Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/09/18 : Charentes : la rivière Né passe en alerte de crise, niveau sécheresse. Un arrêté prévoit l'interdiction totale des prélèvements à usage d’irrigation agricole, y compris les cultures dérogatoires déclarées, à partir de ce matin 8h.

19/09/18 : Pont de l'île de Ré : Menée cette nuit, la visite d'inspection des services spécialisés du réseau scientifique et technique de l'Etat a confirmé le bien-fondé des mesures de restriction de circulation, qui restent appliquées jusqu'à nouvel ordre.

19/09/18 : Forum pour l’emploi organisé par l’ARCA, Association pour la Relation Client en Nouvelle-Aquitaine, jeudi 20 sept de 9h à 13h à la Maison des Associations de Mérignac. 10 recruteurs présents et 150 postes à pourvoir immédiatement.

19/09/18 : Fermeture du Pont d’Aquitaine dans les deux sens sur la section de la rocade A630 entre les échangeurs 2 et 4 du mercredi 19 à 21h au jeudi 20 sept à 6h, du jeudi 20 à 21h au vendredi 21 sept à 6h, du samedi 22 à 22h au dimanche 23 sept à 18h.

19/09/18 : Charente-Maritime : un nouvel arrêté limite l'irrigation à compter de ce matin 9h à un volume hebdomadaire de 7% du volume restant à consommer depuis le 15 juin, sur les bassins Seudre, Bruant, Charente aval, Marais Sud et Nord de Rochefort, Seugne.

19/09/18 : La Rochelle : suite à un appel à la grève de la CGT et de la CFDT, un peu plus d'un bus sur deux ne circulent pas ce matin. aucun bus ne circule ce mercredi matin sur les quatre lignes Illico, ainsi que sur les lignes 6, 7, 8, 11, 13, et 16.

18/09/18 : Charente-Maritime : Gérard Davet et Fabrice Lhomme, les auteurs d'"un président ne devrait pas dire ça", seront à l'Agora de Saint-Xandre (près de La Rochelle) pour une conférence-débat le mercredi 26 septembre à partir de 18h30.

18/09/18 : Charente-Maritime : Une visite d'inspection étant programmée ce soir au sein du pont de Ré, la circulation est interdite à tous les poids lourds de plus de 3,5 tonnes à compter de 20h ce mardi 18 septembre jusqu'à 7h mercredi 19 septembre.

18/09/18 : La Rochelle : pour lancer officiellement la nouvelle saison 2018-2019, le Carré Amelot ouvre ses portes et organise les festivités "Déambulation et petites formes" samedi 22 de 14h30 à 20h30, avec des spectacles, ateliers et expositions. Gratuit.

18/09/18 : La Rochelle s’engage dans une série d’actions de sensibilisation au Self data. La Ville organise une Conférence publique, "Données personnelles, et si on en parlait ?", jeudi 20 septembre à 18 heures au Musée maritime La Rochelle.

18/09/18 : C'est confirmé, Florence Parly, la Ministre des Armées sera présente le 2ème jour du Salon ADS SHOW, à Mérignac, le jeudi 27 septembre.+ d'info

18/09/18 : A Bordeaux, le Centre Régional Information Jeunesse organise un Jobs Dating Spécial Rentrée ces 18 et 19 septembre: 200 offres d'emploi dans la garde d'enfants, animation, grande distribution, soutien scolaire, propreté et hôtellerie restauration+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/09/18 | A Bergerac, le service civique recrute

    Lire

    Le BIJ/Espace Jeunes de la Communauté d’Agglomération de Bergerac organise un speed-dating consacré au service civique le 26 septembre de 14h30 à 17h. L’objectif de cet évènement est de mettre en relation les structures avec les jeunes recherchant une mission de service civique. Les jeunes auront 5 minutes pour convaincre les 5 structures présentes : l’association Overlook, l’USB Basket, le collège Max Bramerie, le lycée des Métiers du Sud Périgord et le lycée Jean Capelle.

  • 21/09/18 | L'Hermione repart en 2019, direction la Normandie

    Lire

    L'Hermione reprendra la route en 2019. Pour le 75e anniversaire du débarquement de juin 44, l'Hermione se rendra en Normandie avec des escales à Cherbourg (6 au 8 mai), Rives-en-Seine (du 4 au 6 juin), Ouistreham et Rouen, avec un temps fort lors de l’escale à l’Armada de Rouen du 7 au 16 juin. L'Hermione fera également un arrêt à Nantes et à Saint-Nazaire pour les festivités Débords de Loire du 23 au 27 mai. Départ le 27 avril 2019 de Rochefort.

  • 21/09/18 | Port de Bordeaux : la qualité de l'air mesurée

    Lire

    L'agence Atmo Nouvelle Aquitaine a rendu ce vendredi un rapport étudiant l'impact sur l'air de l'activité maritime au port de la lune, après une campagne de mesure réalisée entre avril et mai. Résultats : l'influence des paquebots maritimes est jugée "négligeable" sur la concentration de polluants étudiés (dioxyde de soufre, dioxyde d'azote et particules fines) sur les deux rives de la Garonne et "les diverses émissions urbaines, dont le trafic routier, sont les principales responsables de la pollution sur le quai" malgré la source supplémentaire de dioxyde d'azote représentée par les paquebots fluviaux.

  • 21/09/18 | La fermeture du pont de pierre contestée

    Lire

    L'association de commerçants de la rive droite bordelaise Esprit Bastide a annoncé ce jeudi avoir déposé une requête auprès du tribunal administratif de Bordeaux pour attaquer l'arrêté municipal du 5 juillet dernier actant la fermeture du pont de pierre aux automobilistes, confirmée après une expérimentation débutée en août 2017. L'association déplore notamment "l’absence d’étude(s) d’impact sur l’environnement économique ou sur l’environnement tout court." La requête devrait donner lieu à une audience dont la date n'a pour l'instant pas été déterminée.

  • 20/09/18 | Pau : un rallye étudiant pour découvrir la ville

    Lire

    Pensé par et pour les jeunes, la Mairie de Pau lance le 4 octobre, son 1er Rallye Etudiant. Objectif, selon Régis Laurent Adjoint au maire chargé de la jeunesse: «souhaiter la bienvenue à Pau aux nouveaux étudiants tout en leur montrant la palette des activités associatives, culturelles et sportives qui y sont possibles». Destinés aux étudiants et étudiants des métiers de 1ère année, ce rallye, mêlant jeu de piste urbain et battles entre équipes, permettra aux jeunes de découvrir les acteurs du territoire au fil de leur pérégrination. A 19h, rdv pour un concert électro gratuit et ouvert à tous place Clémenceau. Détails et inscription.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Dominique Chevillon élu nouveau Président du CESER Nouvelle-Aquitaine

24/01/2018 | Dominique Chevillon a été élu hier et pour un mandat de trois ans renouvelable, nouveau Président du CESER de nouvelle-Aquitaine.

élections ceser une

C'est avec 95 voix sur 175 votants que Dominique Chevillon a été élu hier, au troisième tour, nouveau président du Conseil Économique, Social et Environnemental Régional de Nouvelle-Aquitaine. Un scrutin qui l'opposait au périgourdin Jacques Louge, qui lui, a obtenu 80 voix, soit 45,7% des suffrages exprimés contre 54,3% pour son adversaire. Picto-charentais et fervent défenseur de l'environnement, il entend placer son mandat sous le signe d'une plus grande efficacité, notamment au travers de la lutte contre les inégalités ; une ouverture du CESER à des sujets de société, qui se ferait, entre-autre, grâce à une auto-saisine facilitée.

Présidée par le Doyen Jacques Père, l'assemblée plénière d'installation du nouveau CESER de la Région Nouvelle-Aquitaine a donc élu, hier, son premier Président. Une assemblée dont la composition structurelle fixée par un arrêté préfectoral du 30 novembre dernier prévoit 180 membres (contre 266 conseillers pour la précédente) : 58 représentants des entreprises et activités professionnelles non salariées, 58 des organisations syndicales de salariés les plus représentatives, 58 des organismes et associations participant à la vie collective de la région et 6 personnalités qualifiées. Une assemblée élue pour six ans et profondément renouvelée puisque plus de 53% de ses membres ne font pas partie de l'ancien CESER. A noter, également, un effort en faveur de la parité puisque 48% des conseillers sont des femmes, (contre 32% dans l'assemblée précédente et un rajeunissement de ses membres (54 ans en moyenne, contre 59 en 2016). Une assemblée également dotée, par la loi NOTRe de compétences élargies à l'évaluation et au suivi des politiques publiques régionales.

 

Conseil Régional-CESER : un travail en « partenariat »

 

Une coopération entre les deux assemblées qui est une « originalité de Nouvelle-Aquitaine entre une assemblée qui représente la société civile et une autre en charge des décisions politiques», note Alain Rousset. Un CESER qui « participe aussi de la connaissance des dossiers soumis à décision de la commission permanente du Conseil Régional ». Doté d'un rôle d'expertise (« les décisions politiques ne peuvent se décider d'en haut, par des certitudes ») et de co-construction (« les membres du CESER participent aux différentes assemblées et peuvent rendre compte aux différentes commissions, des orientations apportées »), le CESER de Nouvelle-Aquitaine a aussi une fonction d'évaluation (« pour permettre à la région de répondre au mieux aux conditions de développement du territoire ») et d'anticipation (« je souhaite que nous anticipions sur les mutations agricoles, technologiques, industrielles, la lutte contre le réchauffement climatique... »). Transition de l'agriculture (gestion de l'eau et sortie des pesticides), compétitivité industrielle (agro-alimentaire et aéronautique), aménagement du territoire (SRADDET, maintien des CFA, plans d'urbanisme), ou encore la question des infrastructures (dont le désenclavement de Limoges, le problème de l'engorgement de Bordeaux, ou l'autoroute ferroviaire entre l'Europe du Nord, la France et l'Espagne), tels sont quelques uns des dossiers sur lesquels la nouvelle assemblée du CESER devrait être amenée à plancher.

 élections ceser bis

Un président favorable à un renforcement des actions du CESER

Membre du collège 3 et personnalité qualifiée désignée par le préfet en raison de ses compétences en matière d'environnement et de développement durable, Dominique Chevillon a donc été élu Président de cette nouvelle assemblée. Trois tours ont d'ailleurs été nécessaires pour le départager de ses adversaires (Stéphane Monchambert, qui s'est retiré après le premier tour, Muriel Boulmier qui a préféré abandonner après le second, au profit de Jacques Louge, qu'il a fini par battre d'une quinzaine de voix sur 175 votants). Natif de la Rochelle et âgé de 64 ans, le nouvel élu est un naturaliste expérimenté et engagé (il est vice-président de LPO France, Président de Ré Nature Environnement, Vice-président de Parcs Naturels Marins et administrateur de Nature Environnement 17). Féru de sport (il est ancien joueur de rugby du stade rochelais), il a fait carrière à la MAAF dont il est encore pour quelques jours, l'un des trois Directeurs Généraux. Conseiller depuis 2011, il a présidé la commission Environnement de 2013 à 2015 au sein du CESER de l'ex-région Poitou-Charentes et de 2016 à 2017, au sein du CESER NA. Un nouveau président qui ambitionne pour le CESER de « veiller à ce que (son) fonctionnement démocratique reste le même car c'est un modèle en ce sens », mais aussi, de réfléchir à des sujets de fond tels que les précarités en donnant à cette institution la « possibilité d'agir davantage sur la société grâce à l'auto-saisine ». Toujours à cette fin, davantage de prises de parole (pour « gagner en efficacité, visibilité et lisibilité, car notre audience est faible ») et l'assurance d'un temps de débat suffisant en assemblée plénière, garantie d'un CESER « attentif et vigilant » sont aussi d'actualité ; de même que la protection de environnement (« pas de qualité de vie pour les humains sans préservation des milieux naturels qui les hébergent »).

Une élection accompagnée notamment, de celle des 10 Présidents et présidentes d’instances :

▪ Commission 1 « Éducation, formation et emploi »: M. Olivier CHABOT (collège 2 - Confédération française démocratique du travail, CFDT),

▪ Commission 2 « Développement des territoires et mobilité »: Mme Camille de AMORINBONNEAU (collège 1 - Confédération des petites et moyennes entreprises, CPME),

▪ Commission 3 « Environnement »: Mme Christine JEAN (collège 3 - Ligue de protection des oiseaux),

▪ Commission 4 « Économie »: M. Daniel BRAUD (collège 1 - Chambre de commerce et d’industrie régionale, CCIR),

▪ Commission 5 « Vie sociale, culture et citoyenneté »: M. Alain BARREAU (collège 2 - Confédération générale du travail - Force ouvrière, CGT-FO),

▪ Commission transverse A « Finances régionales »: Mme Tiphaine BICHOT (collège 1 - secteur numérique, Digital Aquitaine),

▪ Commission transverse B « Évaluation des politiques régionales »: M. Julien RUIZ (collège 2 - Confédération générale du travail, CGT),

▪ Commission transverse C « Coopérations inter-régionales, transfrontalières et internationales - Europe» : Mme Annick ALLARD (collège 3 - Union régionale des associations familiales, URAF),

▪ Commission transverse D « Communication, valorisation des travaux et liens avec les territoires »: M. Philippe DESPUJOLS (collège 2 - Union nationale des syndicats autonomes, UNSA),

▪ Section « Veille et prospective »: M. Jany ROUGER (coll. 3 - Mouvement associatif).

 

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
27216
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !