Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/05/18 : Demain dimanche, de 10 h à 17 h se tiendra la deuxième édition du marché de producteurs fermiers du Pays basque IDOKI à Ustaritz. Outre la production de produits locaux, le matin, sera organisé le concours culinaire "Défi Crêpes"

16/05/18 : Amateurs de musique, rendez-vous ce week-end la 4ème édition du festival ODP de Talence. Coeur De Pirate, Les Négresses Vertes ou Alt-J en seront les principales têtes d'affiche. Ils chanteront au profit des "Orphelins des Sapeurs-Pompiers de France".

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

15/05/18 : Ils l'avaient annoncé, ils l'ont fait: 300 cheminots CGT de la SNCF de Bayonne et d'Hendaye se sont invités ce matin devant la résidence secondaire du PDG de la SNCF, Guillaume Pepy, située au dessus de la falaise de la Côte des Basques à Biarritz.

12/05/18 : La 35e édition de Herri Urrats, le jour de fête des ikastola du Pays basque a lieu ce dimanche autour du lac de Saint-Pée-sur-Nivelle. Cette année, elle visera à récolter des fonds pour les travaux d'agrandissement du collège de Larceveau

08/05/18 : Le 35ème chapitre de la Confrérie du Chipiron de Bidart aura lieu dimanche 13 mai au Kirolak avec la participation d’une soixantaine de confréries. Après un défilé vers la Chapelle de la Madeleine, la Confrérie intronisera plusieurs personnalités.

03/05/18 : Deezer, leader du streaming musical en France, vient d’annoncer sa décision d’ouvrir un nouveau site dans la métropole bordelaise. "Une nouvelle reconnaissance de notre attractivité" soulignent satisfaits Alain Juppé et Virginie Calmels.

24/04/18 : Charente-Maritime : pendant la semaine de vacances du 16 au 22 avril, 14 accidents sont à déplorer sur les routes du département, au cours desquels 2 personnes ont perdu la vie, et 19 ont été blessées.

S’abonner ici !
  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

  • 16/05/18 | La biodiversité en 24h Chrono au Teich

    Lire

    Les amoureux de la nature sont convoqués les 25 et 26 mai prochain au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne du Teich pour les 24h de la biodiversité. Gratuit et ouvert à tous, cet évènement propose de nombreuses occasion de découvrir les enjeux autour de la préservation des espèces locales. Ciné-débat, spectacles vivants, expositions ou (plus original) inventaire d'espèces et sorties de terrain auront pour principales stars chauves-souris, oiseaux, reptiles ou escargots pour des temps forts organisés en partenariat avec des professionnels et des associations du territoire. N'oubliez pas les chaussures de randonnée !

  • 16/05/18 | La Gironde poursuit ses conseils de territoire

    Lire

    Le département de la Gironde poursuit ses travaux autour des "conseils de territoire". Autour de ces réunions, organisées deux fois par an, l'ensemble des acteurs locaux (collectivités, associations, entrepreneurs...), la Gironde tente de faire avancer ses pactes territoriaux, mis en place en 2017. Entre mai et juin 2018, neuf conseils de territoire se déclineront sur tout le département comme le 17 mai à Talais (Médoc), le 5 juin à Sainte-Foy-La-Grande (Libournais), le 18 juin à Lanton (Bassin d'Arcachon) ou encore le 19 juin à Bordeaux.

  • 15/05/18 | Trois jours de Fêtes de Bayonne payantes pour les non Bayonnais

    Lire

    Nous en avions fait écho, son maire l'a annoncé en fin de matinée: les Fêtes de Bayonne (25-29 juillet) seront gratuites pour les Bayonnais, et pour tous les enfants entre le vendredi midi et le lundi matin. Si on regarde le verre(de rosé)à moitié vide, gratuites pour tous mercredi et jeudi,elles seront en partie payantes -7 à 8 euros- pour les autres -non Bayonnais- le week-end afin, assure le maire Jean-René Etchegaray, de financer "le coût de leur sécurité et la pérennité de l'événement.

  • 14/05/18 | Bordeaux fait le point avec Darwin

    Lire

    Le maire de Bordeaux a réuni ce matin en mairie de Bordeaux des représentants de l'éco-système Darwin et de Bordeaux Métropole aménagement pour tenter de réconcilier les deux parties, en conflit depuis plus d'un an sur des emprises de la caserne Niel. Il a confirmé la cession à Darwin de deux hangars déjà occupés de manière provisoire (skate-park et dépôt Emmaüs), sous la forme d'un potentiel futur bail emphytéotique. En revanche, pas question de céder du terrain sur les 2000 mètres carrés de l'actuelle ferme urbaine : elle sera bien remplacée par la construction d'un parking prévu dans le cadre de la ZAC Bastide-Niel.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Lormont : troisième édition des rencontres citoyennes pour Carriet/Gardette

27/04/2018 | La troisième édition des rencontres citoyennes du quartier Carriet/Gardette a eu lieu Salle Espace Citoyen Colmet, mercredi soir, devant une salle bien remplie.

RC carriet 2018 une

Ils étaient plus de quarante à assister, mercredi soir, à la troisième édition des rencontres citoyennes du quartier Carriet/Gardette. Un exercice de démocratie participative qui remporte, d'année en année, de plus en plus de succès. Et l'occasion pour la municipalité d'échanger directement avec ses administrés dans le cadre d'un processus de règlement des problèmes et de co-construction de la ville de demain. Propreté, mobilité et tranquillité publique ont été les principales thématiques abordées à cette occasion, en présence, notamment, de Jean Touzeau, Maire de la commune, de Jean Bac, responsable du Pôle Participation des habitants et quotidienneté ainsi que de Yasmina Boultam, adjointe à la citoyenneté.

Ce sont plus de quarante coupons réponses (contre vingt-quatre lors de la cession précédente), qui ont été retournés pour cette troisième édition des rencontres citoyennes du quartier Carriet/Gardette. Une démarche de démocratie participative qui connaît, d'année en année et à la grande satisfaction de la municipalité, un succès grandissant. Et parmi les thématiques abordées à cette occasion : les questions de propreté (collecte des déchets, propreté des voies et trottoirs et ramassage des ordures ménagères) sont arrivées en tête. Un sujet particulièrement important pour la mairie car « c'est la volonté municipale, que la ville soit marquée par le respect de la propreté de façon à avoir un environnement qui amène une qualité de vie », précise Jean Touzeau. Une affirmation qu'il complète en notant une marge de progression possible au travers de services modifiés et de la nouvelle gestion à court terme de la question des déchets. Autre précision : le nombre de collectes (trois par semaine) ne devrait pas diminuer et l'instauration du tri sélectif et des poubelles vertes devrait peu à peu se généraliser. Seul bémol : la capacité des habitants à organiser le tri et celle des propriétaires à le regrouper. Un point sur lequel Jérôme Seiter, Responsable du secteur collectivité chez Véolia apporte des précisions : « Les trois collectes existent depuis près de dix ans. Le SIVOM rive droite et Mr le Maire nous ont demandé de maintenir une vigilance particulière en période transitoire (changement de contrat) pour les zones ou le tri n'existent pas. L'objectif étant d'arriver à trier les déchets valorisables et de contrôler la production de déchets qu'on a au titre de non valorisable ». A noter qu'un service de rattrapage pour les collectes non effectuées en raison de jours fériés sera prochainement opérationnel.

Également évoquée lors de cette réunion : la question des poubelles laissées sur les trottoirs en dehors des heures de collecte. Un point sur lequel Jean Touzeau ne transige pas : « A la Ramade, la collecte a lieu le lundi matin et les poubelles sont sorties dès le vendredi soir. Il faut que ça cesse ! En tant que Maire, je ne veux plus de poubelles sur les trottoirs en dehors des heures de collecte, sauf cas particulier lié à l'agencement des maisons dans le vieux bourg ». Et de préciser : « Une note d'interdiction a déjà été diffusée à la Ramade. Je prendrai des sanctions ». Des contraventions qui seront également adressées aux propriétaires de véhicules stationnant devant des bacs enterrés et empêchant ainsi les ordures d'être ramassées.

Les questions de mobilité et de tranquillité publique

Vitesse excessive et comportements à risque ont également fait partie des questions abordées lors de ces rencontres. Une vitesse limitée entre 30 et 50 kms/h dans l’enceinte de la ville, mais visiblement peu respectée. Des comportements « irresponsables » pour Jean Touzeau qui propose de mettre en place un atelier pour trouver une réponse adaptée avant de préciser : « nous sommes une des villes les mieux desservies de la Métropole et la liane 7 est une des plus rapides. Encore faut-il utiliser les transports en commun ». A noter la mise en place prochaine d'une étude de mobilité entre le haut et le bas Carriet.

Côté tranquillité publique, l'élu a tenu à rappeler -suite à la plainte de riverains incommodés par des odeurs de grillades sur la voie publique-, que l'initiative était interdite. La mise en place d'une délégation menée par Yasmina Boultam pour permettre aux habitants de faire le point sur les nuisances avec le poste de police devrait aussi prochainement aboutir. De même, l'implication de parents en cas de dommages causés par leurs enfants est également encouragée. « La semaine de 4,5 jours, c'est un mois de plus de scolarité dans l'année. Il importe de prendre en compte l'enfant et de l'accompagner avec une démarche de qualité : école, activités sportives et culturelles...Il y a une offre assez exceptionnelle à Lormont. Je préfère que les enfants soient dans le service public que dans la rue ».

Le nouveau visage de Lormont

Tenant à rappeler des point positifs majeurs car « on parle toujours de ce qui ne va pas mais ou oublie ce qui marche », Jean Touzeau a tenu à évoquer les grands changements (récents ou à venir) de Lormont. Ainsi, concernant ANRU II : « Nous avons terminé les opérations de démolition et reconstruction sur une bonne partie de la ville, mais pour Carriet, nous n'avons fait que la moitié du chemin (partie haute). Reste la partie d'habitat collectif qui va rentrer dans la partie de rénovation du secteur effectuée avec Domofrance. Dès septembre, des ateliers seront proposés en ce sens ». La mise en avant les parcs pour faire de Lormont la ville des sept parcs est également au programme. Des espaces verts qui devraient, à terme, être reliés par un cheminement doux.

Une soirée qui s'est terminée par le rappel des nouveaux équipement de la ville.  : le Pôle Brassens-Camus (« une réussite »), Le Pôle Territorial de solidarité des Hauts de Garonne, ainsi que les projets en cours de réalisation (la salle de Gym Ladoumègue, le poste de police et le parc actif de Carriet) et les équipements à venir (les Cascades de Garonne, le Pôle d'innovation sociale de la Buttinière, l'esplanade François Mitterrand ou encore, le Pôle de gérontologie.

 A noter qu'un atelier de recherche de solutions (pour lequel il est nécessaire de s'inscrire), aura lieu jeudi 3 mai, de 17h30 à 19h dans la salle des mariages de l'hôtel de ville.

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2571
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires