Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/03/19 : La Rochelle: sur le net circulent des appels à manifester ce samedi en centre-ville. Aucune déclaration de manifestation n’a été déposée, rappelle la préfecture, qui s'attend à "des actions délibérée de troubles à l’ordre public au Vieux Port".

22/03/19 : En visite à La Rochelle, le ministre de l'écologie François de Rugy a annoncé un soutien financier supplémentaire de 100 000 € à l'observatoire Pelagis, qui recense et étudie les dauphins - 1100 cétacés morts ont été recensés depuis janvier.

22/03/19 : A l'occasion de la journée mondiale de l'autisme le 2 avril prochain, l'association la Banda Marius et Cap Soins 17 organisent à l'hôpital Marius Lacroix un après-midi festif sur le thème "Ensemble nous chantons, dansons, créons...Ensemble nous vivons".

21/03/19 : Charente-Maritime : le festival Jazz au Phare, qui se déroulera du 4 au 8 août au Phare des Baleines, vient de dévoiler ses têtes d'affiches : Melody Gardot pour l’ouverture sur la grande scène le 4 août et Christophe le 5 août.

20/03/19 : Le Pont de l'île de Ré ne sera pas fermé à la circulation dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2019 comme annoncé le 22 février dernier.

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/03/19 | Grande America : la toxicité des produits à bord se confirme

    Lire

    La préfecture maritime a publié hier soir la liste des produits contenus à bord du Grande America, confirmant que la pollution ne sera pas liée qu'aux hydrocarbures. Le navire contenait à son départ 365 conteneurs dont 45 de matières dangereuses: de l'Hydrogénosulfure de sodium, du White Spirit, du phosphate de zinc, du polyéthersiloxane, du prothioconazole, du chloro-méthyl, de l'acide sulfurique, de l'acide chlorhydrique et divers aérosols.

  • 22/03/19 | Ecoles : fermeture de 31 classes à la rentrée en Charente-Maritime

    Lire

    L'inspection académique fermera 31 classes dont une école (Saint-Exupéry à Saintes) à la rentrée prochaine. Le sort de 7 classes reste en suspens d'ici juin. La Charente-Maritime devrait perdre en septembre 644 inscriptions sur les 4937 enfants actuellement en école publique. Une chute démographique observée depuis plusieurs années qui impacte aujourd'hui les effectifs scolaires, selon l'Académie. Le doublement des classes de CP-CE1 en zone prioritaire devrait permettre l'ouverture de 12 classes.

  • 22/03/19 | Job dating à Pau

    Lire

    Le 26 mars prochain, le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et Wizbii organisent un job dating à destination des jeunes. Cette initiative « 1er stage, 1er job » a pour but de permettre aux jeunes de développer leur réseau professionnel mais aussi de pouvoir décrocher leurs futurs stages, alternances ou emplois. Une dizaine d’entreprises seront présentes dont le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et Square Habitat notamment. Inscription obligatoire

  • 22/03/19 | Trélisssac, ville étape du 52e Tour du Limousin-Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Trélissac sera ville étape du Tour du Limousin - Nouvelle-Aquitaine pour la cinquième fois. Après avoir accueilli deux départs en 1999 et en 2014, ainsi que les arrivées de deux étapes en 1999 et en 2012, cette commune aux portes de Périgueux accueillera la deuxième étape du 52ème Tour du Limousin - Nouvelle-Aquitaine le jeudi 22 août, étape tracée en intégralité sur les routes du département de la Dordogne. Le départ s'effectue depuis la base départementale de Rouffiac.

  • 22/03/19 | Limoges : une convention pour loger les jeunes

    Lire

    Le CCAS de la Ville de Limoges et l'Association Varlin Pont-Neuf s'engagent à mettre à disposition des logements pour les jeunes en insertion. Limoges poursuit ainsi sa démarche d'aide aux jeunes en difficulté dans le cadre du dispositif Allocation Logement Temporaire (ALT) conduit par l'Accueil Social des Jeunes. Grâce à ce partenariat, les deux parties pourront profiter pleinement des compétences de chacune, tout en permettant un meilleur accompagnement et logement des jeunes en insertion.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Eurorégion: avec l'Hermione, un axe Aquitaine-Euskadi

26/05/2018 | L'Hermione a certes raté sa participation au premier festival maritime de Pasaia de Pentecôte mais a répondu malgré tout à l'invitation. Un signe fort pour l'Eurorégion.

Hermione à Pasaia

Pour son deuxième grand voyage, l'Hermione navigue sur le thème, " Libres Ensemble de l'Atlantique à la Méditerranée", et une escale était prévue le 17 mai pour l'ouverture du premier festival de Pasaia en Euskadi jusqu'au 21 mai. Pour deux raisons: les liens établis entre le chantier de reconstruction du San Juan par Albaola à Pasaia et l'aventure de l'Hermione à Rochefort. Un exemple concret du projet euro-régional Nouvelle-Aquitaine-Euskadi-Navarre. Outre son escale, des gabiers basques et navarrais ont été embarqués sur la frégate. Mais les conditions météo ont retardé l'événement.

Comme un symbole: c'est  le Musée basque et de la tradition bayonnaise en bordure d'Adour qui avait été le théâtre de la présentation du Festival maritime qui avait lieu le week-end de Pentecôte à Pasaia avec la prévision d'une escale exceptionnelle de l'Hermione. Pour son deuxième grand voyage, intitulé "Libres Ensemble de l'Atlantique à la Méditerranée", une initiative citoyenne engagée par l'Organisation Internationale de la Francophonie et sous le patronage de Jean Claude Juncker, président de la Commission européenne devait être l'attraction de cette Première. Un geste fort aussi du Conseil régional Aquitaine qui a versé 4,8 millions d'euros d'investissement – sur 25 — pour ce navire qui a demandé 17 années de construction et s'est terminée en 2014.

 Izaskun Gomez, maire de Pasaia; Xabi Agote, président d'Albaola l'association qui  reconstruit le Galion du XVIe siècle, " Le San Juan" et directeur du Festival Maritime de Pasaia; Denis Itxaso, député de la Culture, du Tourisme, de la Jeunesse et des Sports de la Diputacion de Gipuzkoa; Gérard Pons, adjoint au maire de Rochefort, Bertrand Sallé, délégué général de l'Association Hermione - La Fayette, Sandrine Derville, vice-présidente du Conseil régional de Nouvelle Aquitaine en charge du tourisme et Mathieu Bergé, Conseiller régional de Nouvelle Aquitaine et membre du Bureau de l'Eurorégion Nouvelle-Aquitaine-Euskadi-Navarre étaient présents pour ce premier lancement.

Las!! De mauvaises conditions météo au large du Portugal et des vents contraires ont conduit cet équipage de 80 membres à mouiller aux Canaries et à ne parvenir sur le petit port basque que mardi soir, escortés par des dizaines de voiliers et rappelant sa présence dans la rade d'une canonnade.

La "résurrection" de la Frégate de La Fayette

Hermione et gabiers basques et navarrais

 Cette escale de choix n'est pas anodine. Car, cela ne se sait pas beaucoup, mais c'est de Pasajes qu'en 1777 le Marquis de La Fayette a effectué son premier départ pour l'Amérique, trois  ans avant que, sur ordre du roi, cet officier et homme politique originaire de Haute-Loire n'embarque pour se porter, en mars 1780, au secours des insurgés américains en lutte pour leur indépendance face aux Anglais. Et il débarque 38 jours plus tard à Boston. C'est à bord de l'Hermione que se réunira en mai 1781 à Philadelphie, le jeune congrès américain.

Construite au XVIIIe siècle, l'Hermione originale est une frégate à nulle autre pareille: navire de guerre en service de 1779 à 1793. C'est une frégate de 12 (en référence au calibre de ses canons) portant 26 canons de 12 livres et 8 canons supplémentaires  Navire de 6 livres. En jargon naval on la dénomme « frégate de 26 canons », bien qu'à l'origine elle en ait porté 34. Elle fait partie des frégates construites à partir de 1777 à l'arsenal de Rochefort. Elle sombra sur des rochers au large du Croisic en septembre 1793.

La construction de sa réplique a été, rappelons-le, réalisée grâce à l'association Hermione-La Fayette créée en 1992 grâce à l'initiative de quelques membres du Centre international de la Mer et plusieurs élus de Rochefort alors que la corderie royale de Rochefort venait d'être achevée. Il faudra cinq ans avant que le projet ne se mette en place avec la réussite que l'on sait. 7000 membres  sont venus se greffer à l'association et 4 millions de personnes sont venues sur le chantier jusqu'à la mise à l'eau de la frégate jusqu'à son voyage inaugural en 2015 en 13 étapes. Véritable attraction, elle a accueilli 250 000 visiteurs dans l'année.

La solidarité avec l'Association Albaola et le "San Juan"

L'association de l'Hermione La Fayette, avec le relais du Conseil régional Nouvelle Aquitaine et un de ses conseillers régionaux et  animateur de l'Eurorégion, Mathieu Bergé ont été sensibles à l'initiative prise par l'association basque espagnole Albeola qui s'est inscrite dans la même démarche que "les Gens du Nord" de l'Aquitaine. En effet, à travers la construction du "San Juan", celle-ci favorise la préservation, la défense et la sensibilisation du patrimoine et de l'histoire de la culture maritime basque, tant sur son territoire qu'à l'échelle internationale. Une association qui devait se concrétiser donc par cette participation à la Fête maritime de Pasaia. Mais l'association est allée au-delà. En effet, quatre gabiers basques et navarrais ont été formés à Rochefort à la manœuvre d'un grand voilier et sont embarqués depuis Pasaïa, après une formation à Rochefort. Ainsi Yvon, Garazi, Maïtena et Xabi ont rejoint un équipage qui compte 30 nations différentes sous le commandement de Yan Carriou. Parmi les dernières escales de l'Hermione figure Bordeaux à l'occasion de la Fête du vin, du 14 au 17 juin, avec comme dans chaque port, comme dans tous les ports traversés, possibilité de visiter ce superbe navire. Grâce à ses nouvelles frontières, la Nouvelle Aquitaine s'est donc enrichie d'un nouveau joyau pour valoriser et  développer son économie bleue.

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Phtos PQR et F.D

Partager sur Facebook
Vu par vous
6225
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !