Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/11/18 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour des travaux de maintenance dans les 2 sens de circulation entre les échangeurs 2 et 4a le 14 novembre de 21h jusqu'au 15 6h et le 15 novembre de 21h jusqu'au 16 6h.

13/11/18 : [Rectificatif] Le Parc Marin fait savoir ce soir que contrairement à ce qui a été annoncé à l'issue du vote du Parc Marin le 8 novembre, le grand port de La Rochelle n'avait pas voté pour le projet d'extraction de granulats dans l'estuaire.

12/11/18 : La Rochelle : à partir de lundi prochain, Pierre Thepot succédera à Alain Michel au poste de Directeur Général du Groupe Hospitalier de La Rochelle-Ré-Aunis, des Centres Hospitaliers de Rochefort et de Marennes et de l’EHPAD de Surgères.

09/11/18 : 1ères Assises régionales de lutte contre le gaspillage alimentaire en Nouvelle-Aquitaine, les 13 et 14 novembre au lycée Vaclav-Havel de Bègles portant sur « Alimentons la Transition écologique et solidaire ! »

07/11/18 : Semaine européenne pour l'Emploi des Personnes Handicapées. Table ronde à Bordeaux pour un échange sur le thème de l'inclusion des personnes handicapées le 22 novembre de 9h à 11h30 au Pullman Bordeaux Lac organisée par l'Agefiph

07/11/18 : 17338. C'est le nombre de visiteurs que Cap Sciences à Bordeaux a reçu en 15 jours pendant les vacances de La Toussaint.

07/11/18 : La semaine de la petite enfance, organisée par La Cali du 12 au 17 novembre, dédiée aux enfants/parents porte sur « Aider à grandir les 0 - 4 ans », et a lieu à Izon, St Quentin de Baron, Coutras, Libourne, St Denis de Pile, Nérigean et Génissac.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 13/11/18 | Réunions publiques sur les digues de protection dans le Marmandais

    Lire

    Les digues de protection contre les crues de Garonne au cœur de 5 réunions publiques dans l’agglomération du Val de Garonne. Ouvertes au public, elles ont lieu à Marmande, jeudi 15 novembre à 18h30, à Fauguerolles, lundi 19 novembre à 18h30, à Meilhan-sur-Garonne, lundi 26 novembre, à 18h30, à Monheurt, jeudi 29 novembre à 18h30 et à Tonneins, lundi 3 décembre à 18h30.

  • 13/11/18 | Billère: une expo pour les plus petits

    Lire

    Jusqu'au 31 décembre, la médiathèque d'Este à Billère (64) présente "Jouons avec les livres", une exposition pour les tout-petits de l'illustratrice Emilie Vast qui met en scène plantes et animaux, comme autant de personnages venant raconter leurs histoires dans des illustrations stylisées, douces et poétiques. Amoureuse de la nature et inspirée par les arts graphiques du passé, l'univers graphique de l'illustratrice, qui est aussi auteure et plasticienne, joue avec les lignes pures, la couleur en aplat et le contraste. Tout pour plaire aux 3 ans et plus. Entrée libre

  • 13/11/18 | Le campus euro-régional Bordeaux Pays basque récompensé

    Lire

    Le 8 novembre à l’Ambassade d’Espagne à Paris, les Universités de Bordeaux et du Pays Basque ont reçu le Prix Dialogo France pour «leur projet commun de développement d’une communauté euro-régionale de recherche, formation et transfert de connaissance». Leur alliance renforcée depuis 2011 a en effet permis la création de 5 doubles diplômes, l’augmentation de la mobilité étudiante entre Bordeaux et Pays Basque, la délivrance de doctorats en cotutelle, la création de 2 laboratoires transfrontaliers communs et le projet de campus Ocean Experience qui s’appuie sur un cluster de 50 entreprises euro-régionales.

  • 13/11/18 | Vous avez 4 heures

    Lire

    Le 19 novembre, la Communauté de Communes 4B, la ville de Barbezieux-Saint-Hilaire et la CCI Charente organisent « 4 Heures de la transmission-reprise d’entreprise » au Logis de Plaisance à Barbezieux. Au cours cette après-midi,une table ronde sur « les clés d’une transmission d’entreprise réussie » aura lieu à 14h30. S’en suivra des rdv individuels de 20 minutes avec des professionnels tels que des notaires, avocats, experts-comptables... pour toutes les personnes qui souhaitent reprendre une entreprise ou bien transmettre.

  • 12/11/18 | Mérignac: Le stade nautique acté par la Métropole

    Lire

    Après un passage en conseil municipal le 5 novembre, puis un vote le 9 novembre en conseil de Métropole, le projet du futur stade nautique de Mérignac, reconnu d’intérêt métropolitain, est lancé. Ce complexe aquatique, mêlant apprentissage de la nage, loisirs, bien-être, pratique sportive et accueil de compétitions d’envergure grâce à un bassin de 50 m doté de 10 couloirs, répond au besoin de plans d’eau inscrit dans le Plan Piscine élaboré par Bordeaux Métropole en mars 2017. Le coût de la construction sera assuré par Bordeaux Métropole (57%) et Mérignac (43%) pour une livraison prévue à l'été 2022

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Charentes Tourisme, bilan d'une fusion après 18 mois

27/06/2018 | Après 18 mois d’existence, Charentes Tourisme tire un bilan moral et financier positif, avec un budget de ­6 millions d’euros reconduit pour 2018.

Piste vélo à la pointe de Gatseau sur l'île d'Oléron

Le temps et l’usage auront eu finalement raison des réticences des débuts. Dix-huit mois après la fusion des deux OTC départementales, il n’est plus question de « craintes d’un département qui prendrait le pas sur l’autre », selon le président de Charentes Tourisme Stéphane Villain. Après un an de mise en place, l’office départemental tire un bilan moral et financier positif, avec un budget de 6 millions d’euros reconduit pour 2018. Rencontre avec Stéphane Villain.

@qui! : Quel bilan tirez-vous de ces 18 premiers mois d’existence ?

Stéphane Villain : Le mariage est plutôt cordial et efficace, les inquiétudes qu’avaient suscité la fusion se sont tassées – d’ailleurs, le rapport d’activités 2017 a été voté à l’unanimité – mais il faut continuer à travailler dans ce sens. On se rend compte qu’il y avait une véritable attente de la part des acteurs du tourisme en termes de formation et d’accompagnement au développement. 98% de nos prestataires nous font remonter que nos dispositifs leur ont appris quelque chose et permis de faire évoluer leur activité. Les formations sur tout ce qui touche à l’usage d’internet ont notamment été particulièrement demandées. Mais aussi autour des outils de mises en place de l’accueil des personnes handicapées et des cyclistes en randonnée. Les hébergeurs situés le long des axes des principales routes de randonnées à vélo, comme la VélOdyssée, constatent une augmentation de la fréquentation de 15% à 20% ces derniers mois. C’est une évolution qui se traduit également au niveau national comme sur les circuits de la Loire à Vélo par exemple, et qui va aller en augmentant. Les hébergeurs en ont conscience et veulent des outils pour mettre en place l’accueil de cette clientèle : créer des points de réceptions des vélos, se faire identifier comme hébergeur spécifique, etc.

@qui! : Quels sont les prochains objectifs en matière de développement touristique des deux Charentes?

S.V : Nous comptons continuer à développer les services à destination des acteurs du tourisme, en particulier concernant le digital. Nous allons notamment mettre en place des outils pour  multiplier ce qu’on appelle les expériences immersives : à travers une vidéo en vision subjective, l’internaute peut voir le parcours qu’il va faire et tout son environnement, qu’il peut visualiser à 360 degrés comme s’il y était. L’idée, c’est ce les gens s’approprient le territoire avant même de venir. Nous allons continuer de favoriser l’accès de nos hébergeurs aux plateformes d’avis en ligne. Nous avons également acheté des prestations de gestion de l’e-réputation sur des sites comme Guest Suite et Argos Tourisme pour en faire bénéficier nos adhérents souhaitant améliorer leur visibilité. Avec le réseau national des agences de tourismes départementales « Tourisme et territoires » (dont il est le président, ndlr), nous travaillons avec les autres offices de France afin de créer une forme de gouvernance administrative avec une stratégie nationale qui permettrait de représenter les territoires à l’international.  Les OTC des départements et des Régions communiquent généralement au niveau local régional ou national, mais c’est difficile pour un territoire de se positionner seul au niveau international.

@qui! : Comment se déroule ce début de saison 2018 ?

S.V : Les ailes de saison ont été compliquées. Février et mars, le mauvais temps et les grèves n’ont pas favorisé le tourisme. Avec un temps instable, le printemps n’a pas été exceptionnel non plus, mais on a réussi à se maintenir à peu près au niveau de fréquentation de l’an dernier. Avec toujours une majorité de clientèle française, essentiellement de proximité, dont nos 85 000 foyers de résidents secondaires. Pour l’instant et si le soleil se maintient, l’été s’annonce plutôt bien, avec des réservations un peu supérieures à l’an passé par rapport à la même époque de l’année, en sachant qu’il existe toujours des disparités entre les types d’activités et les secteurs géographiques.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Archives Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
4084
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 15 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !