Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 08/03/21 | Béarn: André Cazetin figure du bassin de Lacq s'est éteint

    Lire

    Après avoir été le maire communiste de Mourenx, ville nouvelle du bassin de Lacq, pendant 18 ans, il avait, à près de 80 ans, rejoint les combats écologiques en adhérent au parti des Verts. André Cazetien, figure du Béarn par ses nombreux combats, est décédé ce dimanche 7 mars à 97 ans. De nombreux hommages de personnalités locales lui sont depuis rendus. Parmi elles Patrice Laurent, Maire de Mourenx, le député David Habib, Olivier Dartigolles pour le PCF ou encore Eurydice Bled, Jean-François Blanco du côté d'EELV.

  • 08/03/21 | Deux-Sèvres : Le camping La Venise Verte se modernise

    Lire

    Au coeur du Marais poitevin, à Coulon, le Camping 4 étoiles de La Venise Verte souhaite investir pour moderniser ses sanitaires et ses espaces communs afin de continuer à satisfaire ses clients. Le camping, éco-labellisé, s’attache à l’intégration environnementale et à la gestion des énergies et de l’eau avec une production d’eau chaude autonome notamment. Lors de la commission permanente de février, les élus du Conseil Régional ont décidé de subventionner ses investissements à hauteur de 18 728 euros.

  • 08/03/21 | Un e-Job Dating au Pays Basque

    Lire

    Le Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne et Wizbii organisent le 23 mars prochain de 17h à 20h un e-Job Dating. L’initiative « 1er Stage, 1er Job » se tiendra cette année en visio-conférence avec des entretiens dématérialisés. Une dizaine d’entreprises issues des secteurs de la banque, du service à la personne, du commerce ou du BTP sera présente. Inscription obligatoire avant le 18 mars.

  • 08/03/21 | Dax : des initiatives en faveur de la mobilité pour tous

    Lire

    Pour une meilleure insertion sociale et professionnelle ainsi que pour le maintien de l’emploi, l’association « Solutions Mobilité », souhaite avec l’agglomération de Dax, favoriser la mobilité dans les quartiers « Politique de la Ville ». L’association propose des actions concrètes sous la forme d’un accompagnement global. Lors de sa dernière commission permanente la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir cette action avec une aide de 19 000 euros.

  • 06/03/21 | Charente-Maritime : 3 jours de forum sur le droit des femmes

    Lire

    À l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le Département 17 organise du 8 au 10 mars, un forum dédié à l'égalité entre les femmes et les hommes. Avec, lundi, une matinée d'échanges et de témoignages sur l'égalité femmes/hommes, en présence d'Élisabeth Morin-Chartier, ex députée européenne. Mardi, "l'égalité professionnelle, un état des lieux contrasté". Mercredi, "Filles et garçons, cassons les clichés". Ces visio-conférences se dérouleront sur le site du Département.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Lormont : Mise en place du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance de la ville

19/11/2020 | La présentation du plan d'action du CLSPD a eu lieu hier au complexe Brassens-Camus.

Mise en place du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance de Lormont

C'est au complexe Brassens-Camus et en présence, notamment, de Nicolas Perez, commissaire de police et chef de la division des Hauts de Garonne, de Franck Rouanes, délégué de Madame le Préfète, de Frédéric Kocher, premier vice-procureur de la République et de Jean Touzeau, maire de la commune et président du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, qu'a eu lieu hier, la mise en place du nouveau CLSPD et la présentation de son plan d'action pour les deux ans à venir.

C'est, de l'avis même de Jean Touzeau, dans un contexte particulièrement difficile -celui de la crise sanitaire et de ses conséquences- qu'a eu lieu hier, la mise en place du nouveau Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance de la ville. Une nouvelle instance qui s'inscrit tant dans la continuité des précédentes (le premier conseil de Lormont a été créé en 1983), que dans une volonté de redynamiser l'institution. Un conseil qui est également porté par le triptyque solidarité-prévention-répression « car il est impossible d'avancer si ces trois éléments ne sont pas respectés et portés de façon forte et concomitante », note l'élu avant de reconnaître que le « constat est difficile ». « Il y a des incidents qui impliquent des enfants de plus en plus jeunes », précise-t-il, rappelant qu'une réunion du comité de pilotage de la Cité Éducative de la ville est d'ailleurs programmée pour ce jeudi.

Une délinquance qui évolue

Autre souci : l'existence de points durs dans la ville, qui nécessitent la compétence de services spécialisés de l’État, tels que le trafic de drogue ou les violences intra-conjugales.

Une justice de proximité destinée à rapprocher le parquet et les élus pour un meilleur traitement de la délinquance a d'ailleurs été mise en place dès le mois d'octobre. « Cette justice s'accompagne également d'une réorganisation au sein du parquet de Bordeaux avec la création d'un pôle politique public partenarial afin d'améliorer les échanges d'informations. Les délégués du procureur de la République sont auprès des communes. L'objectif est de trouver une réponse rapide et efficace à ces problèmes », note pour sa part, Frédéric Kocher. Une réunion qui a aussi été l'occasion de faire le point sur les chiffres de la délinquance sur le territoire municipal lormontais. « Avec le covid et le confinement, les chiffres sont faussés. 2020 ne sera pas une année de référence » précise Nicolas Perez. Il n'empêche. « La violence aux personnes représente 20% de la délinquance (18% pour la division). On note une baisse de 6% des violences conjugales mais une augmentation des violences avec arme blanche et des vols avec violence puisqu'on est passé de 23 à 54 faits. Les atteintes aux biens ont diminué de 10%, de même que les vols avec effraction (-21%), contrairement à Bordeaux », poursuit-il. Une délinquance qu'il reconnaît moindre mais plus violente en contre laquelle des mesures ont déjà été prises. « Dès janvier 2021, la division des Hauts de Garonne deviendra la division Est (police de la rive droite). Toute la zone de police passera alors sous la tutelle du commissariat de Cenon. A noter également une augmentation des effectifs avec une Brigade anti-Criminalité (BAC) dédiée à la rive droite », précise-t-il.

Une délinquance moins localisée

Classée en zone de sécurité prioritaire, Lormont connaît, selon une étude menée au cours des 18 derniers mois, une délinquance plutôt centralisée sur les secteurs de Carriet, Alpilles-Vincennes/ Bois Fleuri ainsi que Génicart Est et composée essentiellement de trafic, de nuisances, de regroupements et de rodéos. Un constat que tempère Alain Chauvet, directeur général des services de la ville, d'autres secteurs étant aussi impactés. Ainsi, « le bas-bourg connaît des nuisances sonores et au Grand Tressan, des jeunes perturbent le quartier depuis cet été. On note aussi des regroupements du côté de l'Hermitage et des trafics de stupéfiants entre Buttinière et les Iris », précise-t-il.

Un contexte particulier et des réponses adaptées

Des problèmes qui interviennent alors que, parallèlement, « il y a une forte attente des habitants qui vivent mal ces incivilités et attendent des réponses efficaces et de proximité de la part des institutions. On note également la présence d'une situation sociale dégradée qui peut permettre le développement d'une économie souterraine », insiste le responsable. Un constat sans appel face auquel le CLSPD propose un plan d'action pour 2021-2022 bâti autour de quatre grands axes. Des thématiques qui vont donner lieu à la création de commissions puis à des groupes de travail destinés à apporter des solutions adaptées aux différents problèmes.

L'amélioration de la tranquillité et de la sécurité publique de la ville

Outre la lutte contre le trafic de stupéfiants et la prévention des rixes et affrontements entre jeunes, le Conseil entend également plancher, avec les bailleurs, sur la mise en place de stratégies préventives telles que le déploiement de la vidéoprotection. La lutte contre les incivilités du quotidien et notamment les dépôts sauvages ou encore la lutte contre les atteintes aux biens et aux personnes grâce à des conventions « participation citoyennes » ou à des opérations Tranquillité Vacances sont aussi au programme. Autres thèmes abordés : l'optimisation de l'articulation des interventions entre police nationale et police municipale en finalisant une nouvelle convention de coordination et en développant une police de proximité ; ou encore l'anticipation et la gestion des conflits d'usage dans les espaces publics en favorisant le partage de cet espace, en organisant le traitement des troubles du voisinage, en mettant l'accent sur la gestion des véhicules épaves ou en apaisant la circulation routière et en favorisant les attitudes civiques.

L'optimisation de la réponse éducative en direction des mineurs et des jeunes majeurs

L'objectif affiché est avant tout de lutter contre le décrochage scolaire et de ramener les jeunes déjà en rupture, vers les dispositifs d'insertion ou de formation grâce à la mise en place de chantiers éducatifs et de chantiers d'insertion/formation. Autres pistes abordées : la création d'un processus d'intervention éducative partagée pour traiter les problèmes signalés, la prévention de la récidive avec le développement de chantiers TIG (Travail d’Intérêt Général) ou de partenariats de lutte contre la récidive des plus jeunes.

L'accompagnement des personnes vulnérables et des victimes

Une thématique qui s'oriente autour de plusieurs axes et prioritairement la facilitation du dépôt de plainte et la lutte contre les violences intrafamiliales. Mais également la sensibilisation des personnes vulnérables quant aux mesures de protection et de vigilance, la lutte contre le harcèlement scolaire ainsi que contre les addictions et conduites à risque et enfin, la facilitation de l'accès au droit et aux droits pour les personnes qui en sont le plus éloignées.

L'amélioration de la lisibilité et de la gouvernance du CLSPD

Une thématique qui passe prioritairement par l'actualisation des protocoles en cours et la garantie de leur activation régulière ainsi que par la mise en place d'outils d'observation et une évaluation des actions menées ou encore par l'articulation des différents dispositifs existants sur Lormont pour favoriser l’émergence de réponses éducatives et de prévention collective. La création d'un règlement intérieur du CLSPD, d'un pilotage centralisé des actions engagées et la mise en place de conditions permettant une bonne circulation de l'information sont également prévues.

 

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : ED

Partager sur Facebook
Vu par vous
7109
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

Patrick Seguin, Brigitte Bloch et Olivier Occelli à l'Hôtel Burdigala Métropole | 03/03/2021

2020 : la filière tourisme bordelaise accuse le coup

Conseil Municipal de Bordeaux Octobre 2020 Métropole | 24/02/2021

Bordeaux : l'opposition pointe un débat de « désorientation budgétaire »

Maxime Derrien, Directeur du GPV rive droite Métropole | 15/02/2021

Grand Entretien : Maxime Derrien (GPV Rive droite) « La deuxième phase de renouvellement urbain, mettra l'accent sur l'économie et l'insertion »

Véronique Seyral, Vincent Maurin et Pierre Hurmic lors de l'inauguration de la maison du projet Aubiers-Lac Métropole | 09/02/2021

Bordeaux : la Mairie s'installe au cœur des Aubiers

Pierrick Poirier, directeur général de Keolis Métropole | 08/02/2021

Entretien : Pierrick Poirier, DG Keolis Bordeaux Métropole, le réseau urbain ou "la nécessité de s'adapter"

Conseil Municipal de Bordeaux Octobre 2020 Métropole | 27/01/2021

Bordeaux : premier conseil municipal de l’année tendu

Jean-François Egron, Alexandre Rubio, Jean-Jacques Puyobrau et Jean Touzeau Métropole | 20/01/2021

Sécurité : les maires de la rive droite tirent la sonnette d’alarme

Alain Anziani, président de Bordeaux  Métropole Métropole | 19/01/2021

Alain Anziani défend « une Métropole des communes »

Alain Anziani, président de Bordeaux Métropole Métropole | 18/01/2021

« Faire un prix différencié de l’eau selon l’usage », pour le président de Bordeaux Métropole

éducs spé une Métropole | 15/01/2021

Cenon : vers une école de plus en plus inclusive

Alain Anziani, maire de Mérignac lors de ses voeux pour 2021 Métropole | 12/01/2021

« Notre ville reste toujours au service des habitants », Alain Anziani, maire de Mérignac

arbre laïcité une Métropole | 10/12/2020

Mérignac : plantation d'un arbre de la laïcité au collège les Eyquems

Capture d'écran Conseil Bordeaux Métropole novembre 2020 Métropole | 27/11/2020

Covid-19 : Bordeaux Métropole adopte le plan de soutien à l’économie de proximité

Lancement du projet "1 million d'arbres" pour Bordeaux Métropole Métropole | 24/11/2020

Lancement du projet "1 million d'arbres" pour Bordeaux Métropole

Pierre Hurmic Métropole | 21/11/2020

Reconfinement : la Mairie de Bordeaux fait le point sur les dispositifs de solidarité