Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/11/18 : Dordogne : lundi après midi, ils subsistaient encore une dizaine de points rassemblement organisés par les Gilets jaunes : à Thiviers, Mussidan, Montpon, Sarlat, Terrasson, Port de Couze, Eymet, St Laurent s/Manoire, Bergerac, Chancelade et Trélissac.

19/11/18 : Charente-Maritime : les communes de Marennes et de Hiers-Brouage, près de l'île d'Oléron, s'apprêtent à fusionner. Une charte commune a été adoptée par les élus lors du dernier conseil municipal du 15 novembre au soir.

19/11/18 : Charente-Maritime : Ce lundi matin, des manifestants bloquaient les accès sur la voie publique aux dépôts pétroliers de La Pallice à La Rochelle. Les forces de sécurité sont intervenues afin de rétablir la libre circulation - opération sans incident.

19/11/18 : Le Château Smith Haut Lafitte a été sacré International Best Of Wine Tourism 2019 à Adélaïde (Australie). Sur 393 candidats au plan mondial, seuls 10 ont reçu ce trophée venant récompensé les propriétés les plus remarquables en matière d’œnotourisme

19/11/18 : Une subvention de 50 000 euros a été votée en faveur de l’association « SOS Méditerranée » lors de la commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine qui s’est tenue le vendredi 16 novembre à Bordeaux.

17/11/18 : Lors de l'ouverture des Rencontres littéraires "les Idées mènent le monde" à Pau, François Bayrou a annoncé le désistement du penseur Edgar Morin, pour des raisons de santé. Il devait initialement intervenir ce 17 novembre dans la matinée.

15/11/18 : Une nouvelle invitée vient rejoindre les 21 personnalités des Idées mènent le Monde (Pau): Christine Ockrent interviendra sur "Europe : évitons la marginalisation", samedi 17 novembre à 16h30.

15/11/18 : L'auteur palois David Diop, lauréat ce 15 novembre du prix Goncourt des lycéens pour son ouvrage Frère d'âme (Editions du Seuil), participera au Grand débat de Lettres du monde – Welcome ! vendredi 23 novembre, 18h30 à la cour d'appel de Bordeaux

15/11/18 : Journée nationale d’action samedi 17 novembre. En Lot-et-Garonne, les accès aux supermarchés, stations-service, centres-villes et à l’A62 risquent d’être perturbés. Plus d'infos sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/

14/11/18 : Rencontre/débat avec les parlementaires du 47 autour de la réforme des retraites et des nouvelles revendications de l'ADRA 47 le vendredi 16 novembre à 14 H 30 à la Salle de l'Orangerie du Conseil Départemental d'Agen.

14/11/18 : Dans la continuité de la réflexion d’Agen 2030, des tables rondes autour du handicap et de l’accessibilité de la Ville d’Agen sont proposées le lundi 19 novembre de 14 h à 16 h 30, Salle des Illustres à l’Hôtel de ville d’Agen.

14/11/18 : Dans le cadre de la Journée international des droits de l’enfant, le centre social Maison pour Tous de la Masse (Agen) présentera le 20 nov dans son local à 17 h 30 les travaux des enfants inscrits au CLAS autour de la charte nationale.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/11/18 | Gilets jaunes : l'après 17 novembre en région

    Lire

    Le mouvement des gilets jaunes a continué dimanche, avec des opérations péages gratuits en Charente-Maritime, deux gardes à vues et la RN10 perturbée en Charente et le péage de Virsac toujours occupé en Gironde. Ce dernier a fait l'objet de dégradations "sur plus de 800 mètres" note la préfecture, notamment des glissières de sécurité arrachées et une chaussée "très abimée". Evacués par les forces de l'ordre ce lundi matin, les manifestants ont rapidement libéré les lieux. Ce lundi, le pont d'Aquitaine était toujours fermé (évacué à 11h)et un barrage filtrant installé sur le pont François Mitterrand, perturbant le trafic.

  • 19/11/18 | Vienne: 2.9M€ en soutien aux FPF

    Lire

    Les "Fonderies du Poitou Fonte" (FPF) qui font l'objet d'un plan de redressement industriel de 12 M€, vont bénéficier de 2 aides du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine: une subvention d'investissements de 1,2 M€ et un prêt public de 1,7 M€ pour aider à la restructuration financière de l'entreprise. Les dispositifs régionaux de formations sont aussi mobilisés à destination des salariés. Le projet subventionné consiste notamment à consacrer une ligne de production à de nouveaux produits. Une diversification qui vise à sortir de la dépendance aux pièces du véhicule diesel vue la chute rapide des volumes de ce marché.

  • 19/11/18 | A Limoges, « La lavandière et le Tommy »

    Lire

    Le musée de la Résistance de Limoges présente dans le cadre du Centenaire de la Guerre une exposition pédagogique du 19 novembre au 17 février 2019. Au travers d’une quinzaine de panneaux et de nombreux objets d’époque, l’exposition rend hommage aux troupes britanniques. Elle met aussi en avant le devoir de reconnaissance et de mémoire grâce à la construction des monuments aux morts notamment.

  • 19/11/18 | Bordeaux : l'histoire de l'antisémitisme en expo

    Lire

    C'est une première à Bordeaux: l'exposition "L'Antisémitisme du Moyen Âge à nos jours", conçue par la LICRA, présente en 36 panneaux les origines et la montée de l'antisémitisme à travers le temps. Ayant pour but de sensibiliser à la lutte contre l'antisémitisme, cette exposition illustre l'histoire des attitudes hostiles aux juifs et de l'antisémitisme actuel qui durant le XXème siècle a causé la mort de millions de personnes. Une exposition qui permet aussi de mieux appréhender certains faits de l'actualité, en Europe ou au Moyen Orient. A voir jusqu'au 23 novembre dans le hall d'entrée de Bordeaux Métropole.

  • 16/11/18 | Libourne et le dessin...180 ans d’amour

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, pour fêter les 180 ans de l’Ecole de Dessin de Libourne, l’école municipale se délocalise au sein de l’Hôtel de Ville pour proposer de nombreuses séances de dessins gratuites et ouvertes à tous : dessin d’observation dans l’Hôtel de Ville, dessin d’après des sculptures au musée, workshop arts graphiques, exposition...Mais attention le nombre de places est limitée. Inscription : 05 57 25 02 58

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Le Festival International du Film de Pau parie sur le "Feel good"

14/10/2018 | Compétition internationale, cartes blanches, coups de cœur, avant-première, soirée d'ouverture signée Benoît Delépine... le Feel Good Festival c'est plus de 30 films programmés au Mélies

Feel good festival du 17 au 21 octobre à Pau

Il se veut le « Festival international du Film de Pau ». Le Feel Good Festival, premier du nom, concocté par l'équipe du Cinéma Arts et Essais Le Méliès à Pau, promet du 17 au 21 octobre, quelques belles heures à passer dans les deux salles obscures de l'établissement au fil d' « un cinéma de réflexion, ancré dans la vie et les problématiques humaines », mais aussi parce que justement c'est la vie, « l’amour, le rire, l’envie, la solidarité ».... Pour autant pas de films à l'humour « tarte à la crème » (ou presque pas), préviennent les organisateurs, soucieux d'une programmation qui fait « croire en l'être humain » mais sans pour autant oublier d'en appeler à la réflexion des spectateurs.

Pour la soirée d'ouverture du Feel Good Festival, Benoît Delépine (réalisateur du récent film « I feel good » avec Jean Dujardin... ) pousse le curseur du bien-être un peu plus loin que les saines résolutions de la programmation du festival, et pose pour cette soirée du 17 octobre (à partir de 20h) une injonction : l’humour mal élevé et la poésie délicate au pouvoir ! Au programme donc « la saine grossièreté de « Comme la lune » de Joël Séria où l’inénarrable Jean-Pierre Marielle endosse un personnage de beauf libidineux dont il a le secret, qui précèdera la projection du plus rare « Heavy Girls » de l’allemand Axel Ranisch, alliant film sociétal et romance homosexuelle, en abordant dans le même temps l’histoire d’une vieille dame touchée par la maladie d’Alzheimer et celle d’un amour homosexuel inattendu. «Une soirée foutraque et tendre, grossière et joyeuse : avec Benoît Delépine, une autre idée du bonheur est possible ! », présente le responsable du Méliès.

Liberté, singularité et société rêvée
Sans faire la liste exhaustive de la trentaine de projections prévues sur ces 5 jours, il est certain que les 6 films sélectionnés en « compétition officielle » partagent en commun une certaine liberté et une singularité du regard. Au menu « les retrouvailles d’un père et de sa fille dans une sublime scène qui fait grimper notre thermomètre émotionnel (Aga de Milko Lazarov), la résistance d’un groupe de femmes refusant, au mépris des sanctions, d’obéir aux lois dictées, pour privilégier la bonté, l’empathie ( Les invisibles de Louis-Julien Petit), l'accès au pardon d'une jeune femme afin de réinventer sa vie et se réconcilier avec les autres, et laisser une place au rêve et apprendre à aimer (En liberté ! De Pierre Salvadori), la célébration de la force créatrice et la naissance d’un groupe de rock (Leto de Irill Serebrennikov) , mais aussi un film, tantôt drame, tantôt thriller, tantôt comédie qui célèbre la foi dans les relations, la foi dans l’humain ( Qui a tué Lady Windslel de Hiner Saleem) ou un autre qui montre comment on peut concilier avenir professionnel, vie amoureuse et vie de mère (Troppa Grazia de Giani Zanasi) ».
En dehors de la compétition, 4 projections de films de fiction et documentaire viendront quant à elles poser leurs regards radicalement différents, sur la question de « la société rêvée » et des chemins à prendre pour y parvenir. Certains choisissant le rire, d'autres la révolte, ou la nostalgie ou enfin la recherche d'évasion, des USA au Nord-pas de Calais, en passant par la Chine...
Pour compléter cette riche programmation des cartes blanches ont notamment été laissé à la rédaction de la Revue La Septième Obsession qui a opté pour deux films du réalisateur américain James L. Brooks : « Pour le Pire et pour le Meilleur » avec Jack Nicholson, Helen Hunt et « Comment savoir » avec notamment Reese Witherspoon, Owen Wilson et... Jack Nicholson. A ne pas manquer non plus la « Feel Good Night » qui ouvre la porte de la programmation aux spectateurs, en leur proposant de choisir le film qui les a marqués et de le présenter au public.... Résultat de cette consultation populaire : seront à voir ou à revoir « The Party », « Mamma mia » (en version karaoké...!) et « La vie, l'amour, les vaches » .

Du "Grand bal" sur écran au p'tit bal sous chapiteau
Sans oublier l'esprit Feel Good, ce festival fait aussi la place à la riche création filmographique régionale grâce d'une part avec un partenariat avec l’agence ALCA Nouvelle-Aquitaine qui permettra la projection de 3 courts métrages de fiction et un film documentaire, et d'autre part avec le Festival du Film de Brive consacrée au moyen métrage, avec la projection de 2 films, supplémentaires en présence pour certaine séance d'une partie de l'équipe des films pour un échange avec le public. Echanges aussi au programme lors de la table ronde sur le thème «Filmer un territoire» vendredi 19 octobre à 11h00 en présence d'acteurs régionaux de la profession. Le jeune public ne sera pas oublié avec deux projections dédiées, dont « Tintin et les oranges bleues » en présence de l'acteur Jean-Pierre Talbot qui incarna le célèbre reporter belge sur grand écran dans les années 60.
Le festival sera aussi rythmé par de nombreuses animations « bien-être » organisées sous le chapiteau voisin (massages, cocktail, restauration...) et se terminera dans la joie, la bonne humeur et la danse avec l'organisation d'un « P'tit bal trad » le samedi 20 octobre à partir de 22H30, suite à la projection en avant-première du film documentaire « Le grand bal » de Laetitia Carton.

Tarifs, horaires et programme détaillé : www.lemelies.net et sur la page Facebook du Mélies

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Cinéma Le Mélies - DR

Partager sur Facebook
Vu par vous
3195
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !