Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/08/19 : Ce samedi une manifestation impromptue s'est agrégée en fin d'après-midi au centre ville de Bayonne, avec gilets jaunes, altermondialistes et beaucoup d'Espagnols venant d'Hendaye. Une grosse armada sécuritaire les attendait. 68 inter- pellations.

24/08/19 : Hier vers 21 heures, des manifestants anti-G7 ont tenté de bloquer l'autoroute A63, non loin du camps d'Urrugne et se sont heurtés aux policiers. Ils en ont légèrement blessé quatre par un tir de mortier d'artifice. 17 personnes ont été interpellées

23/08/19 : Emmanuel Macron accusant le président brésilien de lui avoir "menti" sur ses engagements environnementaux lors du G20 en juin dernier se dit opposé, sur fond d'Amazonie en feu, "dans ces conditions" à l'accord de libre-échange entre l'UE et le Mercosur

21/08/19 : Selon "Mediabask", les Gilets jaunes invitent leurs troupes à se rassembler, pour leur 41e samedi à Bayonne, dans le cadre du G7. Ils estimeraient que le contre-sommet d'Hendaye et d'Irun et la manifestation de samedi ne sont pas assez musclés.

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/08/19 | Niort, ville départ du Tour de Poitou-Charentes

    Lire

    Le 33e Tour cycliste du Poitou-Charentes prendra son départ le 27 août à Niort pour 660 km et 4 jours de courses. Dix-huit équipes de sept coureurs prendront le départ à midi au pied de la salle de spectacle L'Acclameur, direction Aiffres puis Prahecq pour rallier la Charente-Maritime. La deuxième étape se déroulera le lendemain entre Rochefort (17) et Aigre (16). Le 29 août, les coureurs rallieront Châtellerault à Pleumartin dans la Vienne. Dernière étape entre Aigre et Poitiers le 30 août.

  • 25/08/19 | Venez découvrir le golf à Brive

    Lire

    Le 30 août de 18h à 20h, le golf municipal de Brive-Planchetorte propose une initiation découverte à la pratique du golf. Ouvert à tous dès 10 ans, par petits groupes, vous pourrez ainsi découvrir cette discipline sous forme d’atelier. Au programme : explication et présentation de l’équipement du golfeur, jeux sur putting green, visite du parcours en voiturette. Une inscription préalable est nécessaire auprès de l’accueil du golf municipal ou au 05 57 87 57 57.

  • 24/08/19 | La Rochelle : pas de ténors pour l'Université d'été du PS

    Lire

    Alors qu'Europe Ecologie les Verts et la France Insoumise se réunissent chacun autour de leur Université d'été à Toulouse, le Parti socialiste (PS) a lancé la sienne ce vendredi, sur un discours d'accueil du maire Jean-François Fountaine et en présence du président de Région Alain Rousset. Malgré 2000 militants attendus, les grandes figures du PS restent absentes de cette nouvelle formule - François Hollande et Bernard Cazeneuve feront leur rentrée aux Journées parlementaires du PS à Avignon (4-6/09).

  • 24/08/19 | La Rochelle : le premier secrétaire du PS appelle à remettre de l'écologie dans le parti

    Lire

    En marge de l'Université d'été du PS (23-25 août), le premier secrétaire de PS Olivier Faure a appelé à accorder une nouvelle place à l'écologie dans leur réflexion, sous peine d'isolement du parti : "Il n’y a pas d’écologie viable sans le social et pas de société viable sans l’écologie", a-t-il déclaré à l'AFP. Quelques jours plus tôt, Oliver Faure avait déclaré regretté la division ente les partis de gauche (EELV et FI font leur rentrée de leur côté) alors que les municipales sont en vue.

  • 23/08/19 | Corrèze : les agriculteurs entendus par l'État

    Lire

    Le 21 août, Didier Guillaume, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, a autorisé la Corrèze à valoriser ses jachères, malgré la sécheresse. En effet, c'est désormais une liste de 9 départements, dont la Corrèze, qui font l'objet de la dérogation autorisant la valorisation des jachères. Cette décision permet d'accroître les stocks destinés à l'alimentation des animaux. Face à une autre année de sécheresse, la profession a fait la demande auprès du Préfet dès le 1er juillet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Le théâtre Blossac de Châtellerault : un ouvrage pour un lieu emblématique

25/11/2018 | Situé au coeur de Châtellerault, le théâtre Blossac possède désormais son livre. Ce dernier revient sur l'histoire de ce lieu et propose une visite des coulisses.

La salle du théâtre, telle qu'elle l'était dans les années 1890. Un lieu qui a rouvert en 2013. après une fermeture de 35 années.

Le théâtre Blossac de Châtellerault vient de fêter ses cinq ans de réouverture. Il fait partie des rares théâtres à l’Italienne, en forme de fer à cheval, présents en France. Un patrimoine incontestable de la ville de Châtellerault, situé au coeur de la ville, sur le boulevard qui porte son nom. Resté à l’abandon pendant 35 ans, il renaît tel qu’il était à la fin du XIXe siècle. Un lieu que les Châtelleraudais se réapproprient peu à peu puisque plusieurs associations y donnent des représentations. Il fait également l’objet d’un ouvrage, un livre de 80 pages qui revient sur son histoire et qui permet d’en faire une visite guidée dans la collection « Visages du patrimoine en Nouvelle-Aquitaine ». Il s’agit du 10e lieu mis en avant dans la région dans cette collection. Découverte.

C'est Un lieu unique dans la Vienne. Avec une salle en forme de fer à cheval. le théâtre Blossac de Châtellerault reste emblématique dans la patrimoine. Inauguré en 1844, il possède une salle à l’Italienne. Fermé durant 35 années (il avait fermé en 1978), le bâtiment a été restauré pour rouvrir ses portes en 2013. Il a fallu plusieurs années de travaux et plus de 6 millions d’euros (hors taxes) de coût. Actuellement, il est dans son jus c’est-à-dire comme dans les années 1890 où il avait connu quelques réaménagements par rapport à son ouverture. « A la réouverture de la salle, plus de 10 000 Châtelleraudais sont venus la découvrir. C’était la renaissance du théâtre. » se remémore Jean-Pierre Abelin, le maire de Châtellerault et président de Grand Châtellerault. On veut faire revivre le théâtre grâce notamment aux associations qui l’animent avec des représentations et également des visites de ce lieu ».

Les deux auteurs et le maire de Châtellerault, Jean-Pierre Abelin, (à droite) avec le livre sur le théâtre Blossac

Ce bâtiment, situé au coeur de la place centrale de Châtellerault, fait l’objet d’un ouvrage Châtellerault, Le théâtre Blossac écrit par deux auteurs et publié dans la collection « Visages du patrimoine en Nouvelle-Aquitaine » aux éditions Le Festin. « La région nous a sollicités. Elle est à l’initiative de cette publication et nous permet de faire découvrir cette pépite au plus grand nombre. Car le théâtre participe à l’attractivité de notre territoire et à son patrimoine », poursuit Jean-Pierre Abelin. Virginie Tostain et Jean-Paul Petit sont les deux auteurs de cette monographie. Pour la rédiger, ils se sont basés sur des archives et ont rassemblé de nombreux documents dont un mémoire rédigé en 1985 en histoire de l’art à l’université de Poitiers par René-Charles Guilbaud, mais également des photographies. 

Histoire et visite guidée du théâtre

L’ouvrage de 80 pages se découpe en deux parties : un côté historique et une visite guidée du lieu. « C’est un guide de visite qui se veut complet », résume Virginie Tostain, animatrice de l’architecture et du patrimoine de Grand Châtellerault et chargée de la valorisation patrimoniale du théâtre  Blossac. Un livre  riche également en photographies : plan de la salle, clichés des restaurations, du lieu, de ses coulisses (notamment la machinerie d’époque). « Nous sommes même allés à l’Opéra royal de Versailles pour savoir comment ça fonctionnait. Là-bas, j’avais été bluffé. Les décors bougent en quelques secondes seulement. Il y a des possibilité inouïes », explique Jean-Michel Audiguet, responsable technique du théâtre de Châtellerault.

Le théâtre Blossac est situé au coeur de la ville de Châtellerault à côté de la Mairie.

Anecdoctes en série

Quant à Jean-Paul Petit, membre de l’association « les amis de l’ancien théâtre », il avait rassemblé en amont un grand nombre d’archives sur ce bâtiment. L’association et la commune avaient même regroupé leurs forces pour qu’en 2009 la salle obtienne son classement au titre des Monuments historiques. L’ancien professeur de Lettres se souvient d’une salle de réunion, de fête, d’un théâtre populaire. Mais il a surtout lu de nombreuses coupures de presse qui remontent même au XIXe siècle aussi bien dans « L’écho de Châtellerault » que dans  « Le mémorial du Poitou ». « Les comptes rendus de spectacle sont passionnants. Parfois les ouvreuses étaient poussées par la foule et elles avaient du mal à empêcher l’entrée dans les loges. Puis, certaines femmes allaitaient même dans la salle », Jean-Paul Petit possède comme cela de nombreuses anecdotes sur ce lieu.

Retour au théâtre, Initialement la salle pouvait contenir plus de 600 personnes; aujourd’hui sa capacité est réduite à 330 places pour des raisons évidentes de sécurité. Des mains courantes et des protections ont été rajoutées. Mais les balcons restent toujours dans leur état initial avec le fameux poulailler tout en haut. Il y a plusieurs explications à cette appellation. « L’origine peut venir d’un certain mépris des classes populaires à qui on réservait ces places et qui « piaillait » comme des volailles. L’autre raison: souvent cet endroit était grillagé pour des raisons de sécurité entre autre », explique Virginie Tostain. L’autre terme pour désigner cet espace-là du théâtre était le paradis à cause de la proximité de la coupole. Enfin, il y a la scène. Sa particularité, sa pente douce de 4%. Afin de tromper l’oeil des spectateurs et de jouer sur la perspective. L’illusion est parfaite. 

Le théâtre Blossac de Châtellerault doit redevenir un véritable lieu d’animation. Comme le résume l’animatrice de l’architecture et du patrimoine de Grand Châtellerault, Virginie Tostain : « S’il y a trois théâtres à l’Italienne à voir, je vous conseille de visiter celui de Versailles, de Vicenze, et bien sûr celui de Châtellerault. » Ses visites sont organisées mensuellement et pendant les vacances scolaires. En attendant, vous pouvez profiter des illustrations et de l’histoire de ce site emblématique du Châtelleraudais avec le livre Châtellerault, Le théâtre Blossac, tiré à 2 000 exemplaires, disponible en librairie à Châtellerault, en vente aussi à l’office de tourisme de Grand Châtellerault et à l’accueil du théâtre.  

Châtellerault, Le théâtre de Blossac, "Visages du patrimoine en Nouvelle-Aquitaine", aux éditions Le Festin 80 pages, 8 euros

 

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4567
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !