Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/10/21 | GPSO: pas de concomitance pour Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, mais presque

    Lire

    Guy Kauffman récemment nommé directeur de projet des LGV nouvelles était invité à la session plénière du Département des Landes ce vendredi. Face à la question du phasage des travaux des lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, au sein du GPSO, il a esquissé une réponse: "Le préambule du plan de financement va sans doute proposer que l'on enchaîne les travaux sans poser la pioche entre les 2 lignes. Le préfet coordonnateur a bien compris cette demande unanime des collectivités".

  • 22/10/21 | Bus à haut niveau de service à Périgueux : une expérimentation dès le 25 octobre

    Lire

    Le Grand Périgueux va réaliser des aménagements rue du Président Wilson, place Bugeaud et place Francheville, à Périgueux, pour permettre la circulation de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS). Ils feront l’objet d’une expérimentation grandeur nature du 25 octobre au 26 novembre pour en valider la faisabilité avant de les engager. Le dispositif s’appuiera sur une trentaine de postes d’enquête, captant l’origine et la destination des véhicules et 24 points de comptage automatique. Il permettra d’évaluer la répercussion des aménagements envisagés.

  • 22/10/21 | Renouvellement de la flote SNCM : une 1ère étape à Gujan-Mestras

    Lire

    Mercredi 20 octobre à Gujan-Mestras (33), le Chantier Naval Couach a procédé à la mise à l'eau du premier NSH1 (Navire de Sauvetage Hauturier de type 1) de la nouvelle flotte des Sauveteurs en Mer de la SNSM dont l'identité visuelle est signée Philippe Starck. Le navire entre désormais en phase d'essais en mer avant sa livraison à la station SNSM de l'Herbaudière (85) en décembre 2021. Objectif de ces essais : confirmer les performances (vitesse, manœuvrabilité, équipement et sécurité) et ses qualités générales du navire.

  • 22/10/21 | Un herbicide alternatif au glyphosate à Layrac

    Lire

    Innovi, dans le Lot-et-Garonne, est un laboratoire d'expérimentation qui intervient dans l'ensemble des écosystèmes ayant une influence sur la santé. Il a développé, au cours de ces dernières années, ses compétences dans le domaine de la nutrition des plantes, et souhaite aujourd'hui développer un herbicide naturel qui pourrait se substituer au glyphosate. Pour l'aider dans son développement, il bénéficie du soutien de la Région et de BPI France.

  • 22/10/21 | Lormont passe à 30 km/h

    Lire

    A Lormont, dès le mois de novembre, la vitesse de circulation ne dépassera pas les 30 km/h sur la quasi totalité de la commune, à l’exception des grands axes structurants maintenus à 50 km/h. Objectif selon la municipalité: "renforcer la sécurité, donner plus de place aux autres modes de transports, limiter les accidents et de ce fait, améliorer le confort de tous les usagers". Les panneaux de signalisation verticaux vont être supprimés, laissant place à un marquage au sol sous forme d’ellipses 30 et 50. Un bilan sera réalisé à l’issue de la première année.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Conseil Départemental de Gironde : la déontologie vaut bien un collège

16/07/2021 | Jeudi 15 juillet à l'occasion de la deuxième séance plénière du Conseil Départemental de Gironde, les élus ont voté, à l'unanimité, le projet de création d’un collège de déontologie des élus.

1

Ce jeudi 15 juillet, se tenait dans l’hémicycle Philippe Madrelle de l’Hôtel du Département de la Gironde, la deuxième séance plénière, post élections, du Conseil Départemental de la Gironde. Présidée par Jean-Luc Gleyze, réélu pour un second mandat, cette assemblée était l’occasion de présenter et soumettre au vote, le projet de création d’un collège de déontologie des élus. Le président du Conseil Départemental en a profité pour présenter les compétences déléguées aux 15 vice-présidentes et vice-présidents ainsi que la constitution et composition des commissions thématiques du Conseil départemental.

Jean-Luc Gleyze, président du Conseil Départemental de Gironde, a présenté aux élus de la majorité et de l’opposition, le projet de création d’un collège de déontologie des élus. Un projet qualifié de « nécessaire » par le président, afin de répondre aux exigences démocratiques et citoyennes de transparence et d'exemplarité des conseillers départementaux. Ce dispositif prendra la forme d’un collège composé de 4 personnalités qualifiées, extérieures au Conseil départemental, reconnues pour leur indépendance et leur impartialité, ainsi que pour leurs compétences en matière juridique et déontologique : un magistrat de l’ordre judiciaire, un magistrat de l’ordre administratif, un magistrat de l’ordre financier, choisis par les institutions concernées ainsi qu’un professeur de droit public nommé par l’université. Jean-Luc Gleyze et Jacques Breillat, président du  groupe d'opposition Gironde Avenir, étaient en accord sur la nécessité que le choix de la composition des membres de ce collège soit indépendant de l’institution qui demande sa création, afin d’éviter tout risque de conflits d’intérêts.

« Transparence et exemplarité des élus »

Prévenir les risques de conflits d’intérêts et éviter les manquements aux obligations déontologiques des élus, voici deux des missions principales de ce collège de déontologie. S’ajoute à ces dernières, l’élaboration de recommandations d’ordre général mais aussi personnelles à la demande individuelle d’un élu ou du président. Seront aussi mises en place, des sessions d’information dans des domaines bien précis, la déontologie/probité, les marchés publics ainsi que les relations avec les associations. Jean-Luc Gleyze a précisé que le collège pouvait être saisi par son président, le président du Conseil départemental, mais aussi en réponse à une question de l’opposition , « par tous les élus, majorité ou non ». Du côté de l'opposition, Jacques Breillat a salué l’initiative et souligné le message fort que renvoie la création de ce collège déontologique, notamment sur la transparence et l'exemplarité des élus. Mais, et la question a été posée, pourquoi ne pas avoir rassemblé le collège de déontologie des élus, et celui des agents, déjà existant ? Jean-Luc Gleyze a très vite mis fin aux interrogations en expliquant que la création d’un collège déontologique dédié aux élus était une véritable plus value pour le Département bien que pour des sujets qui le permettent, les avis et recommandations pourraient être mises en commun.
Visiblement convaincus, les élus du Conseil départemental ont approuvé le projet à l’unanimité permettant au collège d'être opérationnel dès la rentrée.


Nouvelles ambitions
Parallèlement, Jean-Luc Gleyze a présenté à l’assemblée, les compétences déléguées aux 15 vice-présidentes et vice-présidents ainsi que la constitution et composition des commissions thématiques du Conseil départemental. Certaines vice-présidences ont été renommées et remaniées, afin de correspondre à l’ambition de la  nouvelle mandature. Jean-Luc Gleyze a affirmé sa volonté de renforcer les liens intergénérationnels, permettre une meilleure inclusion des personnes en situation de handicap et lutter contre le sentiment d’abandon des populations les plus isolées. Dans le même esprit, cette séance a été l’occasion de délibérer sur l’embauche de médecins vacataires afin de combler un manque de plus en plus important. 87 médecins travaillent déjà pour les services du département, mais « il devient difficile de trouver du personnel à plein temps ». Ces listes et délibérations ont été acceptées par l’ensemble des élus. 


Focus sur la liste des vice-présidentes et vice-présidents du Conseil départemental de Gironde au côté du Président Jean-Luc Gleyze :

Christine Bost : aménagement territorial, coopérations et tourisme
Arnaud Arfeuille : administration générale, finances et modernisation de l’action publique
Isabelle Dexpert : politiques éducatives, collèges
Martine Jardiné : développement social, prévention et parentalité de la petite enfance à la jeunesse
Sébastien Saint-Pasteur : accès au droit, santé, numérique, services publics de proximité et technologie civique
Laure Curvale : transition écologique, patrimoine
Marie-Claude Agullana : protection de l’enfance
Jean-François Egron : handicap, inclusion, habitat et mobilité adaptés
Pascale Got : protection de l’environnement, espaces naturels sensibles, gestion des risques
Stéphane Le Bot : agriculture, alimentation, mers et forêts
Sophie Piquemal : urgence sociale, habitat, insertion et économie sociale et solidaire
Carole Guère : dynamiques associative, sportive et culturelle
Jean Galand : mobilités et infrastructures
Romain Dostes : politique des aînés, lien intergénérationnel
Matthieu Mangin : communication, information aux citoyens
 

Margaux Renaut
Par Margaux Renaut

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
14250
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !