Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

10/04/19 : Les Chambres d’agriculture de Lot-et-Garonne, Haute-Vienne et Vienne, estampillées Coordination rurale, ont créé, le 9 avril, l’Association des Chambres d’agriculture de Nouvelle Aquitaine pour le développement agricole et rural

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/04/19 | Le Misanthrope à Pau

    Lire

    Dans le cadre de "Théâtre à Pau", le théâtre Saint-Louis accueille les mardi 30 avril et mercredi 1er mai à 20h, deux représentations du Misanthrope de Molière. C'est le comédien Gilles Privat qui va prêter ses traits et sa voix à Alceste avec une mise en scène et une scénographie d'Alain Françon qui introduira lui-même son spectacle une heure avant chaque représentation.

  • 24/04/19 | Bordeaux : un master dédié au luxe !

    Lire

    Le nouveau cursus proposé par l'ESSCA Bordeaux ouvre à partir de septembre. L'école de management a choisi d'ouvrir le master "Luxury Services Management" afin de répondre aux profondes mutation que connaît le secteur. Le Groupe ESSCA a choisi le territoire bordelais en raison de sa forte attractivité économique et de la présence de plusieurs stations balnéaires ou établissements prestigieux. Les inscriptions au concours sont ouvertes jusqu'au 13 mai prochain.

  • 24/04/19 | La LPO et Pessac s'associent pour des Refuges LPO au coeur de la ville

    Lire

    La LPO et la ville de Pessac s'associent dans le cadre de l'Agenda des Solutions Durables pour développer les jardins écologiques au coeur de la ville qui reconnait ainsi la préservation de la nature comme un enjeu prioritaire. Appelés les Refuges LPO, ces terrains publics ou privés accueillent la biodiversité de proximité.

  • 24/04/19 | Ouverture des réservations pour Bordeaux Fête le Fleuve

    Lire

    Du 20 au 23 juin, les quais de la Garonne vont accueillir Bordeaux Fête le Fleuve. Durant ces 4 jours, la majorité des évènements sont gratuits. Néanmoins, pour pouvoir visiter Le Sedov ou Le Kruzenshtern, déguster lors de la Fête des vins blancs ou participer au banquet La Table du Paysage, des réservations sont nécessaires. Pour cela, rendez-vous à l’Office du Tourisme ou sur leur site internet

  • 23/04/19 | Compteur Linky : Bordeaux rend son verdict

    Lire

    206 plaignants attendaient avec impatience le verdict. Ce mardi 23 avril, le juge des référés du Tribunal de Grande instance de Bordeaux a rejeté la demande de ces opposants à l'installation du compteur Linky à leur domicile. 13 d'entre eux, dotés d'un certificat médical attestant d'une hypersensibilité électromagnétique, ont obtenu d'Enedis la pose d'un "filtre" protecteur dans les deux mois. Pour Pierre Hurmic, l'avocat des 206 plaignants (et élu local EELV), c'est "une première brèche timide". Enedis a quinze jours pour faire appel de la décision. C'est la deuxième décision de ce type après celle de Toulouse fin mars.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | L'ADS Show ouvre ses portes

27/09/2018 | Le président de la région Nouvelle Aquitaine, Alain Rousset (PS) a inauguré ce mercredi 26 septembre la quatrième édition de l'ADS Show à Mérignac.

Alain Rousset ADS Show 2018

Ce mercredi 26 septembre s'est déroulée la quatrième édition du salon ADS Show, seul salon européen dédié à la maintenance aéronautique, sur le tarmac de la Base Aérienne 106 à Mérignac. Ce salon convie près de 5000 visiteurs professionnels, 400 participants à son séminaire et près de 1000 rendez-vous business programmés pendant ces deux jours réservés aux professionnels. A cette occasion, le président de la Région Nouvelle Aquitaine est venu ce mercredi inaugurer les allées du salon. L'occasion pour lui de dire quelques mots sur les enjeux de la maintenance aéronautique et de son développement régional.

L'enjeu MCO

MCO ou Maintenance en Condition Opérationelle. Voilà l'un des axes stratégiques essentiels de la Nouvelle Aquitaine, région au sein de laquelle le secteur aéronautique pèse pas moins de 60 000 emplois dont 20 000 dans la défense. Dans ce domaine, le marché français est le plus vaste d'Europe (quatre milliards d'euros pour 2018 selon le budget prévisionnel du ministère des armées). Et c'est au travers de son écosystème régional que l'ADS Show, seul salon européen dédié à la maintenance aéronautique, tentera pendant deux jours (les 26 et 27 septembre) de défendre cette filière en plein essor et hautement stratégique. Pour le président de la région Nouvelle Aquitaine, Alain Rousset, venu inaugurer le salon ce mercredi en fin de matinée, "la maintenance, c'est d'abord un problème humain".

"L'un des problèmes de l'économie française passe par les hommes et les femmes qui y travaillent. Le gouvernement, à force de technocratie, de rationalisation éthérée et lointaine, en oublie cette dimension. Or la compétitivité et la productivité dépend de cette relation au travail", a martelé l'élu socialiste sur le stand (très identifié) de la région, partenaire du salon. "Ici, nous avons plusieurs atouts. D'abord, nous sommes à proximité des grands comptes de l'aéronautique, ce qui peut nous permettre d'avoir une réflexion sur la conception et la maintenance en amont, voire d'associer les deux. Nous avons aussi toutes les compétences dans le domaine des matériaux" (et ce dernier de citer les quelques 200 millions d'euros investis dans le site Laser Méga Joule au BArp, en Gironde).

Formation et financement

En plus de ces atouts importants et d'un "écosystème fort" rappelé par les élus présents, l'inauguration de la quatrième édition de l'ADS Show a également été le théâtre de quelques annonces. D'abord, celle de l'ouverture, d'ici la fin de l'année, de trois nouvelles écoles d'ingénieur au sein de la Région pour capitaliser sur un secteur économique en forte demande. L'Université et l'IMA (Institut de Maintenance Aéronautique) vont ainsi renforcer l'apprentissage à Mérignac. L'ESTACA (école d'ingénieur installée à Laval) devrait implanter une antenne locale "qui ne traitera pas simplement de l'aéronautique mais aussi du ferroviaire, de la mobilité et des matériaux". L'ENSMA de Poitiers a actuellement un projet de développement sur Poitiers et un projet de développement de l'apprentissage sur le secteur de la métropole bordelaise. Enfin, ELISA, école d'ingénieur des sciences de l'aérospatiale (Saint-Quentin), qui a ouvert deux années de prépa en 2018 pour former une quarantaine d'élèves à Saint-Jean d'Illac, a déjà prévu de créer un nouveau cycle ingénieur à la rentrée 2019 pour gonfler un peu plus les effectifs et l'offre de formation locale.

Si aucune échéance précise n'est encore clairement définie sur ces trois projets d'implantation, ils devraient en tout cas arriver dans les prochains mois et venir renforcer l'effectif des apprentis de Nouvelle Aquitaine (ils étaient 38 335 en 2017 dont 31% de filles et 69% de garçons répartis autour de 1800 formations). Enfin, un fonds d'investissements régional en faveur de la transformation de TPE en PME, devrait aussi permettre aux entreprises de la filière aéronautique de bénéficier d'un nouveau soutien régional, financier cette fois. "Pour l’instant on a réussi à réunir environ cent millions d’euros. La Région va encore mettre beaucoup d’argent….et l’idée est que l’on passe à l’AMF en octobre". Le lancement du fonds en question devrait officiellement avoir lieu en fin d'année.

La Rédaction
Par La Rédaction

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
4708
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !