Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/08/19 | L'Université d'été du PS revient à La Rochelle

    Lire

    Après trois ans d’absence, l'Université d'Eté du PS fait son retour à La Rochelle. Elle se tiendra à l'espace Encan du 23 au 25 août. Rebaptisée "Campus", elle ambitionne de rassembler tous les partis "alliés" de gauche présents aux élections européennes : Place publique, Nouvelle Donne, le PRG, MDC, PC et UDE. Thème de ces 3 jours : "pour un avenir écologique et social". Les participants seront également invités à faire un "procès de la Ve République" dans un simulacre d'audience judiciaire.

  • 20/08/19 | Musée maritime de La Rochelle : l'Angoumois de retour !

    Lire

    Après sept semaines de restauration, l'Angoumois rejoint la flotte patrimoniale du Musée maritime de La Rochelle. En effet, ce mercredi, le navire, classé monument historique depuis 1993, quittera le Port Atlantique à 18h30, pour aller au Bassin des Chalutiers du Musée. Après l'incendie qui avait détruit l'Angoumois, en 2012, il a fait l'objet de restaurations, dont la dernière cet été. Les travaux ont coûté 187 000 euros, financés à hauteur de 65% par l'État (50%) et le Département (15%).

  • 20/08/19 | Première édition du Raid des forts en Charente Maritime les 11 et 12 octobre

    Lire

    Coproduite par la CCI La Rochelle et l'agence Feeling Event cette première édition du Raid des Forts se déroulera les 11 et 12 octobre en Charente-Maritime. L'aventure sportive inédite est ouverte aux dirigeants et salariés d'entreprises publiques ou privées ainsi qu'au clubs d'entreprises ou aux associations. Objectif: fonder une équipe de quatre personnes pour réaliser 201 kilomètres en deux jours à travers les sites de Marans, l'île de Ré, l'île d'Oléron et de La Rochelle.

  • 20/08/19 | Les Vergers éco-responsables de la Nouvelle-Aquitaine ouvrent leurs portes en septembre

    Lire

    Pour cette 9° édition, les pomiculteurs de l'Association Nationale Pommes Poires ouvrent leurs vergers, labellisés "Vergers éco-responsables", pour permettre au grand public de découvrir comment est cultivé et récolté le fruit préféré des Français : la pomme. Rendez-vous les week-ends des 7-8, 14-15 et 21-22 septembre, pour déceler les secrets de production des pommes, et ceux de son alliée, la biodiversité.

  • 19/08/19 | Christophe Castaner visitera ce mardi le dispositif de sécurité du G7

    Lire

    Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, et Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, visiteront ce mardi après-midi à Biarritz, le poste de commandement interministériel (PCI) en charge de la centralisation des informations durant le sommet du G7 et la coordination des actions prises en vue d’assurer le bon déroulement du sommet. Suivront les postes de commandement de l'aéroport de Biarritz-Pays basque dont le trafic sera exclusivement réservé aux délégations du G7.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Bissière à l’honneur au Musée des Beaux-Arts de Bordeaux

26/01/2019 | 17 toiles de l’artiste Roger Bissière sont exposées au Musée des Beaux-Arts de Bordeaux jusqu’au 9 décembre 2019…

Exposition Bissière Musée des Beaux-Arts de Bordeaux

Du 25 janvier au 9 décembre 2019, le Musée des Beaux-Arts de Bordeaux consacre une exposition baptisée « Dans l’intimité de Bissière » au peintre Roger Bissière. Au sein de la salle des Modernes, dans l’aile nord du Musée, 17 toiles de l’artiste sont exposées afin de suivre son cheminement artistique depuis sa période figurative et post-cubiste dans le contexte du « retour à l’ordre » des années vingt jusqu’à la non figuration de l’après-guerre. L’occasion également de découvrir sa période d’expérimentation de peinture à l’œuf…

En 2014, la Galerie des Beaux-Arts avait proposé une exposition autour des œuvres de Bissière à l’occasion des 50 ans de sa disparition, en partenariat avec le musée de Lodève et de la famille de l’artiste. « A cette époque, nous nous étions dit qu’il serait pertinent de réaliser un nouvel accrochage montrant le cheminement artistique de ce dernier », souligne Sophie Barthélemy, la directrice. En effet, Roger Bissière tient un grand rôle dans l’art du XXème siècle. « Lors de la XXXIIe Biennale de Venise en 1964, il connut une grande notoriété pour son importance historique et artistique. Aussi, à Bordeaux, il apporta un véritable souffle de modernité dont beaucoup d’artistes bordelais s’inspireront et se revendiqueront héritiers de l’art de Bissière », ajoute cette dernière. En 1965, la conservatrice du musée Gilberte Martin-Méry souhaitait consacrer une salle entière à ce peintre qui « honore l’art français ». Grâce à cette exposition, c’est chose faite, « nous honorons la mémoire et le vœu de notre ancienne directrice ! »

Isabelle Bissière au fil de l'exposition

Un regard plus qu’un geste « Depuis toute petite, j’entends dire que Bissière était un grand homme, raconte Isabelle Bissière, la petite-fille de l’artiste, fille de Louttre B et commissaire scientifique de l’exposition bordelaise et lodevoise. Du coup, dans les années 80, c’était une évidence pour moi de me plonger dans sa correspondance et d’entreprendre des recherches sur ce personnage qu’était mon grand-père. » De ses recherches naitra un catalogue raisonné sur son oeuvre. Au fil de l’exposition du musée, Isabelle compte son grand-père. « Pendant la guerre, Bissière ne peint plus mais pense à la peinture. Il construit ses œuvres dans son esprit ! » Et en 1954, il retrouve son art avec plaisir et se lance dans une expérimentation, la peinture à l’œuf. Certaines œuvres exposées au musée font état de cette expérimentation. Plus qu’un geste, la peinture c’est aussi un regard. « Son fils, Louttre B, était toujours étonné d’observer son père regarder ses œuvres », souligne sa petite-fille. En effet, Bissière, dans sa maison de Boissierette dans le Lot se plaisait à prendre le temps de contempler. « Contempler cette campagne, cette terre nourricière qui l’inspirait », précise Sophie Barthélémy. Enfin, par ses œuvres, il essayait de « recréer un monde à [lui], fait de [s]es souvenirs, de [s]es émotions, où demeurent l’odeur des forêts qui [l]’entourent, la couleur du ciel, la lumière du soleil, et aussi l’amour qu’[il a] de tout ce qui vit », se plaisait-il à expliquer.
Cette exposition « Dans l’intimité de Bissière » présente donc cinq œuvres des collections du musée rentrées entre 1949 et 2005, ainsi que douze autres prêtées par le Musée national d’art moderne et la famille Bissière permettant d’enrichir la connaissance de l’œuvre du peintre.

Oeuvre de Roger Bissière

« Dans l’intimité de Bissière », Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, du 25 janvier au 9 décembre 2019.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
4036
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !