Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/09/21 : Le pont d'Aquitaine sera fermé pour des travaux de maintenance dans les 2 sens de circulation entre les échangeurs 2 et 4 le 22 septembre de 21h au 23 septembre 6h ainsi que le 23 septembre 21h au 24 septembre 6h.

20/09/21 : A Bordeaux, la Maison de l’Europe effectue sa rentrée le mercredi 22 septembre à 19h. L'occasion de participer à une conférence sur l’avenir de l’Europe, la démocratisation des institutions européennes et la place des citoyens.+ d'info

17/09/21 : L'Agglo de Pau vient de se voir remettre par l'ADEME et le Ministère de la transition énergétique le Label, encore expérimental, Economie circulaire. Attribué pour 4 ans, il mesure les avancées et orientations des actions de la collectivité en la matière

14/09/21 : Bègles - Soirée festive le 24 septembre au Musée de la Création Franche pour le lancement d'une campagne de dons pour restaurer l'oeuvre totem du Musée, la sculpture Au crépuscule d’un automne, de Louis Chabaud installée en 1993 dans le parc.+ d'info

10/09/21 : A Bordeaux, l'I-Boat fête (déjà!) ses 10 ans les 1er ,2 et 3 octobre avec une programmation internationale pour 3 jours de fête en plein air. Un mini festival avec le DJ Ricardo Villalobos,le producteur Palms Trax ou encore Voilaaa Sound System+ d'info

09/09/21 : Vaccins - Du 13 au 17 septembre, de 8h à 18h, le centre de vaccination de Cenon situé 88 cours Victor Hugo, accueille les personnes (dès 12 ans) sans RDV. Des doses du vaccin Pfizer sont administrées.

03/09/21 : A partir du 6 septembre, et pour le mois, le Département de la Gironde aménage la piste cyclable de la RD 806, qui traverse Bernos-Beaulac, afin de créer un rampe pour les cyclistes et les cavaliers.

03/09/21 : La 11ème édition des Tribunes de la presse se tient du 14 au 16 octobre à Bordeaux, sur le thème "Que peut le politique?", et en présence de Cédric Villani, Asma Mahlla, Jean-Claude Mailly, Lucile Schmid, de Flore Vasseur, Elie Barnavi, Manuel Valls.

01/09/21 : Charente-Maritime : Madame Anne WINKOPP-TOCH, nouvelle sous-préfète de Saint-Jean-d’Angély, prendra ses fonctions officiellement lors d’une cérémonie lundi 06 septembre à 11h30, aux Monuments aux Morts, à Saint Jean d’Angély.

01/09/21 : La piscine municipale de Billère (64) met en place une nouvelle activité à destination des enfants de 4 et 5 ans, le Jardin aquatique. Objectif: initier, découvrir et sensibiliser au milieu aquatique. Renseignements: 05 59 77 48 05

01/09/21 : Au regard d'une situation hospitalière qui ne s'améliore pas, le préfet des Pyrénées-Atlantiques prolonge jusqu'au 5 septembre les mesures de "freinage" dont celle du pass sanitaire obligatoire dans les 5 centres commerciaux de plus de 20 000 m².

30/08/21 : Samedi 18 Septembre, la Ligue contre le cancer 33 et la Fédération Française de Randonnée 33 organisent des marches de 6 et 10km au départ du Moulin de Lansac pour sensibiliser sur la prévention et promouvoir les dépistages. Inscription: 05 40 05 01 00+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/09/21 | Bordeaux accueille le 81ème Congrès national des Hlm

    Lire

    Du 28 au 30 septembre, le Parc des expositions de Bordeaux Lac accueille le 81ème Congrès Hlm. Avec le soutien des collectivités locales comme le Département de la Gironde, Bordeaux Métropole, la Ville de Bordeaux ou encore la Région Nouvelle-Aquitaine, le congrès auquel participent acteurs du logement social, élus, bailleurs, associations de locataires ou professionnels du bâtiment, propose sur ces 3 jours plus de 20 000 visites, 230 intervenants et 280 exposants. Trois prix y seront remis: le prix Hlm des projets citoyens, le prix du concours Hlm partenaires des âgés et le prix USH-CDC de thèse sur l'habitat social.

  • 21/09/21 | La Rochelle : appel aux photos d'amateurs pour monter une exposition

    Lire

    Le Carré Amelot et les archives municipales de La Rochelle organisent pour l’été 2022 une exposition collective, participative et décalée : La Rochelle-sur-mer 1960/1990, dont l’objectif est de montrer la ville sous son aspect balnéaire, à partir d’images souvenirs non professionnelles, prises… au 20e siècle. Une grande collecte est lancée jusqu’au 1er mars 2022 pour récupérer des photographies prises « en vacances à La Rochelle » entre 1960 et 1990.

  • 21/09/21 | La 3e édition de la foire du Gabarier, samedi à Castelnaud la Chapelle

    Lire

    Samedi 25 septembre, le Conseil départemental de la Dordogne organise la 3e édition de la Foire du Gabarier à Castelnaud-La chapelle. Cette journée a pour but de sensibiliser toutes les générations à l’excellence environnementale. Au menu : deux tables rondes thématiques à 14h30 et à 16h, "savoir d'où l'on vient, pour savoir où l'on va", pour la première et pour la seconde, "100% bio et local à la cantine : quelles solutions pour préserver la santé de nos enfants". De 10h à 19h. Entrée gratuite. Passe sanitaire obligatoire.

  • 20/09/21 | Studyrama revient à Bordeaux

    Lire

    Le 2 octobre prochain, Bordeaux accueillera le salon Studyrama au Palais de la Bourse. A cette occasion, les étudiants et lycéens pourront découvrir plus de 400 formations de Bac à Bac+6 dans le domaine de la santé, du paramédical et du social mais aussi les formations proposées par les grandes écoles. Des conférences, des ateliers seront également proposés pour aider les jeunes à définir leur projet d’études. Informations et inscription gratuite sur www.studyrama.com

  • 20/09/21 | Dans les coulisses de l’architecture bordelaise !

    Lire

    Jusqu'au 17 octobre, les Archives départementales de la Gironde propose, en collaboration avec l’Ecole nationale supérieure d’architecture et du paysage de Bordeaux, l’exposition « De l’enseignement à la fabrique de l’architecture ». Au travers de cette visite, le public découvrira les coulisses de l’architecture bordelaise post 1968 et en particulier celle de l’école de Talence grâce à de nombreuses pièces originales. Entrée libre et gratuite du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Euralis creuse son sillon vers l'agriculture de demain

13/09/2021 | Lors une grande rencontre réunissant salariés, adhérents et partenaires, les dirigeants d'Euralis ont affirmé la stratégie mise en place par la Coopérative pour les années à venir.

 le groupe coopératif Euralis, a organisé une grand-messe au Zénith de Pau en présence de plus de 800 participants

Début septembre, le groupe coopératif Euralis, a organisé une grand-messe au Zénith de Pau en présence de plus de 800 participants. Adhérents, salariés et partenaires divers étaient présents. Outre l'exploit de la tenue d'un tel événement en période sanitaire trouble, ce Rendez-vous d'Euralis a permis à son président Christophe Congues de poser, dans une intervention pour le moins vigoureuse et déterminée, les grandes ambitions et vocations du groupe. Une réunion qui a aussi été l'occasion d'hommages appuyés à son prédécesseur Christian Pées, au repos forcé pour des raisons de santé.

En introduction à ce temps fort de la rentrée de la coopérative agricole à la capitale béarnaise; trois experts ont échangé sur scène sur le rôle des agriculteurs aujourd’hui et demain. Sébastien Abis, chercheur et directeur du groupe Demeter, a ainsi un peu rudement posé le décor : « Évidemment le métier d'agriculteur n'est pas attractif et n'est pas regardé par la société. La raison, c'est que plus personne n'est agriculteur. Les agriculteurs c'est moins de 1% de la population française. Pourtant, plus le temps passe et plus le rôle qu'on leur assigne est important ».

"Les agriculteurs sont les soldats de la paix"
De quoi expliquer les incompréhensions ou décalages entre la société et le monde agricole pourtant selon lui « au cœur des solutions ». Une profession en effet « au cœur de tous les enjeux du développement durable », souligne à son tour la géographe et ex-présidente d'Action contre la faim, Sylvie Brunel, qui s'adressant à un public agricole déjà convaincu, rappelle une évidence pourtant trop oubliée par leurs concitoyens : « votre rôle, il d'abord nourricier. Sans agriculture, un pays meurt, et c'est la révolution ».

Dans la même idée, Sébastien Abis, insiste aussi sur la place que doit, ou devrait prendre l'agriculture sur l'échiquier européen : « il ne faut vraiment pas perdre de vue la dimension géopolitique de l'agriculture. Les agriculteurs sont les véritables soldats de la paix. Une société qui a faim, ce sont des manifestations et un risque d'instabilité politique. On se rappelle des émeutes de la faim ».

"Agriculture régénératrice"
Parmi les autres rôles du métier, les intervenants citent la production de richesses, le maintien de la biodiversité en gardant notamment des espaces ouverts, la production d'énergies biosourcées, la captation de carbone, mais aussi « la contribution sociale, l'emploi sur les territoires, l'innovation », ajoute Guillaume Debrosse, Directeur général de Bonduelle, que celle-ci soit technique, technologique et notamment digitale.

Sans oublier, soulignent et assument les trois invités, l'impératif de « performance » et de « compétitivité » et la nécessité d'allier pour cela « l'ensemble des agricultures et des filières ». Agricultures bio, conventionnelle, et désormais aussi « agriculture rénégératrice », mêlant ici dans un même (et nouveau) concept « agriculture raisonnée, de conservation ou encore l'agroécologie », détaille Guillaume Debrosse. Comprendre ici qu'il faut de tout pour faire un monde agricole performant.

Autant de rôles à assumer pour l'agriculture qui ne doit pas non plus perdre de vue un autre objectif : l'accessibilité des produits (en plus d'être évidemment sûrs, sains et durables... !) le tout, et le message est davantage ici adressé aux consommateurs, ou aux grandes surfaces, « sans perdre le sens de ce que coûtent les choses, et l'acte de produire »...

Sylvie Brunel, Sébastien Abis, Guillaume DebrosseSylvie Brunel, Sébastien Abis, et Guillaume Debrosse ont tous trois souligné les défis qui attendent l'agriculture mais aussi sa place "au coeur" des solutions pour pouvoir répondre à ces défis

 

Une transformation agricole plus qu'une transition

Une équation complexe que les responsables de la coopérative Euralis gardent à l'esprit et tendent à résoudre, non sans une certaine fierté et affirmation à relever la tâche. Pour le directeur général de la Coopérative, Philippe Saux,le défi est tel que « plus qu'une transition agricole, on est dans une transformation. L'innovation sera la clef pour la qualité, la quantité et la compétitivité agricole », ajoute-t-il. Une innovation, dans les technologies, mais aussi dans les pratiques, et les idées, qui se déroule au fil des trois grandes vocations du groupe coopératif ainsi identifiées par Christophe Congues : « la vocation nourricière, la vocation sociétale et celle d'être producteur d'énergies renouvelables ».

Autant d'axes de travail énoncés par le Président de la Coopérative et pour lesquelles un certains nombre d'actions sont déjà lancées ou sur le point de l'être, comme l'ont rappelé à ses côtés son directeur général et Laurent Dubain, directeur général du pôle agricole. Parmi les exemples cités sur la vocation nourricière : la poursuite du développement des circuits courts (y compris vers la restauration collective) ou encore, dans une volonté de diversification, la création de nouvelles filières telles tout récemment celle du Kiwi, avec la SCAAP Kiwifruits de France. Autres points mis en avant par Philippe Saux, une meilleure écoute des marchés et l'accentuation de la contractualisation « en aval, mais aussi en amont avec nos producteurs sur nos produits de qualité. Il faut assurer un débouché aux producteurs et pour ça mettre en production, ce que nous avons déjà vendus », assène-t-il.

Christophe Congues, Président du groupe coopératif EuralisChristophe Congues, président du groupe Euralis a pronocé un discours offensif face aux salariés, adhérents et partenaires du groupe

"Etre leader des énergies décarbonnées"

Sur la vocation sociétale, Laurent Dubain pointe notamment des pratiques toujours plus renforcées sur la gestion de la ressource en eau en citant en exemple : la poursuite et le développement des couverts végétaux pour limiter l'écoulement des eaux, des recherches continues sur la génétique variétale et la création de plantes plus résistantes au stress hydrique, ou encore le déploiement d'outils d'aide à la décision toujours plus performants. Autre aspect lié au rapport société-agriculture ; la mise en place de charte Jeunes agriculteurs pour accompagner et faciliter la reprise d'exploitation, et d'autant plus pour des installations de jeunes non issus du milieu agricole.

Enfin, Christophe Congues plaide avec force pour faire de la coopérative « un leader des énergies décarbonnées dans le grand Sud-Ouest. Pour ça il faut qu'on recense l'ensemble des toitures des fermes Euralis, avant de s'attaquer au sol ». Si appuie-t-il à nouveau « la vocation du sol est déjà de nourrir », le groupe coopératif place aussi dans ses projets le développement de l'agrivoltaïsme qui viendrait couvrir certaines cultures. À cela s'ajoute pour 2022, un projet de méthanisation important avec Total Energies et Fonroche en partenaires, on encore la production de bio-plastiques à partir de rafles de maïs... Les collaborateurs et adéhrents de la coopérative auront bien entendu le message de Christophe Congues ; « Demain commence aujourd'hui ! » a-t-il ainsi lancé avec ferveur en conclusion de son discours.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Laurent Pascal

Partager sur Facebook
Vu par vous
2495
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture<script src=" />
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr