Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/05/18 : Demain dimanche, de 10 h à 17 h se tiendra la deuxième édition du marché de producteurs fermiers du Pays basque IDOKI à Ustaritz. Outre la production de produits locaux, le matin, sera organisé le concours culinaire "Défi Crêpes"

16/05/18 : Amateurs de musique, rendez-vous ce week-end la 4ème édition du festival ODP de Talence. Coeur De Pirate, Les Négresses Vertes ou Alt-J en seront les principales têtes d'affiche. Ils chanteront au profit des "Orphelins des Sapeurs-Pompiers de France".

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

15/05/18 : Ils l'avaient annoncé, ils l'ont fait: 300 cheminots CGT de la SNCF de Bayonne et d'Hendaye se sont invités ce matin devant la résidence secondaire du PDG de la SNCF, Guillaume Pepy, située au dessus de la falaise de la Côte des Basques à Biarritz.

12/05/18 : La 35e édition de Herri Urrats, le jour de fête des ikastola du Pays basque a lieu ce dimanche autour du lac de Saint-Pée-sur-Nivelle. Cette année, elle visera à récolter des fonds pour les travaux d'agrandissement du collège de Larceveau

08/05/18 : Le 35ème chapitre de la Confrérie du Chipiron de Bidart aura lieu dimanche 13 mai au Kirolak avec la participation d’une soixantaine de confréries. Après un défilé vers la Chapelle de la Madeleine, la Confrérie intronisera plusieurs personnalités.

03/05/18 : Deezer, leader du streaming musical en France, vient d’annoncer sa décision d’ouvrir un nouveau site dans la métropole bordelaise. "Une nouvelle reconnaissance de notre attractivité" soulignent satisfaits Alain Juppé et Virginie Calmels.

24/04/18 : Charente-Maritime : pendant la semaine de vacances du 16 au 22 avril, 14 accidents sont à déplorer sur les routes du département, au cours desquels 2 personnes ont perdu la vie, et 19 ont été blessées.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

  • 16/05/18 | La biodiversité en 24h Chrono au Teich

    Lire

    Les amoureux de la nature sont convoqués les 25 et 26 mai prochain au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne du Teich pour les 24h de la biodiversité. Gratuit et ouvert à tous, cet évènement propose de nombreuses occasion de découvrir les enjeux autour de la préservation des espèces locales. Ciné-débat, spectacles vivants, expositions ou (plus original) inventaire d'espèces et sorties de terrain auront pour principales stars chauves-souris, oiseaux, reptiles ou escargots pour des temps forts organisés en partenariat avec des professionnels et des associations du territoire. N'oubliez pas les chaussures de randonnée !

  • 16/05/18 | La Gironde poursuit ses conseils de territoire

    Lire

    Le département de la Gironde poursuit ses travaux autour des "conseils de territoire". Autour de ces réunions, organisées deux fois par an, l'ensemble des acteurs locaux (collectivités, associations, entrepreneurs...), la Gironde tente de faire avancer ses pactes territoriaux, mis en place en 2017. Entre mai et juin 2018, neuf conseils de territoire se déclineront sur tout le département comme le 17 mai à Talais (Médoc), le 5 juin à Sainte-Foy-La-Grande (Libournais), le 18 juin à Lanton (Bassin d'Arcachon) ou encore le 19 juin à Bordeaux.

  • 15/05/18 | Trois jours de Fêtes de Bayonne payantes pour les non Bayonnais

    Lire

    Nous en avions fait écho, son maire l'a annoncé en fin de matinée: les Fêtes de Bayonne (25-29 juillet) seront gratuites pour les Bayonnais, et pour tous les enfants entre le vendredi midi et le lundi matin. Si on regarde le verre(de rosé)à moitié vide, gratuites pour tous mercredi et jeudi,elles seront en partie payantes -7 à 8 euros- pour les autres -non Bayonnais- le week-end afin, assure le maire Jean-René Etchegaray, de financer "le coût de leur sécurité et la pérennité de l'événement.

  • 14/05/18 | Bordeaux fait le point avec Darwin

    Lire

    Le maire de Bordeaux a réuni ce matin en mairie de Bordeaux des représentants de l'éco-système Darwin et de Bordeaux Métropole aménagement pour tenter de réconcilier les deux parties, en conflit depuis plus d'un an sur des emprises de la caserne Niel. Il a confirmé la cession à Darwin de deux hangars déjà occupés de manière provisoire (skate-park et dépôt Emmaüs), sous la forme d'un potentiel futur bail emphytéotique. En revanche, pas question de céder du terrain sur les 2000 mètres carrés de l'actuelle ferme urbaine : elle sera bien remplacée par la construction d'un parking prévu dans le cadre de la ZAC Bastide-Niel.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Les solutions d'avenir de Christiane Lambert

15/05/2018 | Pour la première fois, la présidente de la FNSEA a passé cette journée de mardi à la foire de Bordeaux accompagnée par Aurélien Clavel des Jeunes Agriculteurs.

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA et Adrien Clavel, vice président des Jeunes agriculteurs en visite à Bordeaux ce mardi

Opération de communication et d’information pour Christiane Lambert, présidente de la FNSEA en visite au salon de l'agriculture à Bordeaux. Elle a salué le dynamisme de cette manifestation qui favorise les échanges et rencontres entre production, commercialisation et consommateurs et scolaires. Au cours d'une conférence de presse, Christiane Lambert a présenté son contrat de solutions qui vise à une trajectoire de progrès pour la protection des plantes afin de réduire l’utilisation de produits phytosanitaires et répondre à la demande de la société.

 La FNSEA veut désormais répondre à la fois aux demandes des consommateurs, des concitoyens et aux attentes des agriculteurs. Au cours d'une conférence de presse organisée ce mardi matin à Bordeaux, Christiane Lambert, a présenté le contrat de solutions. De quoi s'agit- il ? Il s'agit d'une démarche de progrès dont l'objectif pricipal est de réduire l'utilisation, les risques et les impacts des produits phytosanitaires tout en garantissant la compétitivité des exploitations. "Aujourd'hui nous devons livrer des produits sains et marchands.  Bien souvent, les pouvoirs publics réagissent par des interdits. Cette politique d' interdiction les agriculteurs n'en veulent plus. Pour évoluer, nous avons besoin de confiance, d'investissements, de solutions et donc de temps, a expliqué Christiane Lambert, à la tête du syndicat agricole, qui est venue pour la première fois au salon régional de l'agriculture à Bordeaux.  Un travail technique collectif pour inventorier les solutions actuelles et d'avenir est actuellement mené et réunit 35 partenaires (Inra, bio controle, équipementiers...) répartis en huit groupes de travail .

L'usage des pesticides doit être réduit de 50 % d'ici 2020

"Les professionnels de la protection des plantes, ce sont les agriculteurs mais ils ne peuvent pas faire tout seul sur la réduction de la chimie, la réduction des intrants. Aujourd'hui, nous disons que nous avons compris les attentes de la société, exprimées lors des états généraux de l'alimentation et nous sommes prêts à travailler avec les décideurs. Nous alllons contractualiser "ce contrat de solutions" avec quatre ministères : agriculture, recherche, transition écologique et solidaire, santé. D'ici la fin juin, nous signerons ce contrat ensemble poursuit Christiane Lambert. L'éleveuse et responsable agricole propose aux agriculteurs 350 solutions différentes pour permettre la réduction des pesticides sur les fermes. Leur usage doit diminuer de 25% d'ici 2020 et de 50 % d'ici 2025. Elle cite des exemples concrets comme les nouveaux équipements permettant le désherbage mécanique, le recours des  variétés plus résistantes, des outils d'aide à la décision. Pour Christiane Lambert, "tout ce qui est autour de nous de façon combinée permettra d'améliorer nos résultats et de réduire le recours aux produits phytosanitaires.

En colère contre la baisse du budget de la PAC

A l'occasion de cette visite à Bordeaux, la présidente de la FNSEA est revenue sur deux autres sujets d'actualités : la baisse envisagée de 5 % du budget de la PAC. " C'est inacceptable, on nous demande de faire plus avec moins. En réalité, ce sera une baisse de 10 % en moyenne en réalité, si on prend en compte l'inflation à 2% par an. "Bien sûr, il y a l'impact du Brexit qus représente 3,5 milliards en moins, mais en plus, on fait payer à l'agriculture française la mise en place de la politique de défense et de sécurité voulue par le président de la république "On nous demande de faire plus et mieux avec moins, ce n'est pas possible", insiste t-elle. Dernier sujet d'actualité, le texte de loi issu des états généraux de l'alimentation qui sera débattu en séance plénière à l'Assemblée nationale à partir de mardi. "Cette semaine, nos représentants rencontrent les députés de la majorité et de l'oppposition sur les points qui méritent selon nous d'être musclés : à savoir l'encadrement des prix et des promotions, la possibilité de recourir à une juridiction au lieu d'un médiateur en cas de désaccords commerciaux majeurs entre producction et distribution," déroule la responsable du syndicat agricole. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
1461
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Journée installation-transmission Agriculture | 18/05/2018

Débat « installation » : les besoins de l’agriculture

Deux tables rondes étaient organisées dans le cadre des Assises avec des experts francais, italiens et espagnols Agriculture | 17/05/2018

La protection des indications géographiques protégées doit être renforcée

Table ronde pendant les Etats Généraux de l'Innovation Agriculture | 16/05/2018

Des couverts végétaux, alternatives aux pesticides

Julie Rapet et Mathieu Mercier Agriculture | 15/05/2018

Julie et Mathieu : du vaste Monde jusqu'à Lussac-Saint Emilion

Baromètre Harris interactive 2018 pour le Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 15/05/2018

Le baromètre Harris Interactive confirme le souhait d'un nouveau modèle agricole axé sur le bio et la proximité

La journée de lundi était consacrée à l'installation en production ovine Agriculture | 14/05/2018

Attirer les jeunes vers le métier de berger par l'innovation territoriale

Emilie Moureu, jeune installée dans les Landes (Villenave), sur une surface de 90 ha, en légumes bio plein champ Agriculture | 11/05/2018

Emilie Moureu, productrice de légumes bio plein champ: "l'apprentissage m'a épanouie"

Laurianne Grancher Agriculture | 11/05/2018

Creuse : un nouveau départ pour Laurianne et Pierre Grancher

Le Beugnon - chèvres Agriculture | 11/05/2018

L’association, une transmission en douceur expérimentée à Le Beugnon (79)

Lucille Bonnet et son compagnon Thomas Panzolato installés à Saint-Martin-de-Seignanx sont spécialisés dans la culture de plantes aromatiques rares sous serres, selon les méthodes de l'hydroponie et de l'aquaponie. Agriculture | 10/05/2018

Lucille Bonnet, le goût de la rareté à " L'autre campagne "

chai binbin vign Agriculture | 08/05/2018

Bassin d’Arcachon : de jeunes ostréiculteurs prennent la relève

Clément Bozec Agriculture | 06/05/2018

Clément Bozec, l’homme qui murmurait à l’oreille des semences potagères

Le renouvellement des générations en agriculture est un enjeu majeur pour le monde rural Agriculture | 06/05/2018

Le prêt d'honneur en agriculture, un dispositif qui fonctionne

Jean-Baptiste Cazalé arboriculteur, spécialisé dans la noisette à Hagetaubin, en Béarn Agriculture | 05/05/2018

Jean-Baptiste Cazalé, arboriculteur en Béarn : " Voir ce qui se fait ailleurs avant de s'installer ! "

Agro Smart Campus Agriculture | 05/05/2018

L'Agro Smart Campus, nouvelle arme du "soft power" agricole régional