Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | « Rendez-vous avec nos héros » le 16 juin à Agen

Journée nationale des sapeurs-pompiers

44 casernes. 220 sapeurs-pompiers professionnels. 1 150 soldats du feu volontaires. Tels sont les chiffres illustrant la présence des pompiers dans notre département. Pour saluer leur engagement et sensibiliser et prévenir la population des dangers du quotidien, le Conseil départemental et le Service Départemental d’Incendie et de Secours du 47 proposent une journée d’ateliers ludiques, dans le cadre de la journée nationale des sapeurs-pompiers, le samedi 16 juin, de 10 h à 17 h, au sein de l’Hôtel Saint-Jacques à Agen…

« Cette journée, nous la voulons ouverte à tous les Lot-et-Garonnais de tout sexe et de tout âge, explique le lieutenant-colonel Jean-Luc Queyla, directeur du SDIS. Nous souhaitons qu’ils apprennent de façon ludique, poursuit-il, qu’ils s’essayent à notre quotidien, qu’ils participent à un feu, à un appel de secours, à la sécurité routière. A la fin de cette journée, ils auront vu toutes les missions du pompier. Et en rentrant chez eux, le soir, ils pourront être acteur de leur propre sécurité. » Voilà le dessin précis de cette journée nationale des sapeurs-pompiers du 16 juin, qui se tiendra à l’Hôtel du Département, à Agen, de 10 h à 17 h. Créer des vocationsL’enjeu, également, est de créer des vocations. Aujourd’hui, 1 150 sapeurs-pompiers volontaires sont dénombrés en Lot-et-Garonne. « Nous devons travailler à maintenir voire à augmenter ce nombre », précise Pierre Camani, président du Département. Les pompiers voltaires sont des hommes ou des femmes âgés de 16 à 60 ans. « Si vous craignez le feu, nous vous affecterons aux missions de secours à la personne qui représentent environ 80 % des interventions des SP. C’est donc un petit peu à la carte », souligne le lieutenant-colonel Jean-Luc Queyla. En clair, cette journée est l’occasion de proposer « un parcours d’apprentissage et de simulation afin qu’il devienne un jour un vrai parcours d’engagement. » Des ateliers ludiques pour un apprentissage de la sécurité Une dizaine d’ateliers encadrés par des sapeurs-pompiers seront donc proposés. Ainsi, tout un chacun pourra tester la grande échelle, rencontrer la brigade cynophile, se former aux « gestes qui sauvent », plongez au cœur de l’action et assister à la prise en charge de victimes d’un accident de la circulation, s’essayer au parcours du jeune sapeur-pompier et bien d’autres ateliers encore… Cette journée permettra de saluer l’engagement de pompiers en remettant des promotions de grade, des diplômes, des médailles ainsi que des insignes de reconnaissance. Des entreprises mises en lumière Cette fête sera également l’occasion d’honorer les entreprises qui emploient des sapeurs-pompiers volontaires.
Afin de faciliter la planification du travail de l’agent concerné, une convention est signée entre le SDIS et l’employeur. Cette convention permet également à l’employeur de percevoir des indemnités horaires correspondant aux actions réalisées sur le temps de travail effectif du SP. En 2017, 1 086 conventions ont été signées avec 72 employeurs publics et 87 employeurs privés. Vers 18 h, ces entreprises recevront le label employeur au cours d’une cérémonie officielle.

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Publié sur aqui.fr le 12/06/2018