Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/06/20 : Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, se rend le 5 juin à Bordeaux, pour le pré-lancement du 800 360 360 : un numéro vert d’appui pour les personnes en situation de handicap et les aidants dans le cadre de la crise.

03/06/20 : La Rochelle : La ligne La Rochelle – Lyon redémarrera le 15 juin, à raison de 3 rotations hebdomadaires les lundis, mercredis et vendredis, avec le maintien de 2 fréquences par semaine au mois d’août (les lundis et vendredis).

03/06/20 : Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, se rend en Gironde, les 3 et 4 juin, pour valoriser la reprise des activités ostréicoles et agrotouristiques,au programme notamment la visite du marché des Capucins à Bordeaux.

03/06/20 : La Rochelle : près de 300 établissements représentants environ 1 300 salariés qui ont repris leur activité depuis hier.

03/06/20 : Le maire de Biarritz, Michel Veunac, 12,55% des suffrages au 1er tour a jeté l'éponge. Barre à gauche pour Guillaume Barucq, Maintient de J.B. Saint-Cricq et Nathalie Motsch en solo. Cap constant pour la leader M. Arosteguy. Bref une quadruple à Biarritz.

29/05/20 : Municipales : A Melle (79), la liste menée par Sarah Klingler ayant obtenu la majorité absolue (28 voix) au premier tour, le conseil a été installé hier, avec 9 postes d'adjoints créés, avec Jérôme Texier et Favienne Manguy comme 1er et 2e adjoints.

27/05/20 : Les 11 Clowns Stéthoscopes organisent une "déambulade festive" aux fenêtres des patients qu’ils ont l’habitude de côtoyer au CHU de Bordeaux à l'Hôpital des enfants afin de renouer le lien physique rompu par le confinement, le 29 mai dès 15h00.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/06/20 | Municipales à Saint-Médard-en-Jalles (33) : J. Mangon et S. Bessière signent le Pacte pour laTransition

    Lire

    L'équipe "Rassemblons-nous sur l'essentiel!", issue de la fusion des listes "Saint-Médard, naturellement!" et " Mieux vivre Saint-Médard", conduites par Jacques Mangon, le maire sortant, et Stéphane Bessière, vient de signer un Pacte pour la Transition composé de 32 engagements en matière de transition écologique, justice sociale et démocratie locale.

  • 04/06/20 | A Eysines, le conseil municipal installé

    Lire

    Christine Bost, la maire sortante d’Eysines et réélue en mars dernier, vient d’installer son nouveau conseil municipal. Un conseil constitué de 29 conseillères et conseillers issu·es de la liste Eysines durablement menée par Christine Bost, de 4 conseillères et conseillers issu·es de la liste Fiers d'Eysines menée par Arnaud Derumaux et de 2 conseillères et conseillers issu·es de la liste Vivre mieux ensemble menée par Nadine Jimenez-Sanguinet.

  • 04/06/20 | Municipales : A Coulounieix Chamiers, ce sera au final un duel droite gauche

    Lire

    A Coulounieix Chamiers (24) où l'abstention avait été forte, à l'issue du 1er tour des municipales, quatre listes pouvaient se maintenir. Au final, deux listes ont été déposées hier en préfecture. A gauche comme à droite, c'est la fusion qui a été décidée. Vincent Belloteau, conduira la liste de gauche avec en 2e position sur la liste Mireille Bordes, qui était arrivée 4e le 15 mars. Il sera opposé à la liste conduite par Thierry Cipierre, qui accueille six personnes de la liste d'Yves Schricke, qui s'est retiré.

  • 04/06/20 | Phare de Cordouan : reprise des travaux

    Lire

    Suspendus durant le confinement, les travaux du phare de Cordouan ont repris. Ils vont s'échelonner jusqu'au 10 juillet pour laisser la place à l'accueil des visiteurs cet été. Ils reprendront l'hiver prochain pour une livraison au printemps 2021. Les visites estivales devraient se faire par petits groupes, dont le nombre pourrait varier en fonction des protocoles sanitaires demandés par l'Etat.

  • 04/06/20 | Municipales : la gauche groupée à Villenave d’Ornon (33)

    Lire

    PS, EELV, PCF, PRG, Nouvelle Donne, Les Radicaux de Gauche, Place Publique, Changer, La France Insoumise et Villenave en commun unis pour le 2nd tour des élections municipales du 28 juin prochain. « Stéphanie Anfray rassemble toute la gauche pour enfin réussir l’alternance et construire avec les habitant.e.s de Villenave d’Ornon des solutions aux problèmes écologiques, sociaux et sanitaires que la crise du Covid-19 exacerbe déjà ». la gauche est à moins de 500 voix du Maire sortant et pour la première fois depuis 25 ans, le maire sortant a été mis en ballotage à l’issue du 1er tour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | L'APÉE lance un site Internet pour référencer les entreprises des quartiers et des zones rurales

08/07/2019 | Ce mercredi 3 juillet, L'Agence pour l'Égalité Entrepreneuriale a lancé un site qui recense les TPE et PME des quartiers et des zones rurales sur l'ex Poitou-Charentes

L'APÉE a lancé son site Internet ce mercredi 3 juillet à la Maison de la Région à Poitiers

L’Agence pour l’Égalité Entrepreneuriale (APÉE) est une association qui vise à soutenir les entrepreneurs des quartiers et des zones rurales. Elle les met en relation avec des entreprises plus importantes sur le territoire de l’ex Poitou-Charentes. D’ailleurs, à terme, ce dispositif devrait se développer sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine. Ce mercredi 3 juillet, à la Maison de la Région à Poitiers, l’APÉE a lancé son site Internet où vont être référencées gratuitement les entreprises et les structures de territoires fragiles.

À peine un an que l’association a été créée et c’est déjà la consécration : le lancement du site Internet de l’Agence pour l’Égalité Entrepreneuriale (APÉE), ce mercredi 3 juillet, à la Maison de la Région à Poitiers. Il s’agit en fait d’un annuaire qui référence gratuitement les entreprises installées dans des quartiers prioritaires de la ville (QPV) ou en zone rurale. Pour  l’instant cela concerne les départements de la Vienne, des Deux-Sèvres, de la Charente et de la Charente-Maritime. Ce dispositif, unique en province, est calqué sur une expérience réussie et concluante en Ile-de-France, menée par l’ADIVE (Agence pour la DIVersité Entrepreneuriale).  

Capture d'écran du site Internet de l'APÉE

L’objectif de l’APÉE est avant tout d’accompagner le développement des activités de TPE et de PME installées dans les Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville (QPV) ou en zones rurales. Pour cela elle propose des dispositifs d’accompagnement (auprès d’une quinzaine d’experts bénévoles), des formations adaptées aux entreprises, un soutien pour intégrer des réseaux d’acheteurs. Le but est de consolider et de créer de l’emploi pour les habitants des quartiers. Cette structure joue véritablement un rôle d’intermédiaire pour la mise en relation des acteurs qui n’ont pas l’habitude de travailler ensemble, tout en participant au développement économique. 

Le fait d’être référencé sur le site Internet, nouvellement mis en ligne, agit sur le développement économique. L’association SATE 86, qui souhaite tout simplement développer de nouveaux partenariats avec le secteur marchand, est déjà référencée sur le site Internet de l’APÉE. Ce qui va lui permettre de créer du lien avec les acteurs du territoire et les autres entreprises. « Nous travaillons avec un public prioritaire. Nous avons essentiellement des habitants des quartiers parmi nos salariés. Nous les accompagnons durant deux ans dans leur recherche d’emploi et la formation. L’objectif est d’aller vers l’emploi durable », explique Sandrine Aguer, responsable RH et développement/référence qualité. En résumé, l’association met du personnel à disposition d’entreprises. « Des clients nous appellent pour du remplacement de personnel, des congés, des congés maladie ». Leurs secteurs d’activité sont essentiellement la restauration collective, la manutention, le périscolaire, l’administratif. « Nous voulons étendre ces compétences ». SATE 86 compte bien sur l’APÉE pour cela. 

Accélérer le développement 

Autre témoignage, celui d’une jeune femme, Aissatou Diakhaté, qui a créé sa start-up : Energipo, comme énergie positive dans l’entreprise. Elle la définit elle-même comme une start-up « sociale et solidaire ». « Les entreprises font appel à moi pour améliorer leur qualité de vie au travail. Je propose des box de fruits bio, des animations autour de smoothies, des ateliers bien-être. Je collabore avec des producteurs locaux », explique-t-elle. Aissatou Diakhaté est convaincue par ce que propose l’APÉE. « C’est une belle initiative pour les jeunes entrepreneurs. Ça peut accélérer leur développement commercial. Ce que j’attends de mon côté, c’est qu'elle me permettre de développer mon portefeuille clients et d’amplifier mon chiffre d’affaires ». Aissatou Diakhaté travaille déjà pour des entreprises de renom dans le châtelleraudais et espère étendre son activité. Elle regrette même de ne pas avoir fait d’animation ce mercredi à la Maison de la Région à Poitiers. Mais, Sourabad Said-Mohamed, déléguée de l’APÉE, lui a justement fait remarquer avec un trait d’humour : « Tu ne peux pas témoigner et animer, mais nous ferons appel à tes services lors d’un prochain rendez-vous ». 

Le soutien de la Région 

Dans cette démarche, l’Agence pour l’Égalité Entrepreneuriale est soutenue par le région Nouvelle-Aquitaine. Elle a fait l’objet d’une aide régionale de 30 000 euros votée par la commission permanente du Conseil régional en novembre dernier et une autre délibération sera soumise au vote de la commission permanente du 8 juillet, portant sur une subvention régionale de 76 050 euros. « Derrière ce que vous entreprenez, il y a la question de l’emploi dans les quartiers. De nombreux acteurs ont des idées et certains ont des pépites entre leurs mains, mais souvent ils n’arrivent pas à développer leur activité », dénote Benoît Tirant, conseiller régional, en charge de la politique de la ville, des quartiers prioritaires. Vous allez accompagner ces entreprises, créer du lien. Ce sera un bon coup de pouce, une effet levier. Je souhaite tout le succès pour les habitants des quartiers. Ce sera dans leur intérêt. »

Autre soutien, celui de l’État représenté par Yann Le Formal de la direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale et du Commissariat général à l'égalité des territoires. « L’Etat est ravi que cette initiative se mette en place. L’idée est de créer des opportunités pour les entrepreneurs et les habitants dans les quartiers. Il va falloir travailler ensemble pour l’ensemble des quartiers de la Nouvelle-Aquitaine. Développer ce genre de relation un peu partout, le plus vite possible. On essaiera d’accompagner, nous sommes ravis d’être partenaire sur ce genre d’opération ». 

Car, la finalité de l’APÉE ce sera bien de se développer à l’échelle régionale. « Tout en conservant notre siège à Poitiers », confie Sourabad Said-Mohamed, déléguée de l’APÉE. Les quartiers de la région ont besoin de se consolider et de se renforcer et il faut développer une politique dans ce sens. Car trop souvent, les entrepreneurs découragés décrochent et l’un des objectifs majeurs de l'agence luttre contre cela.

Plus d'informations : 
www.apee-na.org

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4567
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !