Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Des couverts végétaux, alternatives aux pesticides

16/05/2018 | Lors des Etats Généraux de l’Innovation, les couverts végétaux furent au cœur des débats, le 15 mai dernier.

Table ronde pendant les Etats Généraux de l'Innovation

A l’occasion du Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine, qui se tient du 12 au 21 mai, au parc des expositions de Bordeaux, la 4ème édition des Etats Généraux de l’Innovation s’est déroulée le mardi 15 mai et portait sur « Les couverts végétaux, source de services pour l’agriculture et la société ». Après une description minutieuse des avantages et inconvénients de ces couverts végétaux, chercheur, association, agriculteur et entreprise spécialisée prirent la parole pour témoigner de leur utilisation quotidienne…

« Aujourd’hui, nous devons unir nos forces, travailler tous ensemble pour innover ! » Dominique Graciet, le président de la Chambre régionale d’agriculture, est un homme engagé. « Nos jeunes ne doivent pas aborder l’agriculture comme avant, poursuit-il. Ouvrons-nous aux nouvelles technologies, au numérique et aux réseaux sociaux ! Communiquons et n’ayons pas peur des innovations ! »
Et justement d’innovations il en a été question lors des Etats Généraux de l’Innovation qui se sont tenus mardi 15 mai, lors du Salon de l’Agriculture de Nouvelle Aquitaine à Bordeaux. Le thème de cette quatrième édition portait sur « Les couverts végétaux, source de services pour l’agriculture et la société ». « Les couverts végétaux travaillent pour l’agriculteur ! »… Sébastien Minette, chargé de projet au sein de la Chambre régionale d’agriculture, a débuté ces Etats Généraux en vulgarisant les opportunités et les services offerts par les couverts végétaux. « Ces couverts sont considérés en quelques sorte comme une culture secondaire implantée entre deux cultures principales. » Une trentaine d’espèces de couverts végétaux sont ainsi répertoriées allant du sarrazin à la moutarde blanche en passant par le tournesol. Leurs fonctions sont multiples. Ils limitent le transfert d’azote dans le sol, remobilisent les éléments nutritifs du sol, produisent de la biomasse, luttent contre l’érosion, structurent les sols et favorisent la biodiversité. « En effet, le couvert a la faculté de piéger l’azote, capter les gouttes d’eau et ainsi améliorer l’infiltration dans les sols et contrôler les mauvaises herbes, entre autres. » Bref, « les couverts végétaux travaillent pour l’agriculteur ! » … Mais encore faut-il arriver à l’apprivoiser Mais les couverts végétaux n’ont pas que des avantages. En effet, Sébastien Minette a recensé sept contraintes et non des moindres. « Tout d’abord, il va falloir que nous nous familiarisions avec ce nouveau service ainsi que la diversité des espèces. Aussi, nous allons devoir maîtriser les techniques et les coûts d’implantation, sélectionner les espèces, limiter le coût des semences, anticiper les techniques et les dates de destruction et repenser la rotation. »

 

Karl Todeschini

« La navette fourragère et le radis de formidables herbicides » A l’issue de son intervention, chercheur, agriculteurs et entreprise spécialisée se sont relayés pour convaincre l’auditoire sur les bienfaits de l’utilisation de couverts végétaux.
Parmi les intervenants donc, Karl Todeschini, viticulteur à Saint-Etienne-de-Lisse, en Gironde, est intervenu pour parler de son expérience. « J’expérimente, je tente, j’essaye, débute-t-il son allocution. Depuis 10 ans, j’ai banni toutes formes d’herbicides et de pesticides et depuis 15 ans, les couverts végétaux font partie de notre stratégie. Notre volonté première est d’obtenir le plus de vie possible dans nos vignes et les couverts favorisent grandement cette vie naturelle. Et puis, le radis et la navette fourragère ont un effet herbicide impressionnant ! »  « La sélection végétale au service des couverts végétaux » Annick Basset, qui travaille aux Etablissements Jouffray-Drillaud au Nord de Poitiers, est intervenue à la suite de Karl Todeschini afin de présenter les nouvelles variétés en graminées et légumineuses fourragères créées par son entreprise. « Acteur majeur en semences fourragères, Jouffray-Drillaud développe une approche intégrée de la culture de l'herbe. Notre expertise des cultures fourragères nous permet de proposer des solutions qui interviennent depuis la création variétale jusqu'à la conservation des fourrages, en passant par des solutions de protection de semis et des techniques d'entretien des cultures fourragères », précise Annick Basset. Notre leitmotiv : « la sélection végétale au service des couverts végétaux ». « Je suis adepte de la co-construction » Ces témoignages ont amené à des interrogations dans le public et chez les intervenants. En effet, « la législation concernant l’utilisation des couverts végétaux ne devrait-elle pas évoluer ? Existent-ils des ponts entre les filières ? Car si l’utilisation de ces couverts est pertinente dans les vignes, ne peut-elle pas en être ainsi dans les grandes cultures ? Ou encore, comment gérer les couverts par rapport à la flore adventice ? »
Pour conclure ces Etats Généraux, Alain Rousset, président de la Région a souhaité rassurer la filière agricole en rappelant que la Grande Région travaillait prioritairement sur l’agriculture et l’agroalimentaire et tout spécialement sur l’innovation dans ces disciplines. « Mais ce défi de l’innovation n’est pas simple. L’incertitude climatique nous incite au quotidien à repenser notre façon de faire. Nous allons travailler sur une feuille de route de l’agriculture entre la Région et la Chambre d’agriculture. Je crois et je suis adepte de la co-construction ».  
Dominique Graciet, le président de la Chambre, en a profité pour donner rendez-vous le 12 décembre prochain à Angoulême pour un colloque autour des couverts végétaux.

 

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
3565
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr