Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/04/19 : Le Département 33 et Surfrider Fondation Europe organisent dimanche 28 avril, une journée originale et gratuite sur le domaine de Certes et Graveyron sur la question des déchets aquatiques. Au menu: chasse aux déchets, activités ludiques et ciné débat!

25/04/19 : Trois bâtiments-écoles de la Marine Nationale font escale à Bordeaux du vendredi 26 au lundi 29 avril. "Chacal", "Léopard" et "Guépard" sont trois navires brestois en charge de la formation maritime des officiers et officiers mariniers.

25/04/19 : La Cité du Vin est exposée au Centre Pompidou depuis le 10 avril. Une salle de l'établissement parisien est dédiée au travail de l'agence XTU Architects. Ainsi, 9 maquettes et un diaporama retracent la construction et l'ouverture de la Cité du Vin.

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/04/19 | Le festival Vibrations Urbaines appelle aux projets étudiants

    Lire

    Pour la 22ème édition qui aura lieu en partie sur son campus du 28 octobre au 3 novembre, Pessac lance pour la 2ème année consécutive un appel aux projets des étudiants. Dédié aux cultures urbaines, le concours est ouvert à toutes les disciplines artistiques et sportives en lien avec l'univers de la rue : musiques actuelles, danses urbaines, street art, parkour... Les candidats ont jusqu'au 5 juillet pour déposer leur dossier et succéder à la compétition de Chase Tag organisée l'année dernière.

  • 26/04/19 | L'Hermione lève l'ancre vendredi ou samedi

    Lire

    Après une escale technique de trois semaines, l'Hermione a quitté sa forme de radoub à La Rochelle jeudi matin, pour rejoindre le port de La Pallice, d'où elle est repartie sur les coups de 18h. Elle s'est installée au mouillage devant Rivedoux Plage (île de Ré) en attendant une fenêtre de météo favorable, attendue vendredi soir ou samedi matin. Les meilleurs points de vue sont à la côte sud et la pointe ouest de l’île. L'Hermione reviendra dans ses terres le 5 juillet.

  • 25/04/19 | Daniel Barenboim honore Beethoven à Bordeaux le 28 avril

    Lire

    Le pianiste Daniel Barenboim revient sur la scène du Grand-Théâtre de Bordeaux dimanche 28 avril à 15 h 00 pour un programme consacré au compositeur Beethoven. 4 sonates interprétées par l'un des maitres incontestés du piano, qui dirigea - entre autres - l'Orchestre de Paris, et qui consolide cette saison encore ses liens avec l'Opéra de Bordeaux, fruit de sa complicité avec Marc Minkowski. Au programme notamment la célèbre "Clair de lune"...

  • 25/04/19 | L'Europe au secours des bouquetins ibériques en Béarn

    Lire

    En février, mars et avril 2019, 1 502 projets sélectionnés par le Conseil régional, ont pu bénéficier de 69,8 M€ de fonds européens pour leur réalisation. Parmi les bénéficiaires, le Parc national des Pyrénées qui a ainsi obtenu un soutien de 142 800 € de l'Union européenne et de 15 000 € de la Région pour son projet de réintroduction du bouquetin ibérique dans le Béarn, espèce disparue il y a plus d'un siècle en France. Objectif: lâcher 75 animaux sur 3 ans pour créer 2 noyaux d'individus en vallées d'Aspe et d'Ossau et ainsi favoriser le maintien durable de l'espèce dans les Pyrénées.

  • 25/04/19 | "AVC Tous Concernés" pédale pour la prévention des attaques cérébrales

    Lire

    L'association de prévention des AVC organise "la vie est un sourire", trajet de 1 000km à tricycle. Philippe Meynard était maire de Barsac quand il a été victime d'une attaque cérébrale et a dû réapprendre à marcher, écrire et parler. Il partira de Narbonne le 2 mai pour rejoindre Bayonne le 14, en suivant un parcours en forme de sourire passant par l'Espagne. En France, 150 000 AVC ont lieu chaque année. Des actions de prévention seront organisées au départ et à l'arrivée grâce au minibus AVC.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Recrutements : la Nouvelle Aquitaine retrouve la forme

11/04/2018 | L'étude nationale réalisée par Pôle Emploi sur les besoins en recrutement, déclinée au niveau régional, permet d'avoir plusieurs indicateurs importants sur la santé de l'emploi.

Observatoire Pôle Emploi

L'enquête annuelle publiée par Pôle Emploi sur les intentions d'embauche au niveau national (réalisée entre octobre et décembre 2017) le montre : le moral des entreprises semble reprendre du poil de la bête, avec 2,3 millions de projets de recrutement en 2018 au niveau national, soit un chiffre en progression de 18,7% par rapport à 2017. Cette étude annuelle a également réalisée au niveau local et les résultats régionaux rendus publics ce mercredi 11 avril confirment les tendances hexagonales. Résumé de ces données en quatre étapes clefs.

