Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Métropole | Mérignac : plantation d'un arbre de la laïcité au collège les Eyquems

arbre laïcité une

C'est avec enthousiasme et émotion qu'a été planté hier, mercredi 9 décembre, dans deux établissements scolaires girondins dont le collège Les Eyquems de Mérignac, un arbre de la laïcité. Une initiative qui s'est déroulée en présence de Jean-Luc Gleyze, président du Département et qui, en plus de commémorer la loi de 1905 sur la séparation de l’Église et de l’État, rend hommage à Samuel Paty, enseignant assassiné en octobre dernier pour avoir défendu ces valeurs.

« Un arbre qui par son enracinement symbolisera notre attachement à cette valeur fondamentale. Il restera dans le temps pour témoigner de la permanence de cet attachement, aux générations d'enfants qui profiteront de son feuillage protecteur comme nous veillerons à protéger la laïcité envers et contre tous ». C'est en ces termes que Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde a célébré la plantation de cet arbre de la laïcité au collège Les Eyquems de Mérignac. Une cérémonie similaire étant également prévue un peu plus tard dans la matinée au collège Jules Ferry de Langon. Une initiative portée par le Comité girondin des Arbres de la laïcité et qui, en plus de coïncider avec la date anniversaire de la loi de 1905 sur la séparation de l’Église et de l’État, s'inscrit dans le cadre d'un hommage à Samuel Paty, enseignant assassiné il y a quelques semaines pour avoir défendu les valeurs chères à la République que sont précisément la laïcité ainsi que la liberté d'expression. « Il est important pour nous de permettre à un certain nombre de jeunes de partager ces valeurs. La moitié des collèges girondins (46 établissements) va procéder de la même manière. C'est donc pour nous une vraie satisfaction de voir qu'au delà de la liberté et de la fraternité, cette valeur de laïcité va pouvoir être partagée aujourd'hui. Transmettre ces valeurs est notre devoir d'élus de la République autant que celui de la communauté enseignante », précise-t-il, rappelant au passage l'importance du travail qu' « elle accomplit chaque jour auprès des collégiennes et des collégiens girondins, afin que ceux-ci deviennent des adultes éclairés et libres de penser par eux-mêmes ». « Je pense que les jeunes sont aujourd'hui engagés avec l'envie de pouvoir disposer de la liberté d'expression, l'envie de pouvoir être des citoyens de demain, libres de croire ou de ne pas croire puisque la laïcité, c'est le respect de toutes et tous dans leurs croyances et leurs non croyances. C'est ce qui fait la force de ce principe qui est un des ciments de la République », conclut-il.

Un point de vue que partage Corinne Pesquier, Principale de l'établissement et pour qui, accueillir et voir grandir un arbre de la laïcité est un honneur. « C'est un rappel quotidien de nos valeurs, de nos missions en tant qu'éducateurs. C'est un pilier pour nous », précise-t-elle. Une plantation autour de laquelle un projet éducatif est d'ailleurs prévu. Les jeunes étant invités à réfléchir sur les valeurs de la République et à les exprimer au travers de petites productions (slam, poèmes, reportage, guirlande de la laïcité pour l'arbre).

Emmanuelle Diaz
Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : ED

Publié sur aqui.fr le 10/12/2020