Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/07/18 | Accidentologie dans le Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Depuis le début de l’année 2018, 9 personnes ont perdu la vie sur les routes du département des Pyrénées-Atlantiques (contre 21 sur la même période en 2017). 369 accidents de la route (contre 387 à la même période en 2017), "principalement dus à des défauts de comportement du conducteur ou de maîtrise du véhicule" selon la Préfecture départementale, ont causé 428 blessés dont 133 blessés hospitalisés.

  • 20/07/18 | La métropole observe les étoiles

    Lire

    Si vous êtes un amateur de constellations, sachez qu'une nouvelle "Nuit des étoiles" se tiendra les 3, 4 et 5 août dans le cadre de l'été métropolitain entre la plaine des Biges (Saint-Médard), le parc des sports et de loisirs Colette-Besson (Martignas) et la forêt du Bourgailh (Pessac). De nombreuses animations sont au programme : observations, conférences d'astronomie, visite guidée du planétarium ou ballades nocturnes en forêt. Pour tout renseignement sur les horaires des différents rendez-vous, contactez l'association Ecosite du Bourgailh au 05 56 15 32 11.

  • 20/07/18 | Nouvelle-Aquitaine - Itasy: 10 ans de coopération fructueuse

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine est lauréate de l’appel à projets «Alimentation et Agriculture Durable» du ministère des Affaires étrangères pour sa coopération avec l’ONG Agrisud International à Madagascar. « La coopération décentralisée mise en place par la Nouvelle-Aquitaine dans la région d'Itasy a permis à cette dernière de se doter d’un centre régional de formation professionnelle agricole, de développer les infrastructures d'eau et d'assainissement ou de soutenir ses filières porteuses en matière de tourisme» détaille Isabelle Boudineau, vice-présidente en charge de l’International.

  • 19/07/18 | Le PS girondin réagit au ralliement de F. Cartron à LREM

    Lire

    Réaction du secrétariat fédéral du PS de la Gironde après la démission de Françoise Cartron du groupe socialiste et républicain au Sénat pour rejoindre celui de la majorité présidentielle: "Ce choix n’est pas une surprise. Mme Cartron qui avait annoncé son départ du PS local dès le 15 septembre tout en restant attachée au groupe parlementaire national, n’a jamais caché sa proximité avec les idées du Chef de l’Etat. Nous regrettons cependant que cette décision intervienne alors qu’il n’y a plus de doutes possibles sur le caractère droitier de la politique menée par la République en Marche."

  • 19/07/18 | La Vigne arrive en ville

    Lire

    Les vignerons du réseau Bienvenue à la Ferme vous donne rendez-vous les 8 et 9 septembre prochains au Jardin Public de Bordeaux pour la 3ème édition de Vign’en Ville. Le temps du week-end, vous pourrez vous mettre dans la peau d’un viticulteur à travers un itinéraire pédagogique et gourmand le long d’un parcours de 8 espaces thématiques et de nombreux ateliers accessibles au plus grand nombre. Pour clore ce parcours dans une ambiance festive un déjeuner fermier est organisé par la Belle Marguerite, le truck des produits fermiers d'ici.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Le Festival du film d'Angoulême revient du 21 au 26 août

03/07/2018 | La programmation de l'édition 2018 a été dévoilée le 2 juillet

Affiche du FFA

Dominique Besnehard et Marie-France Brière, les délégués généraux du festival du film francophone d’Angoulême, ont dévoilé le 2 juillet, en direct de la Maison de l'Unesco à Paris, la programmation de la 11ème édition qui se tiendra du 21 au 26 août.

Un jury de fidèles

On savait depuis plusieurs semaines que Karin Viard serait la présidente du jury de cette édition. L’actrice est une habituée du festival depuis plusieurs années. Elle y siègera aux côtés de la chanteuse et actrice Camellia Jordana, l’actrice Ludivine Sagnier, l’acteur Raphaël Personnaz et du réalisateur Thomas Lilti, que l’on connait surtout pour son film Hippocrate (2014). Actrice montante moins connue, Eye Haïdara fera également partie de cette sélection – on a notamment pu voir la jeune femme dans Le Sens de la Fête, de Toledano et Nakache, l’an dernier. Comme il s’agit d’un festival francophone, Dominique Besnehard et Marie-France Brière ne manquent jamais de faire appel à des membres du jury d’autres pays. Ils ont donc demandé à l’acteur québécois Michel Coté, un comédien réputé outre Atlantique. Le Directeur des Acquisitions du Cinéma Français et Étranger de Canal + Laurent Hassid représentera quant à lui la filière audiovisuelle.

Les films en compétition

  • L’Amour flou,  de Romane Bohringer et Philippe Rebbot (France).
  • Charlotte a du fun,  de Sophie Lorain (Québec)
  • Photo de famille,  de Cécilia Rouaud (France)
  • Sauvage, de Camille Vidal-Naquet (France)
  • Shéhérazade, de Jean-Bernard Marlin (France)
  • Sofia, de Meryem Benm’Barek (Qatar - Maroc – France)
  • Troisièmes noces, David Lambert (Belgique)
  • Le Vent tourne, de Bettina Oberli (Suisse – Belgique)

« Cette année, on parle beaucoup de sexualité. Ce n’est pas que nous avons un problème, mais c’est dans l’ère du temps », plaisantait Dominique Besnehard lors de la présentation. Il évoquait à ce moment là en particulier le film Charlotte a du fun, une histoire de jeunes filles, qui, le temps d’un travail saisonnier en période de Noël, parle de sexualité entre elles. Le reste des thématique de la sélection est plutôt âpre, selon les organisateurs, comme le film Sauvage, de Camille Vidal-Naquet, sur la prostitution d’un homme – un « film fort, à la fois violent et romantique », selon Dominique Besnehard. Dans un autre style, le film Sofia parle du parcours d’une jeune femme pour trouver sa voie dans un univers contrôlé par la religion. Plus léger, Le Vent tourne est un film écologiste : « C’est un peu Mme Bovary dans les collines au milieu des éoliennes », plaisantait encore Dominique Besnehard. Il reste encore aux deux délégués à trouver deux autres films pour la compétition d’ici fin août.

 Marie-France Brière et Dominique Besnehard ont présenté la sélection 2018 à la Maison de l'Unesco à Paris

 / credit Joani Vallespir - FFA

Les nouveautés 2018

Dominique Besnehard et Marie-France Brière ont fait réhabiliter temporairement l’ancien cinéma de quartier L’Eperon à Angoulême. Cette salle éphémère accueillera 250 personnes lors des projections des 11 films en compétition, ainsi que les films de l’hommage au réalisateur Jacques Deray. On y verra notamment en avant-première un documentaire inédit sur la vie et l’œuvre du réalisateur, prévu en diffusion publique pour octobre.

Cette année, le festival a également voulu surprendre en créant des séances de « ciné-concerts ». Les organisateurs ont selectionné trois films parlant de musique, qui se poursuivent ensuite par un concert, à l’issue de la projection. Au programme : Guy, de Alex Luz ; La Bolduc, de François Bouvier ; Au bout des doigts, de Ludovic et Johanne Bernard.

Autre nouveauté : les films en compétition programmés à l’espace Franquin seront projetés avec un nouveau procédé technique, l’Eclaircolor. Le procédé retraduirait les images avec davantage de fidélité colorimétrique, conférant  « plus de netteté, plus de profondeur de champ, plus de densité et plus de détails ».

Comme chaque année, le festival propose à un jury étudiants de venir faire sa propre sélection. Pour cette édition, le festival a fait venir des étudiants de plusieurs pays francophones, en nouant notamment des partenariats avec des écoles de l’image au Québec et en Belgique. L’actrice Elsa Lunghini sera la présidente de ce jury composé de huit étudiants.

Les hommages

Chaque année le festival rend divers hommages au monde du cinéma. A commencer par un pays francophone. Cette année, c’est le cinéma d’Haïti qui sera mis en avant, avec huit films de cinéastes haïtiens, dont un film franco-belge réalisé en Haïti, Port-au-Prince, dimanche 4 janvier, de François Marthouret (2015). En plus de Jacques Deray, le festival rend aussi hommage à Jacques Doillon, en rediffusant ses films consacrés à l’enfance : Un sac de billes (1975) ; La Drôlesse (1979) ; Le Petit Criminel (1990) ; Ponette (1996) ; Raja (2003).

Une fois n’est pas coutume, le festival rend hommage est au chanteur Johnny à travers une exposition sur ses apparition au cinéma, à l’espace Franquin.

Les avants-premières

Lola et ses frères, de JR Rouvre

A chaque édition, le festival propose une sélection de la saison cinématographique à venir. Cette année, le festival s’ouvre avec Lola et ses frères de Jean-Paul Rouve. L’équipe du film est attendue pour le représentation - Ludivine Sagnier, José Garcia, Jean-Paul Rouve, Ramzy Bedia, Pauline Clément, Philippine Leroy-Beaulieu

  • Bonhomme, de Marion Vernoux
  • Les Chatouilles, d’Andréa Bescond et Éric Métayer
  • Dilili à Paris, Michel Ocelot (film d’animation)
  • Edmond, Alexis Michalik
  • Le Grand Bain, de Gilles Lellouche
  • I Feel Good, de Benoît Delépine et Gustave Kervern
  • Les Invisibles, de Louis-Julien Petit
  • Première année, Thomas Lilti
  • Le Poulain, de Mathieu Sapin
  • Voyez comme on danse, de Michel Blanc

Renseignements : http://filmfrancophone.fr/fr. Pass 10 séances : 25 euros. Un festival en partenariat avec la Région Nouvelle-Aquitaine, le Département de Charente, la ville et l'agglomération d'Angoulême. 

 

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : FFA

Partager sur Facebook
Vu par vous
2049
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !