Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Politique | Des vœux lot-et-garonnais sur fond de crise sanitaire

Le Lot-et-Garonne, terre de projets

La Covid-19 est sur toutes lèvres et cela depuis des mois. Comme chaque début d’année, les femmes et hommes politiques se plient à la tradition des vœux. La pandémie s’est bien entendu invitée dans les discours. Petit tour d’horizon en Lot-et-Garonne en compagnie de Sophie Borderie, présidente du Département, Jean Dionis du Séjour, maire d’Agen, Guillaume Lepers, maire de Villeneuve-sur-Lot et Joël Hocquelet, maire de Marmande…

Gauche comme droite, maires de commune, présidents d’agglomération ou présidente de Département, pour leurs vœux, les élus lot-et-garonnais ont tous, bien entendu, mis l’accent sur la pandémie qui a sévi en 2020 et qui continue de rythmer notre quotidien.

Sophie Borderie, la présidente du Conseil départemental de Lot-et-Garonne, rappelle que « L’année 2020 a été éprouvante pour chacune et chacun d’entre nous : pour nos aînés très durement touchés par le coronavirus, pour nos enfants qui n’ont pas pu vivre leur jeunesse normalement, pour nos artisans, commerçants, restaurateurs, pour tous les professionnels de la culture et du divertissement dont l’activité a dramatiquement souffert des mesures de confinement. »

Même son de cloche du côté de Jean Dionis du Séjour, maire et président de l’agglomération d’Agen « Pour chacun d’entre nous, 2020 restera l’année de l’épidémie et je veux avoir ce soir une pensée recueillie pour les 120 personnes décédées du Covid dans notre département ainsi que pour leurs familles ». Idem du côté de Guillaume Lepers, maire de Villeneuve-sur-Lot et président de l'Agglomération du Grand Villeneuvois « A bien des égards, 2020 restera dans nos mémoires comme une année tout à fait particulière, que nous ne sommes pas près d'oublier. Elle aura évidemment été marquée par la plus grande crise sanitaire mondiale que nous ayons eu à affronter depuis bien longtemps. »

Un coup de chapeau aux collectivités

Des vœux dans lesquels les élus ont souhaité saluer la réactivité des collectivités qu’ils gèrent comme la présidente du CD47 « Dès les premiers jours de la crise sanitaire au mois de mars dernier, j’ai souhaité que le Conseil départemental agisse au plus près des Lot-et-Garonnais. Le Département a ainsi commandé plus d’un million de masques distribués dans les territoires pour protéger les personnels exposés à la maladie. Puis, nous avons adopté un plan massif de soutien à l’activité touristique pour préserver l’attractivité de notre département pendant la saison estivale. Dans le même temps, nous prenions des mesures de soutien au tissu associatif, sportif et culturel, et à l’économie sociale et solidaire ».

Idem du côté de Jean Dionis du Séjour « Nous pouvons être fiers de la manière avec laquelle Agen a collectivement géré cet événement inouï qu’a été cette pandémie. Je veux d’abord saluer l’hôpital, le personnel soignant et toutes celles et ceux qui étaient dans cette première ligne contre l’épidémie : les gendarmes, les policiers, nos policiers municipaux, mais aussi les agents des services publics, nos collègues du service de la collecte des ordures ménagères, celles qui ont porté le repas aux plus fragiles et aux plus anciens. »

Guillaume Lepers, lui, tient à saluer « à titre personnel, […] les personnels municipaux et intercommunaux qui ont su, tout au long de cette période inédite et difficile, faire preuve de sang-froid, d'adaptabilité et de compétence pour garantir la continuité du service public au service de la population. Ils peuvent être fiers d'eux, et ils me rendent exceptionnellement fier de faire désormais partie de leur équipe ».

Un regard vers l’avenir

Malgré la pandémie qui sévit sur notre territoire, les élus souhaitent rester optimistes pour l’avenir à l’image de Sophie Borderie qui égraine les grands chantiers qui vont rythmer la vie du département pour les prochaines années « Nous redoublerons d’efforts pour améliorer le quotidien et préparer l’avenir, avec notamment l’accélération du déploiement du très haut débit, la poursuite du plan collèges, la modernisation des routes et infrastructures, la finalisation du projet Center Parcs, l’amplification du soutien à l’Economie Sociale et Solidaire... ».

Jean Dionis du Séjour, lui, invite chacune et chacun à regarder « notre ville et notre agglomération qui se transforment et j’ai envie de pointer vers trois chantiers emblématiques : celui de l’extension de l’ENAP avec la construction de 500 chambres supplémentaires, […] celui du chantier de la seconde sortie autoroutière qui va bientôt commencer pour se terminer vers mi 2022, [enfin], la plaine des sports d’Armandie parce que notre stade va se transformer avec la couverture de la tribune Lacroix dès l’été 2021 ». 

Guillaume Lepers, lui, incite « cette année, plus que jamais, [à aller] de l'avant, réalisons nos projets, construisons l'avenir ! Croyons réellement au potentiel de cette nouvelle année et appliquons nous, collectivement et individuellement, à en faire la merveilleuse année que chacun d'entre vous mérite. Ensemble, donnons sa chance à 2021 ! »

Enfin, le maire de la cité marmandaise, Joël Hocquelet, au contraire de ses homologues lot-et-garonnais a posté une carte de vœux virtuelle sur le compte Facebook de la mairie ainsi que sur le site web de la mairie accompagnée de cette phrase : « Et si, après cette année pas comme les autres au lieu de se présenter les vœux, on les réalisait avec VOUS ».

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : XC/CD47

Publié sur aqui.fr le 06/01/2021