Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/06/20 : Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, se rend le 5 juin à Bordeaux, pour le pré-lancement du 800 360 360 : un numéro vert d’appui pour les personnes en situation de handicap et les aidants dans le cadre de la crise.

03/06/20 : La Rochelle : La ligne La Rochelle – Lyon redémarrera le 15 juin, à raison de 3 rotations hebdomadaires les lundis, mercredis et vendredis, avec le maintien de 2 fréquences par semaine au mois d’août (les lundis et vendredis).

03/06/20 : Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, se rend en Gironde, les 3 et 4 juin, pour valoriser la reprise des activités ostréicoles et agrotouristiques,au programme notamment la visite du marché des Capucins à Bordeaux.

03/06/20 : La Rochelle : près de 300 établissements représentants environ 1 300 salariés qui ont repris leur activité depuis hier.

03/06/20 : Le maire de Biarritz, Michel Veunac, 12,55% des suffrages au 1er tour a jeté l'éponge. Barre à gauche pour Guillaume Barucq, Maintient de J.B. Saint-Cricq et Nathalie Motsch en solo. Cap constant pour la leader M. Arosteguy. Bref une quadruple à Biarritz.

29/05/20 : Municipales : A Melle (79), la liste menée par Sarah Klingler ayant obtenu la majorité absolue (28 voix) au premier tour, le conseil a été installé hier, avec 9 postes d'adjoints créés, avec Jérôme Texier et Favienne Manguy comme 1er et 2e adjoints.

27/05/20 : Les 11 Clowns Stéthoscopes organisent une "déambulade festive" aux fenêtres des patients qu’ils ont l’habitude de côtoyer au CHU de Bordeaux à l'Hôpital des enfants afin de renouer le lien physique rompu par le confinement, le 29 mai dès 15h00.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/06/20 | Municipales à Saint-Médard-en-Jalles (33) : J. Mangon et S. Bessière signent le Pacte pour laTransition

    Lire

    L'équipe "Rassemblons-nous sur l'essentiel!", issue de la fusion des listes "Saint-Médard, naturellement!" et " Mieux vivre Saint-Médard", conduites par Jacques Mangon, le maire sortant, et Stéphane Bessière, vient de signer un Pacte pour la Transition composé de 32 engagements en matière de transition écologique, justice sociale et démocratie locale.

  • 04/06/20 | A Eysines, le conseil municipal installé

    Lire

    Christine Bost, la maire sortante d’Eysines et réélue en mars dernier, vient d’installer son nouveau conseil municipal. Un conseil constitué de 29 conseillères et conseillers issu·es de la liste Eysines durablement menée par Christine Bost, de 4 conseillères et conseillers issu·es de la liste Fiers d'Eysines menée par Arnaud Derumaux et de 2 conseillères et conseillers issu·es de la liste Vivre mieux ensemble menée par Nadine Jimenez-Sanguinet.

  • 04/06/20 | Municipales : A Coulounieix Chamiers, ce sera au final un duel droite gauche

    Lire

    A Coulounieix Chamiers (24) où l'abstention avait été forte, à l'issue du 1er tour des municipales, quatre listes pouvaient se maintenir. Au final, deux listes ont été déposées hier en préfecture. A gauche comme à droite, c'est la fusion qui a été décidée. Vincent Belloteau, conduira la liste de gauche avec en 2e position sur la liste Mireille Bordes, qui était arrivée 4e le 15 mars. Il sera opposé à la liste conduite par Thierry Cipierre, qui accueille six personnes de la liste d'Yves Schricke, qui s'est retiré.

  • 04/06/20 | Phare de Cordouan : reprise des travaux

    Lire

    Suspendus durant le confinement, les travaux du phare de Cordouan ont repris. Ils vont s'échelonner jusqu'au 10 juillet pour laisser la place à l'accueil des visiteurs cet été. Ils reprendront l'hiver prochain pour une livraison au printemps 2021. Les visites estivales devraient se faire par petits groupes, dont le nombre pourrait varier en fonction des protocoles sanitaires demandés par l'Etat.

  • 04/06/20 | Municipales : la gauche groupée à Villenave d’Ornon (33)

    Lire

    PS, EELV, PCF, PRG, Nouvelle Donne, Les Radicaux de Gauche, Place Publique, Changer, La France Insoumise et Villenave en commun unis pour le 2nd tour des élections municipales du 28 juin prochain. « Stéphanie Anfray rassemble toute la gauche pour enfin réussir l’alternance et construire avec les habitant.e.s de Villenave d’Ornon des solutions aux problèmes écologiques, sociaux et sanitaires que la crise du Covid-19 exacerbe déjà ». la gauche est à moins de 500 voix du Maire sortant et pour la première fois depuis 25 ans, le maire sortant a été mis en ballotage à l’issue du 1er tour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Nouvelle-Aquitaine : les industriels réunis avec CŒUR

19/04/2019 | Le dispositif régional CŒUR est officiellement lancé ce jeudi 18 avril. Il rassemble des industriels du territoire, majoritairement de l'aéronautique.

La journée dédiée au contrôle a rassemblé 110 industriels

110 industriels de divers domaines, allant du luxe au bâtiment en passant par la santé et l’aéronautique – les plus représentés – se sont réunis ce jeudi 18 avril à l’Institut de Maintenance Aéronautique (IMA) de Mérignac. Cette journée est dédiée à l’industrie du futur et notamment au contrôle. Le rassemblement est également l’occasion de lancer le dispositif régional CŒUR, où les membres mettent en commun connaissances et matériel concernant le contrôle. Une ligne de route doit également être tracée d’ici la fin de la journée, concernant les besoins des industriels et ceux qui souhaitent y répondre.

Comment réaliser des contrôles sans détruire le matériau ? C’est pour répondre à cette question que 110 industriels se sont réunis ce jeudi dans les locaux de l’Institut de Maintenance Aéronautique à Mérignac. En effet, les participants ont répondu à un sondage en amont de cette journée, afin de faire ressortir les principaux écueils liés au « Contrôle Non Destructif » (CND), avec en ligne de mire une feuille de route à livrer pour la fin de la journée. Philippe Fioravanti, salarié chez Dassault Aviation, a restitué les grandes lignes de ce « cahier de doléances » du contrôle. Selon ce sondage, « le fameux triptyque des industriels, à savoir qualité-coût-délai, est le principal frein pour les entreprises », explique Philippe Fioravanti, mais il en ressort également un manque de traçabilité des pièces.

« CŒUR », le rassemblement des industriels locaux

Au-delà des « doléances » des industriels, ce rassemblement à l’IMA marque le lancement d’un dispositif régional dédié à l’accompagnement des entreprises lors de CND. Ce programme, CŒUR, propose une collaboration entre chaque entreprise membre, en termes de savoir mais aussi de matériel. Il est également question de CŒUR dans le questionnaire rempli par les entreprises, et des attentes et axes à prioriser aux yeux des industriels. Ces derniers en attendent une veille technologique poussée, la possibilité de mener des études, la prise en compte de la digitalisation de l’industrie, mais aussi une certaine vulgarisation, tous les industriels n’étant pas des scientifiques ou experts de leur domaine respectif.

Le noyau dur de CŒUR est initialement composé d’Aerospace Valley, Alpha RLH, CEA Tech, CETIM Sud Ouest et Metallicadour, et doit s’agrandir dans les mois à venir. La démarche est en phase avec les objectifs du projet Usine du Futur, lancé par le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine. « Le but du jeu est d’éviter de faire aller des industriels de Poitiers dans le Pays Basque, explicite Philippe Fioravanti. Il va falloir que le dispositif puisse répondre aux besoins de tous à travers des bases de données, par exemple ». Le credo du dispositif CŒUR est simple : les moyens et compétences existent déjà, il suffit de les mettre en commun.

IMA : transformation du campus et innovations

L’Institut de Maintenance Aéronautique semble prendre un virage en direction de CŒUR. En effet, l’établissement public, dépendant de l’Université de Bordeaux, souhaite se développer pour à terme devenir un des leaders mondiaux du secteur. Son directeur, Franck Cazaurang, a évoqué les grandes lignes de la transformation prochaine du campus. A compter de la rentrée 2019, l’Ecole Nationale Supérieure pour la Performance Industrielle et la Maintenance Aéronautique (ENSPIMA) ouvre ses portes. A noter également, des travaux d’agrandissement du campus dont la première salve démarrera en 2021. « A la fin des travaux, le campus disposera d’un ‘hangar du futur’, explique Franck Cazaurang, où va se trouver un Airbus A320 qui ne décollera plus jamais ». D’après le directeur de l’IMA, le hangar sera divisé en deux : une partie dédiée à la pratique d’une maintenance classique par les étudiants, et l’autre moitié consacrée à l’innovation, où les industriels de CŒUR pourront venir effectuer des tests. « C’est toujours mieux de pratiquer sur un avion cloué au sol, imaginez si vous percez à côté et que l’appareil doit repartir, ironise Philippe Fioravanti. Cette synergie entre nous, industriels, et les académiques, à l’image de l’IMA qui nous propose ses locaux comme bac à sable, est géniale ».

Ce partage de connaissances et de matériel est la philosophie initiale de CŒUR pour définir l’industrie du futur. En ce qui concerne le contrôle, la révolution numérique, au travers de la réalité virtuelle ou du développement de logiciels comme CIVA (outil de simulation de contrôle en 3D développé par CEA Tech), permet d’espérer encore davantage d’efficacité pour l’industrie régionale.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : Yoan Denéchau

Partager sur Facebook
Vu par vous
3987
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !