Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/08/19 | L'Université d'été du PS revient à La Rochelle

    Lire

    Après trois ans d’absence, l'Université d'Eté du PS fait son retour à La Rochelle. Elle se tiendra à l'espace Encan du 23 au 25 août. Rebaptisée "Campus", elle ambitionne de rassembler tous les partis "alliés" de gauche présents aux élections européennes : Place publique, Nouvelle Donne, le PRG, MDC, PC et UDE. Thème de ces 3 jours : "pour un avenir écologique et social". Les participants seront également invités à faire un "procès de la Ve République" dans un simulacre d'audience judiciaire.

  • 20/08/19 | Musée maritime de La Rochelle : l'Angoumois de retour !

    Lire

    Après sept semaines de restauration, l'Angoumois rejoint la flotte patrimoniale du Musée maritime de La Rochelle. En effet, ce mercredi, le navire, classé monument historique depuis 1993, quittera le Port Atlantique à 18h30, pour aller au Bassin des Chalutiers du Musée. Après l'incendie qui avait détruit l'Angoumois, en 2012, il a fait l'objet de restaurations, dont la dernière cet été. Les travaux ont coûté 187 000 euros, financés à hauteur de 65% par l'État (50%) et le Département (15%).

  • 20/08/19 | Première édition du Raid des forts en Charente Maritime les 11 et 12 octobre

    Lire

    Coproduite par la CCI La Rochelle et l'agence Feeling Event cette première édition du Raid des Forts se déroulera les 11 et 12 octobre en Charente-Maritime. L'aventure sportive inédite est ouverte aux dirigeants et salariés d'entreprises publiques ou privées ainsi qu'au clubs d'entreprises ou aux associations. Objectif: fonder une équipe de quatre personnes pour réaliser 201 kilomètres en deux jours à travers les sites de Marans, l'île de Ré, l'île d'Oléron et de La Rochelle.

  • 20/08/19 | Les Vergers éco-responsables de la Nouvelle-Aquitaine ouvrent leurs portes en septembre

    Lire

    Pour cette 9° édition, les pomiculteurs de l'Association Nationale Pommes Poires ouvrent leurs vergers, labellisés "Vergers éco-responsables", pour permettre au grand public de découvrir comment est cultivé et récolté le fruit préféré des Français : la pomme. Rendez-vous les week-ends des 7-8, 14-15 et 21-22 septembre, pour déceler les secrets de production des pommes, et ceux de son alliée, la biodiversité.

  • 19/08/19 | Christophe Castaner visitera ce mardi le dispositif de sécurité du G7

    Lire

    Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, et Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, visiteront ce mardi après-midi à Biarritz, le poste de commandement interministériel (PCI) en charge de la centralisation des informations durant le sommet du G7 et la coordination des actions prises en vue d’assurer le bon déroulement du sommet. Suivront les postes de commandement de l'aéroport de Biarritz-Pays basque dont le trafic sera exclusivement réservé aux délégations du G7.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Une année 2019 sous le signe de la sérénité à Cenon

18/01/2019 | Jean-François Égron a insisté lors de ses vœux sur le multiculturalisme qui enrichit Cenon au quotidien.

Voeux Cenon

Le 17 janvier, le maire de Cenon, Jean-François Égron présentait ses vœux à ses administrés. Il a ainsi présenté les projets qui animeront la ville durant cette nouvelle année 2019, dans un discours teinté de lutte contre les violences et l’exclusion. Au programme : de nouveaux logements et de nombreux aménagements dans les structures scolaires de Cenon.

Des dizaines de Cenonnais s’étaient donnés rendez-vous au Rocher de Palmer, le 18 janvier en début de soirée, pour les vœux de leur maire, Jean-François Égron. Réunis dans la salle 1200, après avoir salué un à un leur premier édile, les habitants ont été accueillis par les professeurs de l’école de musique de Cenon. Ils ont permis à tous de s’installer en musique. Deux jeunes filles de cette même école ont interprété en duo « S’il suffisait d’aimer » de Céline Dion, devant un parterre de Cenonnais conquis.

Jean-François Égron, entouré des membres du Conseil municipal et du député Alain David, est ensuite monté sur scène. Il a en premier lieu souhaité saluer le travail des forces de l’ordre, extrêmement sollicitées actuellement « dans des conditions difficiles ». « Les cahiers de doléance sont ouverts à la mairie », a précisé le maire, ouvrant la possibilité à chacun de venir s’y exprimer. « Mais nous n’avons pas attendu les événements nationaux pour ce genre d’initiative », rappelle-t-il, dans une ville où le dialogue est de mise.

Avec plus de 600 associations, et 4000 bénévoles, la ville s’inscrit dans un projet de solidarité, « le ciment de notre lien social », selon le maire. Une convention a été récemment signée avec le Pôle Emploi de Cenon, pour développer les relations entre la municipalité et l’organisme de recherche d’emploi. Les actions de Pôle Emploi pourront être menées de façon coordonnée avec la mairie, notamment dans des quartiers difficiles.

« Au-delà des vœux, les projets à Cenon ne manquent pas »

« Mes vœux sont des projets et leur réalisation », a expliqué le maire. Du côté des projets urbains en 2019, on retrouve tout d’abord l’ouverture de l’école maternelle Gambetta. Celle-ci interviendra pour la rentrée 2019-2020. Les écoles primaires et les collèges bénéficieront d’aménagements et d’investissements pour un équipement numérique de qualité. Le collège Jean Jaurès et l’école primaire Camille Maumey seront restructurés. De nouvelles classes ouvriront à l’école Jules Guesde.

Dans le quartier Gambetta, un bâtiment à destination des artisans sera implanté, face aux besoins des Cenonnais. Le logement sera développé, puisque 72 habitats verront le jour à destination des jeunes actifs de 18 à 25 ans, afin de leur permettre d’accéder à l’indépendance et l’autonomie. Le quartier Palmer sera lui aussi rénové.

Le marché fera son retour place François Mitterrand en avril prochain, de quoi ravir les habitants, notamment grâce à l’offre de stationnement accrue. La Vieille Cure sera rénovée. Trois équipes ont été retenues, le choix du projet final sera dévoilé mi-février. Le Parc du Loret quant à lui, accueillera prochainement une piscine avec des espaces de soin.

La sécurité est aussi une préoccupation avec l’arrivée prochaine d’une brigade cynophile et de policiers à moto. Les caméras de surveillance seront utilisées pour verbaliser les infractions au stationnement. « Je vise particulièrement les places handicapées et les trottoirs », a expliqué le maire. Jean-François Égron a également évoqué le succès populaire des tables rondes citoyennes organisées dans le cadre du projet Cenon 2030. « Ce n’est plus la ville des années 90, aujourd’hui, elle est attractive ». Il en a profité pour inviter tout le public présent aux assises du 9 février prochain lors desquelles seront présentés les résultats de cette consultation.

 Un avenir « à visage humain »

Le maire a tenu à partager auprès des Cenonnais l’émotion ressentie le 13 janvier dernier lors de la commémoration de la rafle de Bordeaux. « Seule la laïcité, qui permet à chacun de vivre librement, est la réponse collective et éducative à la xénophobie et au refus de l’autre ». Dans une ville qui compte 84 nationalités différentes, ce message prend une résonnance particulière.

« Je voudrais enfin conclure sur des vœux de santé », a-t-il souhaité aux habitants, sans laquelle « le quotidien est rendu plus difficile ». La soirée s’est poursuivie au son du Big Bang Junior de l’école de musique de Cenon, autour d’un pot amical. Cela a permis au maire de poursuivre les échanges avec ses administrés, toujours dans l’esprit de dialogue qui anime la ville.

Marianne Chenou
Par Marianne Chenou

Crédit Photo : Marianne Chenou

Partager sur Facebook
Vu par vous
4305
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires