Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Politique | Libourne : une année sous le signe du dynamisme

Philippe Buisson et son conseil municipal

Le 08 janvier, Philippe Buisson, maire de Libourne, présentait ses vœux pour l’année 2019 aux libournais. Il a évoqué brièvement l'actualité sociale, avant de revenir sur les grands évènements à venir pour Libourne. Il est revenu aussi sur la finalisation de grands projets, et ceux qui attendront la prochaine mandature.

« 2019 sera l’année du dialogue ». Philippe Buisson fait ici référence aux mouvements sociaux, celui des gilets jaunes en tête, qui ont marqué la fin de 2018 et déjà le début de cette nouvelle année. Le maire de Libourne a également appelé le Gouvernement et le Parlement à associer les maires, les territoires à leurs choix. « S’il n’y avait pas de pont entre les dialogues organisés sur les territoires […] et les salons ministériels ou parlementaires, nous aurions perdu la belle occasion, peut-être une fois de trop, de souder la République. Faisons en sorte que la France s’apaise ». Au-delà des actualités nationales, le maire de Libourne a ensuite évoqué les changements à venir dans son agglomération, mais aussi son incertitude de se présenter aux élections municipales de 2020.

Libourne mise sur l’attractivité et le dynamisme
Libourne veut vivre avec son temps. C’est pourquoi mars 2019 verra le lancement d’une application créée par la Ville de Libourne. « La révolution numérique, qui bouleverse notre société est un élément pertinent pour un dialogue citoyen permanent et moderne ». A ce titre, la Ville a créé « Libourne dans ma poche », disponible sur smartphone. L’application permettra entre autres d’accéder à l’actualité municipale, ou à la mobilité. Libourne dans ma poche est également conçue pour « faciliter les démarches administratives des utilisateurs, mais également créer un dialogue permanent entre la collectivité et les usagers, y compris en sollicitant régulièrement les libournais sur des sujets liés à leur quotidien », précise Philipe Buisson.
Philippe Buisson veut également rendre Libourne plus attractive. C’est pourquoi la Ville annonce poursuivre les travaux de réaménagement des quais afin de pouvoir relier la Dordogne à l’Isle, en prévision de l’arrivée de deux compagnies de tourisme fluvial. « Libourne est une ville et un territoire qui s’est affaissé. Et ma volonté, c’est de rendre cette ville très attractive en jouant sur sa centralité territoriale, et son statut de ville péri-métropolitaine en marge de l’activité bordelaise ». En marge de cette proximité avec Bordeaux, Libourne et sa Communauté d’agglomération devraient engager une entente avec la Métropole pour le développement économique. Philippe Buisson a reconnu que Libourne profitait de sa proximité avec Bordeaux. Selon lui, « c’est aux territoires de savoir bénéficier de l’attrait d’une belle ville comme Bordeaux », qui est montée en puissances ces dernières années.

Yoan Denéchau
Yoan Denéchau

Crédit Photo : Yoan Denéchau

Publié sur aqui.fr le 09/01/2019