Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/03/19 | Prix Aéronautique et Espace : les sélections approchent !

    Lire

    C'est la 17° édition du Prix Aéronautique et Espace Nouvelle-Aquitaine. Ce dernier est à destination des collégiens et lycéens et tient à développer l'intérêt des jeunes vis-à-vis de cette industrie. Deux sélections sont organisées en Gironde, et pour la première fois, 20 collégiens de l'Entre-deux-Mers y participeront à Pellegrue le 21 mars prochain. Une deuxième sélection girondine est organisée le 28 mars pour les établissements bordelais. La finale aura lieu le 16 mai à Bordeaux.

  • 20/03/19 | Lot-et-Garonne : un débat sur l'Europe

    Lire

    "L'Europe sociale : rêve ou réalité"? Tel est l'objet de la conférence-débat organisée le 21 mars prochain à 18h30 dans le théâtre Comœdia à Marmande. Le maire de Marmande Daniel Benquet, Marie-Josée Fleury (responsable des affaires européennes CFDT) et Francesca Breuil, membre du réseau de conférencier TEAM Europe échangeront sur l'Europe sociale. La rencontre sera animée par Didier Delanis, Président de la Maison de l'Europe Lot-et-Garonne.

  • 20/03/19 | Escale du livre : deux lauréats dévoilés

    Lire

    Le salon du livre de Bordeaux se tiendra du 5 au 7 avril prochains. En attendant, les lauréats du Prix des lecteurs et du Prix des lecteurs Lycéens de l'Escale du Livre 2019 ont été dévoilés. Julia Kerninon, auteure de "Ma Dévotion" (ed. Rouergue), a été plébiscitée par les lecteurs de plusieurs médiathèques girondines. Les élèves de trois lycées bordelais ont récompensé "Frère d'âme" (ed. Seuil) de David Diop. Les visiteurs pourront rencontrer les deux lauréats pendant l'Escale du Livre.

  • 20/03/19 | Solidarité : St-Médard-en-Jalles engagée pour Haïti

    Lire

    La Nuit de l'eau 2019 a lieu le vendredi 22 mars à l'espace aquatique Hastignan de Saint-Médard-en-Jalles de 19h à 23h. La soirée solidaire est organisée par la Ville, l'ASSM Natation et Gymnastique et l'ASAP Subaquatique. Les bénéfices de la Nuit de l'eau 2019 seront versés à l'UNICEF au profit d'un programme d'accès à l'eau potable et à l'assainissement pour les enfants d'Haïti.

  • 20/03/19 | A Boulazac (24), une conférence sur le numérique et ses influences

    Lire

    A l’occasion de la 30e édition des Semaines d’Information sur la Santé Mentale, Le Grand Périgueux, l'hôpital, l’Union Nationale de Familles et Amis de Personnes malades et/ou Handicapées Psychiques organisent une rencontre baptisée « Le Numérique, ses influences sur notre quotidien » le 22 mars à la médiathèque de l'Agora de Boulazac à partir de 17 h. Le but est de répondre aux interrogations des parents et des adolescents sur les bienfaits et les risques potentiels du numérique dans notre quotidien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Bordeaux : troisième édition de la Fabrique du Changement

16/05/2018 | Ils étaient près de 400 à investir, hier, les pelouses du parc bouscatais de l'Ermitage, pour assister à la troisième édition de ce grand rendez-vous de l'innovation managériale.

fabrique changement une

Ils étaient près de 400 à s'être donné rendez-vous, hier, au parc de l'Ermitage du Bouscat. 400, simples salariés, DRH ou consultants indépendants, à avoir répondu à l'appel de Karine Turcin et de son équipe pour assister à la troisième édition bordelaise de « La Fabrique du Changement ». Une manifestation considérée comme un des grands événements de l'innovation managériale au plan national et dont Bordeaux a donné le coup d'envoi avant Nantes (25 mai), Toulouse (31 mai) et Grenoble (7 juin). Au programme, de nombreux ateliers, bien sûr, mais aussi des partages d'expériences et des occasions de développer son réseau professionnel, le tout dans une ambiance aussi décontractée que studieuse.

C'est donc au Parc de l'Ermitage du Bouscat, tout près de Bordeaux, qu'a eu lieu, hier, la troisième édition de « La Fabrique du Changement ». Le grand rendez-vous de l'innovation managériale, qui, depuis son lancement à Nantes en 2014 sous l'impulsion des Artisans du Changement, essaime dans d'autres villes et rassemble chaque année, davantage de participants. « 200 personnes la première année à Bassens, 300 l'an dernier à l'Iboat et près de 400 cette année », précise Karine Turcin, Présidente et co-fondatrice de la Tribu du Changement, collectif organisateur de cette journée. « On s'est réunis pour organiser la Fabrique et proposer des prestations sur des projets demandant de la facilitation graphique, du travail collectif, du développement personnel, du Mind mapping et de l'improvisation théâtrale », poursuit la jeune femme dont l'association organise également tout au long de l'année, des expertises, ateliers et formations pour développer de nouvelles façons de travailler en remettant l'humain au cœur de la réflexion et de l'entreprise. « C'est une nouvelle façon d'aborder le travail et les rapports professionnels. On ne recherche plus seulement l'efficacité, mais aussi le bien être dans le travail » confesse celle pour qui l'épanouissement au travail demeure un gage de productivité.

 fabrique changement bis

Des ateliers, des rex et un village

Organisée autour du thème « Je change, nous changeons », car « pour changer en collectif, il faut changer en individuel », l'édition 2018 bordelaise a choisi -contrairement aux autres villes- de ne pas proposer de conférence, pour donner la part belle aux ateliers participatifs et d'expérimentation. « Il n'y a pas de passivité. On demande aux gens de bouger, de participer, de se sentir vivants », explique Karine Turcin. « Les ateliers sont choisis en fonction des thématiques abordées et de leur capacité pédagogique à faire vivre quelque chose », poursuit-elle. L'objectif ? Permettre aux participants, une mise en pratique immédiate, au sein de l'entreprise, de ce qu'ils ont appris durant la journée. Des enseignements ayant trait, tant au management qu'à la gestion des conflits ou encore du changement, servis par une soixantaine de professionnels souvent free-lance (experts, coaches, formateurs) et bénévoles pour l'occasion. Également sur le site : un Rex proposant des retours d'expériences de personnes ayant mis en place un management alternatif dans leur entreprise et un Village accueillant des « habitants » offrant de partager leur savoir-faire, tels que le Fablab mobile de Cap Science, la librairie Mollat ou encore Ticket for Change, activateur de talents. Des animations pour tous les goûts et tous les talents, car il faut le dire, les profils des participants sont multiples. Jeunes ou moins jeunes, ils sont issus de tous les secteurs d'activités de Nouvelle-Aquitaine. Seul fait notable, une forte majorité de femmes. « Elles ont besoin de s'investir davantage pour être reconnues dans le travail. Par ailleurs, elles ont une plus grande capacité que les hommes à se remettre en question, à sortir de leur zone de confort », explique l'organisatrice qui constate avec satisfaction que nombre de grands groupes ont déjà amorcé cette dynamique de changement en incitant leurs DRH ou collaborateurs à participer au colloque. Un véritable investissement pour ces entreprises (235 € HT par personne, 210 € pour les partenaires) qui en attendent donc beaucoup. Mais le succès semble être au rendez-vous ; une enquête qualitative post-fabrique ayant révélé, l'an dernier, 86% de satisfaits. « L'ambiance est ludique mais c'est sérieux. On veux de la qualité au niveau des prestations », insiste-t-elle.

Quant aux ateliers qui marchent le mieux ? « Ceux qui concernent le leadership, car on a beaucoup de cadres, les ateliers liés à la facilitation graphique et ceux ayant trait à la méditation et au recentrage (shiatsu) ». « C'est comme un grand mariage. Les gens se rencontrent et créent des liens », car la Fabrique du Changement, c'est aussi l'occasion de réseauter, dans la convivialité et la bonne humeur, bien sûr. On vous le dit : C'est que du bonheur !

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4168
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires