Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/05/19 : Vendredi 24 mai à 20h30, le Zénith de Pau propose une grande soirée dédiée au chant lors de laquelle neuf chœurs palois interprèteront un répertoire riche et varié alliant musique sacrée, variété, jazz, chants traditionnels ou encore musique du monde.+ d'info

21/05/19 : Le port Atlantique de La Rochelle organise une journée "Port Ouvert" dimanche 16 juin, de 10h à 19h. Une occasion d'en savoir plus sur ses activités, à travers des animations et des visites guidées, notamment de navires et de rencontres avec des pro.

21/05/19 : En raison du pont de l'Ascension, la préfecture de la Dordogne et les sous préfectures de Bergerac, Nontron, Sarlat ainsi que la plupart des services de l'état (DDCSPP, DDT, DIRECCTE, DREAL, Anciens combattants...) seront fermés le vendredi 21 mai.

21/05/19 : Un comité de lignes TER ouvert aux usagers se tient le 23 mai à 18h à la mairie d'Oloron. Les lignes Bordeaux-Tarbes ; Bayonne-Tarbes et Pau-Bedous y seront étudiées à la loupe: trafic, régularité, qualité des services, travaux, etc.+ d'info

20/05/19 : Ultimatum lancé par les pruniculteurs de la CR47 à l’ensemble des transformateurs "afin qu'ils trouvent un compromis sur un prix satisfaisant pour conforter les producteurs, ou bien ceux-ci les obligeront à le faire dans un avenir proche."

20/05/19 : Suite à l’incendie de samedi soir dans le parking des salinières, le tram C est interrompu entre les stations Quinconces et Gare Saint-Jean. Le C ne reprendra qu’après la levée de doute sur l’état de la structure de la dalle où circule le tramway.

20/05/19 : La section Gironde de l’Ostau Occitan crée une rencontre bimensuelle sur la culture et la langue occitanes à Bordeaux. Rdv au café associatif Le Petit Grain, le mardi de 18h45 à 20h30. Ce 21 mai: "Chansons traditionnelles occitanes de diverses régions"

19/05/19 : Le gros incendie qui s'est déclaré samedi à Bordeaux dans le parking des Salinières a mobilisé plus de 100 pompiers et 50 véhicules, nécessité l'évacuation des riverains et va avoir pour conséquence l'interruption de trafic sur la ligne C du tramway

19/05/19 : Vienne : avec les problèmes informatiques rencontrés par Parcours'sup, l'université de Poitiers assure que tous les postulants dans les filières qui ne sont pas en tension seront acceptés à la rentrée prochaine.

18/05/19 : Vinexpo Bordeaux fait le bilan : 650 participants à son symposium d'experts sur le climat, 2300 "rendez-vous qualifiés" pendant le salon mais une forte baisse du nombre de visiteurs, "de l'ordre de 30%".

17/05/19 : Venue en éclaireuse à Espelette en ce jeudi, Brigitte Macron devrait précéder le chef de l’État, Emmanuel Macron en visite à Biarritz ce vendredi où il rencontrera le préfet et des élus dont Michel Veunac, le maire de Biarritz en préparation du G7.

16/05/19 : Un comité de lignes TER ouvert aux usagers se tient le 20 mai à 18h à la mairie de La Réole. La ligne Bordeaux-Agen y sera étudiée à la loupe: trafic, régularité, qualité des services, travaux, etc.+ d'info

16/05/19 : À quelques jours des élections européennes, l'association Voix Publique(s) et le CRIJ Nouvelle-Aquitaine mettent l'Europe en procès pour une soirée ludique le 21 mai à 18h30 au CRIJ de Bordeaux. "Pour ou contre l'Europe, venez témoigner!" + d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/05/19 | Une association d'éleveurs du Nord Dordogne contre le loup

    Lire

    En un an et demi, 14 veaux qui ont été attaqués. Le dernier cas a été constaté la semaine passée à Saint Priest Les Fougères. Principal suspect: le loup gris. Les éleveurs, dans l'attente d'une confirmation officielle des services de l'Etat, ont décidé de s'organiser en créant une association de défense des troupeaux pour défendre les exploitants victimes des attaques mais aussi réunir des preuves et les soumettre aux autorités afin d’assurer une gestion "plus réaliste" du dossier loup.

  • 21/05/19 | Un protocole d'entente pour l'internationalisation de start-up entre la Nouvelle-Aquitaine et l'Afrique du Sud

    Lire

    Bordeaux TechnoWest, Inno'Vin et Launchlab ont signé un protocole d'entente sur le thème de l'innovation dans la viticulture pour accélérer l'internationalisation des start-up de Nouvelle-Aquitaine et d'Afrique du Sud, vendredi 17 mai, dans le cadre du salon Vivatech. L'accord vise à créer des passerelles entre les deux pays pour échanger des pratiques techniques, biologiques et environnementales. Il a été mis en place dans le cadre du programme SIRENA, qui promeut des pôles de compétitivité régionaux à l'international.

  • 21/05/19 | Une belle année pour le "Handigeek"

    Lire

    La fondation MACIF a mis en place le "Handigeek", un programme d'inclusion numérique et sociale dédié aux personnes en situation de handicap, en 2018. Après neuf mois d'initiation aux outils numériques encadrés par des jeunes en service civique, les personnes en situation de handicap s'affronteront pour une ultime compétition du jeu Wii Sports Bowling, jeudi 23 mai, salle du Point du jour, 44 rue Joseph Brunet, à Bordeaux. Ce programme fait suite au succès du "Silvergeek", qui vise à réduire la fracture numérique des seniors.

  • 21/05/19 | La CCI Charente organise une matinée de conseils pour gérer son entreprise

    Lire

    La CCI Charente organise une matinée autour de la question : "Comment financer ses projets et gérer son entreprise ?", mercredi 22 mai, de 9h à 13h, à la CCI Charente, 27 Place Bouillaud à Angoulême. Rendez-vous à 9h pour une première table-ronde sur "Comment présenter son projet pour convaincre un financeur ?". Puis, à 10H30 pour des "conseils pour mieux gérer et piloter son entreprise". Un forum aura lieu à 11h30 pour rencontrer de potentiels partenaires de projets. Participation gratuite sur inscription.

  • 21/05/19 | "Famille en Fête" une journée entre loisirs et échanges

    Lire

    Samedi 25 mai, rendez-vous au centre de loisirs de Saint-Perdon (40) pour la 3ème édition de Familles en fête! Une journée dédiée à la parentalité et aux loisirs partagés en famille qui aura pour fil conducteur la différence et le harcèlement, thèmes d'une conférence animée à 11h par la psychologue clinicienne Marion Haza. Aussi au menu: loisirs, ateliers, jeux, et le spectacle de La compagnie l'Envolée Belle "Fleur de volcan",un hommage à la Terre-Mère et aux Amérindiens. Entrée libre et gratuite. Programme sur espace-famille.net/lemarsan

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Olivia Quillet éleveuse de poulets bio a relevé le défi: Du Val de Marne en Gironde

24/04/2018 | S'installer et élever des poulets bio: tel était le défi que Olivia Quillet, étrangère à la profession agricole a relevé, du Val de Marne jusqu'en Gironde

Olivia Quillet

Voudrait-on illustrer de la meilleure des façons ce que signifie l'installation de jeunes agriculteurs « Hors cadre familial » qu'on ne trouverait, sans doute pas facilement, meilleur exemple que celui qu'incarne Olivia Quillet. Ou, comment devient-on éleveuse de poulets bio à Laruscade, Gironde, huit ans après avoir été auxiliaire puéricultrice, pour le compte du conseil général du Val de Marne?... Une manière de parcours de combattante, couronnée de succès mais qui requiert une détermination sans faille, le soutien et la confiance des siens, de la Safer, de la banque, en l'occurrence le Crédit Agricole d'Aquitaine, sans oublier la commune d'accueil et certains des ses habitants.

Le point de départ semble anecdotique mais a ceci d'intéressant qu'il révèle les valeurs que défend Olivia Quillet. La jeune femme, voilà une dizaine d'années, se serait bien vue vendre des poulets en rotisserie sur les marchés; elle découvre alors que certains rotisseurs achètent des poulets en grande surface pour les revendre parés de bien des vertus : « je n'avais pas envie de cela » dit-elle; On pourrait ajouter, plus largement, certainement l'envie d'une nouvelle vie...où les poulets occuperaient toujours une belle place.

Une parcelle acquise en substitution

En vacances dans la région, la famille visite le Conservatoire Avicole du Puyobrau, à Magesq, dans les Landes, et ses « 150 races de volailles » raconte Olivia. Le moment venu ce sera le « Cou Nu à pattes jaunes ». Commence alors un long temps de réflexion qui ne dure pas moins de quatre ans où l'aspirante éleveuse prend la mesure de toutes les figures imposées qu'il va lui falloir faire pour arriver à son but : installer un élevage en pleine nature. Et, d'abord, pour espérer pouvoir y arriver, il faut commencer par se former. C'est ainsi qu' Olivia obtient une disponibilité pendant deux ans, devient assistance maternelle et accède au droit à formation qui va déboucher, après un bilan de compétence, sur la préparation pendant dix mois d'un diplôme au Lycée agricole et horticole de Saint-Germain en Laye, un BPREA, Brevet professionnel de responsable d'exploitation agricole. Encore fallait-il, au bout de cette période, obtenir la validation d'un projet professionnel, préalable à un financement bancaire. Celui-ci se présentait à Vayres et nécessitait de fréquents séjours, en 2013, mais finalement une opportunité, correspondant le mieux aux souhaits d'Olivia, lui était proposée, en 2014, sur un terrain très arboré de 9,37 ha à Laruscade, à deux pas de la RN10 pour 28.000 euros, une parcelle cédée par une propriétaire du village à la Safer et acquise en substitution ; la remise en état du terrain en nécessitera 20.000 de plus. Encore faudra-t-il, pour avancer, que la commune puisse faire changer son classement au sein du Plan d'Urbanisme qui interdisait toute construction. Pierre Trigeard conseiller foncier à la Safer se souvient: " Olivia Quillet voulait un terrain dans un endroit stratégique pas trop loin de Bordeaux; nous étions alors en discussion avec Mme Guérin la propriétaire prête à céder cette parcelle, nous nous sommes rencontrés ensemble et avons réussi cette opération de substitution."

Le soutien villageois

Pour Olivia le temps arrivait enfin d'entrer dans le vif du sujet, avec le soutien amical de « ruscadiens » bien connus que Mme Guérin, justement, lui avait fait rencontrer, M.et Mme Raud qui hébergèrent Olivia et les siens en location, au gré des venues en Gironde. L'inscription des enfants à l'école en août 2014, puis l'achat de mobil home posés sur le terrain des "Nauves Plates" et l'implication personnelle du couple dans la construction du bâtiment principal et des neuf cabanes qui accueilleraient les poulets se succédaient, sans oublier le prêt de 150.000 euros du Crédit Agricole d'Aquitaine.

Aujourd'hui, dans le strict respect du cahier des charges, la Ferme de Laruscade produit des poulets dont chaque bande dispose d'un parcours de 1.500 m2 par cabane ouverte jour et nuit ; il y en a dix huit, de sorte qu'un parcours puisse être toujours en situation de se régénérer pendant que l'autre est occupé; les cabanes ayant été conçues pour être déplacées de façon mobile. Les poulets qui ont été accueillis poussins, de un jour, en provenance du Gers, sont en liberté permanente dans leur parcours et nourris avec de l'aliment bio acheté en Vendée, ce poste matières premières représentant 80% du budget. Il faut dire que l'ambition de qualité voulue par Olivia Quillet est d'autant plus forte que les poulets sont en effet élevés pendant 120 jours, au lieu des 81, bien connus comme étant la durée minimale nécessaire. De 40 poulets vendus par semaine, à partir de septembre 2017, la production, abattue à Etauliers, tourne aujourd'hui entre 70 et 80 unités, un quart étant vendus en vente directe 10,20 euros le kilo...Mais la demande grandit entre les clients du Nord Gironde, du Sud Charente-maritime, sans compter ceux de la métropole qu'ils soient de Cenon ou des Chartrons, au cœur de Bordeaux. Pour autant, ne croyez pas qu'Olivia Quillet « gagne sa vie » ; il faut rembourser d'abord, avant d'espérer un salaire et songer, aussi, à améliorer l'hébergement de la famille dont trois enfants. Un constat que l'on fait, le plus souvent, en rencontrant ces jeunes qui osent l'installation en agriculture. Le conjoint, heureusement, a trouvé un emploi d'agent de maîtrise dans la fonction publique territoriale, le Syndicat Intercommunal de Collecte et de Valorisation du Libournais Haute Gironde. Olivia, elle, pense aux investissements complémentaires qu'il faudra entreprendre, celui d'un véhicule frigorifique par exemple. Mais elle sait d'où elle vient et avance, au gré d'une économie qu'elle construit jour après jour, à la fois parfaitement lucide et fière du chemin parcouru.

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
16168
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Ostréiculteurs au travail Agriculture | 21/05/2019

Gironde : 800 000€ pour les filières agricoles et aquacoles

Oenphinée Cécile Dulimbert Agriculture | 21/05/2019

Start-Up à succès : Oenphinée, le "devin" du vin

Portrait GAEC Reymond Agriculture | 20/05/2019

A Neuvic en Corrèze, la famille Reymond voit la vie en Bleu

Lenaïc Lecrenais, jeune agriculteur installé depuis 2016 au sein de l'EARL Les Ruchers du Born à Pontenx-les-Forges dans les Landes Agriculture | 17/05/2019

Lénaïc Lecrenais, une installation entre passion, partage et engagement pour l'apiculture professionnelle

Julien Blanquet éleveur transhumant d'ânesses laitières bio à Lescun (64) Agriculture | 17/05/2019

Julien Blanquet ou une installation sur un marché de niche: le lait d'ânesses bio

À 29 ans, Arnaud Loret a racheté 33% du GAEC familial et a investi dans une quarantaine d'hectares Agriculture | 16/05/2019

Parcours de vie d'Arnaud Loret : quand un ingénieur en agriculture devient agriculteur

André Faugère, propriétaire à Arbis Agriculture | 16/05/2019

Gironde: lendemains de gel, « une estimation précise à la fin du mois »

Jérémy Houdeline a acheté de nouvelles terres et de nouveaux bâtiments pour s'installer et agrandir le troupeau familial de brebis Agriculture | 16/05/2019

Jérémy Houdeline : l’exemple d’une installation en COPP, un fermage nouvelle formule

Benjamin Rode Agriculture | 15/05/2019

« Pour s’installer, faut pas lâcher ! » Benjamin Rode jeune agriculteur nouvellement installé

Patrice Geoffron professeur de Sciences-Economiques Agriculture | 14/05/2019

Changement climatique « Le mythe des futurs eldorados »

20ème Vinexpo du 13 au 16 mai au Parc des expos de Bordeaux Agriculture | 14/05/2019

« Un Vinexpo d’exception ! » Patrick Seguin, président de la CCI Bordeaux Gironde

Damien Rambaud, entre vignes et noyers près de Pons (17) Agriculture | 14/05/2019

Transmission agricole : le stage installation, l’alternative au salariat testé avec succès à Pons

Florie Labas, éleveuse de porcs bio dans la Creuse Agriculture | 13/05/2019

Creuse : Florie Labas se lance dans le porc bio au sein du GAEC familial

ors de la signature de la convention entre le président de la Chambre d'agriculture et celui de la MSA Agriculture | 09/05/2019

En Dordogne, la MSA et la Chambre d'agriculture s'unissent pour faciliter la transmission des exploitations

Vignes brûlées par le gel vers Cognac Agriculture | 08/05/2019

Charentes : 15% du vignoble touché par le gel