30/09/22 : Des rassemblements Vivons Vélo au bénéfice de l'Institut Pasteur sont organisés samedi 8 octobre, à Libourne, Carbon-Blanc, Cestas (33) et Idron (64). Au programme: pédaler pendant une trentaine de kilomètres, en partenariat avec les clubs locaux.+ d'info

30/09/22 : La Semaine de la Forme, accessible à tous, se déroule du 1 au 9 octobre. Un large panel d'activités et de tests est proposé aux enfants, adultes ou seniors, pour connaître son état de forme. Une association sportive participe près de chez vous. + d'info

28/09/22 : Tout est gratuit pour les moins de 22 ans au cours de la nouvelle saison de l'Orchestre du Pays Basque. Des concerts dans 25 villes et villages pour voyager entre musique classique, chant, musiques traditionnelles, actuelles ou expérimentales. + d'info

28/09/22 : La Cité du vin propose plusieurs rendez-vous en octobre avec deux conférences, des ateliers de dégustation et des animations dans le cadre des Journées nationales de l’architecture et du Fascinant Week-end du réseau Vignobles & Découvertes.+ d'info

26/09/22 : A vos agendas: Bordeaux Fête le Vin s'annualise et revient donc dès 2023, du 22 au 25 juin. Comme pour son édition 2022, l'évènement se vivra dès le 15 juin en Avant-Première. Bordeaux Fête le Fleuve cède quant à lui sa place.

23/09/22 : La compagnie aérienne des capitales régionales européennes Volotéa enregistre une progression de 24% du nombre de ses vols par rapport à l'an dernier. A Bordeaux, 195 000 passagers ont été transportés entre juin et août soit une hausse de 27%.

19/09/22 : Dans le cadre d'Octobre rose, la Chambre de métiers et de l’artisanat de Nouvelle-Aquitaine et les Chambres départementales se mobilisent au côté de la Ligue contre le cancer. 250 agents sont inscrits à différentes courses organisées dans la région.

16/09/22 : L’incendie dans le secteur de Saumos est fixé depuis jeudi après-midi. La surface brûlée est réévaluée à 3400 hectares. Les personnes n'habitant pas sur les zones brûlées, 1700 sur plus de 1800 évacuées, ont pu regagner leur domicile.

15/09/22 : L'incendie de Saumos n'a pas progressé dans la nuit de mercredi à jeudi stagnant à plus 3700 ha. En raison d'une très faible visibilité due aux fumées et au brouillard, la préfecture appelle les automobilistes du secteur à la prudence.

14/09/22 : A Saumos, le feu a légèrement progressé cette nuit et dans la matinée, portant la surface totale brûlée à plus de 3600 ha. Jusqu’à 1000 pompiers sont mobilisés au plus fort de la journée ainsi que 6 Canadairs, 3 Dash et 2 hélicos bombardiers d’eau

14/09/22 : L'incendie dans le secteur de Saumos, a continué de progresser dans la journée détruisant plus de 3200 ha. 900 pompiers sont engagés dans ce combat contre le brasier qui a nécessité l'évacuation de 840 personnes et la fermeture de plusieurs routes.+ d'info

13/09/22 : Sur le secteur de Saumos (33), l'incendie démarré hier après-midi a parcouru 1 300 ha cette nuit. Les 340 pompiers déjà engagés vont être rejoints par des renforts d’autres départements. 2 Canadairs, 1 Dash et 3 hélicos bombardiers d’eau interviennent


- Publicité -

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

proprietes-rurales.com
- Publicité -

Logo aqui.frLes choix d'Aqui

Comment aider l’Ukraine depuis la Nouvelle-Aquitaine ?

Drapeau de l'Ukraine

Aqui recueille et publie les initiatives prises en Nouvelle Aquitaine en faveur du peuple Ukrainien. Cette rubrique est régulièrement actualisée. 

 

HAUTE-VIENNE 

 

Les enseignants du conservatoire de Limoges et l’APEC (association des parents, élèves et amis du conservatoire) organisent un concert pour la paix en solidarité avec le peuple ukrainien. L’évènement aura lieu dimanche 8 mai à 18h, à l’auditorium du conservatoire (9 rue Fitz-James). L’intégralité des bénéfices sera reversée à la Croix Rouge. Les réservations s’effectuent jusqu’au 7 mai à 14h, au 05 55 45 95 50. Entrée : 15 € (chèque à l’ordre de l’APEC).

 

DORDOGNE

 

En Dordogne, les services de l’État se mobilisent, en lien avec l’Union des maires et le Conseil Départemental, et organisent l’arrivée des ressortissants ukrainiens. La préfecture a chargé l’association APARE (Association Périgourdine d’Action et de Recherche sur l’Exclusion) de mettre en place la plateforme pour l’accueil de ces réfugiés. Tous les réfugiés en provenance d’Ukraine, y compris ceux déjà présents en Dordogne, sont invités à se faire connaître de cette plateforme. L’adresse mail accueil.ukrainiens@apare.fr est ouverte pour toutes les personnes ou les structures accueillant des ressortissants ukrainiens et permettra de répondre aux questions concernant l’accompagnement des réfugiés et la prise de rendez-vous avec des travailleurs sociaux de l’association. L’accueil est ouvert, prioritairement sur rendez-vous, du lundi au samedi de 14h à 17h30 au 143 rue Combes des dames à Périgueux. L’adresse mail pour le recensement des propositions d’hébergement reste ouverte : pref-france-ukraine-hebergement@dordogne.gouv.fr .

 

L’Union des Maires et du Conseil départemental de la Dordogne lance une action coordonnée à l’échelle du département afin de soutenir le peuple ukrainien. Un appel à la collecte est lancé par l’Union des Maires et le Département, à destination des victimes civiles de la guerre. Dons attendus : Couvertures thermiques, sacs de couchage, plaids, matelas, oreillers ; gel douche, dentifrice et brosses à dent, couches, serviettes en papier, antiseptique, alcool, masques réutilisables et jetables, fournitures d’habillement, tentes, lits de camp, serviettes en microfibre, sets de vaisselle réutilisables, piles, bougies, lampes-torches, eau, aliments instantanés, barres énergétiques, fruits secs, noix, conserves, pâtes, céréales instantanées... les produits et denrées doivent pouvoir être conservés sur la durée. Les donateurs peuvent se rendre dans les mairies au cours des les sept prochains jours. Quant à l’accueil des réfugiés, il se prépare dès aujourd’hui. Un travail de recensement des logements vacants dans les communes a été lancé par l’Union des maires. Ce recensement de l’offre de logement est coordonné par les services de l’Etat via la Préfecture. Une adresse mail spécifique a été créée pour répondre aux questions : france-ukraine-ravitaillement@dordogne.gouv.fr .

 

GIRONDE

 

A Villenave d’Ornon, le 5 mai, L’EHPAD Home Marie-Curie (4 Avenue Edouard Bourlaux) ouvrira ses portes au public pour un loto solidaire. Dans ce cadre, les cartons de loto seront à 1€ l’unité, et les pâtisseries et boissons à 2€. L’intégralité des fonds sera reversée à une association, afin de venir en aide aux populations d’Ukraine. L’évènement aura lieu de 14 h 30 à 16 h. Afin de protéger les personnes âgées, le pass sanitaire et le port du masque seront obligatoires au sein de l’établissement. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire pour participer.

A Bordeaux, du 29 avril au 26 mai, plus de 7 500 tirelires seront placées dans des commerces, grandes enseignes, galeries marchandes, hôtels et restaurants pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens vers les pays limitrophes. L’intégralité des dons récoltés sera reversée aux associations qui œuvrent pour cette cause. Cette action est à l’initiative de la CCI Bordeaux Gironde, la Mairie de Bordeaux et le Lions Club.

Afin d’organiser l’arrivée des ressortissants ukrainiens, Fabienne Buccio, préfète de la Gironde, sollicite les élus du département pour recueillir et recenser les propositions d’hébergement. Les citoyens souhaitant proposer un hébergement sont invités à se rapprocher de la mairie de leur commune, qui fera remonter ces initiatives à la préfecture. Des informations à destination des ressortissants ukrainiens souhaitant accéder ou séjourner sur le territoire français sont disponibles sur le site du ministère de l’intérieur.

La ville de Lormont centralise les dons du département de la Gironde à destination de l'Ukraine. Des dons stockés dans un local de 500m2 prêté en urgence par Domofrance et affrétés dans des camions par la protection civile à destination de la frontière polono-ukrainienne. Cinq convois sont déjà partis. Pour effectuer des dons, il suffit de s'adresser à sa mairie. Sont demandés en priorité des produits d'hygiène, du matériel médical, des médicaments et du matériel logistique. Pour plus d'infos :  citoyennete@lormont.fr / apc.lormont@gmail.com ou par téléphone au 05 57 77 63 24 / 06 69 65 16 28.

Afin de répondre au besoin et d’héberger des réfugiés, la ville de Floirac invite ses habitants pouvant recevoir des ressortissants à leur domicile à adresser leur proposition en remplissant le formulaire de proposition d’accueil-hébergement de la Préfecture, à imprimer et à remettre à l’Hôtel de Ville, au CCAS ou à la Fabrique Citoyenne.

A Bordeaux, les avocats de l’Institut de Défense des Etrangers se tiennent à la disposition de tout ressortissant ukrainien ayant besoin de leurs services, notamment pour une demande d’asile. Des consultations gratuites auprès d’avocats formés au droit d’asile sont accessibles à toute personne en faisant la demande.

Sur sa page Facebook, Ukraine Amitié propose des collectes en cours et initiatives solidaires.L’association rappelle également d’autres moyens d’aider l’Ukraine en ligne.

 

VIENNE 

 

Les services de l’État se mobilisent pour préparer l’accueil des ressortissants ukrainiens et les prendre en charge selon leurs besoins. La préfecture a sollicité les élus de la Vienne pour recenser les offres d’hébergement disponibles pour accueillir les ressortissants, en lien avec le tissu associatif local. Les ressortissants ukrainiens arrivant en Vienne devront s’adresser à la préfecture afin d’obtenir un titre provisoire de séjour, ce qui permettra de s’organiser et répondre au mieux à la demande d’accueil des Ukrainiens déplacés. Les particuliers souhaitant faire part de leur disponibilité pour accueillir ou accompagner les personnes déplacées d’Ukraine, sous la forme de parrainage citoyen, sont invités à s’informer sur les dispositifs existants à l’adresse suivante : https://parrainage.refugies.info . 

Grand Châtellerault a mis en place une cellule de crise, associant techniciens et élus, impliquant des maires de l’Agglomération. Un numéro de téléphone (05.49.02.56.80) au CCAS et une adresse email dédiés (cellule.ukraine @grand-chatellerault.fr) sont activés. Les habitants parlant ukrainien, russe, une autre langue slave, sont invités à se faire connaître de la collectivité au numéro ci-dessus. Sur demande de l’État, Grand Châtellerault continue d’identifier toutes les capacités d’hébergement de la part des collectivités (centres de loisirs inoccupés, ...) ou des particuliers. Une « fiche de procédure », accessible sur le site internet de la collectivité. https://www.ville-chatellerault.fr/chatellerault/relations-internationales/solidarite-ukraine

 

 

PYRENEES-ATLANTIQUES

 

A Billière, dans les Pyrénées Atlantiques, les associations Habitat et Humanisme locales sont mobilisées pour offrir un logement et un accompagnement adapté aux réfugiés. Elles s'appuient notamment sur leur expérience en intermédiation locative et font appel aux propriétaires de logements qui accepteraient de confier leurs biens en gestion, via le dispositif « Propriétaires et Solidaires », pour loger de façon digne les familles exilées. Un accompagnement adapté sera mis en place, s'appuyant sur des professionnels et des équipes de bénévoles, pour aider les réfugiés à s'installer, effectuer les démarches administratives, scolaires, sanitaires, soutien psychologique… et également tisser des liens relationnels de proximité qui les soutiendront dans l'épreuve terrible qu'ils traversent. Les associations lancent un appel à tous les propriétaires qui disposent de biens vacants : pour qu'ils confient leurs logements, en consentant un loyer minoré pour qu’Habitat et Humanisme puissent reloger les familles au plus vite. Toutes les personnes russophones et ukrainophones qui pourraient offrir des services de traduction, sont également appelées à se manifester, ainsi que celles et ceux qui souhaitent contribuer, par un don, aux frais d'aménagement des logements et d'accompagnement de ces familles. Contact Habitat et Humanisme : urgence.ukraine@habitat-humanisme.org

Le département a mis en place une logistique, en collaboration avec le Service Départemental d’Incendie et de Secours et l’ADM 64 (Association des Maires), pour acheminer les collectes réalisées dans les communes vers les plateformes de la Protection civile. Les Pyrénées-Atlantiques et l’Office 64 de l’Habitat agissent ensemble dans le but de mettre des logements à disposition des familles ukrainiennes. Les services sociaux de la collectivité se mobilisent pour accompagner les ressortissants vers les associations chargées de l’aide alimentaire ou encore de l’apprentissage du français. De son côté, l’Office 64 de l’Habitat a procédé au recensement d’appartements susceptibles d’être mis à disposition, tout en tenant compte des tensions du marché, sur la côte basque notamment. Les logements concernés se situent dans le Béarn et dans les zones « moins urbanisées. »

Dans les Pyrénées-Atlantiques, les services de l’État se mobilisent pour organiser l’accueil de ressortissants ukrainiens. Dorénavant, les particuliers, les collectivités, les associations et les entreprises ont la possibilité de proposer un hébergement directement via deux plateformes en ligne. Pour une proposition de la part des particuliers souhaitant accompagner des ressortissants ukrainiens : https://parrainage.refugies.info/ . Cette plateforme recense les initiatives d’hébergement. Les volontaires seront mis en relation avec des associations connues de l’État. Pour une proposition de la part de collectivités, associations, entreprises : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/hebergement-personne-morale-ukraine . Les habitants peuvent se tenir informés en consultant le site de la préfecture des Pyrénées-Atlantiques ou le site du ministère de l’Intérieur.

Dans l’Agglomération Pau Béarn Pyrénées, les habitants volontaires pour héberger une famille ukrainienne peuvent remplir le formulaire officiel désormais accessible au niveau de la préfecture. Contact  : pref-criseukrainienne@pyrenees-atlantiques.gouv.fr

Pour les besoins de communication, d'autant plus vitaux sur les terrains de guerre, il est possible de soutenir Télécom sans frontière dont le siège est à Pau, soit via leur site internet soit par virement au : IBAN : FR76 1027 8022 7000 0276 5434 075 ; Titulaire : TELECOMS SANS FRONTIERES 19 Rue Jean Baptiste Carreau 64000 PAU .

 

CREUSE

 

Sur le front de l'accueil, la fédération d'échange France-Ukraine, basée à La Souterraine, est en cours de recensement des foyers prêts à accueillir des réfugiés ukrainiens. Pour les personnes souhaitant se mobiliser de la sorte, il est conseillé de prendre contact avec l'association.

 

CORREZE

La ville de Brive a lancé une collecte à destination des réfugiés ukrainiens. Les dons seront collectés tous les jours de 10h à 18h, week-end compris, à la salle du pont du Buy. Les donateurs peuvent apporter des jouets, des doudous pour les enfants, des produits de puéricultures, des lampes torches ou des sacs de couchage, entre autres. La collecte ne concerne pas les vêtements et denrées alimentaires. La ville collectera également des matériels de soins d'urgence auprès de l'hôpital, des cliniques privées et des pharmacies. Les dons seront acheminés par PUI vers le camp de réfugiés de Palanca, en Moldavie. La mairie de Brive informe également qu’un numéro de téléphone est mis en place pour recueillir les propositions d'hébergement : 05 55 17 71 82.

La préfète de la Corrèze, Salima Saa, a réuni les élus du département afin de construire un dispositif de recensement des possibilités d’accueil. La préfète de la Corrèze a désigné un référent des services de l’État pour recenser les offres d’hébergement dans le département et l’association Viltaïs (https://www.viltais.fr/) pour l’accompagnement des ressortissants ukrainiens à leur arrivée (démarches administratives, aides, etc.) Le gouvernement a mis en place deux plateformes sur lesquelles les collectivités, associations, entreprises d’une part et les particuliers d’autre part peuvent s’inscrire : https://parrainage.refugies.info/ pour les particuliers, et https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/hebergement-personne-morale-ukraine.

Autre manière d’aider : faire un don au FACECO (Fonds d’action extérieure des collectivités territoriales). Les fonds recueillis financeront des matériels déterminés par les autorités ukrainiennes et acheminés par les services du ministère de l’Europe et des affaires étrangères. Le dispositif garantit la traçabilité des dons et la mise en avant des collectivités participantes. Les informations sur ce dispositif sont disponibles sur : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/action-exterieure-des-collectivites-territoriales/article/fonds-d-action-exterieure-des-collectivites-territoriales-faceco .

 

LOT-ET-GARONNE

 

La Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne lance un appel à bénévoles pour donner des cours de français aux Ukrainiens arrivant dans le département. Les Lot-et-Garonnais ayant de l’expérience dans l’enseignement et pouvant donner ces cours de français langue étrangère (FLE) sont invités à se manifester au 05 53 66 47 59 ou contact@maisoneurope47.eu. La Maison de l’Europe met à disposition des salles de classe et du matériel gratuitement pour les personnes arrivant dans le département.

 

POUR AIDER LES ANIMAUX

 

Si les ukrainiens manquent de nourriture et de matériel, les animaux ne sont pas épargnés. De plus, des barrières administratives rendent presque impossible la venue des chiens et des chats en France ; les réfugiés sont parfois contraints de passer la frontière en laissant derrière eux leurs animaux. Pour remédier à ce problème, l’ONG PETA France a « envoyé une lettre à Ursula von der Leyen, Présidente de la Commission européenne, pour la presser d’assouplir les restrictions d’entrée afin que les réfugiés ukrainiens puissent entrer dans l’Union européenne avec leurs compagnons animaux. »

La Fondation Assistance aux Animaux recherche des parrains pour les animaux ukrainiens rescapés de la guerre, récupérés et ramenés en France le 14 mars dernier par un convoi solidaire. Plus d'informations sont disponibles sur le site de la fondation.

 

Si vous souhaitez qu'Aqui relaie vos initiatives, vous pouvez nous contacter par mail à aqui@aqui.fr.

Nolwenn Tournoux
Par Nolwenn Tournoux

Crédit Photo : jorono via pixabay

Partager sur Facebook