Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/18 : Dans le cadre du cycle de ses conférences-débats #europedémocratique2019, la Maison de l'Europe Bordeaux Aquitaine reçoit le 19/10 à 19h, Pascal Durand, eurodéputé Ecologiste sur le thème “L’Europe face au glyphosate: un signal d’alerte?”

15/10/18 : Dominique Bussereau, président du Conseil départemental de Charente-maritime et de l'ADF ( Départements de France) rencontre ce mardi 16 à l'Elysée Emmanuel Macron en présence du premier ministre et du président du Sénat.

11/10/18 : Ligne Ter Bordeaux-Agen : comité de ligne, lundi 15 octobre à 17h45, salle F. Mauriac, à Langon. Cette réunion est ouverte aux usagers et vise à échanger sur l'actualité de la ligne notamment sur les horaires prévus à partir du 9 décembre 2018.

11/10/18 : Plongez dans le monde des robots les samedi 13 et dimanche 14 octobre de 14 h à 19 h à Cap Sciences où expositions, ateliers, démonstrations, défis, conférences, spectacles vous permettront de mieux appréhender cet univers.

11/10/18 : Venue de Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes, le 12 octobre à Bordeaux, à l’invitation d’Alain Juppé, pour participer notamment à une consultation citoyenne sur les attentes des jeunes vis-à-vis de l’UE organisée par Kedge BS

11/10/18 : A Bordeaux, rassemblement pour le climat le 13 oct. à 14 h, place Pey-Berland. Débutant par une prise de parole, la mobilisation se poursuivra par la remise officielle du rapport du GIEC au Maire de Bordeaux et psdt de BM pour cheminer jusqu'à Darwin

11/10/18 : Du 19 au 29 octobre : prévention contre les AVC dans la Métropole bordelaise soit 1 000 prises de tension, 10 000 tensiomètres offerts, 8 conférences, sensibilisation sur les marchés, places publiques, galeries marchandes et dans le tram AVC.

11/10/18 : La Maison de l’Europe de Bordeaux organise une grande consultation citoyenne sur « Quel projet européen pour quelle unité européenne ? » le lundi 15 octobre à 19 h à la ME 1 place Jean Jaurès, à Bordeaux. Entrée gratuite.

11/10/18 : Tour de France : la fédération est venue visiter la Charente-Maritime il y a peu, annonce aujourd'hui le président du Département Dominique Bussereau. La Charente-Maritime saura si elle fait partie des étapes du tour 2019 mi-octobre...

11/10/18 : Dans les Landes, samedi 13 Octobre, un rassemblement, statique, est prévu à Dax dans le cadre de la Marche pour le climat de 10h30 à 13h, place Roger Ducos, devant la Cathédrale

10/10/18 : La Rochelle : Pierre Larrouturou donnera une conférence publique sur le Pacte Finance-climat 2020, mardi 16 octobre à 18h30 au Musée maritime.Inscriptions : climat.ocean@ville-larochelle.fr ou 05 46 28 03 00

09/10/18 : Le pont d'Aquitaine sera fermé dans les 2 sens de circulation pour des travaux de maintenance entre les échangeurs 2 et 4a de 21h à 6h les 10 et 11 octobre ainsi que le 12 de 22h jusqu'au 13 18h entre les sorties 2 et 4.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/10/18 | Esprit critique et numérique à Mont-de-Marsan

    Lire

    Pour la 3e édition de #cybergener@ctions, le Bureau Information Jeunesse de Mont-de-Marsan et ses partenaires associatifs et institutionnels locaux proposent jusqu'au 25 octobre une programmation riche pour sensibiliser jeunes et moins jeunes, à une éducation critique au numérique. Durant 10 jours, expositions, ateliers, ciné-débat, mais aussi parcours numérique, hackathon et conférences, tant à destination des enfants et adolescents que des parents et professionnels de l'encadrement, se succèdent. Infos et inscriptions : http://m2j.montdemarsan.fr/

  • 15/10/18 | L’accès au numérique pour tous dans le Marmandais

    Lire

    Vendredi 12 octobre, le Conseil Territorial du Numérique (CTN) Garonne Guyenne Gascogne s’est réuni à Marmande pour aborder l’avancée du Plan Numérique Territorial et travailler des actions visant à l’accès au numérique pour tous. Et notamment en proposant un accompagnement individualisé assuré par un « aidant numérique » et des cours collectifs sur le numérique dans des lieux proches des habitants. A terme, une charte « Territoire d'action pour un numérique inclusif » verra le jour.

  • 15/10/18 | Conseil municipal à hauts risques ce soir à Biarritz

    Lire

    Ce soir lundi 15 octobre, le Conseil municipal se réunira avec une seule question à l'ordre du jour: le financement des travaux de l'Hôtel du Palais et son futur mode de gestion. Un sujet essentiel qui vise le patrimoine de la ville et son impact touristique et qui, en quelques mois, a créé un climat de haute tension parmi les élus de la ville impériale. Notamment le financement d'indispensables travaux dont le coût varie de 65 à 85 millions d'euros, le choix des partenaires mais aussi, tout simplement, l'avenir du contrôle du palace, aujourd'hui propriété de la ville.

  • 15/10/18 | Tailleur de pierre, un métier à découvrir à Limoges

    Lire

    Suite aux travaux de réhabilitation qui ont débuté en septembre au Jardin d’orsay, la Ville de Limoges, l’entreprise Blanchon et la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment proposent des démonstrations des métiers de taille de pierre et de maçonnerie tous les mercredis après-midi du 17 octobre jusqu’à la fin novembre de 14h à 17h. Ces démonstrations gratuites, commentées par des professionnels, s’adressent à tous et notamment aux jeunes souhaitant découvrir ces métiers.

  • 15/10/18 | Le rugby pour toutes avec l’UBB !

    Lire

    L’Union-Bordeaux-Bègles rencontre l’USAPerpignan, au stade Chaban-Delmas, dans le cadre de la Challenge Cup, le samedi 20 octobre à 19 h. A l’occasion d’Octobre rose, la mairie de Bordeaux invite les Bordelaises à venir assister à ce match. Invitations à retirer de 9 h 30 à 18 h du lundi au vendredi à l’Hôtel de ville (entrée 4). Seules les femmes pourront accéder au stade, munies de ce billet (un code est intégré au ticket).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | « Une vision sur l'époque du monde d'aujourd'hui » : Interview de Nathan Reneaud programmateur du FIFIB

28/10/2016 | La 7e art n'est pas, bien sûr, qu'un moyen du divertissement. La partie de la programmation consacrée au scolaire en témoigne

Nathan Reneaud du comité fifib avec Jean-Pierre Léaud sur l'avant-première du "La mort de Louis XIV." 15 octobre 2016.

Retour sur le 5e Festival International du Film Indépendant de Bordeaux qui a pris fin le 19 octobre. Le film "Hedi", issu d'une collaboration entre cinq pays, a pu gagner deux fois le GRAND PRIX DU JURY “DOMAINE CLARENCE DILLON” du meilleur long métrage catégorie également récompensée par le PRIX DU JURY ERASMUS+. Au lendemain de ce festival Nathan Reneaud, programmateur des longs métrages et du programme scolaire revient sur ses choix.

@qui!: Comment on choisit les films ?
N.R.:
On ouvre la pêche aux films! Il y a un appel à films auprès des distributeurs qui nous envoient des films, auprès des vendeurs internationaux... et on choisit. Ça donne une couleur dans l'ensemble. Ça c'est pour ceux nous qui disent: « Tiens, ça c'est la thématique ! » Juger un film seulement sur sa valeur, ce ne serait pas juste : ce film est bien, on le montre, celui-là n'est pas bien, on ne le montre pas. Il faut avoir une vision, aussi, sur l'époque, le monde aujourd'hui.

@qui!: Entre tous ces films, comment peut-on arriver à faire un choix?
Nathan Reneaud: On en voit beaucoup et on essaye d'y penser de manière globale, c'est-à-dire pas seulement pour le film, juste parce-qu'il est bien, ou qu’il faut le mettre dans la compétition. Il y avait aussi l'idée du 100e anniversaire du Dadaïsme. Donc les mots clés, le "hashtag" étaient : dada et punk. Et puis il y a l’Algérie aussi, mais pas pour parler de la politique. Pas directement, mais pour mettre en avant la nouvelle génération, comme Hassen Ferhani réalisateur de "Dans ma tête un rond point".

@!: À part des longs métrages vous vous êtes occupés aussi de la programmation scolaire qui était hors compétition. Comment diffère-t-elle de la programmation principale ?
N.R.
: Là pour les scolaires, on était sur le virtuel. Le virtuel, c'est pour parler de terrorisme. Là par exemple on avait David Cronenberg, avec « eXistenZ » un film de 1999. C'est un grand scénariste du terrorisme, qu'il traite en montrant des images beaucoup sur l'angle organique  et c'est un cinéaste du fanatisme et du terrorisme avec des personnages, qui se radicalisent et qui sont programmés pour tuer.

@!: Est-ce que ça a changé la manière de regarder des films violents ?
N.R.
: Oui, je pense. Par exemple en binôme avec « eXistenZ » il y a un court métrage « Notre amour est assez puissant », c'est un machinima; donc c'est un film jeux-vidéo avec un personnage qui "descend" tout ce qui passe sauf la voix-off c'est une histoire d'amour. Donc, sur des images hyper-violentes il greffe quelque chose de très romantique. L'idée c'est de parler de cinéma de tueur. On ne va pas parler de terrorisme sous l'angle d'un film politique mais plutot sous l'angle virtuel de comment on perd le contact avec la réalité.

Sabrina Hambloch
Par Sabrina Hambloch

Crédit Photo : Justine Hamon

Partager sur Facebook
Vu par vous
24821
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !