Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

17/04/18 : Le comité d'engagements du conseil d'administration de SNCF réseau a validé ce mardi l'opération de réhabilitation de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac, déjà concernée par des travaux régionaux achevés en 2013.

17/04/18 : L'Assemblée Nationale a adopté à la majorité en première lecture (454 voix contre 80) le projet de loi "nouveau pacte ferroviaire", à l'origine des grèves qui secouent la SNCF depuis début avril. La ministre des Transports a salué "une étape décisive".

13/04/18 : Charente-Maritime : L'Hermione est arrivée dans le port de Marseille hier soir, où elle sera visible tout le week-end.

12/04/18 : Charente-Maritime : depuis le 9 avril et jusqu’au 21 avril, Keolis organise un test grandeur nature sur la ligne 3 du réseau Les Mouettes, effectuant la liaison La Rochelle-Île de Ré avec un nouveau modèle de car électrique, soutenu par la Région.

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

12/04/18 : Le nouveau président de la Président de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, est Guillaume Riou, agriculteur bio de Deux-Sèvres, anciennement président d'Agrobio Poitou-Charentes de 2012 à 2015.

10/04/18 : Pascal Bellenger a été nommé Directeur des Affaires Contractuelles Partenariats de recherche de la SATT Aquitaine. Sa mission principale : développer les activités de recherche partenariale pour le compte de l'Université de Bordeaux et Bordeaux INP.

10/04/18 : En Gironde, Andréa Kiss, Maire du Haillan, quitte le P.S. pour rejoindre Génération.s. Un choix qui "n'affecte pas la pérennité de l’organisation socialiste locale", assure T. Trijoulet, le premier secrétaire fédéral.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/04/18 | L'eau, bientôt grande cause du Sud-Ouest français

    Lire

    Pascal Mailhos, Préfet de bassin, Martin Malvy, Président du comité de bassin Adour-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, et Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se sont rencontrés à la Préfecture de bassin à Toulouse pour échanger sur les enjeux de la ressource en eau dans le Grand Sud-Ouest. L'occasion pour eux de rappeler leur « très vive inquiétude » et de fixer un prochain rendez-vous en septembre à Bordeaux, afin de lancer une action commune autour de « l'eau, enjeu de société, grande cause du Sud-Ouest français ».

  • 20/04/18 | Création d’un pôle ressources jeunesse à Villeneuve/Lot

    Lire

    Lors du Conseil communautaire du 12 avril dernier, les élus de l’Agglomération du Grand Villeneuvois ont voté la création d’un Pôle Ressources Jeunesse et son implantation en centre-ville de Villeneuve-sur-Lot, dans le quartier prioritaire Bastide. Ce Pôle accueillera la Mission locale du Pays Villeneuvois, l’Espace Métiers Aquitaine ainsi qu’un espace numérique.

  • 20/04/18 | Réduction des déchets: quelles sont vos pratiques ?

    Lire

    Emballages plastiques, biodéchets, déchets verts, déchets d'équipements électriques et électroniques et tarification incitative, voilà les 5 items sur lesquels la Région interroge ses habitants, via une enquête en ligne, dans le cadre de l'élaboration d'un Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchet. En application de la loi NOTRe, le but est de définir, avec les acteurs locaux et les citoyens: « une véritable stratégie territoriale, qui pose des ambitions et des orientations porteuses d'une dynamique en faveur de la transition écologique par l'économie circulaire ».

  • 20/04/18 | "Action Coeur de Ville" se décline à Rochefort

    Lire

    Rochefort fait partie des 222 villes retenues par l’État pour intégrer le dispositif « Action Cœur de Ville » qui lui permettra d’engager un plan de réhabilitation de l’habitat de son centre urbain en obtenant 25 millions € sur 5 ans. La municipalité, avec le concours des services de l’État, s’est déjà saisie du sujet en engageant un Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du centre historique, dont elle présentera une première ébauche à la population lundi 23 avril à 18 h au Palais des Congrès.

  • 20/04/18 | Nouveau service chez Keolis Agen : le ticket de bus par SMS

    Lire

    Pressé, sans monnaie sur vous et vous souhaitez prendre le bus, pas de panique, Keolis Agen en collaboration avec l’Agglomération d’Agen vient de lancer un nouveau service de paiement par SMS. C’est simple et très rapide. Tout d’abord, envoyez 1v au 93047 par SMS. Ainsi, vous recevrez votre ticket sur votre mobile et vous pourrez voyager une heure sur le réseau TEMPO.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Euralis renoue avec la rentabilité

12/12/2017 | Après avoir fait le dos rond et serré les boulons, le groupe coopératif qui a du faire face à une nouvelle année difficile, retrouve une timide rentabilité et choisit de voir loin

Christian Pèes Président du groupe coopératif Euralis et son directeur général Pierre Couderc

Ne reniant pas, loin de là, le « contexte assez rude » de l'année écoulée, c'est par la stratégie et la démonstration de la volonté d'aller de l'avant que Christian Pèes et Pierre Couderc, respectivement Président et Directeur général du groupe coopératif Euralis ont démarré l'annuelle présentation presse du bilan financier du Groupe. Les chiffres et faits marquants sont venus après. Parmi eux l'inévitable épizootie aviaire, sans oublier la sécheresse de l'été 2016 ou encore le gel du mois d'avril dernier sur les vignobles du Sud Ouest. Des événements dont le chiffre d'affaires du groupe porte trace enregistrant un recul de 2%. Pour autant, « la rentabilité opérationnelle du Groupe est préservée », souligne le Président.

1,42 Mds €, contre 1,44 Mds € sur l'exercice précédent. Malgré les épreuves accumulées sur l'exercice (du 1er septembre 2016 au 31 août 2017), la baisse du chiffre d'affaires brut du géant coopératif basé à Lescar près de Pau, reste maîtrisée. Même si « les objectifs fixés n'ont pu être atteints », concèdent les responsables. Et pour cause, pour la deuxième année consécutive la grippe aviaire provoque une baisse de 22 M€ du chiffre d'affaires pour les activités liées au canard gras, volaille et nutrition animale. Face à cela des mesures ont été prises par la coopérative « pour la mise en place d'un haut standard de sécurité sanitaire ». Un investissement global de 9,5 M€, « dont 4,5 M€ directement investis par le groupe en soutien aux producteurs et 5 M€ par les producteurs et gaveurs coopérateurs eux-mêmes sur leurs exploitations », indique Christian Pées.

Eviter une propagation tous azimuts
« Nous avons assuré une compensation immédiate et complète des surcoûts auxquels ont pu être exposés nos producteurs, avec la volonté de préserver la rentabilité des élevages pour que les projets d'investissements puissent être portés par les éleveurs gaveurs », précise Pierre Couderc. Des mesures ont également été mises en place sur le transport, ou sur l'organisation de la filière avec la définition de zoning sur le territoire, assurant au niveau de l'arrondissement un meilleur équilibre entre élevage et gavage. Une nouvelle organisation qui vise à  permettre d'éviter une propagation tous azimuts d'un éventuel nouveau virus. Une influenza aviaire qui fait désormais « partie du paysage », concède Pierre Couderc. « De quoi prolonger l'effort avec l'ensemble des acteurs de la filière, via le CIFOG, pour un boulot qui sera forcément de longue haleine », appuie son Président. Pour autant, en signe de confiance dans les dispositifs mis en place, Euralis fait le choix dans ses projections 2017-2018, de ne pas financièrement prévoir un nouveau virus destructeur.

Au rayon des mauvaises nouvelles de l'exercice passé, la sécheresse de l'été 2016, a causé un recul de 11% de la production, soit une baisse de 10 M€ de Chiffre d'affaires sur l'activité de collecte, « le tout dans un contexte qui amorçait une baisse importante des prix », précise Christian Pèes. Et enfin, autre « caprice » du climat, qui aura sans doute encore des conséquences plus importantes en 2018 pour le groupe et ses activités de services viti-vinicoles : le gel tardif sur les vignobles du Sud Ouest, source d'une baisse du chiffre d'affaires de 2 M€...

Compétitivité, innovation et international

Pour autant tout n'est pas si noir. Plusieurs chiffres liés à la rentabilité de la coopérative parviennent tout de même à rester dans le vert. Son résultat net est positif de 1,7 M€ (contre – 6 millions d’euros en 2016), son résultat d'exploitation de 26 millions d’euros, (contre 20 M€ en 2016) et son excédent brut d'exploitation affiche dans une quasi stabilité 48 M€. Une rentabilité retrouvée, grâce notamment au renforcement de la compétitivité qui restera un axe fort de la stratégie du Groupe, souligne Pierre Couderc, qui liste dans ce cadre 3 actions principales que sont « le contrôle des frais de structures, qui représente 3% d'économies chaque année, l'optimisation des achats du groupe, et le renforcement des budgets de R&D et marketing ».
Une innovation, qui est là aussi un axe stratégique "fort et de long terme" d'Euralis qui y consacre déjà 26 M€ investis et promet encore pour les années à venir d'accélerer cette politique qui irrigue les différentes activités du groupe : du pôle semences, avec notamment la création et le succès des maïs hybrides « Dentés Tropicaux », issus d'une décennie de recherche, au pôle alimentaire, avec notamment, la commercialisation d'un magret à la cuisson « inratable », sans oublier le pôle agricole et la démarche « Ferme du futur », où entre prospectives et expérimentations, le groupe tente de répondre aux défis d'une agriculture répondant aux demandes sociétales, aux enjeux climatiques et aux évolutions des modes de productions, avec notamment une belle prise en compte du numérique. Numérique, dont le groupe coopératif a d'ailleurs choisi de faire le thème de son assemblée générale le 9 février prochain.
Enfin troisième axe stratégique fort : l'international, qui couvre déjà 26% du chiffre d'affaires, avec une forte présence en Russie et en Ukraine. Il faut dire qu'en la matière Euralis part sur de bonnes bases puisque sur l'exercice écoulé les ventes de semences de tournesol, ont enregistré une hausse de 31% sur ces 2 pays. Côté alimentaire aussi les chiffres sont bons, puisque malgré la crise aviaire, la marque du Groupe, Rougier, enregistre une croissance des ventes de 13% en Amérique du Nord (40 % sur 3 ans...) ou encore de 80% en Chine.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4312
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Franck Dubourdieu Agriculture | 19/04/2018

Interview: Franck Dubourdieu, le vin bio avance-t-il vraiment ?

Thomas Singer, 26 ans, jeune installé sur le GAEC familial Des Bois Clairs (Les Eglisottes et Chalaures en Gironde), au côté de son frère David Agriculture | 15/04/2018

Thomas Singer, une histoire de famille et de bovins lait

Ludovic Charbonnier, responsable Marché Agriculture, Forêt et Mer au Crédit Agricole d'Aquitaine Agriculture | 15/04/2018

Interview: Ludovic Charbonnier: le Crédit Agricole entend coller aux nouvelles formes de l'installation

Michel Campagnaud, à 58 ans, prend la direction de la Chambre d'agriculture de la Dordogne Agriculture | 12/04/2018

Michel Campagnaud, nouveau directeur de la chambre d'agriculture de la Dordogne

Les vaches Bordelaises en pâturage Agriculture | 11/04/2018

Le Conservatoire des races Aquitaine et CEVA Santé Animale alliés pour l'agrobiodiversité

Virginie Oyhenart, installée en 2015 sur l'exploitation familiale (ovin lait) à Méharin elle y a développé un atelier de transformation du lait en fromage Agriculture | 08/04/2018

Virginie Oyhenart: du Bleu de brebis au pays de l'Ossau-Iraty

Elevage de poulets en liberté dans Les Landes. Cabane. Agriculture | 08/04/2018

Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine : "Parlons agriculture(s), parlons installation(s)!"

Le 20 mars 2018 à Bordeaux, les responsables du pôle de compétitivité spécialisé dans l'agriculture et l'agroalimentaire ont font le point sur l'année écoulée « menée tambour battant ». Agriculture | 20/03/2018

Agri Sud-Ouest Innovation: l'année de tous les développements

Foire agricole de Nérac 24 mars Agriculture | 20/03/2018

L’évolution du travail du sol au cœur de le 2ème Foire agricole de Nérac

Le président de la chambre régionale d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine, Dominique Graciet (à g.) a présenté ce mardi 13 mars son nouveau directeur général, Olivier Degos  Agriculture | 14/03/2018

La grande mission du nouveau directeur de la chambre régionale d’agriculture

Fayotte pour Blond'Aqui entourée de ses parrains et marraines de l'association Blonde Berceau de race 64, du CDC animation et de l'Office de tourisme de Sauveterre de Béarn Agriculture | 13/03/2018

Une marque et une égérie pour les Blondes d'Aquitaine des Pyrénées-Atlantiques

La quinzaine de l'élevage bovin laitier en PA - GAEC Vignes Rousses Agriculture | 10/03/2018

L'amélioration de la performance, planche de salut de la filière bovin lait ?

Guy Estrade, Président de la Chambre d'agriculture des Pyrénées-Atlantiques a présenté les Rencontres Agro Réseau 2018 Agriculture | 06/03/2018

Agro-écologie dans les Pyrénées-Atlantiques : Agro Réseau 64, montre la voie

Parthenaise Agriculture | 04/03/2018

Salon de l'agriculture : le Poitou entre récompenses et revendications

Christophe Guénon éleveur de Bordelaise à Léognan, acteur dynamique de la préservation et de la valorisation de cette race à faible effectif Agriculture | 03/03/2018

Race à faible effectif: la passion Bordelaise de Christophe Guénon récompensée à Paris