Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
La Métropole Bordelaise en 2050

Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
L'Edito de Joël Aubert Joël Aubert - Rédacteur en chef d'Aqui.fr

Bergeronnette printanière qu'es-tu devenue?... Le mot de biodiversité au contact du réel

Il arrive que le réel, tel qu'on l'observe et le vit, fait écho de façon étonnante aux rapports et discours alarmistes concernant la biodiversité. En l'occurrence, il s'agit du sort des oiseaux dont les études récentes du CNRS et du Muséum d'Histoire Naturelle révèlent que ces quinze-vingt dernières années près d'un tiers des passereaux ont disparu de nos campagnes. Et, voici qu'il y a une semaine, au jardin, ouvrant à la charrue un sillon pour y planter des pommes de terre, je m'étonnais de ne voir se poser sur le frais labour qu'une seule et unique bergeronnette attirée par quelques possibles petits vers ou insectes, là ou d'ordinaire deux ou trois couples se précipitaient au seul bruit d'un tracteur.

Lire la suite

Politique

Jean-Michel Clément député de la Vienne vote contre la loi Asile et Immigration et quitte La République en Marche

Jean-Michel Clément, député de la Vienne

Il était beaucoup question de son exclusion du groupe des députés de la majorité à l'Assemblée nationale. Richard Ferrand le patron du groupe avait montré les dents ; Jean-Michel Clément le député de la Vienne transfuge du parti socialiste qui n'avait pas fait mystère de son opposition à un un texte contraire à ses valeurs a pris les devants en se «  mettant en congés du groupe ». La loi après de longs débats a été adoptée en première lecture par 228 voix (LaREM MODEM UDI) contre 139 (Les REPUBLICAINS, le PS, le PC, Les INSOUMIS, le FN) et 24 abstentions dont 14 LREM. Parmi les votes contre, celui de Jean-Michel Clément dont nous publions la position telle qu'il l'a exprimée.

Lire la suite

Mais aussi

Culture

Comment Bordeaux veut bouger sur la mémoire de l'esclavage

Monument Bordeaux esclavage

Vendredi 27 avril prochain, la France célèbrera le 170ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage. La ville de Bordeaux ayant été un acteur important de la traite négrière (avec plus de 500 expéditions) malgré la dominance du commerce en droiture entre 1672 et 1837 organise à ce titre la seconde édition de la "Semaine de la mémoire" du 3 au 13 mai prochain, comprenant une série de commémorations et d'évènements. Elle rendra également le 10 mai prochain un rapport rédigé par la commission de réflexion sur la mémoire de l'esclavage et de la traite négrière au maire Alain Juppé, censé approfondir et proposer des actions sous la forme de dix propositions concrètes. Entre batailles politiques et idéologiques, voici comment Bordeaux tente de remettre son passé en question.

Lire la suite

Mais aussi

Saveur

« La P’tite Martial » fait pétiller les Chartrons

Lydia Servary et Alain, de "La P'tite Martial".

Lydia Servary a créé sa propre brasserie artisanale, « La P’tite Martial », en 2015. Neuf brasseurs artisanaux officiaient dans la Gironde à l’époque ; ils sont aujourd’hui vingt-huit, mais la cheffe d’entreprise de 60 ans reste la seule femme à faire sa propre production dans la région. Basée aux Chartrons, dans le quartier Saint-Martial, sa fabrique constitue un lieu de rencontre convivial avec ses clients. Elle nous y a reçu mardi après-midi pour une visite, avec son unique salarié, Alain, en charge de la logistique depuis 2016.

Lire la suite

Mais aussi

Economie

Le CIVB part à la reconquête

CIVB

3,5 millions d'hectolitres pour l'ensemble des appellations de Gironde, soit une baisse de 39% par rapport au millésime 2016, c'est le chiffre principal à retenir de la dernière assemblée générale de l'interprofession tenue par le CIVB ce lundi à la Cité Mondiale de Bordeaux. Ce qui a attiré l'oeil, davantage que les chiffres, c'est une présentation un peu plus précise de son nouveau plan stratégique. Baptisé "Bordeaux, ambitions 2025", il cache derrière une communication bien rodée (le plan a été monté par le cabinet Kea&Partners) plusieurs mesures allant dans la même direction, au service d'une marque "Bordeaux" à l'attractivité plus que bienvenue. On vous résume l'essentiel.

Lire la suite

Mais aussi

Société

Interview : Pascal Paoli, directeur régional de la Fondation Abbé Pierre : "La stratégie du gouvernement n'est pas la bonne"

Pascal Paoli

3,9 millions. C'est le nombre de personnes mal logées en France selon le rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre sur le sujet, paru en début d'année, et ce sans compter les individus "en situation de fragilité" (4,9 millions de ménages). Ce constat annuel, chaque fois plus alarmant que le précédent, était décliné ce lundi au niveau de la Nouvelle Aquitaine lors d'un évènement organisé à Talence. L'occasion de recueillir l'avis, dans un contexte de profonde réorganisation des acteurs du logement social provoquée, entre autres, par la future loi Élan, du directeur régional de la fondation, Pascal Paoli, plus alarmiste que jamais.

Lire la suite

Mais aussi

Environnement

La Dordogne s'engage dans la lutte contre la tuberculose bovine

Un exemple d'opération de piégeage de blaireaux à Saint Pierre de frugie

La Dordogne, un des départements français les plus touchés par la tuberculose bovine a renforcé depuis le début de l'année 2017 ses moyens de lutte contre la maladie. Ces actions concernent des mesures de bio sécurité dans les élevages dans les zones considérées à risque. Un travail a été aussi engagé pour éviter la contamination par la faune sauvage. Les services de l'Etat travaillent en partenariat avec la fédération de chasseurs, les associations de piégeurs, les lieutenants de louvèterie pour des opérations de piégeage au quotidien, notamment du blaireau. Illustration à St Pierre de Frugie.

Lire la suite

Mais aussi

Agriculture

Entre opportunité foncière et recherche d'investisseurs extérieurs, la concordance des temps selon la Safer

THierry Vergner, Conseiller Safer, Bertrand Massonie, gérant de la société d'exploitation du Château Perron (Lalande-de-Pomerol) et Yves Crouvezier, son partenaire au sein d'un bail à métayage de long terme

« Pour perdurer, notre exploitation doit se développer ». La stratégie de Bertrand Massonie, à la tête du Château Perron, à Lalande-de-Pomerol, est claire. « On a une problématique de production plus que de vente : il nous faut faire du vin sur un volume suffisant pour que l'entreprise soit représentée et visible sur les marchés. » Propriété familiale de 14 ha à l'origine, un premier achat foncier de 8 ha a été réalisé en 2008. Dans l'idéal du viticulteur, « Château Perron doit parvenir à une taille critique d'environ 45 ha. Mais il faut aussi pouvoir grossir de manière raisonnable en terme de prix ; sans imputer le prix du foncier sur celui de la bouteille ». Une équation a priori difficile pour cette appellation prestigieuse, finalement résolue avec l'entrée en jeu d'un investisseur extérieur, sous le regard attentif de la Safer.

Lire la suite

Mais aussi

Métropole

La franche camaraderie des Amis du Vieux Lormont

Les Amis du Vieux Lormont

À l’occasion des 50 ans de leur association, nous avons rencontré trois membres des Amis du Vieux Lormont, vendredi 20 avril, dans leur musée situé dans la vieille ville. Alain Lafon, Gérard Gsell et Igor Pavlata, l’actuel président, ont retracé les différentes découvertes du groupe d’archéologues amateurs lormontais au fil des années ; et, en particulier, la nécropole gallo-romaine dans le Parc de l’Ermitage, à l’origine de leur fondation. Une exposition temporaire leur sera consacrée, du 2 au 19 mai, à la médiathèque du Bois Fleuri à Lormont (33), pour leur anniversaire.

Lire la suite

Mais aussi


En Bref...

Le 25/04/18 | Les logiciels libres à la une en novembre
Le 24/04/18 | Bordeaux: Solidarité alimentaire, parlons-en avec Les Amis d'Aqui!
Le 24/04/18 | Agriculture : découvrir les races anciennes à La Rochelle
Le 24/04/18 | La CCI Gironde veut récompenser l'accueil touristique
Le 23/04/18 | Une étude d'impact sur un projet commercial à Coutras