Tous les secteurs concernés

La reprise économique française bénéficie visiblement aussi à la région Nouvelle Aquitaine. Pour l'année 2018, la nouvelle enquête Besoins en main d'oeuvre réalisée par Pôle Emploi souligne 225 000 intentions d'embauche dans la région, soit une hausse de 17,3% par rapport à 2017, ce qui représente 33 000 projets de recrutement supplémentaires. Même si cette hausse est moins importante dans la région qu'au niveau national, la part des établissements qui envisagent de recruter est légèrement supérieure en Nouvelle Aquitaine (26,2% contre 25,9%). La particularité du territoire en termes de recrutement, c'est qu'il reste marqué, principalement au niveau du littoral, par la saisonnalité des offres : 20% des projets de recrutement concernent ainsi l'industrie agro-alimentaire et l'agriculture, soit dix points de plus qu'au niveau national. La proportion des projets saisonniers (45,7% soit 102 896) y est plus importante qu'au niveau national (34,6%), avec évidemment un tropisme du côté des métiers du vin ou de l'agriculture (32 000 intentions d'embauche), ce qui en fait les deux types de métiers les plus recherchés. Parmi le top 15 des métiers rassemblant le plus d'intentions d'embauche, onze sont ainsi à caractère saisonnier.

Le saisonnier en recul

 

Pour autant, si 26,2% des établissements interrogés envisagent bien de recruter (+3,1 points par rapport à 2017, ils étaient 18,2% en 2013), la part des recrutements non-saisonniers creuse sérieusement l'écart : cette dernière augmente ainsi de 28,3%, soit beaucoup moins que les intentions d'embauche saisonnières (+6,5%). L'agriculture (en comptant l'agro-alimentaire), même si elle a connu l'évolution la moins dynamique (+1,1 point), reste la grande championne régionale en termes de volumes de recrutement (32,5%) mais la progression est sensiblement plus effective dans les domaines de la construction et de l'industrie manufacturière (+6,2 points et +5,1 points). Ce climat plutôt positif profite surtout aux établissements de plus de 200 salariés (à 87,3%), ce qui fait dire à l'enquête de Pôle Emploi, à juste titre, que "la propension a recruter augmente avec la taille". Cela étant, la hausse concerne toutes les tailles d'entreprises, bien qu'à des degrés divers : +7,2 points pour les établissements de 100 à 199 salariés mais aussi +7,9 points pour les structures de 10 à 19 salariés. 23 bassins d'emploi ont une part de projet saisonniers supérieure à 50%.

Secteurs et territoires

Les disparités entre les territoires sont toujours aussi marquées  : la façade atlantique reste celui ou la part des établissements recruteurs est la plus élevée (34,8% à Royan, par exemple ou 34,1% à Pauillac par exemple). Le centre et l'est (à l'exception de Périgueux et du Nord-est de la Dordogne), restent les moins concernés par cette évolution à la hausse, de par leur évident caractère plus rural. Mais la hausse en question concerne "la quasi totalité" des 44 bassins d'emploi de la région, à l'exception de certains territoires donnés comme Saint-Jean D'Angély ou Villeneuve-sur-Lot qui, selon l'étude, "affichent une très légère diminution". Le champion régional du recrutement n'est pas la Gironde (même si le bassin d'emploi de Bordeaux représente 17% des intentions d'embauche) mais la Charente Maritime (28,9%), suivie par les Landes (27,6%) et le Lot-et-Garonne (27,3%). Quant à la typologie des emplois (en dehors de la saisonnalité évoquée plus haut), 126 500 projets concernent les services, soit 56% de l'ensemble des projets de recrutement régionaux (+16% sur un an). Les postes dans les domaines "transport et entreposage" et "administration publique/enseignement sont en forte croissance, quand "information/communication" et "assurance/banque" enregistrent une diminution. Le commerce, lui, concentre 27 500 projets (contre 24 000 en 2017). On peut noter que dans le secteur de la vente, du tourisme et des services (qui représente 38% des projets de recrutement), les métiers les plus recherchés, à titre d'exemple, sont ceux d'agent d'entretien et de serveurs (cafés ou restaurants); il s'agit là de la famille de métier la plus recherchée en Nouvelle Aquitaine. 

Des recrutements difficiles

Le point noir de cette enquête annuelle reste au niveau des difficultés à recruter, les intentions d'embauche ne conduisant pas nécessairement à des emplois réels. Ainsi, 49% des projets sont jugés comme étant "difficiles à pourvoir" par les employeurs, un indicateur en nette augmentation (37% en 2017, 33% en 2016 mais 42% en 2012). Ainsi, on constate que les secteurs ou le recrutement rencontre de sérieuses difficultés sont aussi ceux ayant (logiquement) le plus de perspectives d'embauche : 71% (soit onze points de plus qu'en 2017) dans la construction, 52% dans l'industrie manufacturière, 50% dans les services. Les principales raisons de ces difficultés sont, elles aussi, précisées : principalement à cause d'une pénurie de candidats (en raison, souvent, d'un "profil inadéquat"), de la nature du poste (conditions de travail, image, salaire) ou des difficultés d'accès au travail en question. Enfin, 32% des difficultés sont liées au "caractère urgent du recrutement". Pourtant, 27 bassins d'emploi ont une part de projets jugée "difficile" inférieure à 50% au sein de la région Nouvelle Aquitaine, et cette part varie très fortement d'un territoire à l'autre (Bergerac a ainsi moins de mal que Bordeaux, Brive ou Thouars). Ce sentiment de difficulté semble, comme l'attestent les propos récents d'Agnès Passault, en nette progression. Le plan d'investissement national sur la formation, décliné en région, aura peut-être pour objectif de marquer l'arrêt, d'autant que les intentions d'embauche sous forme de CDI (30%, +2 points) ne manquent apparemment pas. 

L'info en plus : Retrouvez l'intégralité de l'étude et tous les chiffres pour la région sur www.observatoire-emploi-nouvelle-aquitaine.fr

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4792
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !