Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 08/03/21 | Béarn: André Cazetin figure du bassin de Lacq s'est éteint

    Lire

    Après avoir été le maire communiste de Mourenx, ville nouvelle du bassin de Lacq, pendant 18 ans, il avait, à près de 80 ans, rejoint les combats écologiques en adhérent au parti des Verts. André Cazetien, figure du Béarn par ses nombreux combats, est décédé ce dimanche 7 mars à 97 ans. De nombreux hommages de personnalités locales lui sont depuis rendus. Parmi elles Patrice Laurent, Maire de Mourenx, le député David Habib, Olivier Dartigolles pour le PCF ou encore Eurydice Bled, Jean-François Blanco du côté d'EELV.

  • 08/03/21 | Deux-Sèvres : Le camping La Venise Verte se modernise

    Lire

    Au coeur du Marais poitevin, à Coulon, le Camping 4 étoiles de La Venise Verte souhaite investir pour moderniser ses sanitaires et ses espaces communs afin de continuer à satisfaire ses clients. Le camping, éco-labellisé, s’attache à l’intégration environnementale et à la gestion des énergies et de l’eau avec une production d’eau chaude autonome notamment. Lors de la commission permanente de février, les élus du Conseil Régional ont décidé de subventionner ses investissements à hauteur de 18 728 euros.

  • 08/03/21 | Un e-Job Dating au Pays Basque

    Lire

    Le Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne et Wizbii organisent le 23 mars prochain de 17h à 20h un e-Job Dating. L’initiative « 1er Stage, 1er Job » se tiendra cette année en visio-conférence avec des entretiens dématérialisés. Une dizaine d’entreprises issues des secteurs de la banque, du service à la personne, du commerce ou du BTP sera présente. Inscription obligatoire avant le 18 mars.

  • 08/03/21 | Dax : des initiatives en faveur de la mobilité pour tous

    Lire

    Pour une meilleure insertion sociale et professionnelle ainsi que pour le maintien de l’emploi, l’association « Solutions Mobilité », souhaite avec l’agglomération de Dax, favoriser la mobilité dans les quartiers « Politique de la Ville ». L’association propose des actions concrètes sous la forme d’un accompagnement global. Lors de sa dernière commission permanente la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir cette action avec une aide de 19 000 euros.

  • 06/03/21 | Charente-Maritime : 3 jours de forum sur le droit des femmes

    Lire

    À l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le Département 17 organise du 8 au 10 mars, un forum dédié à l'égalité entre les femmes et les hommes. Avec, lundi, une matinée d'échanges et de témoignages sur l'égalité femmes/hommes, en présence d'Élisabeth Morin-Chartier, ex députée européenne. Mardi, "l'égalité professionnelle, un état des lieux contrasté". Mercredi, "Filles et garçons, cassons les clichés". Ces visio-conférences se dérouleront sur le site du Département.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Cybersécurité : Tehtris une PME française dans la cour des grands

19/11/2020 | La société Tehtris est spécialisée dans la cybersécurité vient de réaliser sa première levée de fonds.

Laurent Oudot, Alain Rousset et Éléna Poincet dans les bureaux de Tehtris

Depuis son service de recherche et développement à Pessac en Gironde, Tehtris rivalise avec des géants internationaux comme les américains Microsoft, Cisco ou le russe Kaspersky. L'entreprise fait l’objet d’un engouement particulier depuis la mi-novembre, puisque la société vient d’annoncer sa première levée de fonds, d’un montant de vingt millions d’euros. Parmi les investisseurs, des fonds publics comme Nouvelle-Aquitaine Co-Investissement (géré par Aquiti Gestion) et privés à l’image d’ACE Management, investisseur référence dans la cybersécurité et Open CNP, fonds créé par la société CNP Assurances.

A l’heure du télétravail généralisé, la menace numérique n’a jamais été aussi présente. Cela nécessite selon la société Tehtris, qui dispose de bureaux à Pessac, « de nouveaux besoins de sécurisation et de résilience informatique pour les entreprises ». La société spécialisée dans la cybersécurité a été créée en 2010 par Élena Poincet et Laurent Oudot. Deux personnes au parcours atypique puisque la première est notamment passée par les renseignements français et le second a financé ses études, à l’Enseirb-Matmeca (Bordeaux INP) à Talence, en faisant des ‘tests d’intrusion’. « Je viens d'un milieu plutôt modeste. J’appelais des banques pour leur montrer qu’elles pouvaient être piratées facilement, et cela me permettait de payer mes études », se remémore le directeur technique de Tehtris. Entré à l’Enseirb-Matmeca en 1995, il y a créé la filière cybersécurité en 1999.

« On a arrêté de critiquer et commencé à agir »

Entre 2010 et 2012 Tehtris pratiquait plutôt le cyberespionnage. « On contactait des entreprises, y compris des groupes du CAC 40 pour leur montrer que leurs failles informatiques pouvaient être exploitées facilement. En quelques heures nous pouvions être dans leur système », précise Laurent Oudot. Les deux fondateurs de Tehtris se sont rapidement aperçus de la nécessité de travailler sur la cybersécurité, pour sortir les entreprises françaises du giron de l’américain Microsoft ou du russe Kaspersky. « Nous avons décidé d’arrêter de critiquer et d’agir », précise le directeur technique.

Tehtris a donc créé une solution de détection et réaction aux attaques informatiques : la plateforme Tehtris XDR, déployée en 2013. Pour faire simple, c’est une intelligence artificielle qui identifie les comportements suspects [intrusion dans le système informatique, apparition de logiciel espion, NDLR] et peut soit les neutraliser instantanément, soit avertir un opérateur humain et lui indiquer la marche à suivre pour résoudre le problème. « Chaque entreprise paramètre la solution en fonction de ses besoins, précise Laurent Oudot. Ce qui fait notre force c’est que les informations sur les piratages, le mode opératoire, le type de logiciel, sont sauvegardés dans tout notre réseau ». Pour illustrer cela, le directeur technique prend un exemple : « Si un de nos clients se fait attaquer en Chine, notre solution fait remonter les traces laissées par le pirate chez nos clients dans le reste du monde, ainsi, toutes les autres entreprises équipées de notre logiciel sont armées pour neutraliser instantanément ce type de menace ».

20 millions d'euros levés pour recruter et se développer en Europe

Le 12 novembre, Tehtris annonçait sa première levée de fonds, de vingt millions d'euros. La société, déjà présente dans 70 pays, compte notamment utiliser cette somme pour renforcer le savoir-faire et la présence de l’entreprise en Europe. « Nous devons continuer à faire évoluer notre logiciel pour promouvoir l’excellence française en cybersécurité, détaille Laurent Oudot. Nous avons besoin d’une souveraineté européenne en matière d’informatique, de numérique et de sécurité. Cela passe par des conglomérats d’acteurs privés, sous une gouvernance publique ». Tehtris vise notamment l’Allemagne et commence à approcher des industriels à Munich.

Autre objectif de la levée de fonds de Tehtris : renforcer son effectif. Ainsi, le directeur technique annonce vouloir recruter 300 personnes d’ici trois ans. Au cours d’une visite d’Alain Rousset dans les locaux de Tehtris à Pessac le 18 novembre, Laurent Oudot décrit l’engouement autour de la société ces derniers jours. « Nous avons reçu 633 CV depuis l’annonce de la levée de fonds, c’est incroyable », s’amuse-t-il. Le Président du Conseil régional, emballé par les annonces de la société implantée à Pessac, souhaite voir Tehtris collaborer avec le terreau régional. « J’aimerais bien vous faire intervenir auprès du millier d’entreprises qui font partie du dispositif Usine du Futur, précise le Président de Région. Nous avons également un projet de construction d’un datacenter au Commissariat d’Études Atomiques du Barp, ce serait peut-être intéressant pour Tehtris de travailler avec nous sur le projet ».

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : YD

Partager sur Facebook
Vu par vous
6650
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !