    Lire

    Les 15 000 ressortissants de la CCI47 sont actuellement sondés pour faire un état des lieux à date des impacts suite aux blocages des « gilets jaunes ». Le sondage est accessible via le site web de la CCI www.cci47.fr. Une cellule d’aide et de soutien aux entreprises est également mise en place.

  • 12/12/18 | En Dordogne, patrouilles renforcées sur les marchés de Noël

    Lire

    Après le drame qui a frappé Strasbourg, mardi, le préfet appelle chacun à la vigilance. Dans un communiqué, la préfecture indique que des mesures de sécurisation des marchés de Noël et des rassemblements festifs en Dordogne ont été prises avant la fusillade de Strasbourg, mais l'ensemble des dispositions de sécurité initiales sera au besoin renforcé conformément au plan Vigipirate. Les patrouilles de police et de gendarmerie seront plus fréquentes et l'ensemble des acteurs de sécurité sont mobilisés.

  • 12/12/18 | Electricité publique : Limoges re-signe pour 30 ans

    Lire

    Une nouvelle convention de concession vient d'être signée entre la ville de Limoges, Enedis et EDF, respectivement pour la gestion du service public de distribution d'électricité et la fourniture d'énergie électrique (tarif règlementé) pour trente ans. Ce contrat, visant notamment, selon la ville, à "améliorer les indicateurs de performance et de suivi de service public d'électricité", permet aussi aux clients de bénéficier de e.quilibre, une solution numérique pour les aider à maîtriser leur consommation énergétique.

  • 12/12/18 | Urgence Attentat : la sécurité renforcée en Gironde

    Lire

    Suite à l'attentat commis mardi soir à Strasbourg, la préfecture de Gironde, après l'instauration au niveau national du plan vigipirate au niveau "Urgence Attentat", a annoncé avoir fait appel aux services de sécurité et aux forces armées pour "renforcer sans délais" les contrôles à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, dans les gares et les ports et la surveillance des marchés de Noël, centres commerciaux et bâtiments publics. Par ailleurs, elle interdit toute manifestation ou rassemblement sur la voie publique et incite les professionnels à "prendre toutes les mesures nécessaires".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Clément Bozec, l’homme qui murmurait à l’oreille des semences potagères

06/05/2018 | Installé depuis à peine deux ans à Lacépède en Lot-et-Garonne, Clément Bozec, 24 ans, cultive 50 hectares de céréales bio et une quarantaine de semences potagères…

Clément Bozec

En août dernier, la rédaction d’Aqui vous faisait découvrir un jeune agriculteur entrepreneur, Clément Bozec, 24 ans, basé à Lacépède, en Lot-et-Garonne. Neuf mois ont passé et nous avons souhaité retourner le voir pour prendre le pouls de son activité. Si le cours des céréales ne permet pas à ce paysan de se dégager un revenu décent, en revanche, pour les semences potagères, il en est tout autrement. « « La fin de saison fut bonne. Je suis dans les clous. Tout le monde est content et la comptable aussi ! ». Rencontre sur ses terres lot-et-garonnaises…

C’est un jeune agriculteur toujours aussi dynamique, toujours autant passionné par son métier « qui n’en est pas un » confie-t-il, que nous avons plaisir à retrouver quelques mois après notre première rencontre, sur ses terres à Lacépède en Lot-et-Garonne. Foisonnant d’idées, sensible aux innovations agricoles et à l’environnement, Clément Bozec est heureux de constater que son bilan d’activité est plutôt positif. « La fin de saison fut bonne. Je suis dans les clous. Tout le monde est content et la comptable aussi ! », précise-t-il, avec un brin d’humour. Des céréales en berne Ce jeune homme de 24 ans cultive 50 hectares de céréales bio ainsi qu’une quarantaine de variétés de semences potagères bio. Mais les céréales ne sont pas véritablement sa priorité. « Je n’arrive pas à me dégager de revenu, les charges étant quasi équivalentes au chiffre d’affaires. En fait, il faudrait que j’en possède 100 pour que ce soit vraiment rentable. » Du reste, sur ses 50 hectares, il vient d’en vendre cinq à un collègue de 37 ans du Biau Germe. « Même si nous ne sommes pas associés je ne suis plus seul sur mon exploitation. Nous allons travailler ensemble c’est ce qui est appelé, dans notre secteur, l’entraide agricole ! » Aussi, il vient d’implanter cinq hectares de blé ancien. Le blé récolté est vendu à un meunier de Galapian pour produire sa farine. « Et, ainsi, j’achète le pain chez lui issu de mon propre blé, c’est plutôt chouette ! » Et Clément Bozec n’est plus un cœur à prendre. Très librement il nous raconte qu’il a rencontré l’âme sœur l’été dernier. Avec cette dernière, prénommée Tiffany, il a pour intention de s’installer en GAEC en 2019. Ainsi, sa compagne deviendrait son associée. Des semences potagères toujours plus nombreuses Des semences potagères Légumes feuille – céleris, épinards, poireaux, …-, des Légumes fruit -aubergines, courgettes, haricots, maïs, …-, des Légumes racines – panais, navets, carottes, céleris, …, Clément Bozec cultive, aujourd’hui, une quarantaine de variétés de semences potagères bio. Cette production est vendue par le biais du site internet de Biau Germe. « Le Biau Germe est un GIE, un groupement d'intérêt économique, basé à Montpezat d’Agenais. Il rassemble onze fermes lot-et-garonnaises soit 23 personnes. » Aujourd’hui, 80 % des semences potagères de Clément sont vendues à des particuliers de tout l’hexagone. Les 20 % restant sont destinés aux maraîchers, revendeurs bio tels que Biocoop, magasins spécialisés ou collectivités comme les mairies. Un engagement véritable avec le Biau Germe Grâce à ce GIE, ce jeune agriculteur peut échanger avec d’autres agriculteurs. « Nous travaillons ensemble de façon juste et équitable. Ainsi, nous mutualisons nos revenus, nous répartissons le travail selon nos compétences. Nos décisions sont prises en commissions, conseils d'administration et assemblées générales par consensus. » Mais, cet engagement n’est pas de tout repos. En effet, des tâches diverses sont à exécuter par chaque membre. « Nous nous devons de nettoyer les graines, tester leur qualité germinative, les ensacher et les envoyer à nos clients. Un travail d’équipe qui amène également à exécuter des missions de secrétariat, de gestion du site, de comptabilité, d'informatique, etc. »
Enfin, ne possédant pas de local, ce jeune agriculteur a pour projet de construire, sur ses terres, un bâtiment de 250 m2, habillé d’une charpente en bois, possédant deux niveaux pour héberger un lieu de séchage et son bureau. Ce bâtiment devrait être opérationnel début 2019.
A noter que Clément Bozec participera à la Journée de l'installation et la transmission agricole qui se tiendra le vendredi 18 mai de 10 h 30 à 18 h, dans le cadre du Salon Régional de l'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine au Parc des Expositions de Bordeaux.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
12110
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 15 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr