Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/09/19 : Le patron bordelais de Keolis, Jean-Pierre Farandou, succèdera à Guillaume Pépy à la tête de la SNCF en janvier. Il a effectué en Gironde une grande partie de sa carrière aux postes de chef de gare, chef de projet TGV ou responsable de la mobilité TER.

19/09/19 : Bordeaux - James Gray, le réalisateur New yorkais de Little Odessa, La nuit nous appartient, Two Lovers ou du récent Ad Astra sera l'invité d'honneur du 8èmé Festival International du Film Indépendant de Bordeaux qui se tient du 15 au 21 octobre 2019

18/09/19 : Bordeaux. Il aura fallu quatre mois pour que le trafic reprenne sur la ligne C du tram entre la Porte de Bourgogne et la gare Saint-Jean après l'incendie du parking Salinières: il est annoncé pour le 28 septembre.

18/09/19 : Mont de Marsan Agglomération recherche des volontaires en Service Civique pour assurer des missions en lien avec la culture, la solidarité, l'environnement et l'éducation. Réunion d'information le 26 septembre à 14h au Bureau Information Jeunesse.

18/09/19 : Le Pont d'Aquitaine sera fermé entre les échangeurs 1 et 5 du 19 septembre 21h au 20 septembre 6h pour des travaux de maintenance et d'entretien.

18/09/19 : Deux-Sèvres : à l'occasion des Journées du patrimoine, le Département ouvre ses portes au public de la Maison du Département, des Archives Départementales et des Tumulus de Bougon. Animations et visites guidées sont au programme.

18/09/19 : Charente-Maritime : le chantier du pont transbordeur de Rochefort ouvre ses portes au public à l’occasion des journées européennes du patrimoine. RDV notamment samedi 21 à 10h pour assister au remontage sur le tablier du premier élément de chariot.

17/09/19 : Dordogne : Frédéric Gojard, 58 ans, conduira la liste du Rassemblement National à Périgueux pour les élections municipales. Cet ancien militaire, aujourd'hui âgé de 58 ans, s'était déjà présenté aux dernières élections européennes.

17/09/19 : Marcel Amont se rend à Bordeaux à la libraire La Machine à Lire jeudi 19 septembre à partir de 18h30 pour évoquer son livre "Les Coulisses de ma vie" aux éditions Flammarion. Il sera le lendemain à l’Espace Culturel de Pau à partir de 18h30.

17/09/19 : Philippe Lambert atteint de la sclérose en plaques, est attendu à Agen mercredi 18 septembre à 16h30 pour une étape dans le cadre de son « Tour de France - défi 3000 km de Philippe Lambert ».

17/09/19 : Dordogne : Cheffe d’entreprise, conjointe collaboratrice ou apprentie, les candidatures à l’édition 2020 des trophées « Elles M l’artisanat » sont ouvertes. Les lauréates seront mises à l'honneur le 23 mars en préfecture. Plus d'info: www.artisanat24.com

16/09/19 : Deux-Sèvres : les agents des finances publiques sont en grève, suite à l'appel de l'intersyndicale CGT/CFDT/FO/Solidaires/CFTC. Ils protestent contre la fermeture d'ici 2022, de 4 des 10 centres -Prahecq, Airvault, Frontenay-Rohan-Rohan et Coulonges.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/09/19 | Nuit des chercheur.e.s à Limoges

    Lire

    La 15ème Nuit Européenne des Chercheur.e.s se tiendra le 27 septembre. A cette occasion la Maison de l’Europe Limousin propose une exposition « Unis pour la protection de l’eau ! » qui aborde la thématique de l’eau à l’échelle régionale mais aussi européenne. Cette exposition sera complétée par un module d’animation interactif pour permettre à chaque visiteur de se questionner sur les pratiques en matière de protection de l’eau.

  • 20/09/19 | La Rochelle : un grand débat autour de l'acharnement thérapeutique

    Lire

    Depuis janvier 2016, le Centre National des Soins Palliatifs et de la Fin de Vie (CNSPFV), a notamment pour mission d’informer et de communiquer avec le grand public sur la démarche palliative et la fin de vie. Il organise avec le centre hospitalier de La Rochelle un débat public sur le thème "Acharnement thérapeutique ou obstination déraisonnable: où ça commence? Qui en décide? Que dit la loi?", le 25 septembre de 19h à 21h, salle de l'Oratoire à La Rochelle. Entrée libre et sans inscription.

  • 20/09/19 | Job dating à l'AFPA de Pessac

    Lire

    Le 24 septembre, le Fonds d’Assurance Formation du Travail Temporaire, Pôle emploi et le centre Afpa de Pessac (15 avenue Jean Perrin) organisent un job dating spécial métiers de la logistique, de l’aéronautique, du nautisme et de l’industrie avec la présence du Fonds d’action sociale du travail temporaire et de 30 agences d’emploi pour des recrutements en mission d’intérim et CDI. L’occasion de découvrir les nombreuses opportunités d’emploi, de bénéficier de conseils en formation, en évolution professionnelle ou encore en financement, ainsi que d'assister à des démonstrations métiers.

  • 19/09/19 | Bordeaux : deux journées pour "relancer le commerce"

    Lire

    Les samedi 21 et 28 septembre, la Ronde des quartiers et la mairie de Bordeaux organisent "Les commerces en scène", deux journées d'animations (concerts, spectacles, danses, déambulations) dans les rues du centre-ville de Bordeaux. L'objectif pour l'association des commerçants est de relancer l'activité, impactée par les manifestations des gilets jaunes, qui ont prévu un nouvel acte ce samedi 21 septembre, notamment à Paris. Le programme de cette manifestation portant le slogan "Envie de Bordeaux" est disponible sur le site de la ville.

  • 19/09/19 | Bordeaux : des employés d'EDF manifestent

    Lire

    Plusieurs centaines de salariés d'EDF se sont rassemblés ce jeudi devant l'Hôtel de Région à Bordeaux à l'appel de nombreux syndicats. Principal objet de leur grogne : le "plan Hercule", prévoyant de couper l'entreprise en deux : l'une détenue par l'État (la production d'électricité) et l'autre introduite en bourse à 35% (Enedis, énergies renouvelables et activités commerciales d'EDF). Interrogés, les manifestants ont déclaré craindre avec cette séparation "la fin des tarifs règlementés". Rien n'est encore tranché côté gouvernement : des propositions doivent lui être remises par EDF en fin d'année.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Deux entreprises de Dordogne, distinguées par Les Périgourdins de Paris

13/08/2019 | Pour marquer le 15e anniversaire de son prix, "La Truffe", l'amicale des Périgourdins de Paris, a honoré ce mardi l'entreprise Sendo à Nontron et la société Mojac.

es membres du jury de la "truffe" entourent les deux lauréats : Anne Bellec de Mojac et Stéphane Calassou, président de Sendo

"La Truffe", l' amicale des Périgourdins de Paris a marqué le 15e anniversaire de son prix par la création d'un nouveau trophée. Au traditionnel prix de la truffe qui a été décerné cette année à l'entreprise Sendo de Nontron, spécialisée dans la fabrication des emballages en polystyrène extrudé, s'ajoute un prix spécial du jury. Cette distinction récompense l'entreprise Mojac à Bergerac. Cette société d'une vingtaine de personnes se développe sur un marché de niche : la conception, la fabrication et la commercialisation de compléments alimentaires pour ruminants, principalement à l'international.

La société Amicale des Périgourdins de Paris, "la Truffe", créée en 1881, réunit plus de 300 membres, qui ont un attachement très fort à la Dordogne. L'association, qui compte de nombreux partenaires, est très influente dans les milieux socio-culturels et économiques. Depuis 2005, l'amicale remet chaque annnée un prix à un entrepreneur périgourdin. "Le prix est destiné à encourager et soutenir les talents, et ce quel que soit le domaine d'activité, tous ceux qui participent au développement économique du Périgord," tient à rappeler Jean-Luc Soulé, président de l'association. En général, il s'agit d'une jeune entreprise, cela peut être des artisans, des agriculteurs, des artistes professionnels. Pour marquer, le quinzième anniversaire de ce prix, les "Périgourdins de Paris" ont souhaité mettre en lumière une deuxième entreprise de Dordogne en attribuant un prix spécial du jury. Cette année, le prix de la Truffe doté d'un montant de 4000 euros est attribué à la société Sendo à Nontron. Cette entreprise, qui emploie cinq personnes pour un chiffre d'affaires de 400 000 euros, conçoit et fabrique des emballages en polystyrène extrudé qui permet d'expédier un produit frais et de la conserver à une tempérarature comprise entre 2 et 4 C. "Nos clients sont issus majoritairement du secteur agro alimentaire. Ce prix va nous aider à obtenir la certification ATP (aptitude au transport des denrées périssables) qui coûte 12 000 euros. Nous avons de nombreux projets de développement, poursuivre notamment nos démarches d'obtention de nouvelles certifications, pour gagner de nouveaux marchés, notamment le transport des médicaments, ou des repas livrés à domicile, explique Stéphane Calassou, son président.

Mojac et son marché de niche

 Le prix spécial du jury, sans dotation, est attribué à la société Mojac, installée à Bergerac. L'entreprise qui compte 16 salariés et trois associés, pour un chiffre d'affaires de 2,2 millions d'euros s'est spécialisée depuis 2012, dans la conception, la fabrication et la commercialisation de compléments alimentaires pour ruminants. 75 % de son chiffre d'affaires est réalisé à l'nternational, notamment le grand export, Amérique du Sud, Nouvelle-Zélande, Russie, l'Australie. "C'est ce dynamisme international et sa stratégie de développement sur le grand export qui a séduit le jury, précise Marie-Claude Arbaudie, présidente du jury de la Truffe. "Nous travaillons sur les grands pays d'élevage. Nous souhaiterons travailler avec les Etats-Unis, mais c'est très complique, précise Anne Bellec, sa dirigeante. "Nous avons de nouveaux projets notamment sur le bio. Nous venons d'obtenir notre certification bio et nous sommes désormais en mesure de proposer nos premiers compléments utilisables en agriculture biologique. La poursuite du développement international et le bio sont nos deux axes de développement pour les cinq prochaines années. 

Un levier de détection pour les porteurs de projets économiques

La "Truffe", grâce à ses membres et à son réseau, joue aussi un rôle économique pour le département de la Dordogne. L'amicale a contribué au printemps 2016, à la création du club des ambassadeurs avec comme partenaire principal l'agence Périgord dévelopement. Composé de Périgourdins de souche, il constitue un formidable levier de détection de porteurs de projets économiques. Pour 2019, le bilan de Périgord développement s'annonce déjà exceptionnel : " depuis le début de l'année, nous avons déjà enregistré 17 dossiers d'entreprises qui souhaitent s'implanter en Dordogne. Cela représente environ 80 emplois. L'an dernier, nous avions 16 dossiers. Les perpectives pour le deuxième semestre sont très bonnes, puisque l'on a sept dossiers en cours qui représenteront quatre vingt-dix emplois. On peut citer comme exemple, la messagerie centre express Limousin qui s'implante en Dordogne, et un centre logistique dont le siège de l'entreprise est à Lyon qui ouvre une antenne à Sanilhac," explique son président Jean-Baptiste Van Elslande. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
5194
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !