Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

30/05/20 : La crise sanitaire est passée par là: la Commission et sa présidente Mme Von der Leyen annoncent un plan de relance de 750 milliards empruntés sur les marchés pour renforcer le budget de l'Union.Préalable: obtenir l'accord des 27 pour ce New Deal "fédéral

29/05/20 : Municipales : A Melle (79), la liste menée par Sarah Klingler ayant obtenu la majorité absolue (28 voix) au premier tour, le conseil a été installé hier, avec 9 postes d'adjoints créés, avec Jérôme Texier et Favienne Manguy comme 1er et 2e adjoints.

27/05/20 : Les 11 Clowns Stéthoscopes organisent une "déambulade festive" aux fenêtres des patients qu’ils ont l’habitude de côtoyer au CHU de Bordeaux à l'Hôpital des enfants afin de renouer le lien physique rompu par le confinement, le 29 mai dès 15h00.

26/05/20 : Le Conseil municipal de Libourne a réélu à sa tête Philippe Buisson. Laurence Rouède se voit confier la délégation de 1ere adjointe, déléguée à la coordination des activités municipales, aux ressources humaines, à l’urbanisme et au foncier.

25/05/20 : Le secrétaire d'État en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a assuré que l'exécutif réfléchissait à un "élargissement significatif" de la limite de déplacement (100 km autour du domicile), qui pourrait entrer en vigueur la semaine prochaine.

25/05/20 : Les hospitaliers du CHU Pellegrin à Bordeaux sont en grève illimitée depuis le 22 mai sur préavis de SUD Santé. Un rassemblement de soutien est organisé le 26 mai devant l'hôpital.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

18/05/20 : L’incertitude de l’évolution sanitaire, et l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures barrières, entrainent l’annulation de l’opération de sensibilisation des jeunes à la nage, Objectif Nage, pour l’été 2020, annonce le Département de la Gironde.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

14/05/20 : L'activité partielle pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel sera maintenue jusqu'à fin 2020 et que l'accès au fonds de solidarité est prolongé jusqu'à fin septembre. En revanche, pas de baisse prévue pour la TVA.

12/05/20 : La Compagnie aérienne Chalair annonce la reprise progressive de ses vols entre Bordeaux, Brest et Montpellier. Au rythme de 2 vols hebdomadaires, rdv le 8 juin, pour la reprise des liaisons Bordeaux-Brest puis le 15 juin, pour Bordeaux-Montpellier

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/05/20 | Des esturgeons exotiques dans le Bassin d'Arcachon

    Lire

    Avec le débordement de cours d'eau du Sud Gironde les 10 et 11 mai 2020, des piscicultures dans les bassins du Ciron et de la Leyre ont été inondées laissant échapper des esturgeons sibériens et des esturgeons du Danube. Si l’espèce sibérienne pourrait a priori survivre sans se reproduire, les esturgeons sibériens emportés dans le Bassin d’Arcachon ne supportent pas la salinité des eaux. Ces deux espèces ne doivent pas être confondus avec l’esturgeon européen, protégé en voie de disparition. La prefecture demande donc aux pêcheurs de relâcher vivants tous les esturgeons qui seraient pris, quelle que soit l’espèce.

  • 30/05/20 | Dordogne : une hausse 24,2 % du nombre de demandeurs d'emploi en avril

    Lire

    La Dordogne voit son nombre de chômeurs s'envoler au mois d'avril. Pôle emploi a enregistré une hausse des inscrits en catégorie A, c'est à dire sans aucune activité, de 24,2 % en avril par rapport à mars 2020. En Nouvelle-Aquitaine, elle est de 27,4 %. C'est plus qu'au niveau national : cette hausse historique est de +22,6 %. Cela porte à 25 170 le nombre de personnes sans aucune activité en Dordogne. Le nombre d'inscrits en catégorie B et C (activité réduite) enregistre une forte baisse.

  • 30/05/20 | Plus de 48 000 salariés périgourdins en activité partielle

    Lire

    En Dordogne, 7390 entreprises ont établi une demande de chômage partielle, ce qui concerne 48 572 salariés actuellement. 1045 entreprises ont demandé des reports de charges fiscales, cela correspond à un montant de 9,4 millions d'euros. 14 487 entreprises ont sollicité le fonds de solidarité, cela représente une somme globale de 24,2 millions d'euros. Sur ces demandeurs, 64 % sont des entreprises individuelles et 24 % sont des SARL.

  • 30/05/20 | Bordeaux Métropole : des mesures pour le tourisme

    Lire

    Bordeaux Métropole vient d'adopter 11 mesures (550 000€) pour soutenir la filière tourisme, parmi lesquelles le financement (à 50%) du déficit d'exploitation "à venir" de l'Office de Tourisme et d'une campagne de promotion de la "destination Bordeaux", une réduction du prix du stationnement dans certains parkings souterrains pour les clients des hôtels, un délai de reversement de la taxe de séjour (dont la redevance passe de 2,5 à 5%) pour les hébergeurs ou l'exonération de "tout ou partie" des redevances d'occupation des pontons pour le tourisme fluvial.

  • 30/05/20 | Fonds d'urgence : 2154 dossiers pour Bordeaux métropole

    Lire

    Ce vendredi, dans un point consacré à l'économie, Bordeaux Métropole a précisé que 2154 dossiers avaient été traités dans le cadre de son fonds d'urgence (15,2 millions d'euros) aux entreprises de 1 à 5 salariés, pour un montant total distribué de 4,313 millions d'euros. Ils l'ont été principalement à des entreprises de services (39%), des cafés/hôtels et restaurants (30%) et des commerces (20%). L'essentiel de ces dossiers (1107) a été déposé par des entreprises bordelaises. Les entreprises peuvent encore déposer une demande d'aide jusqu'au 30 juin.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Anglet: la Ville aux sept villages renforce ses liens face au Covid-19

01/04/2020 | Entre une page Facebook Anglet Coronarivus Solidarité et la métamorphose de son marché, la Ville s'adapte aux circonstances

Coronavirus anglet

Avec près de 40 000 habitants, la ville du Pays basque d'entre Bayonne et Biarritz, poumon de l'agglomération avec ses 250 hectares de forêt de pins et ses 4,5 km de plage, est atypique. Dotée d'une envieuse superficie de 27,7 km2, elle est une ville constituée de sept "villages", qui la fait surnommer la Ville aux Sept paroisses. Face à l'obligation de confinement, dès vendredi le service communication de la Ville soucieuse de maintenir un lien avec ses habitants dispersés a ouvert une page solidaire sur Facebook puis trouvé une solution pour les producteurs en une ville d'origine maraîchère.

Dès vendredi soir, et suite à de nombreux appels d'Angloys plutôt désemparés, le service de communication de la Ville a décidé d'ouvrir sur le site de la ville une rubrique Coronavirus, puis une page Facebook, Anglet Entraide Coronavirus pour les habitués des réseaux sociaux. Confinement aidant, ce lien retissait naturellement ceux de la ville et le succès a été immédiat. La page FB flirte aujourd'hui avec près de 2 000 abonnés. Le principe est simple: chacun fait appel ou apporte une contribution d'aide dans le contenu de cette "toile" angloye de 27,7 km2 répartis en sept paroisses; qui part de l'Adour et longe vers le sud l'océan sur 4,5km jusqu'au pied du phare de Biarritz et en largeur part de ce même océan pour traverser la piste de l'aéroport de Biarritz Pays basque, sur les deux tiers de sa longueur, jusqu'au pied de Bassussary et d'Arcangues.
Anthony Bleuze, adjoint au maire chargé de la communication, fait office de médiateur sur le réseau. "Je suis ravi car chacun a compris la démarche et à l'exception d'un ou deux commentaires malvenus".
 Un proche du maire, Claude Olive se souvient. "Quand il a appris, après la conférence de presse du Premier ministre lundi soir que les marchés seraient fermés, il s'est présenté  mardi matin à une réunion de crise à la mairie, livide et colère. Pris qu'il était entre deux feux:  ne pas mettre ses administrés en danger et d'un autre côté trouver une compensation pour les fidèles producteurs de Quintaou. Et c'est alors qu'est née l'idée du drive. Autant il était bougon le matin que son visage s'est illuminé l'après-midi pour préparer ce plan de bataille."
Le marché, c'est son poumon de proximité et il y est tous les dimanches à faire ses emplettes et serrer des mains. Sauf pendant la période de chasse. "L'homme pressé", prend toujours le temps de prendre un café avec une petite tablée d'Angloys qui lui rapportent aussi leur pouls de la ville...
Donc Claude Olive, s'il n'a pas pour autant demandé de dérogations au préfet pour le maintien du marché en l'état a trouvé la solution.

Un drive en plein air pour aider les producteurs fidèles du marché

Elle consiste à permettre aux Angloys de se procurer des produits frais en dehors des magasins et grandes surfaces traditionnelles. Mais aussi permettre aux producteurs touchés de plein fouet d'écouler certains de leurs produits. 
D'abord maintenant les rendez-vous hebdomadaires des AMAP (Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne) organisés chaque vendredi, de 17h30 à 20 heures, ainsi que le mardi de 18h30 à 19h30, sur l'esplanade du Quintaou avec une livraison, après commande par téléphone.
Mais restait le marché traditionnel des jeudi et dimanche. Il a été décidé d'abord de ne maintenir celui du jeudi dès ce 2 avril dédié aux producteurs alimentaires abonnés à l'année au marché du Quintaou qui pourront procéder sur place à une livraison de leurs produits, uniquement le jeudi, de 9 heures à 12 heures, moyennant une commande préalable par téléphone. C'est le placier qui a été chargé de contacter les volontaires par téléphone pour leur proposer le système suivant: la livraison se déroulera également sous forme de drive, du producteur... au coffre de la voiture du client, excluant toute vente à l'étalage.
Un sens unique de circulation sera institué dans les allées. Les vingt-sept producteurs avec nom prénom, produits, voire nom de la Ferme de production, enregistrés sur le site internet de la Ville, verront leur stand repéré par un numéro de l'emplacement de son véhicule. Et chaque client qui aura procédé auparavant à une commande précise par téléphone, procédera comme les pilotes de Formule Un qui s'arrêtent au stand de leur écurie pour le ravitaillement et le changement de pneus: nom, commande, paiement et au revoir. Il leur a été recommandé de ne pas s'éterniser avec ceux-ci pour des raisons sanitaires de distanciation et afin de ne pas créer... des embouteillages sur le circuit. Le tout sera supervisé par la police municipale.
"Étant donné, qu'il y a pas mal de personnes souvent d'un certain âge qui viennent à pied au marché, nous allons aménager une allée à leur intention et voire comment cela se passe la cohabitation avec les voitures. Éventuellement nous pourrons plus tard aménager des horaires pour eux", explique Anthony Bleuze. Comme nous allons voir, selon la demande, si on n’en fait pas un second le dimanche."

Aux Halles, un créneau pour les personnes âgées

Les Halles des 5 Cantons – structure privée du groupe Biltoki déployée en Aquitaine, regroupant 23 commerçants locaux propriétaires de leur fonds — restent ouvertes suite à un arrêté préfectoral du 24 mars autorisant le maintien de leur activité. Elles sont accessibles du mardi au dimanche de 8 heures à 13 heures, sous réserve du respect des dispositions sanitaires et d'espacement liées à la crise du Covid-19.
Il est à noter que le créneau horaire compris entre 8 heures et 9 heures est exclusivement réservé aux personnes âgées ou fragiles.
Voilà comment, de manière spontanée, une ville de 40 000 habitants, entre réseaux sociaux et tradition a réussi à conserver son esprit de village pour franchir cette redoutable épreuve.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : DR et F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
4177
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 33 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !