Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/08/19 | L'Université d'été du PS revient à La Rochelle

    Lire

    Après trois ans d’absence, l'Université d'Eté du PS fait son retour à La Rochelle. Elle se tiendra à l'espace Encan du 23 au 25 août. Rebaptisée "Campus", elle ambitionne de rassembler tous les partis "alliés" de gauche présents aux élections européennes : Place publique, Nouvelle Donne, le PRG, MDC, PC et UDE. Thème de ces 3 jours : "pour un avenir écologique et social". Les participants seront également invités à faire un "procès de la Ve République" dans un simulacre d'audience judiciaire.

  • 20/08/19 | Musée maritime de La Rochelle : l'Angoumois de retour !

    Lire

    Après sept semaines de restauration, l'Angoumois rejoint la flotte patrimoniale du Musée maritime de La Rochelle. En effet, ce mercredi, le navire, classé monument historique depuis 1993, quittera le Port Atlantique à 18h30, pour aller au Bassin des Chalutiers du Musée. Après l'incendie qui avait détruit l'Angoumois, en 2012, il a fait l'objet de restaurations, dont la dernière cet été. Les travaux ont coûté 187 000 euros, financés à hauteur de 65% par l'État (50%) et le Département (15%).

  • 20/08/19 | Première édition du Raid des forts en Charente Maritime les 11 et 12 octobre

    Lire

    Coproduite par la CCI La Rochelle et l'agence Feeling Event cette première édition du Raid des Forts se déroulera les 11 et 12 octobre en Charente-Maritime. L'aventure sportive inédite est ouverte aux dirigeants et salariés d'entreprises publiques ou privées ainsi qu'au clubs d'entreprises ou aux associations. Objectif: fonder une équipe de quatre personnes pour réaliser 201 kilomètres en deux jours à travers les sites de Marans, l'île de Ré, l'île d'Oléron et de La Rochelle.

  • 20/08/19 | Les Vergers éco-responsables de la Nouvelle-Aquitaine ouvrent leurs portes en septembre

    Lire

    Pour cette 9° édition, les pomiculteurs de l'Association Nationale Pommes Poires ouvrent leurs vergers, labellisés "Vergers éco-responsables", pour permettre au grand public de découvrir comment est cultivé et récolté le fruit préféré des Français : la pomme. Rendez-vous les week-ends des 7-8, 14-15 et 21-22 septembre, pour déceler les secrets de production des pommes, et ceux de son alliée, la biodiversité.

  • 19/08/19 | Christophe Castaner visitera ce mardi le dispositif de sécurité du G7

    Lire

    Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, et Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, visiteront ce mardi après-midi à Biarritz, le poste de commandement interministériel (PCI) en charge de la centralisation des informations durant le sommet du G7 et la coordination des actions prises en vue d’assurer le bon déroulement du sommet. Suivront les postes de commandement de l'aéroport de Biarritz-Pays basque dont le trafic sera exclusivement réservé aux délégations du G7.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Un Digital Lab pour Thalès à Châtellerault

29/01/2019 | Un Digital Lab est un espace collectif d'innovation qui permet de développer de nouvelles technologies. Celui de Thalès à Châtellerault vient d'être inauguré.

Élus, représentants de l'État, partenaires et directeur de Thalès ont inauguré le Digital Lab de Châtellerault ce 28 janvier 2019

Thalès inaugurait ce lundi 28 janvier son Digital Lab de Châtellerault. Un espace d’innovation digital qui doit permettre de développer de nouvelles technologies. Pour l’instant, 12 personnes travaillent dans ce nouvel espace collaboratif qui permettra de proposer aux clients de Thalès de nouveaux services afin d’alléger les processus et de gagner en productivité. Maire de la ville, président de l’agglomération, député, sous-préfet, président de la région étaient là pour découvrir ce nouveau lieu.

Thalès et la ville de Châtellerault, c’est une longue histoire. Plus de 60 ans que ce groupe d'électronique spécialisé dans l'aérospatiale, la défense, la sécurité et le transport terrestre est présent dans la sous-préfecture de la Vienne. D’ailleurs le site de la Brelandière est l’un des leaders mondiaux de l’inertie et travaille sur les gyrolasers du futur. Depuis 1993, Thalès a ouvert un CSC (Centre Support Clients). Avec plus de 800 salariés sur ces deux sites, il s’agit du plus gros employeur de la ville. Au niveau du recrutement les voyants sont au vert puisque 61 personnes ont été recrutées en 2018 et cette année, ils devraient être une cinquantaine à grossir les rangs. 

Ce lundi 28 janvier, la presse, les élus, et le tissu industriel aéronautique de la région étaient présents pour l’inauguration d’un Digital Lab au sein de CSC. Le CSC s’occupe tout simplement de la maintenance et de la réparation d’équipements aéronautiques. « Nous sommes un centre d’excellence de Thalès », explique Eric Huber, directeur général des activités avioniques et services. Dans ces locaux, 500 collaborateurs travaillent : parmi eux 40% de femmes. Ils vont effectuer 33 500 réparations chaque année sur plus de 3 600 familles de produits (dans un catalogue qui  contient 65 000 références). « Nous ne travaillons pas souvent sur les mêmes pièces. Nous devons nous adapter », poursuit-il. Au total, ils s’occupent de la flotte de plus de 800 compagnies aériennes partout dans le monde, les principaux avionneurs ou hélicoptéristes. 40% de l’activité est dédiée à la distribution de rechanges et aux pièces détachées ; 60% à la réparation et la modernisation d’équipements aéronautiques.

Un lab pour davantage de performance

Depuis quelques temps, le digital est devenu important chez Thalès. Un domaine où le groupe a investi 7 milliards d’euros lors des quatre dernières années. « Pour nous l’objectif est de se différencier de nos concurrents sur le marché ». Dans cette dynamique, Thalès a, depuis 2017, ouvert plusieurs Digital Factories dans le monde : Paris, Montréal, Singapour, Bordeaux et Toulouse. Il s’agit d’une entité en charge des développements digitaux. À Châtellerault, le groupe a décidé d’ouvrir un Digital Lab. « Ce sera un espace collaboratif dédié aux start-up, PME (Petites et Moyennes Entreprises), ETI (Entreprises de taille intermédiaire) ainsi qu’aux équipes de nos clients et nos utilisateurs », précise Eric Huber. L’écosystème régional autour de l’aéronautique, supporté par l’Agence de Développement et de l’Innovation (ADI) de Nouvelle-Aquitaine et le SPN (les professionnels du numérique), a permis de développer ce « lab ». 

Après les discours, élus, partenaires et direction de Thalès ont pu couper le ruban et inaugurer officiellement ce Lab Digital. Fabienne Bonnet en est la responsable. « Les premiers membres du Lab sont installés depuis 6 mois », précise-t-elle. On y trouve aussi bien des ingénieurs que des développeurs de logiciel recrutés à la fois en interne et en externe. « Aujourd’hui, nous sommes 12 personnes, nous espérons atteindre une vingtaine de collaborateurs d’ici 2021. » L’objectif de ce lab reste de réduire les cycles et d'améliorer les processus en interne en intégrant de l’intelligence artificielle, en traitant de la data. « Nous voulons faire émerger de nouveaux projets », explique Fabienne Bonnet. 

Benjamin Angenot, responsable produit Part Edge, a présenté ce nouveau projet développé via le Digital Lab de Thalès

Une meilleure gestion des stocks

Parmi ces nouveaux projets, Part Edge. Un service d’accès en ligne sécurisé gratuit permettant d’accéder en temps réel aux stocks de pièces de Thalès. Benjamin Angenot, responsable du produit, est parti du constat que beaucoup de compagnies conservaient toutes les fiches de pièces en papier. « Vous voyez les informations sur les appareils sont stockées encore de cette manière », dit-il en désignant une photo à l’écran où des piles de documents sont classées les unes à côté des autres. « Nous avons proposé un mode de fonctionnement simple qui référence tous les équipements. Nous voyons directement si les pièces sont en stock, les délais de livraison, les échanges de pièces possibles. Comme ça, le client sait quand son avion pourra voler », explique-t-il. En quelques clics, il commande une pièce, confirme et signe un bon de commande. « Sur la chaîne les équipes visualisent  les commandes en temps réel. » Benjamin Angenot a rapidement déployé son projet, puisqu’il compte déjà 60 clients et plus de 300 utilisateurs en Europe et en Asie. « Nous allons bientôt le lancer aux Etats-Unis ». 

D’autres projets sont bien évidemment en train de mûrir au sein du Digital Lab de Châtellerault. « Nous sommes au début de quelque chose que nous avons créé de A à Z. Nous utilisons une technologie, le digital pour un rendu plus efficace des opérations manufacturières. Cela ne remplacera pas une activité, ça va la renforcer, la rendre plus performante et de meilleure qualité », assure Eric Huber, directeur général des activités avioniques et services à Thalès.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3885
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !