Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/19 : La ville de Bordeaux a lancé une consultation en ligne pour déterminer quel équipement public de la ville pourrait porter le nom de Jacques Chirac. Le Parc des Expositions, la Bibliothèque Médiadeck ou "un autre lieu" sont les trois propositions énoncées.

21/10/19 : Fermée en septembre 2018 suite à des inondations survenues durant l’été, la médiathèque de Gan (64) rouvre dans des locaux provisoires de 150 m2, rue du Bel Air, près du centre de loisirs, le mardi 22 octobre à 14h.

19/10/19 : Trafic SNCF toujours perturbé en Nouvelle-Aquitaine à la fois sur le service OUIGO et sur les TER à la suite du mouvement national de "droit de retrait" suite à un accident. "un détournement du droit de retrait à l'impact inacceptable" pour E. Philippe

18/10/19 : Ce 18 octobre, environ 250 retraités agricoles ont manifesté devant la préfecture de Dordogne. Le montant moyen des pensions des 25 612 retraités agricoles périgourdins est de 447 euros par mois. Ils revendiquent une retraite à 85% du SMIC.

18/10/19 : Les 8, 9 et 10 novembre prochains aura lieu la 14ème édition du salon de l’agriculture paysanne et durable Lurrama à la Halle d’Iraty de Biarritz. Cette année, la thématique sera une reprise de la formule de Flow Food, "Le climat, c'est la vie".

15/10/19 : Nouveau passage du Tour de France en Béarn l'été prochain! A noter dans les agendas, l'étape Pau-Laruns le dimanche 5 juillet 2020, avec au menu les cols de la Hourcère (1440m), du Soudet (1540 m), d'Ichère (674 m) et de Marie-Blanque (1035 m).

15/10/19 : Tour de France : c'est officiel, la Charente-Maritime accueillera une journée de repos à l'Île d'Oléron, l'Île de Ré et Châtelaillon-Plage seront villes étapes du Tour de France 2020.

15/10/19 : La ville de La Rochelle a à son tour pris un arrêté contre l'épandages de pesticides. Le maire promet d'accompagner vers la sortie des intrants celle des deux exploitations sur la commune n'étant pas biologique.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/10/19 | Pau: Focus sur l'animation handicap du Concours complet 5*

    Lire

    Dans le cadre du Concours Complet International 5 étoiles de Pau, une animation «Découverte du cheval» est proposée les 25 et 26 octobre aux personnes handicapées, adultes et enfants. Cette animation, proposée par les Ateliers de la Cavale, s'organise autour de 3 ateliers: le pansage, le travail du pied et une balade en calèche (adaptée pour l'accueil d'une personne en fauteuil roulant). Cette animation d'une heure permet l'accueil de 6 personnes pouvant chacune participer aux 3 ateliers. Inscription uniquement par mail mission.handicap@ville-pau.fr. Rappel : l'entrée est gratuite le vendredi, payante le samedi.

  • 23/10/19 | L'Entre-deux-Mers interroge sa ruralité

    Lire

    Du vendredi 25 au dimanche 27 octobre prochain, le Comité de Liaison de l'Entre-Deux-Mers (CLEM) organise un colloque autour de "l'histoire des relations du Cadillacais et du Podensacais avec Bordeaux". Y seront notamment abordés les thèmes de la ruralité et de l'effet de la métropolisation sur ce territoire viticole et le projet de labellisation "Pays d'Art de d'Histoire" porté par plusieurs communautés de communes de Sud-Gironde. Les débats se tiendront à Rions (le 25 octobre), à Sainte-Croix-du-Mont le 26 et à Cadillac le 27. Plus d'infos au 05 56 84 45 75.

  • 23/10/19 | Charente-Maritime : une soixantaine d'agriculteurs mobilisés

    Lire

    Une soixantaine d'agriculteurs ont répondu à l'appel à mobilisation de la FNSEA 17 ce 22 octobre. Ils sont allés jusqu'à la station d'épuration de La Rochelle chercher des boues, qu'ils sont ensuite allés épandre devant la mairie de Chambon, dont le maire fait partie du mouvement des "pisseurs de glyphosates". Une trentaine d'entre eux sont ensuite allés poser des banderoles et distribuer des tracts au rond-point à l'entrée de Rochefort.

  • 22/10/19 | Ford signe la revitalisation du site de Blanquefort

    Lire

    Lors d'un nouveau comité de suivi qui s'est tenu ce lundi 21 octobre, le protocole d'accord pour la revitalisation du site de l'ancienne usine Ford à Blanquefort a officiellement été signé par le constructeur. Ce dernier s'engage à injecter 18 millions d'euros dans cette opération, dont quatre millions pour céder certains terrains à Bordeaux Métropole. Ford s'est également engagé à dépolluer le site d'ici 2024. D'anciens salariés de l'usine se sont rassemblés devant la préfecture de Bordeaux à l'appel de la CGT. Pour cibler où seront injectés les 14 millions restants, une nouvelle réunion doit se tenir en novembre.

  • 22/10/19 | Un escape game d'horreur à Bordeaux !

    Lire

    Le frisson pour aider (ou pas) à la réflexion. Closed Escape Game a ouvert dans le Parc d'Activités du Grand Stade (Tram B arrêt Berges de la Garonne) le 06 juin dernier. Deux parcours d'horreur pour 2 à 5 personnes sont proposés, avec pour chacun une immersion dans le frisson garantie. Par sécurité pour les joueurs, les parcours sont déconseillés aux personnes sensibles et aux femmes enceintes. Les joueurs peuvent également abandonner en cours de parcours. Depuis l'ouverture, 63 abandons ont été comptabilisés.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | En Dordogne, le domaine d'Essendieras mise sur les énergies renouvelables

19/09/2019 | Le domaine d'Essendieras de Saint-Médard-d'Excideuil a inauguré sa centrale photovoltaïque, l’une des plus grandes de la Dordogne avec 39 000 panneaux.

Il s'agit d'une des plus importantes centrales photovoltaïques au sol de Dordogne

En juillet 2017, le domaine d'Essendieras à Saint-Médard d'Excideuil (24), qui accueille un hôtel, un camping, un golf, était lauréat d'un appel d'offres lancé par le ministère de la Transition écologique pour créer une centrale au sol photovoltaïque. Mise en service au début de cet été, cette centrale est l'une des plus grandes du département de la Dordogne. Elle s'étend sur 18 hectares et elle est composée de 39 000 panneaux. Elle permet de produire en année pleine, 20 gigawatts heures d'électricité, soit la consommation hors chauffage pour 17 000 personnes. La centrale a été inaugurée mardi.

Le département de la Dordogne est réputé être en retard en matière d'énergies renouvelables : environ 5 % de l'énergie produite localement est verte. Pourtant, certains investisseurs privés ont fait le choix de projet de grande ampleur pour être autonome d'un point de vue énergétique. C'est le pari de la famille Bakker, propriétaire du domaine d'Essendieras à Saint Médard d'Excideuil en Périgord vert. Depuis 1999 et son rachat par Ellen et Jeroen Bakker, cette vaste propriété de 360 hectares, qui au départ avait une vocation exclusivement agricole avec des vergers de pommiers, s'est transformée au fil des ans, en complexe touristique, avec un hôtel, un spa, un restaurant, un camping, un golf. "Dès 2001, ma famille a eu l'ambition de créer un domaine  qui soit autonome dans son fonctionnement, notamment en eau et en électricité. Pour l'eau, ce fut relativement facile, car nous avons notre propre forage pour l'eau potable, les étangs sur la propriété servent pour l'irrigation du golf et des parcs et on a mis en place notre propre station d'assainissement pour retraiter l'ensemble des eaux usées. Il restait à résoudre le problème de l'énergie et très vite, nous avons entamé notre réflexion sur le solaire, explique Floris Bakker, directeur du domaine. La famille Bakker se lance dès 2008 dans le projet d'une création de centrale photovoltaïque. Il a fallu onze années, pour qu'elle voit le jour. Inaugurée mardi 17 septembre, elle s'étend sur 18 hectares sur une vaste parcelle située à l'écart des hébergements touristiques, des terres exposées plein sud mais peu viables pour une activité agricole. Floris Bakker revient sur cette aventure. " Ce fut un processus très long, presque onze ans. Il a fallu cinq ans pour obtenir le permis de construire, après les études d'impact, et les enquêtes publiques. Il nous a fallu trouver quelqu'un du métier, un partenaire sérieux. Nous avons choisi le groupe Cap vert énergie avec lequel nous avons constitué une société de projet." En juillet 2017, le projet est lauréat d'un appel d'offres du Ministère de la transition écologique, avec un prix de rachat garanti par l'Etat de 6 centimes le kilowattheure, quelles que soient les fluctuations du marché. 

39 000 panneaux 

Lors de l'inauguration du mardi 17 septembre

La centrale a été mise en service au début de l'été : elle est composée de 39 000 panneaux. " Aujourd'hui, on a plusieurs projets en Nouvelle-Aquitaine, cela représente 40 mega watts crête.  Nous sommes un producteur d'énergie qui travaillons sur la totalité du spectre du photovoltaïque. Le domaine d'Essendieras est notre plus plus gros dossier avec 17 méga watts crête. Au niveau de la Dordogne, nous avons une autre centrale en service à Saint Antoine d'Auberoche en Dordogne et quelques projets", précise Jérôme Wampack, directeur du développement du photovoltaïque de Cap Vert energie, qui exploite le site. La centrale représente un investissement de 13 millions d'euros, financés majoritairement par emprunts. "Une de nos volontés est de travailler en partenariat avec les institutions locales, d'avoir un ancrage local dans chaque projet. Nous sommes co-investisseurs avec  la famille Bakker. Sur ce dossier, il y a eu 521 000 euros récoltés grâce au financement participatif réservé aux Périgourdins et aux habitants des départements limitrophes," poursuit Jérôme Wampack. La production de la centrale photovoltaïque du domaine d'Essendieras est estimée en année pleine,  à 20 gigawatts heures d'électricité, soit la consommation équivalente à une population de 17 000 habitants, hors chauffage. La communauté de communes Isle Loue Auvézère, sur laquelle est située la centrale, représente 14 000 personnes. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : CVE/ essendieras

Partager sur Facebook
Vu par vous
4457
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Logo zéro carbone Environnement | 21/10/2019

Territoire zéro carbone à La Rochelle : les associations et les entreprises planchent sur les actions de demain

Emmanuelle Wargon a débuté sa visite en Dordogne par le parc photovoltaïque de Faux Environnement | 19/10/2019

Pour Emmanuelle Wargon, "il n'est pas possible d'exclure l'éolien en Dordogne"

Aqui-litt Environnement | 16/10/2019

Comment Aqui-litt surveille l'antibiorésistance sur le littoral néo-aquitain

Balade en pirogue Environnement | 15/10/2019

Water Life Community ou l’art de préserver la biodiversité

Potager d'Eklo Bordeaux Environnement | 11/10/2019

« L’écologie est gravée dans l’ADN de la marque » Stéphanie Petit, responsable marketing chez Eklo

Le projet en 3D Environnement | 11/10/2019

Esprit de Vélox ou la naissance d’un navire de recherches interdisciplinaires

Haut-Béarn : À la forêt du Bitet de Laruns, l’IPHB fait dans le local Environnement | 09/10/2019

Haut-Béarn : À la forêt du Bitet de Laruns, l’IPHB fait dans le local

Citoyenne Solaire mairie de Rhilac Lastours Environnement | 04/10/2019

Cirena ou l'art d'impulser des projets d’énergie renouvelable

Argentat en Corrèze et le fleuve Dordogne Environnement | 27/09/2019

Ressource en eau en Corrèze, la situation s'aggrave

a première journée régionale sur les pollinisateurs a eu lieu le 23 septembre à Angoulême Environnement | 24/09/2019

Continuer à agir pour les pollinisateurs en Nouvelle-Aquitaine et accompagner

centrale blayais vign Environnement | 21/09/2019

Le Blayais : EDF mise sur la mobilité électrique

(de droite à gauche) Nicolas Beaumont, Mohamed Mezghani, Jérémie Almosni et Annela Anger Environnement | 17/09/2019

La mobilité intelligente au chevet de l’urgence climatique

Logo du projet de territoire Zero carbone de l'agglo de La Rochelle Environnement | 13/09/2019

La Rochelle : feu vert de l'Etat pour un territoire zéro carbone!

Christine Moebs, conseillère régionale Europe Ecologie Les Verts, présidente de la commission Transport, Infrastructure, Mobilité Environnement | 13/09/2019

NéoTerra, 11 ambitions transdisciplinaires

Monique Sémavoine, VP de la CAPBP en charge de l'environnement et des déchets et Christian Vedelago, directeur de cabinet du Préfet des Pyrénées-Atlantiques lors du lancement du contrat de transition écologique à Pau Environnement | 06/09/2019

Pau: un Contrat de Transition Ecologique "pour des actions précises et concrètes"