Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/07/19 : Canicule:Le département de Gironde active dès ce lundi 22 juillet une cellule de crise et un numéro d'information et d'orientation [05 56 99 66 99] afin d’apporter un soutien aux personnes âgées et aux personnes handicapées, ainsi qu’aux professionnels.

21/07/19 : La Gironde en alerte canicule ORANGE - niveau 3 - à compter de ce lundi 22 juillet à 6h00 et ce jusqu’à nouvel ordre. Les températures devraient dépasser les 35°C dès demain, les 40°C la journée de mardi et ne pas descendre en dessous de 21°C la nuit

19/07/19 : Un nouveau cas de dengue diagnostiqué en Lot-et-Garonne suite au retour d’une personne ayant séjourné sur l’île de la Réunion. Le traitement de démoustication interviendra dans la nuit du 22 au 23 juillet à Bajamont, Foulayronnes et Castelculier.

19/07/19 : Épisode de fortes chaleurs ce week-end dans le 47. Le risque de feux de forêt devrait basculer en niveau sévère dès lundi, avec un renforcement des effectifs et des moyens sapeurs-pompiers. Le SDIS active dés à présent sa vidéosurveillance.

19/07/19 : Le Château de Bonaguil en Lot-et-Garonne vient de recevoir le label « Sécuri-Site ». Délivré par la Préfète du Département, ce label certifie la mise en place d’un dispositif de sécurité complet, à l’intérieur comme aux abords d’un site touristique.

18/07/19 : Suite à l’interruption à mi-spectacle du traditionnel feu d'artifice du 14 juillet sur les quais de Bordeaux, pour cause d'incendie sur la barge de tir, Nicolas Florian a décidé d'en proposer un nouveau le samedi 7 septembre pour marquer la rentrée.

18/07/19 : Le 2 Juillet dernier, la Fondation Poitiers Université a élu Marc Bonassies, directeur départemental de la Banque Populaire Val de France, comme Président. Il succède à Roger Belot, président de la Fondation depuis juillet 2015.

18/07/19 : La ville de Biarritz vient d’être condamnée par le tribunal de Pau à verser 1730 € au Comité de Liaison du Camping-car. En cause: 15 panneaux d’interdiction de stationnement pour les camping-cars. Déjà désavouée, elle avait un mois pour les retirer

18/07/19 : Nouvelle mesure de restriction d’irrigation sur le bassin du Clain. En effet, les prélèvements d’eau en rivière destinés à l’irrigation agricole, rattachés à la borne de Vouneuil-sous-Biard, seront interdits à partir de 8 h, ce vendredi 19 juillet.

17/07/19 : CAN 2019. Dans le cadre de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations, qui verra s'opposer vendredi soir le Sénégal à l'Algérie, et afin d'éviter tout débordement, la Ville d'Agen fermera les principaux axes de circulation entre 20h et 2h du matin.

17/07/19 : La Cité du Vin réduit ses tarifs! Les porteurs de la Carte Jeune de Bordeaux Métropole bénéficient dorénavant de 20 % de réduction pour le porteur de la carte, et également pour l'accompagnant adulte quand le porteur a moins de 16 ans.

17/07/19 : Marc Médeville, succéde à Bernard Farges à la tête des Bordeaux et Bordeaux supérieurs avec 2 priorités de mandat: la reconquête des parts de marché auprès des professionnels et l'inscription de 100% des AOC dans des démarches environnementales.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/07/19 | Canicule : le niveau 3 du plan déclenché en Dordogne

    Lire

    La Dordogne est en vigilance orange "canicule. Les températures maximales devraient dépasser les 40°C, les températures nocturnes elles, pouvant dépasser les 20° C pendant 3 jours. Entre le mardi 23 et jeudi 25 juillet, les minimales seront de 22° et les maximales de 41,6°. Le préfet a déclenché le niveau 3 alerte canicule qui se traduit par des mesures pour les sans abri avec l'ouverture de places en hébergement d'urgence et des maraudes. Les activités sportives entre 12 h et 20 h sont déconseillées.

  • 23/07/19 | Municipales à Périgueux : Patrick Palem désigné par laRem Dordogne

    Lire

    Patrick Palem, ancien PDG de la Socra, société spécialisée dans la restauration du patrimoine, et désormais conseiller a été désigné par les instances départementales de la République en Marche comme chef de file du parti présidentiel pour les municipales à Périgueux. Patrick Palem bénéficie du soutien Philippe Chassaing, député LaREM et du sénateur Bernard Cazeau, du Modem et de Jérôme Gabuteau, chef d'entreprise et référent local de laREM, qui devrait être numéro 2 sur la future liste. ^

  • 23/07/19 | Candidatures ouvertes pour "Les trophées de l'accueil"

    Lire

    Les candidatures sont ouvertes pour la 2ème édition des « Trophées de l’accueil », un concours qui récompense les professionnels du tourisme et les commerçants girondins qui accordent de l'importance à la qualité du traitement réservé aux touristes. Les participants peuvent s'inscrire dans l'une des quatre catégories proposées : commerce, hébergement, restauration ou loisirs. A la clé, 12 lauréats seront mis à l'honneur dans le guide annuel Bordeaux Shopping. Candidatures ouvertes jusqu'au 20 août. Inscriptions en ligne ici

  • 23/07/19 | Collège et lycée du Barp (33), les choses se précisent!

    Lire

    L'équipe Atelier des architectes Mazières associé à Nicolas Ragueneau, Antoine Roux Architectes, et Patrick Arotcharen a été sélectionnée pour la construction du futur lycée et collège du Barp. Le futur établissement accueillera, sur 22 000 m², un lycée de 1 200 élèves et un collège de 800 élèves. Au menu : construction en bois, espaces mutualisés, création d'un Centre de Connaissances et de Culture, salles de classes modulables et informatisées, certification HQE et démarche de bâtiments à énergie positive et bas carbone. Budget total estimé 60 M€, début du chantier au 2ème semestre 2020 et mise en service à la rentrée 2022.

  • 23/07/19 | Ouverture d'une Première année commune aux études de santé à Agen en sept. 2019

    Lire

    En septembre prochain, la PACES, cette année d’enseignement qui prépare aux concours des cursus des médecins, pharmaciens, dentistes et sages-femmes, verra le jour à Agen. L’enseignement sera assuré à distance par les enseignants du collège des sciences et santé nourris de cours magistraux audio et vidéo en différé, d’enseignements dirigés dispensés par visioconférence interactive. Une aide régionale de 800 000 euros a été accordée pour l'ouverture de cette année d'enseignement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Périgueux,capitale des arts gestuels et du mime à partir de mardi

22/07/2019 | Incontournable de la saison estivale,le festival Mimos débute demain. Dix neuf compagnies se produiront jusqu'au 27 juillet à Périgueux sur des sujets d'actualité

 Mo et le ruban rouge nous raconte le drame des enfants de migrants en soirée d'ouverture, mardi

La 37e édition du festival du mime de Périgueux, Mimos débute demain. Dix-neuf compagnies sont au rendez-vous avec le public pour vingt spectacles en plus du "Off". Cet événement estival a pour thème "les corps engagés", avec des spectacles sur des thématiques comme les migrants ou le féminisme. Légèrement raccourci dans la durée, mais avec le même nombre de spectacles, Ces six journées feront la part belle à des artistes bien connus des périgourdins. Mardi soir, place Mauvard, le spectacle d'ouverture sera une déambulation qui mêle marionnette géante, objets animés et musique.

 Mimos est toujours un moment privilégié dans la capitale du Périgord. Les artistes investissent la ville, ses théâtres, ses places, ses jardins. Cette année, le festival qui débute demain présente une version raccourcie avec pourtant le même nombre de spectacles : : 20 au total, donnés par 19 compagnies, françaises dans leur grande majorité. Le thème choisi pour cette 37e édition est celui des corps engagés, une thématique en lien avec l'actualité.

Les Arts du Mime et du Geste sont forcément en prise avec les questions qui agitent notre société (migrants, bouleversement de l’éco-système, dérives de la surconsommation, intolérance...) et Mimos en est le reflet. Susciter des émotions, provoquer des réactions... ; "les artistes sont des esprits libres qui revendiquent un art engagé, un corps politique. S’engager, c’est donner un sens à ce que l’on vit, c’est construire notre humanité, c’est créer un lien avec l’Autre, partager des valeurs de solidarité. On sort transformé et enrichi de cet investissement collectif. Du JE au NOUS, le « vivre ensemble » est au cœur de ces jours, du 23 au 27 juillet, fenêtre incandescente ouverte sur le monde."

Un hommage aux enfants migrants en ouverture

 Sans être un festival de théâtre de rue, MIMOS offre de nombreuses propositions en extérieur telles que : inspirée de la photo du petit Alan retrouvé mort sur une plage, la déambulation pleine de poésie de la marionnette géante de la Cie l’Homme debout qui nous raconte le drame des enfants de migrants (Mo et le ruban rouge). Ce sera le spectacle de la soirée d'ouverture, très attendu cette année. Parmi les autres découvertes, le public sera surpris par l’étonnant ballet aérien sur plancher vertical de la Cie Delrevès (Uno), les drôles de « chorégraphies de poche » de la Cie Volubilis qui s’invitent dans les vitrines de magasins (Vitrines en cours...), le petit déjeuner contorsionné et réjouissant de la Cie Presque Siamoises (Au point du jour).  Certaines compagnies, bien connues des Périgourdins, sont de retour. Ainsi, la Cie Carabosse revient avec un fabuleux carnet de voyage entre feu, métal, musique, peinture, poésie et vidéo, les 26, 27 juillet aux Jardins des arènes, après avoir séduit en 2015 les festivaliers. Suite à la déprogrammation de la "chute des anges", la Cie de L'oubliée de Raphaëlle Boitel, artiste associée à l'Agora de Boulazac proposera les " 5es Hurlants". C'est un spectacle merveilleux qui rend hommage au cirque, au labeur qui le fonde, à l’ardeur qui l’élève, aux valeurs qui en tissent la toile de fond, entraide et solidarité indissociables du risque encouru. A voir, le jeudi 25 juillet à 20 h.
Parmi les autres temps forts, les Espagnols d'Insectropics feront découvrir " the legend of burning." Inspiré de l’immolation du jeune vendeur ambulant tunisien Mohamed Bouazizi, c'est un  spectacle multi-média choc qui évoque l’étincelle qui a déclenché le « Printemps arabe » et, au delà, amène à réfléchir sur le pouvoir des médias. La Cie Hyppoféroce avec "rêves d'une poule ridicule invitera le public à réfléchir  avec humour, sur la « malbouffe » et les dérives de la surconsommation, les 24, 25 et 26 juillet. 

Mimos, c'est aussi : la vingtaine de compagnies du OFF, des stages et ateliers sur l’art gestuel, la première Académie d’été des Arts du Mime et du Geste destinée à des professionnels, des expositions, des actions dans les quartiers... Et nouveauté de cette édition, un village du festival qui accueillera le matin les rencontres artistes-public  : il sera aménagé place Badinter. Des concerts y seront aussi organisés avec le Sans Réserve, des « Caus’rues. 

Plus d'infos, billetterie et programmation complète .www.mimos.fr

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : M-C Morin

Partager sur Facebook
Vu par vous
3387
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !