Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/09/21 : Le pont d'Aquitaine sera fermé pour des travaux de maintenance dans les 2 sens de circulation entre les échangeurs 2 et 4 le 22 septembre de 21h au 23 septembre 6h ainsi que le 23 septembre 21h au 24 septembre 6h.

20/09/21 : A Bordeaux, la Maison de l’Europe effectue sa rentrée le mercredi 22 septembre à 19h. L'occasion de participer à une conférence sur l’avenir de l’Europe, la démocratisation des institutions européennes et la place des citoyens.+ d'info

17/09/21 : L'Agglo de Pau vient de se voir remettre par l'ADEME et le Ministère de la transition énergétique le Label, encore expérimental, Economie circulaire. Attribué pour 4 ans, il mesure les avancées et orientations des actions de la collectivité en la matière

14/09/21 : Bègles - Soirée festive le 24 septembre au Musée de la Création Franche pour le lancement d'une campagne de dons pour restaurer l'oeuvre totem du Musée, la sculpture Au crépuscule d’un automne, de Louis Chabaud installée en 1993 dans le parc.+ d'info

10/09/21 : A Bordeaux, l'I-Boat fête (déjà!) ses 10 ans les 1er ,2 et 3 octobre avec une programmation internationale pour 3 jours de fête en plein air. Un mini festival avec le DJ Ricardo Villalobos,le producteur Palms Trax ou encore Voilaaa Sound System+ d'info

09/09/21 : Vaccins - Du 13 au 17 septembre, de 8h à 18h, le centre de vaccination de Cenon situé 88 cours Victor Hugo, accueille les personnes (dès 12 ans) sans RDV. Des doses du vaccin Pfizer sont administrées.

03/09/21 : A partir du 6 septembre, et pour le mois, le Département de la Gironde aménage la piste cyclable de la RD 806, qui traverse Bernos-Beaulac, afin de créer un rampe pour les cyclistes et les cavaliers.

03/09/21 : La 11ème édition des Tribunes de la presse se tient du 14 au 16 octobre à Bordeaux, sur le thème "Que peut le politique?", et en présence de Cédric Villani, Asma Mahlla, Jean-Claude Mailly, Lucile Schmid, de Flore Vasseur, Elie Barnavi, Manuel Valls.

01/09/21 : Charente-Maritime : Madame Anne WINKOPP-TOCH, nouvelle sous-préfète de Saint-Jean-d’Angély, prendra ses fonctions officiellement lors d’une cérémonie lundi 06 septembre à 11h30, aux Monuments aux Morts, à Saint Jean d’Angély.

01/09/21 : La piscine municipale de Billère (64) met en place une nouvelle activité à destination des enfants de 4 et 5 ans, le Jardin aquatique. Objectif: initier, découvrir et sensibiliser au milieu aquatique. Renseignements: 05 59 77 48 05

01/09/21 : Au regard d'une situation hospitalière qui ne s'améliore pas, le préfet des Pyrénées-Atlantiques prolonge jusqu'au 5 septembre les mesures de "freinage" dont celle du pass sanitaire obligatoire dans les 5 centres commerciaux de plus de 20 000 m².

30/08/21 : Samedi 18 Septembre, la Ligue contre le cancer 33 et la Fédération Française de Randonnée 33 organisent des marches de 6 et 10km au départ du Moulin de Lansac pour sensibiliser sur la prévention et promouvoir les dépistages. Inscription: 05 40 05 01 00+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/09/21 | Bordeaux accueille le 81ème Congrès national des Hlm

    Lire

    Du 28 au 30 septembre, le Parc des expositions de Bordeaux Lac accueille le 81ème Congrès Hlm. Avec le soutien des collectivités locales comme le Département de la Gironde, Bordeaux Métropole, la Ville de Bordeaux ou encore la Région Nouvelle-Aquitaine, le congrès auquel participent acteurs du logement social, élus, bailleurs, associations de locataires ou professionnels du bâtiment, propose sur ces 3 jours plus de 20 000 visites, 230 intervenants et 280 exposants. Trois prix y seront remis: le prix Hlm des projets citoyens, le prix du concours Hlm partenaires des âgés et le prix USH-CDC de thèse sur l'habitat social.

  • 21/09/21 | La Rochelle : appel aux photos d'amateurs pour monter une exposition

    Lire

    Le Carré Amelot et les archives municipales de La Rochelle organisent pour l’été 2022 une exposition collective, participative et décalée : La Rochelle-sur-mer 1960/1990, dont l’objectif est de montrer la ville sous son aspect balnéaire, à partir d’images souvenirs non professionnelles, prises… au 20e siècle. Une grande collecte est lancée jusqu’au 1er mars 2022 pour récupérer des photographies prises « en vacances à La Rochelle » entre 1960 et 1990.

  • 21/09/21 | La 3e édition de la foire du Gabarier, samedi à Castelnaud la Chapelle

    Lire

    Samedi 25 septembre, le Conseil départemental de la Dordogne organise la 3e édition de la Foire du Gabarier à Castelnaud-La chapelle. Cette journée a pour but de sensibiliser toutes les générations à l’excellence environnementale. Au menu : deux tables rondes thématiques à 14h30 et à 16h, "savoir d'où l'on vient, pour savoir où l'on va", pour la première et pour la seconde, "100% bio et local à la cantine : quelles solutions pour préserver la santé de nos enfants". De 10h à 19h. Entrée gratuite. Passe sanitaire obligatoire.

  • 20/09/21 | Studyrama revient à Bordeaux

    Lire

    Le 2 octobre prochain, Bordeaux accueillera le salon Studyrama au Palais de la Bourse. A cette occasion, les étudiants et lycéens pourront découvrir plus de 400 formations de Bac à Bac+6 dans le domaine de la santé, du paramédical et du social mais aussi les formations proposées par les grandes écoles. Des conférences, des ateliers seront également proposés pour aider les jeunes à définir leur projet d’études. Informations et inscription gratuite sur www.studyrama.com

  • 20/09/21 | Dans les coulisses de l’architecture bordelaise !

    Lire

    Jusqu'au 17 octobre, les Archives départementales de la Gironde propose, en collaboration avec l’Ecole nationale supérieure d’architecture et du paysage de Bordeaux, l’exposition « De l’enseignement à la fabrique de l’architecture ». Au travers de cette visite, le public découvrira les coulisses de l’architecture bordelaise post 1968 et en particulier celle de l’école de Talence grâce à de nombreuses pièces originales. Entrée libre et gratuite du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | La reprise économique continue en Nouvelle-Aquitaine

24/07/2020 | La reprise économique en Nouvelle-Aquitaine est selon le bilan mensuel de juin de la Banque de France, supérieur au chiffres nationaux.

Banque de France à Bordeaux

Le 15 juillet, la Banque de France a publié son enquête régionale mensuelle de conjoncture concernant l’activité économique en Nouvelle-Aquitaine au cours du mois de juin. Alors que l’effet de rebond du déconfinement s’estompe, les chiffres restent cependant toujours satisfaisants dans la majorité des secteurs économiques, et toujours supérieurs aux résultats nationaux.

Selon les données de la Banque de France, les chefs d’entreprises interrogés ont estimé une perte de PIB de -17 % sur une semaine type d’activité fin mai par rapport au niveau d’avant crise, ils estiment aujourd’hui que pour une semaine type d’activité on se situe autour de -9 % du PIB. Si ces signaux de reprise économique peuvent sembler encourageants, le rapport mensuel se veut plus mesuré et les différents secteurs de l’industrie font état de situations très hétérogènes.
L’aéronautique enregistre le redressement le plus marqué selon le rapport, mais pour autant les perspectives de marchés à l’export diminuent ce qui inquiète les dirigeants d’entreprises du secteur. Le bâtiment ayant repris une activité importante, les secteurs de production de matériaux qui gravitent autour suivent naturellement cette tendance. Toujours dans le secteur industriel, le milieu de la chimie enregistre lui aussi une hausse prometteuse qui s’explique par l’augmentation de la demande de principes actifs pour l’industrie pharmaceutique. Ce secteur industriel, si cher au président de la Région, Alain Rousset, poursuit donc une reprise économique positive, mais force est de constater un ralentissement de cette reprise au mois de juin dans d’autres secteurs.

Le secteur industriel poursuit, globalement, sa reprise

« La production des industries alimentaires et de boissons néo-aquitaines continue de progresser, à un rythme cependant plus modéré » affiche le rapport de la Banque de France. Bien que les besoins de la grande distribution soient toujours très importants, la demande des restaurateurs reste bien en deçà de ce qu’elle était à la même période l’année précédente. Si la filière de transformation viande ressort impactée de cette reprise en demi-teinte, ce n’est pas le cas de la filière transformation et conservation de fruits et légumes qui maintient le rythme constaté au mois de mai dernier. L’étude de la Banque de France fait globalement état du manque de consistance du carnet de commandes des entreprises en rapport aux stocks importants.

Si la production alimentaire enregistre un coup d’arrêt dans son rebond économique en Nouvelle-Aquitaine, c’est aussi le cas pour la production industrielle d’équipements électriques, électroniques et informatiques. La filière profite de la bonne reprise du secteur du bâtiment et de l’automobile, mais subit cependant la baisse de commandes à l’export pour l’aéronautique. Le rebond constaté en mai se poursuit, mais avec nettement moins de vigueur. Pour autant, les chefs d’entreprises interrogés par la Banque de France envisagent un retour en force de la filière à court terme avec une prévision d’augmentation du recrutement faisant suite à une amélioration de la production. Les prix des matières premières nécessaires à l’activité sont pour autant toujours élevés par rapport aux années précédentes et les prix des produits finis ne suivent pas cette tendance, bien au contraire puisqu’ils poursuivent leur décrue.

Pour le reste de la production industrielle, l’augmentation positive du mois de mai se poursuit globalement pour le mois de juin, encouragée par un secteur du bâtiment en plein rebond. La métallurgie, malgré la chute des commandes du secteur aéronautique, maintient une production stable. Si les chiffres du mois de juin sont positifs et promettent des perspectives encourageantes à court terme, il serait selon la Banque de France, prématuré de miser sur un second semestre à l’image de ces mois de mai et de juin.

Les services marchands, de forts enjeux pour la période estivale

Si le secteur industriel de Nouvelle-Aquitaine dans sa globalité suit la ligne positive amorcée à la sortie du confinement, les services marchands font de même. Fortement impactés par le confinement, « l’activité a augmenté en juin, en partie en raison d’un effet de rattrapage lié à la levée du confinement le 11 mai », affirme le rapport de la Banque de France, « la situation demeure toutefois très contrastée. Les prix varient peu, tout comme les effectifs. Le niveau des trésoreries est globalement jugé tendu ». 

Ces constatations sont d’autant plus vraies pour le secteur de l’hôtellerie qui subit de plein fouet cette crise, « après trois mois de fermeture presque totale, de nombreux établissements ont rouvert au cours du mois de juin. Compte tenu de l’absence de clientèle étrangère et de l’annulation de tous les évènements, seule la clientèle locale pendant les week-ends et la clientèle professionnelle ont généré une activité. Les taux de remplissage demeurent en deçà de ce qui est habituellement observé en juin. Le recours au chômage partiel est toujours largement utilisé, mais des licenciements seront nécessaires si la situation ne s’améliore pas de façon notable à court terme. Les prix ont été abaissés et les trésoreries apparaissent tendues », juge la Banque de France dans son rapport mensuel. Si la situation semble très difficile pour le secteur, la période estivale sera très certainement l’occasion d’un rebond positif le temps d’une parenthèse de deux mois qui devrait ramener les trésoreries vers une situation plus favorable.

Pour les autres secteurs des services marchands, la conjoncture économique semble meilleure. Les agences d’intérimaires poursuivent la reprise initiée en mai notamment dans les secteurs du bâtiment, de l’agroalimentaire, de la logistique ou encore du transport routier. Les recrutements en hôtellerie et en restauration sont par ailleurs bien moindres.

Pour les activités informatiques et services d’information, l’usage massif du télétravail a permis de ne pas désorganiser l’activité. Malgré tout, ce secteur est lui aussi dépendant du marché qui fléchit sous la baisse des prix. Les perspectives estivales sont d’ailleurs assez limitées puisque selon la Banque de France un ralentissement est à craindre cet été.

Dans l'ensemble, l’interdépendance des secteurs qui gravitent autour de l’aéronautique et du bâtiment amènent à de nombreuses inquiétudes dès lors que les perspectives économiques se dégradent pour l’un ou l’autre. Pour le moment, le mois de juin est encourageant même si les chiffres montrent une baisse de l’effet du déconfinement. Le retour progressif à la normale sera long et incertain comme le souligne le rapport de la Banque de France, « le redressement devrait se poursuivre globalement, mais accompagné d’incertitudes fortes selon les secteurs ».

 

Clément  Bordenave
Par Clément Bordenave

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
8636
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !