Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

16/10/18 : Le Conseil municipal de Biarritz a voté par 20 voix pour, face à 15 contre, le projet de gestion du Palais proposé par le maire Michel Veunac à l'issue d'une réunion très tendue. Une conseillère municipale, Virginie Lannevère a démissionné

15/10/18 : A l'occasion de ses 25 ans, l’Université de La Rochelle propose une exposition sur l'histoire de l’établissement, « Histoire d’avenirs, chronique d’une université en mouvement », exposée du 16 octobre au 30 décembre au Cloître des Dames Blanches.

15/10/18 : Charente-Maritime : Pole emploi et le Département 17 organisent un forum des emplois saisonniers hivernaux, le 16 octobre DE 9h à 16h30 à la Maison de la Charente-Maritime, 85 boulevard de la République à La Rochelle. Entrée libre.

15/10/18 : Yves Foulon, maire d'Arcachon, a été élu ce week-end en tant que nouveau président du parti LR en Gironde. Il succède à Alain Juppé dans un scrutin dans lequel il était le seul candidat avec 100% des voix et 55,73% de participation.

15/10/18 : Dans le cadre du cycle de ses conférences-débats #europedémocratique2019, la Maison de l'Europe Bordeaux Aquitaine reçoit le 19/10 à 19h, Pascal Durand, eurodéputé Ecologiste sur le thème “L’Europe face au glyphosate: un signal d’alerte?”

11/10/18 : Ligne Ter Bordeaux-Agen : comité de ligne, lundi 15 octobre à 17h45, salle F. Mauriac, à Langon. Cette réunion est ouverte aux usagers et vise à échanger sur l'actualité de la ligne notamment sur les horaires prévus à partir du 9 décembre 2018.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/10/18 | Une journée de travail autour des migrations

    Lire

    Samedi 20 octobre, de 9h30 à 17h le département DEFLE de l’Université Bordeaux 3 Montaigne à Talence accueille une journée de travail des Etats Généraux des migrations en Gironde portés localement par le collectif d'associations Collectif Réfugiés Solidarité 33. L'occasion à travers 6 ateliers de réfléchir et être force de proposition sur des thèmes liés à l'action, à la communication, et à la structuration du collectif, ainsi qu'aux conditions d’accueil des personnes migrantes en France, et particulièrement en Gironde. L’objectif est de préparer les actions que ce collectif militant veut organiser tout au long de l’année.

  • 18/10/18 | René Goscinny prend ses quartiers

    Lire

    Le Musée de la BD d’Angoulême accueille jusqu’au 2 janvier 2019 une exposition pour toute la famille « Goscinny et le cinéma, astérix, lucky luke et cie ». Cinéphile averti, Goscinny s’est nourri des classiques américains et européens avant que le cinéma ne s’empare de ses créations. Cette exposition met en lumière des centaines de documents dans une scénographie claire et ludique. Un parcours enfant permet aux plus jeunes de découvrir l’exposition tout en jouant et en se déguisant.

  • 17/10/18 | Les métiers de la propreté en lumière

    Lire

    Le 18 octobre aura lieu la 1ère journée nationale des métiers de la propreté afin de mettre en lumière ces métiers souvent oubliés. A Bordeaux, une animation dédiée au métier « Laveur de vitres » se déroulera de 10h à 12h entre la place de la Comédie et le cours Alsace-Lorraine avec entre autre une parade originale et décalée ou encore une boîte à CV place Saint-Projet à destination des demandeurs d'emploi. De 8h à 20h, la gare Saint-Jean accueillera une exposition éphémère #500000visages atour des jeunes en formation qui seront présents pour échanger avec le grand public.

  • 17/10/18 | La restauration du château de Commarque (24) récompensée

    Lire

    Le château de Commarque à Sireuil sur la commune des Eyzies -de- Tayac (24) vient de se voir décerner le grand trophée 2018 de la plus belle restauration d'un monument historique par le journal le Figaro. Doté de 30 000 euros, il a été remis au propriétaire Hubert de Commarque le 11 octobre à Paris. Ce prix récompense près d'un demi siècle de travaux menés par le propriétaire. Il accueille 45 000 visiteurs chaque année depuis son ouverture au public.

  • 17/10/18 | Les Foulées littéraires sportives

    Lire

    La 8ème édition des Foulées Littéraires auront lieu les 23 et 24 novembre au Pôle culturel et sportif du Bois Fleuri à Lormont avec pour thème "sport et humour". Vincent Clerc, ancien rugbyman, et Michel Iuttria, dessinateur de presse, en seront les invités d’honneur. Dès le 13 novembre le public pourra découvrir une grande rétrospective consacré à l’oeuvre de Michel Iturria et tout au long du Salon de nombreuses animations et temps forts sont attendus. Entrée gratuite.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Les grandes ambitions de Mas Seeds (ex Maïsadour Semences) en Europe de l'Est

07/06/2018 | "En tant que semencier, nous avons besoin d'exister à l'échelle européenne et bien au-delà", explique Régis Fournier, DG de Mas Seeds. En juin, Mas Seeds accentue son développement en Ukraine.

Jean-Luc Capes, Président de MAS Seeds et Philippe Carré, Directeur Général du Groupe Coopératif Maïsadour inaugurent le siège social et la nouvelle station de recherche de MAS Seeds Ukraine.

Le 10 avril dernier Maïsadour Semences devenait « Mas Seeds ». Nouveau nom et nouveau logo pour l'activité semences du groupe coopératif landais Maïsadour, qui affiche ainsi clairement ses ambitions internationales. Des ambitions qui se confirment en ce début du mois de juin avec l'inauguration toute récente d'une nouvelle station de recherche et d'un nouveau siège ukrainien pour cette filiale. Des développements qui sont le résultat d'une implantation de 10 ans en Europe de l'Est visiblement réussie, et le signe d'un objectif fort pour l'activité semences : multiplier par 3 son chiffre d'affaires d'ici 2026.

Le Groupe coopératif landais n'en fait pas secret. C'est même l'un des 4 axes structurants de son projet stratégique « Maïsadour 2026 ». L'international y est clairement affiché comme « un relais de croissance » pour le groupe, avec en fer de lance l'activité semences, présente dans 40 pays à travers 12 filiales. Mas Seeds réalise en effet, déjà 85% de son chiffre d'affaires ( sur un total de 140 M€) à l'international. N'oubliant pour autant pas ses racines Sud-Ouest – où sont réalisées les deux tiers de sa production et où l'ouverture de 3 nouveaux sites d'expérimentation et un investissement de 3M€ dans l'usine Haut-Mauco sont prévus pour 2018 - c'est bien à l'Est que les choses s'accélèrent pour Mas Seeds et Maïsaour, en cette fin de printemps.

Objectif: 2M ha ensemencés en Ukraine et en Russie
Les récentes inaugurations ukrainiennes sont en réalité la poursuite, d'une stratégie initiée en 2007 en Ukraine puis en Russie en 2008, avec l'implantation de zones de production, puis d'une usine de fabrication et de conditionnement de semences en 2010. Objectif : renforcer sa présence du groupe landais sur des marchés en très forte croissance. La Russie et l'Ukraine représentent en effet à eux seuls 9 millions d'ha de maïs et 13 millions d'ha de tournesol. Après une décennie de présence, MAS Seeds y réalise un tiers de son chiffre d'affaires. En outre, les efforts de recherche, dans laquelle la filiale investit 15 % de son chiffre d'affaires ont permis d'enrichir sa gamme de variétés hybrides de maïs et de tournesol.
Avec ce bon bilan, les ambitions sont donc revues à la hausse : « Pour 2026, nous avons fixé pour objectif qu'un million d'hectare de maïs et tournesol en Ukraine soit ensemencé avec des variétés Mas Seeds», annonce Romain Desthieux, Directeur Général de MAS Seeds Ukraine. Quant à la Russie, l'entreprise projette de doubler ses positions sur la même période pour atteindre également un million d'hectares ensemencé avec ses variétés.

Produire de nouvelles lignées adaptées
Dans ce cadre les deux nouvelles structures récemment inaugurées à Kiev par Jean-Luc Capes, Président de Mas Seeds et Philippe Carré, Directeur Général du Groupe Coopératif Maïsadour s'inscrivent en accompagnement de ces développements. Jusque-là les investissements en Ukraine ont permis, selon Régis Fournier, Directeur Général de MAS Seeds, de « créer des variétés associant des génétiques à fort potentiel de rendement -sélectionnées à l'Ouest- à des génétiques adaptées au stress hydrique et au climat continental de l'Est ». Dans la nouvelle station de recherche, les salariés sélectionneront des hybrides adaptés aux conditions pédoclimatiques du grand bassin de production de maïs et tournesol qu'est l'Europe de l'Est. Leur mission consistera à produire de nouvelles lignées, à travailler sur l'expérimentation, sur le développement et sur la mise en marché. Un programme de sélection ukrainien, qui s'appuiera sur le laboratoire de biotechnologies et de génomique situé au siège de Mas Seeds, à Haut-Mauco dans les Landes.

Quant au nouveau siège social de MAS Seeds Ukraine, à proximité de la station de recherche, il permet de regrouper la R&D, la direction commerciale et l'administration de la filiale dans un nouveau centre innovant aux portes de Kiev en partenariat avec l'Agro Holding AGRO-REGION. Installé sur 1 500 m² près des champs, ce centre combine innovation, ruralité et urbanisme sur un site logistique névralgique, à 5 minutes de l'aéroport. « Nous attendons beaucoup de notre partenariat avec AGRO-REGION qui entend accueillir ici d'autres entreprises prêtes à innover pour l'agriculture, à la façon d'un cluster», détaille Romain Desthieux.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Groupe coopératif Maïsadour

Partager sur Facebook
Vu par vous
3828
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !