Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/06/20 : Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, se rend le 5 juin à Bordeaux, pour le pré-lancement du 800 360 360 : un numéro vert d’appui pour les personnes en situation de handicap et les aidants dans le cadre de la crise.

03/06/20 : La Rochelle : La ligne La Rochelle – Lyon redémarrera le 15 juin, à raison de 3 rotations hebdomadaires les lundis, mercredis et vendredis, avec le maintien de 2 fréquences par semaine au mois d’août (les lundis et vendredis).

03/06/20 : Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, se rend en Gironde, les 3 et 4 juin, pour valoriser la reprise des activités ostréicoles et agrotouristiques,au programme notamment la visite du marché des Capucins à Bordeaux.

03/06/20 : La Rochelle : près de 300 établissements représentants environ 1 300 salariés qui ont repris leur activité depuis hier.

03/06/20 : Le maire de Biarritz, Michel Veunac, 12,55% des suffrages au 1er tour a jeté l'éponge. Barre à gauche pour Guillaume Barucq, Maintient de J.B. Saint-Cricq et Nathalie Motsch en solo. Cap constant pour la leader M. Arosteguy. Bref une quadruple à Biarritz.

29/05/20 : Municipales : A Melle (79), la liste menée par Sarah Klingler ayant obtenu la majorité absolue (28 voix) au premier tour, le conseil a été installé hier, avec 9 postes d'adjoints créés, avec Jérôme Texier et Favienne Manguy comme 1er et 2e adjoints.

27/05/20 : Les 11 Clowns Stéthoscopes organisent une "déambulade festive" aux fenêtres des patients qu’ils ont l’habitude de côtoyer au CHU de Bordeaux à l'Hôpital des enfants afin de renouer le lien physique rompu par le confinement, le 29 mai dès 15h00.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/06/20 | Municipales à Saint-Médard-en-Jalles (33) : J. Mangon et S. Bessière signent le Pacte pour laTransition

    Lire

    L'équipe "Rassemblons-nous sur l'essentiel!", issue de la fusion des listes "Saint-Médard, naturellement!" et " Mieux vivre Saint-Médard", conduites par Jacques Mangon, le maire sortant, et Stéphane Bessière, vient de signer un Pacte pour la Transition composé de 32 engagements en matière de transition écologique, justice sociale et démocratie locale.

  • 04/06/20 | A Eysines, le conseil municipal installé

    Lire

    Christine Bost, la maire sortante d’Eysines et réélue en mars dernier, vient d’installer son nouveau conseil municipal. Un conseil constitué de 29 conseillères et conseillers issu·es de la liste Eysines durablement menée par Christine Bost, de 4 conseillères et conseillers issu·es de la liste Fiers d'Eysines menée par Arnaud Derumaux et de 2 conseillères et conseillers issu·es de la liste Vivre mieux ensemble menée par Nadine Jimenez-Sanguinet.

  • 04/06/20 | Municipales : A Coulounieix Chamiers, ce sera au final un duel droite gauche

    Lire

    A Coulounieix Chamiers (24) où l'abstention avait été forte, à l'issue du 1er tour des municipales, quatre listes pouvaient se maintenir. Au final, deux listes ont été déposées hier en préfecture. A gauche comme à droite, c'est la fusion qui a été décidée. Vincent Belloteau, conduira la liste de gauche avec en 2e position sur la liste Mireille Bordes, qui était arrivée 4e le 15 mars. Il sera opposé à la liste conduite par Thierry Cipierre, qui accueille six personnes de la liste d'Yves Schricke, qui s'est retiré.

  • 04/06/20 | Phare de Cordouan : reprise des travaux

    Lire

    Suspendus durant le confinement, les travaux du phare de Cordouan ont repris. Ils vont s'échelonner jusqu'au 10 juillet pour laisser la place à l'accueil des visiteurs cet été. Ils reprendront l'hiver prochain pour une livraison au printemps 2021. Les visites estivales devraient se faire par petits groupes, dont le nombre pourrait varier en fonction des protocoles sanitaires demandés par l'Etat.

  • 04/06/20 | Municipales : la gauche groupée à Villenave d’Ornon (33)

    Lire

    PS, EELV, PCF, PRG, Nouvelle Donne, Les Radicaux de Gauche, Place Publique, Changer, La France Insoumise et Villenave en commun unis pour le 2nd tour des élections municipales du 28 juin prochain. « Stéphanie Anfray rassemble toute la gauche pour enfin réussir l’alternance et construire avec les habitant.e.s de Villenave d’Ornon des solutions aux problèmes écologiques, sociaux et sanitaires que la crise du Covid-19 exacerbe déjà ». la gauche est à moins de 500 voix du Maire sortant et pour la première fois depuis 25 ans, le maire sortant a été mis en ballotage à l’issue du 1er tour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | 2019 un bon cru pour l'emploi ? troisième année de hausse

15/04/2019 | Avec un taux de chômage en Nouvelle-Aquitaine qui recule de 0.2 points en 2018, les résultats de l'enquête sur les intentions d'embauche 2019 étaient très attendus.

pôle emploi image illustration

Les neuf agences de la grande région étaient réunies jeudi pour évoquer les résultats de l'enquête BMO "Besoin en Main d'Oeuvre" sur le territoire Nouvelle-Aquitaine menée à l'initiative de Pôle Emploi. Une levée d’embargo pour annoncer des résultats plus qu’encourageants pour l’emploi sur le territoire : pour la troisième année consécutive les intentions d’embauches sont en hausse.

Comme chaque année, l’enquête a été envoyée à quelques 168 000 des 227 000 établissements de la région Nouvelle-Aquitaine dans le but de recueillir leurs intentions d’embauche et leurs problématiques de recrutement. 43 000 entreprises ont répondu à l’appel ce qui confère aux résultats une bonne vue d’ensemble sur l’emploi dans la grande région et les nouvelles sont bonnes.

258 000 : chiffre roi de cette enquête, c’est le nombre d’intentions d’embauches formulées par les employeurs en Nouvelle- Aquitaine, enregistrant ainsi 33 000 intentions supplémentaires par rapport à l’année dernière. La région se place ainsi en troisième position au niveau national.

Les employeurs souhaitent avant tout avoir recours à des contrats durables. Les besoins de font sentir dans le domaine des services : agents d’entretien, aides-soignants et aides à domicile puis aides ménagers. Les motifs de difficulté à l’embauche avancés restent l’inadéquation des profils, la pénurie de candidats ou la nature du poste peu attractive.

Sans surprise, les métiers de la viticulture, de l’agriculture et du tourisme s’imposents comme les plus recherchés pour des profils saisonniers.

« Tout est fait dans les agences et avec les partenaires pour cibler ces métiers en demande qui n’arrivent pas à satisfaire leurs besoins mais aussi les autres qui sont en expansion comme les métiers du numérique. Plus de 300 évènements dans les agences sont organisées au cours de l’année. En plus des job-dating et formations, tout est mis en œuvre pour tenir une cohérence entre les besoins territoriaux et l’accès à l’emploi par les demandeurs : dernièrement il y a eu la semaine de l’emploi maritime, des métiers du numérique et également le French Fab Tour pour l’industrie et la quinzaine des métiers de la vigne. » explique Benoit Meyer, directeur territorial Pôle Emploi Gironde.

Le bilan girondin 

De son côté, la Gironde totalise à elle seule 75 400 projets de recrutement soit 10 000 projets supplémentaires par rapport à l’année dernière. La bonne nouvelle est consommée mais face à la difficulté de recrutement, certaines entreprises ont mis en place des systèmes propres. CGI, société de service technologique, est implantée sur Bordeaux depuis 30 ans et totalise 74 000 emplois dans 40 pays. L’entreprise, longtemps friande de candidats sur-diplômés et très spécialisés, a décidé de mettre en avant le Savoir-Etre et développer le savoir-faire de ces futurs salariés. « Le recrutement se fait pour moitié avec des spécialisés et pour moitié des personne non formées. Pour palier au manque de candidats, stages de fin d’études et alternants ont été développés puis nous nous sommes rendu compte que le cursus traditionnel ne permettait pas de combler le déficit. Notre propre école a alors été créée, et la première promotion en est sortie l’année dernière. Elle est gratuite, diplômante et garantit l’emploi. En parallèle, un pilote a été lancé avec Pôle Emploi pour une recherche de profils diversifiés et atypiques; c’est une façon de recruter autrement que sur CV puisque l’embauche repose sur la motivation seule »  confie Olivier Foy, directeur développement régional aquitaine de CGI industrie.

10 000 personnes ont été sondées par cette méthode de recrutement par simulation, avec un entretien basé sur la motivation et ça marche : plus d’un candidat sur deux a trouvé un emploi. L’année dernière, 76% des intentions d’embauches - presque 8 projets sur 10 - se sont concrétisées.

Sabine Taverdet
Par Sabine Taverdet

Crédit Photo : AFP

Partager sur Facebook
Vu par vous
3617
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !