Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/12/18 : En mairie de Biarritz, en début d'après-midi, on aurait pris acte de la non venue du président Macron à la préparation du sommet du G7. Information non officiellement confirmée de la préfecture mais qui serait parvenue à certains élus de cette source

17/12/18 : En marge de sa visite en Dordogne, Jacqueline Gourault a rencontré des Gilets jaunes : il fut question du référendum d'initiative citoyenne et de désertification médicale lors de sa visite à Lanouaille, où doit être implantée une maison de santé.

17/12/18 : En visite ce lundi en Dordogne, Jacqueline Gourault, ministre des territoires, a signé la convention ANRU à Coulounieix Chamiers avec les différents partenaires. L’État finance ce projet d’un coût total de 49 M€, à hauteur de 14 M€.

17/12/18 : Les retraités lot-et-garonnais battront le pavé le 18 décembre à 15 h 00 devant la Préfecture à Agen. "Déçus par les annonces du Président E. Macron" , ces derniers préciseront leurs revendications auprès de la Préfète.

15/12/18 : L'Association Petit Coeur de Beurre a décidé en accord avec la Jeune Académie Vocale d'Aquitaine JAVA et l'Ensemble Vocal Aquistriae d'annuler le concert "De choeurs à coeurs" prévu ce samedi 15 décembre en l'église St Louis des Chartrons à 20h30.

14/12/18 : Du 15/12/18 au 5/01/19 : le centre-ville montois sera piéton les week-ends du 15 et 22/12 et le 24/12 et le stationnement gratuit dans le centre-ville les samedis après-midi. 1h de stationnement gratuit par demi-journée, du lundi au samedi matin.

14/12/18 : Center Parcs Lot-et-Garonne. Les premiers coups de pioche de ce chantier sont donnés ce jour, 14 décembre, à l’étang du Papetier, à Pindères.

14/12/18 : En raison des mouvements sociaux actuels, le Grand-Théâtre sera fermé au public ce samedi 15 décembre entraînant le report du récital de Sondra Radvanovsky au 31 mars 2019. Les visites guidées sont également annulées.

13/12/18 : Le jeune rugbyman du Stade Français Nicolas Chauvin, 19 ans, victime d'un traumatisme cervical suite à un plaquage dimanche lors d'un match à Bègles est décédé au CHU de Pellegrin. Nouveau drame après la mort récente d'un jeune joueur d'Aurillac.

13/12/18 : Présente au salon Nautic de Paris, La Rochelle a lancé de Paris le Défi Atlantique, une nouvelle course en équipage réservée aux Class 40. Départ fin mars 2019 de la Guadeloupe, pour rejoindre La Rochelle mi-avril avec une escale à Horta aux Açores.

12/12/18 : En raison des liens historiques et fraternels qui unissent les villes de Strasbourg et de Périgueux, le drapeau français sur la mairie de Périgueux sera en berne ce mercredi suite au drame survenu hier sur le marché de Noël de la capitale alsacienne.

12/12/18 : Vigipirate : Urgence Attentat. Renforcement de la sécurité en Gironde. Renforcement des contrôles notamment à l’aéroport de Bdx-Mérignac, surveillance des marchés de Noël, centres commerciaux et interdiction de manifestations sur la voie publique.

12/12/18 : Les 22-26 et 28 déc, Bordeaux Visite organise une visite-famille "Bordeaux à Noël", afin de découvrir la place Pey Berland, le cours de l'Intendance, les allées de Tourny, la place de la Comédie. Accessible aux familles avec enfants dès 7 ans.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 17/12/18 | Des craintes pour le lycée Arnaut Daniel de Ribérac

    Lire

    Les enseignants du Lycée Arnaut Daniel de Ribérac sont inquiets. Elus et enseignants s’accordent à dire que si la réforme du bac est appliquée le lycée fermera ses portes d'ici quelques années. L’établissement demande la reconnaissance de l’option cinéma comme spécialité or il vient d’être informé qu’il la garderait facultative, en raison de la proximité de la ville avec Angoulême et Sarlat. Didier Bazinet et Nicole Gervaise, élus départementaux demandent un rendez-vous au Recteur d’Académie.

  • 16/12/18 | En Dordogne, le laboratoire départemental d'analyse détruit par un incendie.

    Lire

    Le laboratoire départemental d’analyse et de recherche de la Dordogne, basé à Coulounieix-Chamiers, a été entièrement détruit cette nuit par un incendie dont les causes ne sont pas encore déterminées. Le président du Conseil départemental Germinal Peiro, qui se rendra sur les lieux ce lundi à 8h30, a fait savoir que le Département s’attachait déjà à "trouver des solutions pour assurer la continuité de l’activité des 140 agents qui travaillent sur le site (laboratoire et Satese) .

  • 15/12/18 | Biarritz: un feu d'artifice séuritaire pour le président

    Lire

    Nous nous en sommes fait écho, le président de la République Emmanuel Macron se déplace mardi 18 décembre à Biarritz pour la préparation du G7 en présence de vingt ambassadeurs. La ceinture de sécurité appliquée est celle que la Ville met en place depuis des années pour...le feu d'artifice du 15 août. Il sera donc difficile d'accéder en voiture au centre ville. Nous vous recommandons d'aller sur le site de la ville, www.biarritz.fr ou www.chronoplus.eu pour prendre connaissance du dispositif et déplacements.

  • 14/12/18 | Jacqueline Gourault en déplacement en Dordogne lundi 17 décembre

    Lire

    Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales sera en déplacement en déplacement en Dordogne ce lundi 17 décembre. En fin de matinée, elle sera à Coulounieix Chamiers pour le projet de rénovation urbaine. L'après midi, elle se rendra au Nord du département pour la pose de la première pierre de la maison médicale de Lanouaille. C'est la troisième fois que la ministre se rend en Dordogne depuis dix huit mois.

  • 14/12/18 | De nouveaux équipements pour la section foot d'un collège du 87

    Lire

    Créée en 2011, la section de football du collège André Maurois est labellisée et reconnue par la FFF et l’Education Nationale. Cette section rend possible la pratique du football dans un cadre scolaire privilégié. Afin de les soutenir, le Conseil Départemental de la Haute-Vienne vient de les doter de 14 équipements joueurs complets et 2 équipements gardiens. Dernièrement, la section sportive a formalisé de nouveaux partenariats avec la FFF, le Limoges Football Club et la Ville de Limoges.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | La Charente-Maritime lance son salon de l’agriculture

26/10/2017 | Nommé "Balade à la ferme", le salon se tient du 27 au 29 octobre au parc des expositions de La Rochelle

Vaches dans une étable

Il y avait les salons de l’agriculture à Paris et à Bordeaux, il faudra désormais compter sur le salon agricole de Charente-Maritime. Nommé « Balade à la ferme », cette initiative de la chambre d’agriculture et du Département remplace la foire agricole de Surgères, rendez-vous des professionnels dont la dernière édition s’est tenue en 2015. Ce nouveau salon à destination du grand public se déroule du 27 au 29 octobre au parc des expositions de La Rochelle. Une soixantaine d’exposants - fédérations, agriculteurs et artisans charentais et vendéens - sont attendus.

Au programme : des concours d’animaux d’élevage, des expositions de matériel, un grand marché fermiers de 40 producteurs et de nombreuses animations ludiques et pédagogiques à destination des enfants. La filière élevage sera particulièrement mise en avant avec le concours caprin interdépartemental, des démonstrations d’utilisation de chiens de troupeau, une présentation au public des races laitières, des dégustations de viande, etc. Les amoureux des équidés seront également servis, avec un espace de 900 m2 dédié ; des démonstrations d’attelage et de chevaux de trait, ou encore le travail d’un maréchal-ferrant en action. L’Asinerie du baudet du Poitou proposera également des balades à dos d’ânes et des ateliers de pansage. Comme à Paris et dans la capitale régionale, le salon propose aussi un espace d’exposition d’animaux vivants à découvrir avec leurs éleveurs : lapins, poules, bovins, chèvres, moutons, cochons… Soit un peu plus de 200 animaux en tout.

Le Département tiendra également son propre stand, sur un espace de 72 m2, et mettra à l’honneur le travail de certaines filières, à travers trois journées thématiques : l’agriculture végétale (le vendredi), la filière élevage (le samedi) et les produits de la mer (le dimanche), considérés comme une « agriculture marine ». Une occasion de découvrir des producteurs avec des produits typés de Charente-Maritime comme le sel de l’île de Ré, le fromage de chèvre de l’Aunis, l’oignon de Saint-Turjan et bien sûr, les huîtres Marennes-Oléron.

Pour la chambre d’agriculture, l’objectif du salon est également de casser les clichés d’une agriculture vieillissante arc-boutée sur d’anciennes méthodes. Le salon montrera donc les divers visages de l’agriculture moderne à travers les nouveaux outils accompagnant l’agriculteur d’aujourd’hui : robotique, informatique, drones, énergies renouvelables… A tester, pour le public : un simulateur de conduite de tracteurs (avec crash test et tonneau intégrés !) et des balades en tracteurs électriques dernier cri pour petits et grands.

Pratique : Du 27 au 29 octobre, au parc des expositions de La Rochelle. Horaires : de 10h à 18h. Inauguration officielle vendredi à 16h30. Entrée : 4€. Gratuit pour les -12 ans. Parking gratuit.

 

 Affiche de Balade à la ferme

Trois questions à…

Jean-François Fountaine, président de la communauté d’agglomération de La Rochelle, partenaire du salon

Pourquoi reprendre et adapter le concept de la foire de Surgères à La Rochelle ?

"Quand la chambre d’agriculture et le Département m’ont sollicité pour faire un salon de l’agriculture chez nous, j’ai tout de suite dit que je ne voulais pas faire de concurrence à celui de Surgères. A l’époque, la Chambre d’Agriculture avait déjà décidé d’arrêter ce salon de l’élevage et ils souhaitaient se rapprocher du milieu urbain pour assurer le succès de cet événement et toucher plus facilement les familles, un public plus citadin, qui ne se cantonne pas à un entre-soi du milieu agricole. J’ai donc donné mon accord avec enthousiasme […] Pour nous, ça fait d’autant plus sens qu’avec l’entrée de 10 nouvelles communes dans l’agglomération rochelaise, nous avons doublé notre surface agricole. C’est devenu une part importante de notre territoire, au point que dans notre Plan Local d’urbanisme (PLUI), nous faisons attention à ne pas surconsommer l’espace agricole. On a la chance d’avoir une bonne terre agricole, notamment pour les céréales. Nous essayons plutôt de densifier les zones urbaines plutôt que de prendre des terres cultivables, ce qui n’est pas sans causer quelques incompréhensions."

Pourquoi c’était important de le faire à La Rochelle ? Quel est l’enjeu ?

"Parce que nous sommes proches de ceux qui connaissent le moins bien le monde agricole. Vous avez plein de jeunes rochelais qui ne connaissent pas les animaux. Dans les années 1970, les gens étaient proches des fermes… Aujourd’hui, les gens ne connaissent l’animal qu’en publicité ou quand ils s’apprêtent à le consommer, donc rapprocher le milieu agricole de la ville nous semblait important à l’Agglo. D’où le nom « Balade à la ferme », qui permettra à certains de venir de moins loin que s’ils devaient se rendre en pleine campagne. […] L’enjeu est important pour la communauté d’agglomération. Nous souhaitons aller vers une mutation agricole, développer les circuits courts (notamment dans les cantines, ndlr), on sait que ça prend du temps : l’évènement sert aussi à pousser ces évolutions."

Les produits de la mer sont également représentés. Pourquoi était-ce important de les représenter ?

"Ce sont des élément importants de notre territoire. Nous avons une activité pêche importante avec le port, mais nous avons aussi toutes les cultures marines : les huîtres, les moules… Comme au salon de l’agriculture à Paris il y a des espaces dédiés à la pêche et les produits de la mer, ça m’a semblé important, mais la chambre d’agriculture y avait également pensé avant."

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
42947
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr