Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/08/19 : Ce samedi une manifestation impromptue s'est agrégée en fin d'après-midi au centre ville de Bayonne, avec gilets jaunes, altermondialistes et beaucoup d'Espagnols venant d'Hendaye. Une grosse armada sécuritaire les attendait. 68 inter- pellations.

24/08/19 : Hier vers 21 heures, des manifestants anti-G7 ont tenté de bloquer l'autoroute A63, non loin du camps d'Urrugne et se sont heurtés aux policiers. Ils en ont légèrement blessé quatre par un tir de mortier d'artifice. 17 personnes ont été interpellées

23/08/19 : Emmanuel Macron accusant le président brésilien de lui avoir "menti" sur ses engagements environnementaux lors du G20 en juin dernier se dit opposé, sur fond d'Amazonie en feu, "dans ces conditions" à l'accord de libre-échange entre l'UE et le Mercosur

21/08/19 : Selon "Mediabask", les Gilets jaunes invitent leurs troupes à se rassembler, pour leur 41e samedi à Bayonne, dans le cadre du G7. Ils estimeraient que le contre-sommet d'Hendaye et d'Irun et la manifestation de samedi ne sont pas assez musclés.

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/08/19 | Niort, ville départ du Tour de Poitou-Charentes

    Lire

    Le 33e Tour cycliste du Poitou-Charentes prendra son départ le 27 août à Niort pour 660 km et 4 jours de courses. Dix-huit équipes de sept coureurs prendront le départ à midi au pied de la salle de spectacle L'Acclameur, direction Aiffres puis Prahecq pour rallier la Charente-Maritime. La deuxième étape se déroulera le lendemain entre Rochefort (17) et Aigre (16). Le 29 août, les coureurs rallieront Châtellerault à Pleumartin dans la Vienne. Dernière étape entre Aigre et Poitiers le 30 août.

  • 25/08/19 | Venez découvrir le golf à Brive

    Lire

    Le 30 août de 18h à 20h, le golf municipal de Brive-Planchetorte propose une initiation découverte à la pratique du golf. Ouvert à tous dès 10 ans, par petits groupes, vous pourrez ainsi découvrir cette discipline sous forme d’atelier. Au programme : explication et présentation de l’équipement du golfeur, jeux sur putting green, visite du parcours en voiturette. Une inscription préalable est nécessaire auprès de l’accueil du golf municipal ou au 05 57 87 57 57.

  • 24/08/19 | La Rochelle : pas de ténors pour l'Université d'été du PS

    Lire

    Alors qu'Europe Ecologie les Verts et la France Insoumise se réunissent chacun autour de leur Université d'été à Toulouse, le Parti socialiste (PS) a lancé la sienne ce vendredi, sur un discours d'accueil du maire Jean-François Fountaine et en présence du président de Région Alain Rousset. Malgré 2000 militants attendus, les grandes figures du PS restent absentes de cette nouvelle formule - François Hollande et Bernard Cazeneuve feront leur rentrée aux Journées parlementaires du PS à Avignon (4-6/09).

  • 24/08/19 | La Rochelle : le premier secrétaire du PS appelle à remettre de l'écologie dans le parti

    Lire

    En marge de l'Université d'été du PS (23-25 août), le premier secrétaire de PS Olivier Faure a appelé à accorder une nouvelle place à l'écologie dans leur réflexion, sous peine d'isolement du parti : "Il n’y a pas d’écologie viable sans le social et pas de société viable sans l’écologie", a-t-il déclaré à l'AFP. Quelques jours plus tôt, Oliver Faure avait déclaré regretté la division ente les partis de gauche (EELV et FI font leur rentrée de leur côté) alors que les municipales sont en vue.

  • 23/08/19 | Corrèze : les agriculteurs entendus par l'État

    Lire

    Le 21 août, Didier Guillaume, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, a autorisé la Corrèze à valoriser ses jachères, malgré la sécheresse. En effet, c'est désormais une liste de 9 départements, dont la Corrèze, qui font l'objet de la dérogation autorisant la valorisation des jachères. Cette décision permet d'accroître les stocks destinés à l'alimentation des animaux. Face à une autre année de sécheresse, la profession a fait la demande auprès du Préfet dès le 1er juillet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Mobilités douces : La Rochelle aussi performante que Bordeaux

08/11/2018 | Selon l'Ademe, l'agglomération rochelaise s'est illustrée de manière exemplaire lors du challenge de la mobilité, se plaçant 2e derrière Bordeaux.

Les lauréats des 4 catégories du challenge de la Mobilité 2018 à La Rochelle

En matière de mobilités douces, La Rochelle serait aussi exemplaire que Bordeaux. C’est l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) qui le dit, suite au challenge de la Mobilité organisé du 16 au 22 septembre. Créé il y a 8 ans, ce concours vise à réduire son impact carbone sur la planète, à commencer par sa manière de se déplacer. Durant une semaine, les salariés des établissements publics et privés participants sont amenés à changer leurs habitudes en favorisant des moyens de transports à faible impact comme le vélo, la marche à pied, les transports en commun ou le covoiturage.

L’agglomération rochelaise, qui compte sensibiliser sa population dans le cadre de son programme « territoire urbain littoral et zéro carbone », s’est montrée particulièrement exemplaire cette année. Sur les 11 708 participants néo-aquitains ayant participé au challenge de la Mobilité en 2018, La Rochelle compte 1361 salariés de 80 entreprises ou établissements publiques de l’agglomération. Leur démarche durant cette semaine spéciale aurait permis d’éviter 3,5 tonnes de CO2 dans l’atmosphère. Et surtout, la plupart des entreprises ayant participé témoignent qu’environ 35% des participants ont ensuite gardé ces nouvelles pratiques (lire ci-dessous).

Pour récompenser les candidats les plus vertueux, l’Ademe, l’agglomération de La Rochelle et la Chambre de commerce et d’industrie avaient organisé le 7 novembre une cérémonie de remise des prix. Les lauréats des 4 catégories, définies en fonction du nombre de salariés, sont repartis avec un vélo à assistance électrique et un panier garni à partager avec l’ensemble des salariés participants.

Parmi les entreprises exemplaires, le site Alstom d’Aytré a remporté le 1er prix de la catégorie des entreprises de plus de 500 salariés. « L’entreprise participe au challenge depuis 2012 et on y a pris goût », raconte Rémy Fréry, des services généraux du site d’Aytré. « On se rend compte de l’impact de cette démarche quand on constate aujourd’hui que les 200 places de vélos mises à disposition il y a quelques années sur le site finissent par être insuffisantes ». Selon Rémy Fréry, Alstom a fait beaucoup d’efforts pour inciter ses salariés à réduire leur impact carbone, pendant et hors challenge. « Nous prenons en charge une partie des abonnements aux transports en commun ; nous donnons des tickets de bus à nos visiteurs pour qu’ils se déplacent en transport en commun ; nous possédons des douches pour ceux qui viennent en vélos de loin ; nous avons réservé des places de parking exprès pour les véhicules en co-voiturage ; et nous déployons petit à petit des bornes de recharge pour voitures électriques sur notre parking ». Durant le challenge, Alstom propose également à ses salariés des ateliers sécurité et anti-vol des vélos, et font venir un réparateur pour réviser gratuitement les vélos de ceux qui viennent avec au travail. « Une quarantaine de bicyclettes ont été révisées cette année ».

"Ca n'a pas été très difficile de mobiliser tout le monde"

Un profil et un engagement que l’on retrouve à d’autres échelles dans d’autres entreprises ou institutions rochelaises comme l’Université (2e prix catégorie + de 500 salariés), l’EIGSI (3e prix catégorie + de 500 salariés), l’office publique de l’habitat 17 (1er prix catégorie moins de 500 salariés) ou encore le site d’EDF à Périgny (1er Prix catégorie moins de 100 salariés). Les TPME ne sont pas en reste, comme a pu le démontrer l’entreprise Storkcom, spécialisée dans l'intégration et déploiement de solutions connectées à Chef de Baie. 100% des effectifs de cette entreprise de moins de 20 salariés ont participé au challenge. « Ca n’a pas été très difficile de mobiliser tout le monde », ont témoigné les salariés de l’entreprise venus en équipe récupérer leur 1er Prix, « De manière générale, nous sommes tous très impliqués dans le développement durable, notamment sur la gestion des déchets, et nous avons mis en place un certain nombre de mesures pour favoriser les transports doux ou collectifs comme le fait Alstom mais à notre niveau ».

 

Le challenge de la Mobilité au niveau régional

Avec +10% de participants cette année, l’Ademe de Nouvelle-Aquitaine constate une prise de conscience progressive dans les entreprises. Alors que le challenge avait mobilisé quelque 300 personnes à ses débuts, il a dépassé son record cette année avec plus de 10 000 participants de 465 établissements privés ou publics, et fédéré la plupart des zones urbaines de la région. Parmi les 18 participants de cette édition, on retrouve les agglomérations de Bordeaux, de Lacq-Orthez, du Haut Béarn, du Pays Basque, d’Aunis Atlantique, de La Rochelle ainsi que les villes de Niort, Angoulême, Oléron, Dax, Pau, Mont-de-Marsan et Maremne. Cette année, le challenge aurait permis d’éviter 51 565 voitures sur les routes durant une semaine. Il aurait surtout un effet bénéfique à long terme, puisque 35% des participants déclarent avoir conservé par la suite ces nouveaux modes de fonctionnement, « en sachant que 65% des participants utilisaient déjà un mode alternatif », note Alain Besançon, coordinateur du Pôle Territoire durables et mobilité de l’Ademe Nouvelle-Aquitaine. Selon une étude régionale de l’Ademe, 34% d’entre eux utiliseraient les transports en commun, 27% le covoiturage, 24% le vélo, 9% le télétravail, 4% la marche et 2% la trottinette, les rollers, le skate et autres moyens de déplacement atypiques bas carbone.  

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
5164
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !