Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/09/18 : Charentes : la rivière Né passe en alerte de crise, niveau sécheresse. Un arrêté prévoit l'interdiction totale des prélèvements à usage d’irrigation agricole, y compris les cultures dérogatoires déclarées, à partir de ce matin 8h.

19/09/18 : Pont de l'île de Ré : Menée cette nuit, la visite d'inspection des services spécialisés du réseau scientifique et technique de l'Etat a confirmé le bien-fondé des mesures de restriction de circulation, qui restent appliquées jusqu'à nouvel ordre.

19/09/18 : Forum pour l’emploi organisé par l’ARCA, Association pour la Relation Client en Nouvelle-Aquitaine, jeudi 20 sept de 9h à 13h à la Maison des Associations de Mérignac. 10 recruteurs présents et 150 postes à pourvoir immédiatement.

19/09/18 : Fermeture du Pont d’Aquitaine dans les deux sens sur la section de la rocade A630 entre les échangeurs 2 et 4 du mercredi 19 à 21h au jeudi 20 sept à 6h, du jeudi 20 à 21h au vendredi 21 sept à 6h, du samedi 22 à 22h au dimanche 23 sept à 18h.

19/09/18 : Charente-Maritime : un nouvel arrêté limite l'irrigation à compter de ce matin 9h à un volume hebdomadaire de 7% du volume restant à consommer depuis le 15 juin, sur les bassins Seudre, Bruant, Charente aval, Marais Sud et Nord de Rochefort, Seugne.

18/09/18 : Charente-Maritime : Gérard Davet et Fabrice Lhomme, les auteurs d'"un président ne devrait pas dire ça", seront à l'Agora de Saint-Xandre (près de La Rochelle) pour une conférence-débat le mercredi 26 septembre à partir de 18h30.

18/09/18 : Charente-Maritime : Une visite d'inspection étant programmée ce soir au sein du pont de Ré, la circulation est interdite à tous les poids lourds de plus de 3,5 tonnes à compter de 20h ce mardi 18 septembre jusqu'à 7h mercredi 19 septembre.

18/09/18 : La Rochelle s’engage dans une série d’actions de sensibilisation au Self data. La Ville organise une Conférence publique, "Données personnelles, et si on en parlait ?", jeudi 20 septembre à 18 heures au Musée maritime La Rochelle.

18/09/18 : C'est confirmé, Florence Parly, la Ministre des Armées sera présente le 2ème jour du Salon ADS SHOW, à Mérignac, le jeudi 27 septembre.+ d'info

18/09/18 : A Bordeaux, le Centre Régional Information Jeunesse organise un Jobs Dating Spécial Rentrée ces 18 et 19 septembre: 200 offres d'emploi dans la garde d'enfants, animation, grande distribution, soutien scolaire, propreté et hôtellerie restauration+ d'info

Banque Alimentaire, AgriSud International: la solidarité et le partage, ici et là-bas!...

Rencontres, rencontres ! Ce métier, le mien, offre ce privilège rare des rencontres, de la découverte de notre commune humanité et parfois, souvent, pour peu qu'on le veuille, dans ce qu'elle a de meilleur. Ce samedi 21 septembre nous a permis, successivement, ce bonheur et l'irrésistible envie de le partager. D'abord, ce fut de bon matin au sein de la Banque Alimentaire de Bordeaux et de Gironde pour s'informer, à l'initiative de l'association des Amis d'Aqui!, de l'extraordinaire travail accompli, à moins que ce ne soit avant tout une mission, par l'équipe réunie autour de Pierre Pouget. Découvrir, aussi, cette ruche où s'affairaient des dizaines de personnes, de tout âge – la doyenne des quelques 200 bénévoles de la Banque revendique joyeusement ses 86 ans – et de toute condition, parfois venues de très loin, du sud de la Méditerranée en attente de statut, occupés à trier les légumes et les fruits arrivant du Marché d'intérêt national de Brienne qui seraient redistribués par une noria de camions portant fièrement ce slogan : « Investissons dans la solidarité alimentaire ». Une ambiance où la convivialité, à l'heure de la pause café, fait merveille et où le moteur de chacun porte un nom : servir ! Second temps de ce samedi enchanteur : les retrouvailles, à l'Hôtel de Région, d'une autre équipe, celle d'AGRISUD INTERNATIONAL, cette ONG magnifique née chez nous, ici en Gironde, du côté de l'Entre-deux-Mers à l'initiative d'un homme d'exception Jacques Baratier, comme Robert Lion son président l'a rappelé.



- Publicité -

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

- Publicité -

Logo aqui.frLes choix d'Aqui

Culture

Le carrousel fantastique de l'Abbaye-aux-Dames (17)

Du 07/04/2018 au 04/11/2018

Le Carrousel a été créé sur concours, avec des entreprises françaises spécialisées dans l’image et le son digital, ainsi que les écoles du Pole Image d’Angoulême, à l’origine du praxinoscope.

 A Saintes, au cœur de la cour de l'Abbaye-aux-Dames se dresse un étrange carrousel en forme de pomme de pin futuriste, dont les multiples facettes de verre et de métal reflètent les murs et les jardins du site patrimonial. Sous la coupole métallique trône un immense basilic en rotin Malacca, cet animal fantastique issu de l’imaginaire médiéval. Les passagers sont invités à prendre place sur le dos de cette chimère mi-oiseau mi-serpent. Sous les circonvolutions de sa queue se cachent des instruments de musique virtuels : percussions électro, accordéon, harpe, instruments à vents et à cordes, claviers, percussions… Des instruments purement métaphoriques, car aucun n’en possède les formes traditionnelles : l’accordéon n’est plus que soufflets, et la flûte, morceau de bois à boutons. Car ici, rien ne ressemble vraiment à ce qu’il devrait être. Le carrousel lui-même n’en est pas vraiment un : pas de chevaux de bois, pas de pompon à attraper, pas même de musique durant le tour de manège ! Exit la réalité et le factuel, place à l’imaginaire et à la création.

Ici, le passager devient le propre artiste de la musique de son tour de manège.  Ayant pris place devant les instruments, les voyageurs sont invités à jouer un air de leur composition, et tant pis pour l’harmonie ambiante. D’ailleurs, il n’y a pas de chef d’orchestre. Au bout de six minutes, le carrousel fait une pause avant de s’ébranler doucement pour un nouveau tour. Une étrange musique émane alors de sous sa coupole, où tourne un praxinoscope (1) représentant des chevaux en ombres chinoises. C’est « la chanson du basilic ». L’animal fantastique a « digéré » les partitions de chacun pour en restituer une mélodie, dont l’air de « déjà vue » reste mystérieusement impossible à identifier. Normal, puisqu’il s’agit en fait d’un air inédit. Le basilic est équipé en son sein d’un logiciel de séquençage de musique. Celui-ci recense, compile et harmonise les partitions des passagers selon des modèles symphoniques aléatoires pour restituer, à chaque tour de manège, une œuvre originale. Le logiciel alterne entre trois univers musicaux : « forain-fantastique », « baroque électro » et « bruits industriels ».

 Le manège peut accueillir jusqu'à 24 personnes, à partir de 7 ans.

Inédit en France, cet « instrumentarium » numérique monté de toute pièce  en avril est à l’initiative de l’équipe de l’Abbaye-aux-Dames. Cette performance visible jusqu’à l’automne s’inscrit dans le cadre de leur programme Musicaventures, lancé en 2016, ayant pour objectif de rendre la musique accessible au plus grand nombre, y compris les personnes n’ayant jamais touché un instrument. Afin de les faire venir et revenir sous l’autre coupole de l’Abbaye, celle de l’église, où se tient chaque année de nombreux concerts.

Note /11, place de l'Abbaye à Saintes (17). Tel.05 46 97 48 48. Tarifs : 1 tour : 2,50 € - 5 tours : 10€ - Billet couplé Voyages Sonores + Carrousel Musical : 10€ www.saintes-tourisme.fr

(1)    Lustre animé de plusieurs images donnant l’impression du mouvement. Ancêtre du principe du dessin-animé.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook