Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/11/18 : Dordogne : lundi après midi, ils subsistaient encore une dizaine de points rassemblement organisés par les Gilets jaunes : à Thiviers, Mussidan, Montpon, Sarlat, Terrasson, Port de Couze, Eymet, St Laurent s/Manoire, Bergerac, Chancelade et Trélissac.

19/11/18 : Charente-Maritime : les communes de Marennes et de Hiers-Brouage, près de l'île d'Oléron, s'apprêtent à fusionner. Une charte commune a été adoptée par les élus lors du dernier conseil municipal du 15 novembre au soir.

19/11/18 : Charente-Maritime : Ce lundi matin, des manifestants bloquaient les accès sur la voie publique aux dépôts pétroliers de La Pallice à La Rochelle. Les forces de sécurité sont intervenues afin de rétablir la libre circulation - opération sans incident.

19/11/18 : Le Château Smith Haut Lafitte a été sacré International Best Of Wine Tourism 2019 à Adélaïde (Australie). Sur 393 candidats au plan mondial, seuls 10 ont reçu ce trophée venant récompensé les propriétés les plus remarquables en matière d’œnotourisme

19/11/18 : Une subvention de 50 000 euros a été votée en faveur de l’association « SOS Méditerranée » lors de la commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine qui s’est tenue le vendredi 16 novembre à Bordeaux.

17/11/18 : Lors de l'ouverture des Rencontres littéraires "les Idées mènent le monde" à Pau, François Bayrou a annoncé le désistement du penseur Edgar Morin, pour des raisons de santé. Il devait initialement intervenir ce 17 novembre dans la matinée.

15/11/18 : Une nouvelle invitée vient rejoindre les 21 personnalités des Idées mènent le Monde (Pau): Christine Ockrent interviendra sur "Europe : évitons la marginalisation", samedi 17 novembre à 16h30.

15/11/18 : L'auteur palois David Diop, lauréat ce 15 novembre du prix Goncourt des lycéens pour son ouvrage Frère d'âme (Editions du Seuil), participera au Grand débat de Lettres du monde – Welcome ! vendredi 23 novembre, 18h30 à la cour d'appel de Bordeaux

15/11/18 : Journée nationale d’action samedi 17 novembre. En Lot-et-Garonne, les accès aux supermarchés, stations-service, centres-villes et à l’A62 risquent d’être perturbés. Plus d'infos sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/

14/11/18 : Rencontre/débat avec les parlementaires du 47 autour de la réforme des retraites et des nouvelles revendications de l'ADRA 47 le vendredi 16 novembre à 14 H 30 à la Salle de l'Orangerie du Conseil Départemental d'Agen.

14/11/18 : Dans la continuité de la réflexion d’Agen 2030, des tables rondes autour du handicap et de l’accessibilité de la Ville d’Agen sont proposées le lundi 19 novembre de 14 h à 16 h 30, Salle des Illustres à l’Hôtel de ville d’Agen.

14/11/18 : Dans le cadre de la Journée international des droits de l’enfant, le centre social Maison pour Tous de la Masse (Agen) présentera le 20 nov dans son local à 17 h 30 les travaux des enfants inscrits au CLAS autour de la charte nationale.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/11/18 | Gilets jaunes : l'après 17 novembre en région

    Lire

    Le mouvement des gilets jaunes a continué dimanche, avec des opérations péages gratuits en Charente-Maritime, deux gardes à vues et la RN10 perturbée en Charente et le péage de Virsac toujours occupé en Gironde. Ce dernier a fait l'objet de dégradations "sur plus de 800 mètres" note la préfecture, notamment des glissières de sécurité arrachées et une chaussée "très abimée". Evacués par les forces de l'ordre ce lundi matin, les manifestants ont rapidement libéré les lieux. Ce lundi, le pont d'Aquitaine était toujours fermé (évacué à 11h)et un barrage filtrant installé sur le pont François Mitterrand, perturbant le trafic.

  • 19/11/18 | Vienne: 2.9M€ en soutien aux FPF

    Lire

    Les "Fonderies du Poitou Fonte" (FPF) qui font l'objet d'un plan de redressement industriel de 12 M€, vont bénéficier de 2 aides du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine: une subvention d'investissements de 1,2 M€ et un prêt public de 1,7 M€ pour aider à la restructuration financière de l'entreprise. Les dispositifs régionaux de formations sont aussi mobilisés à destination des salariés. Le projet subventionné consiste notamment à consacrer une ligne de production à de nouveaux produits. Une diversification qui vise à sortir de la dépendance aux pièces du véhicule diesel vue la chute rapide des volumes de ce marché.

  • 19/11/18 | A Limoges, « La lavandière et le Tommy »

    Lire

    Le musée de la Résistance de Limoges présente dans le cadre du Centenaire de la Guerre une exposition pédagogique du 19 novembre au 17 février 2019. Au travers d’une quinzaine de panneaux et de nombreux objets d’époque, l’exposition rend hommage aux troupes britanniques. Elle met aussi en avant le devoir de reconnaissance et de mémoire grâce à la construction des monuments aux morts notamment.

  • 19/11/18 | Bordeaux : l'histoire de l'antisémitisme en expo

    Lire

    C'est une première à Bordeaux: l'exposition "L'Antisémitisme du Moyen Âge à nos jours", conçue par la LICRA, présente en 36 panneaux les origines et la montée de l'antisémitisme à travers le temps. Ayant pour but de sensibiliser à la lutte contre l'antisémitisme, cette exposition illustre l'histoire des attitudes hostiles aux juifs et de l'antisémitisme actuel qui durant le XXème siècle a causé la mort de millions de personnes. Une exposition qui permet aussi de mieux appréhender certains faits de l'actualité, en Europe ou au Moyen Orient. A voir jusqu'au 23 novembre dans le hall d'entrée de Bordeaux Métropole.

  • 16/11/18 | Libourne et le dessin...180 ans d’amour

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, pour fêter les 180 ans de l’Ecole de Dessin de Libourne, l’école municipale se délocalise au sein de l’Hôtel de Ville pour proposer de nombreuses séances de dessins gratuites et ouvertes à tous : dessin d’observation dans l’Hôtel de Ville, dessin d’après des sculptures au musée, workshop arts graphiques, exposition...Mais attention le nombre de places est limitée. Inscription : 05 57 25 02 58

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | La métropole bordelaise fête l'égalité

08/11/2018 | Pour sa cinquième année d'existence, la Quinzaine de l'Egalité est plus que jamais tournée vers la métropole bordelaise : onze villes en plus de Bordeaux participent à l'opération.

Quinzaine de l'Egalité 2018

Ce mercredi 7 novembre, le maire de Bordeaux Alain Juppé a officiellement donné le coup d'envoi de la cinquième édition de la "Quinzaine de l'Egalité, de la diversité et de la citoyenneté" aux côtés de son adjoint Marik Fetouh, d'élus métropolitains et du délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT, Frédéric Potier. L'occasion pour le grand public de retrouver pas moins d'une centaine de manifestations sur toute la métropole jusqu'au 24 novembre. Petit tour d'horizon de cette manifestation désormais emblématique autour de quelques temps forts à venir.

Elle est, pour le maire de Bordeaux, "le navire amiral d'une politique ambitieuse". Ce mercredi 7 novembre a été lancée, lors d'une soirée officielle dans les locaux de l'hôtel de ville, la cinquième édition de la Quinzaine de l'Egalité qui se tient du 7 au 24 novembre à Bordeaux et dans les onze villes de la métropole ayant décidé de s'y associer (Ambarès-et-Lagrave, Martignas-sur-Jalle, Mérignac, Artigues, Cenon, Eysines, Bruges, Le Bouscat, Lormont, Talence et Saint-Médard-en-Jalles). En guise d'introduction, Alain Juppé a ainsi rappelé les actions déjà entreprises par la municipalité bordelaise pour soutenir l'effort, dont une démarche actuellement en cours de labellisation AFNOR en faveur de l'égalité professionnelle. L'an dernier, la mairie a édité un fascicule détaillant "69 mesures concrètes pour lutter contre la discrimination dans l'emploi, le logement et les services" détaillant quelques mesures d'un vaste plan adopté en juin 2017, dans laquelle on retrouve, à titre d'exemple, un souhait de garantie de l'équité pour l'attribution des logements sociaux. D'autres actions de la municipalité vont d'ailleurs dans le sens du plan : la semaine du droit des femmes, l'Observatoire bordelais de l'égalité ou encore un ensemble d'actions sur la mémoire de l'esclavage. Dernièrement, l'Observatoire a d'ailleurs lancé une grande enquête sur les LGBTphobies, dont les résultats devraient permettre la création d'un nouveau plan de lutte qui sera rendu public en mai 2019 (le 17 plus précisément, date de la journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie).

Les portes s'ouvrent

La Quinzaine de l'Egalité, elle, se pose donc en point d'orgue de ces actions, avec de très nombreuses manifestations : débats, spectacles, tables rondes sur des thèmes variés. Sans faire de listes interminables, donnons en quelques exemples non-exhaustifs. On pense par exemple à ces ateliers de danse et à ce spectacle intitulé "femmes d'ici et d'ailleurs", création participative itinérante de cinq artistes bordelaises qui invitent elles-mêmes des femmes habitantes des quartiers de Bordeaux (Bacalan, Saint-Genès Nansouty et Grand Parc) du vendredi 9 au dimanche 11 novembre avec une restitution des différentes créations programmée à 15h30 à la Salle des Fêtes du Grand Parc. Entre 19h et 20h30 le vendredi 9, un forum associatif autour du féminisme aura d'ailleurs lieu au même endroit, en préambule d'un concert du groupe Garçons (trio formé par Zaza Fournier, Cléa Vincent et Carmen Maria Vega) qui revisite le répertoire très masculin des trentes glorieuses, de Gainsbourg à Aragon en passant par les glaces vanille et citron de Boby Lapointe.

La Quinzaine de l'Egalité s'inscrit bien sûr dans des thématiques d'actualité. Ainsi, une semaine après le référendum sur l'accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle-Calédonie, le musée d'Aquitaine proposera une grande journée (le samedi 10 novembre à partir de 15h) pour s'imprégner de l'histoire et de la culture de l'archipel. Lecture musicale, conférence de l'historienne Sarah Mohamed-Gaillard (officiant à l'Institut national des langues et civilisations orientales), ciné-débat avec le réalisateur et scénariste Gilles Dagneau, visite guidée de la collection kanak du musée ou encore concert en formeront le programme. A noter que la Nouvelle-Calédonie ne sera pas seule à occuper l'affiche : le Tchad (expositions/ateliers/performances du 10 au 24 novembre au musée d'ethnographie), le Tibet (avec la venue de moines tibétains exilés en Inde autour de deux tables rondes les 12 et 14 novembre à la Salle capitulaire Mably) ou l'Afrique (dans un ciné-débat poétique le 17 novembre à la Galerie Première Ligne) sont quelques uns des pays thématiques proposés à Bordeaux pendant cette nouvelle quinzaine.

Ambition métropolitaine

Enfin, comme dit en préambule, la manifestation n'est plus uniquement bordelaise et se déclinera dans onze villes de la métropole participant à l'opération. Qu'il s'agisse d'un tournoi de handball mixte intergénérationnel et d'une initiation au football pour aveugles et déficients visuels à Ambarès-et-Lagrave, d'une exposition sur la première guerre mondiale à la Maison des associations de Lormont, de l'inauguration festive du nouveau parc Nelson Mandela à Martignas-sur-Jalles ou d'une balade théâtrale dans le quartier de La Glacière à Mérignac; les rendez-vous sont nombreux et éclectiques. C'est d'ailleurs l'ambition et l'enjeu perpétuel de cette manifestation, comme l'a rappelé Marik Fetouh, adjoint en charge de l'égalité et de la citoyenneté, même si cette dernière se déroule "dans un contexte international préoccupant avec une importante montée des nationalismes, des droits des femmes très fragiles et des agressions LGBT en plein essor. Il y a des raisons d'espérer, nos démocraties occidentales trouvent toujours de l'énergie pour combattre le repli sur soi. Bordeaux n'est pas dans une bulle. Ici aussi, il y a du harcèlement, de la discrimination et des agressions à combattre, c'est le sens de cette manifestation", a-t-il ainsi rappelé. Ouvrir à toutes les disciplines artistiques et dépasser les frontières bordelaises semblent bien être un bon moyen d'y contribuer. Le dernier temps fort réunira d'ailleurs l'ensemble des communes le mercredi 28 novembre à 19h au Château de Peixotto à Talence pour une remise de prix récompensant les actions les plus marquantes de cette cinquième édition. Peut-être assisterez-vous, sans le savoir, à l'une d'entre elles...

L'info en plus : l'intégralité du programme de la Quinzaine de l'Egalité est disponible à l'adresse www.bordeaux.fr/quinzaine-de-l-egalite-de-la-diversite-et-de-la-citoyennete. L'enquête de l'Observatoire de l'Egalité peut aussi être complétée à cette adresse.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
2016
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires