Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/05/18 : Demain dimanche, de 10 h à 17 h se tiendra la deuxième édition du marché de producteurs fermiers du Pays basque IDOKI à Ustaritz. Outre la production de produits locaux, le matin, sera organisé le concours culinaire "Défi Crêpes"

16/05/18 : Amateurs de musique, rendez-vous ce week-end la 4ème édition du festival ODP de Talence. Coeur De Pirate, Les Négresses Vertes ou Alt-J en seront les principales têtes d'affiche. Ils chanteront au profit des "Orphelins des Sapeurs-Pompiers de France".

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

15/05/18 : Ils l'avaient annoncé, ils l'ont fait: 300 cheminots CGT de la SNCF de Bayonne et d'Hendaye se sont invités ce matin devant la résidence secondaire du PDG de la SNCF, Guillaume Pepy, située au dessus de la falaise de la Côte des Basques à Biarritz.

12/05/18 : La 35e édition de Herri Urrats, le jour de fête des ikastola du Pays basque a lieu ce dimanche autour du lac de Saint-Pée-sur-Nivelle. Cette année, elle visera à récolter des fonds pour les travaux d'agrandissement du collège de Larceveau

08/05/18 : Le 35ème chapitre de la Confrérie du Chipiron de Bidart aura lieu dimanche 13 mai au Kirolak avec la participation d’une soixantaine de confréries. Après un défilé vers la Chapelle de la Madeleine, la Confrérie intronisera plusieurs personnalités.

03/05/18 : Deezer, leader du streaming musical en France, vient d’annoncer sa décision d’ouvrir un nouveau site dans la métropole bordelaise. "Une nouvelle reconnaissance de notre attractivité" soulignent satisfaits Alain Juppé et Virginie Calmels.

24/04/18 : Charente-Maritime : pendant la semaine de vacances du 16 au 22 avril, 14 accidents sont à déplorer sur les routes du département, au cours desquels 2 personnes ont perdu la vie, et 19 ont été blessées.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

  • 16/05/18 | La biodiversité en 24h Chrono au Teich

    Lire

    Les amoureux de la nature sont convoqués les 25 et 26 mai prochain au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne du Teich pour les 24h de la biodiversité. Gratuit et ouvert à tous, cet évènement propose de nombreuses occasion de découvrir les enjeux autour de la préservation des espèces locales. Ciné-débat, spectacles vivants, expositions ou (plus original) inventaire d'espèces et sorties de terrain auront pour principales stars chauves-souris, oiseaux, reptiles ou escargots pour des temps forts organisés en partenariat avec des professionnels et des associations du territoire. N'oubliez pas les chaussures de randonnée !

  • 16/05/18 | La Gironde poursuit ses conseils de territoire

    Lire

    Le département de la Gironde poursuit ses travaux autour des "conseils de territoire". Autour de ces réunions, organisées deux fois par an, l'ensemble des acteurs locaux (collectivités, associations, entrepreneurs...), la Gironde tente de faire avancer ses pactes territoriaux, mis en place en 2017. Entre mai et juin 2018, neuf conseils de territoire se déclineront sur tout le département comme le 17 mai à Talais (Médoc), le 5 juin à Sainte-Foy-La-Grande (Libournais), le 18 juin à Lanton (Bassin d'Arcachon) ou encore le 19 juin à Bordeaux.

  • 15/05/18 | Trois jours de Fêtes de Bayonne payantes pour les non Bayonnais

    Lire

    Nous en avions fait écho, son maire l'a annoncé en fin de matinée: les Fêtes de Bayonne (25-29 juillet) seront gratuites pour les Bayonnais, et pour tous les enfants entre le vendredi midi et le lundi matin. Si on regarde le verre(de rosé)à moitié vide, gratuites pour tous mercredi et jeudi,elles seront en partie payantes -7 à 8 euros- pour les autres -non Bayonnais- le week-end afin, assure le maire Jean-René Etchegaray, de financer "le coût de leur sécurité et la pérennité de l'événement.

  • 14/05/18 | Bordeaux fait le point avec Darwin

    Lire

    Le maire de Bordeaux a réuni ce matin en mairie de Bordeaux des représentants de l'éco-système Darwin et de Bordeaux Métropole aménagement pour tenter de réconcilier les deux parties, en conflit depuis plus d'un an sur des emprises de la caserne Niel. Il a confirmé la cession à Darwin de deux hangars déjà occupés de manière provisoire (skate-park et dépôt Emmaüs), sous la forme d'un potentiel futur bail emphytéotique. En revanche, pas question de céder du terrain sur les 2000 mètres carrés de l'actuelle ferme urbaine : elle sera bien remplacée par la construction d'un parking prévu dans le cadre de la ZAC Bastide-Niel.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Développement économique et solidarités, les bonnes résolutions de Xavier Fortinon, Président du Conseil départemental des Landes

16/01/2018 | Xavier Fortinon, le Président du Conseil départemental des Landes, s'est prêté à l'exercice des vœux. Une première pour le successeur d'Henri Emmanuelli, vers lequel sont allés ses premiers mots.

Xavier Fortinon, président du Conseil départemental des Landes,  a présenté ses voeux lundi 15 janvier 2018

« Il ne s’agit pas de regarder en arrière ou de cultiver l’entre-soi, mais d’en être digne, en maintenant une ambition constante pour l’avenir de notre département et de ses habitants ». Voilà en une phrase, prononcée ce lundi soir à l'occasion de ses vœux aux corps constitués, l'expression de la volonté de de Xavier Fortinon, Président du Conseil départemental des Landes, de poursuivre l'action d'Henri Emmanuelli, dans les domaines « de l'innovation au service des plus modestes », et du développement économique « qui le guidait au dessus de tout ». Dans la même veine que son prédécesseur, Xavier Fortinon ne s'est pas non plus privé de quelques coups de griffe dédiés au Gouvernement.

C'est en se félicitant de l'attractivité du département, mais inquiet d'un chômage toujours à la hausse sur l'année 2017 (20 700 demandeurs d'emploi dans Les Landes) qu'a démarré, lucide, le discours du Président du Conseil départemental. Lucide mais optimiste rappelant le dynamisme de l'économie landaise marquée sur la dernière décennie par une croissance de 20% de son chiffre d'affaires. Une économie au sein de laquelle l'industrie reste "le secteur moteur", le Président citant en exemple les trois acteurs de poid, DRT, Egger et Tembec, présents aussi en exportateurs de leurs savoir-faire. Un dynamisme économique qui devrait se poursuivre en 2018 avec, souligne Xavier Fortinon, « un nouveau plan d'investissement à Gascogne, la modernisation du site de Safran à Tarnos, devenant un site mondial de référence dans le pilotage de la maintenance des turbines d'hélicoptères et, toujours à Tarnos, l'entrée en production du laminoir des Landes ». 300 nouveaux emplois et 60 M€ d'investissement sont en jeu sur ce dernier projet Celsa. « La finalisation du financement est dans le camp du gouvernement, au côté de BPI France et de la Caisse des dépôts. Mais nous ne doutons pas que le Président de la République aura à cœur de tenir l’engagement qu’il avait pris lorsqu’il était ministre de l’Économie… » a glissé le Président du Département.

Emploi: "Le Département au côté des collectivités locales et de la Région"
Si les nouvelles étaient moins bonnes pour le secteur avicole, encore durement frappé en 2017 par la grippe aviaire, Xavier Fortinon a tenu à assurer le « soutien indéfectible du département », tout en félicitant l'engagement des filières pour se prémunir contre une nouvelle épidémie. En matière agricole, 2018 verra poser la première pierre de l'Agrocampus de la technopole Agrolandes à Haut-Mauco, dont le cluster est déjà au travail. Cette année sera aussi marquée par « le lancement d'une action sur le maraîchage », annonce-t-il.
Sur le plan de l'emploi, « si le Département n'a pas de compétence spécifique, rappelle son président, il peut tout de même agir au côté des collectivités locales et de la Région ». Dont acte : « le plan très haut débit va entrer dans sa phase active pour le déploiement de la fibre. » Objectif : 20 000 prises, installées d'ici à 2020, dont Aire-sur-l'Adour et Ychoux seront les premières communes servies. Un investissement total de 180 M€.
Le développement des ZAC sera toujours d'actualité en 2018, assure Xavier Fortinon, et notamment l'emblématique Atlantisud à Saint-Geours-de-Maremne, ou encore la technopole SPL Domolandes autour de la construction durable et du numérique, qui devrait subir « une évolution de sa structure juridique afin de pouvoir exporter ses savoir-faire et garder une longueur d'avance ». Quant à l'économie sociale et solidaire, « source d'emplois durables et non délocalisables », le Département veut poursuivre ici une politique innovante, et notamment « favoriser le développement des tiers lieux ».

"La nécessité de la LGV au Sud de Bordeaux"
Sur le tourisme et le thermalisme, gros morceau de l'économie landaise ; là encore « le département doit continuer à investir, afin notamment de développer l'activité hors saison ». Et, pour exemple, Xavier Fortinon de citer de nouveaux aménagements tels l'hôtel Le Splendid à Dax, le complexe immobilier à dominante golfique à Tosse, ou encore le soutien réaffirmé à la filière surf pour laquelle il ne perd pas de vue l'objectif d'être lieu d'épreuves pour les JO 2024. Devrait également voir le jour cette année, « le développement d'un projet de tourisme gourmand avec les collectivités locales et les chambres consulaires, autour de la création d'une marque de territoire Landes ». En jeu, le maintien des Landes comme première destination touristiques de Nouvelle-Aquitaine.
Enfin, non sans lien avec le développement économique, c'est 23 M€ que le Conseil départemental consacrera en 2018 sur ses routes, annonce Xavier Fortinon. Réaffirmant par la même occasion, sa « volonté que le trafic des poids lourds en transit se reporte sur l'autoroute et sur le rail », il a également enfoncé le clou sur « la nécessité de la LGV au sud de Bordeaux permettant de libérer des sillons pour le fret ferroviaire, notamment vers l'Espagne, et les trains du quotidien ». Un appel de plus au Gouvernement sur le sujet. « Nous attendons une réponse claire de sa part, mais nous ne voyons rien venir d'encourageant...».

"Remettre de la solidarité au cœur du projet politique"

Sur le plan social, constatant que « la réussite des premiers de cordées n'a pas entraîné une amélioration des conditions des plus faibles », et après plusieurs critiques fermes de l'action gouvernementale tant sur la fiscalité, que sur sa politique de logement social et des APL, sur le calcul de la compensation de la taxe d'habitation, ou encore sur les règles à revoir sur les conditions d'accueil et de prises en charge des mineurs isolés (200 dans les Landes), Xavier Fortinon s'est engagé dans une véritable profession de foi qu'Henri Emmanuelli n'aurait pas reniée : « Il est de notre devoir de remettre de la solidarité au cœur du projet politique et le Département va s'y employer ».
Preuve de cette conviction il cite, en vrac, des mesures de soutien aux familles, ou encore plusieurs mesures spécifiques aux jeunes, comme l'aide au permis de conduire en échange d'un bénévolat citoyen. Solidarité aussi autour de l'éducation et de la santé, évoquant pour cette année, "la requalification du collège de Capbreton", ou "les travaux du futur collège d'Angresse" avant de terminer sur l'accompagnement des aînés au mieux vieillir. Au programme en 2018, la poursuite de l'expérimentation innovante avec La Poste sur le maintien des personnes âgées à domicile grâce au numérique, ainsi que la pose de la première pierre du village Alzheimer de Dax dont l'ouverture est prévue en 2019.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
22969
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !