Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/20 : Le TramBus de l'agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz a franchi le cap du million de voyages, dont 200 000 en janvier. Les abonnements mensuels et annuels observent une progression de plus de 50%; les abonnements scolaires ont eux augmenté de +14 %

20/02/20 : A partir du lundi 24 février, les détenteurs d'un abonnement TBM pourront emprunter la ligne 42 du TER entre Bordeaux Saint-Jean et Parempuyre, et entre Pessac-Centre et Parempuyre, avec cette même carte TBM. Une expérimentation d'1 an renouvelable.

20/02/20 : C'était une figure de la presse française: Jean Daniel le fondateur du Nouvel Observateur s'est éteint ce 19 février à 99 ans. Ce natif d'Algérie, comme Camus, fut aussi un des témoins exigeants de la renaissance du parti socialiste dans les années 70.

19/02/20 : La métropole de Bordeaux a choisi le groupement Eiffage/UCPA/Dalkia et Banque des Territoires pour construire le futur stade nautique de Mérignac. Les travaux doivent démarrer en novembre pour une livraison en 2022.

19/02/20 : Municipales: la liste "Changer!" présente son programme pour Villenave d'Ornon autour de Patrick Bouillot et Florence Rialland ce samedi 22 février, à 10h, salle Jacques Brel

18/02/20 : Présence annoncée de Benoît Biteau député européen EELV et agriculteur en Charente-Maritime à la réunion, ce jeudi 20 février à 19h30, de la liste "Villenave écologique, solidaire et citoyenne" à l'auditorium de Sourreil.

18/02/20 : Dans le cadre des Conférences Montaigne organisées par l'Université bordelaise du même nom, Noël Mamère interviendra ce jeudi 20 février (Amphi B - 18h) sur le thème de "L’écologie, le paradigme politique du XXIe siècle".

18/02/20 : La FDSEA 64 a renouvelé son bureau: Franck Laborde, céréalier, secrétaire général de l’AGPM et éleveur de canards à Préchacq-Navarrenx en est le nouveau président, remplaçant Bernard Layre, devenu l'an dernier Président de la Chambre d'agriculture 64

16/02/20 : Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a démissionné et conduira finalement la liste LREM aux municipales de Paris sur décision évidente d'Emmanuel Macron; le député Olivier Véran lui succède au ministère.

10/02/20 : Charente-Maritime : le festival electro Stereoparc a dévoilé les premiers noms de la programmation de la soirée Coco Coast du samedi 18 juillet 2020 : Martin Solveig, Bakermat et Bellecour.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/02/20 | Aéroport de Bordeaux-Mérignac : des agents de sécurité en grève

    Lire

    Une centaine d'agents de la société Hubsafe chargés de contrôler la sécurité à l'aéroport de Mérignac ont manifesté devant les portes ce lundi matin pour la quatrième journée consécutive. Ils dénoncent leurs conditions de travail et un entretien "exécrable" de leurs postes de travail. La société a choisi de rapatrier des salariés de Paris et Nantes pour assurer le service et éviter des annulations ou perturbations dans les vols. Le préavis de grève de la majorité des 135 agents est illimité. Hubsafe n'a pour l'instant pas entamé de négociations.

  • 24/02/20 | Libourne, présélectionnée pour être le camp de base d'une équipe de la coupe du monde de rugby 2023

    Lire

    Le lundi 24 février Libourne s’est vue confirmer qu’elle figure bien sur la liste des 84 villes présélectionnées pour devenir camp de base d’une équipe pour la coupe du monde de rugby en 2023. Bordeaux accueillera plusieurs matchs de la compétition et les villes d’accueils devaient fournir plusieurs infrastructures parmi lesquelles : un terrain d’entraînement en extérieur clos, un gymnase, une salle de musculation et une piscine.

  • 24/02/20 | Un recours au Conseil d'État pour la déviation du Taillan

    Lire

    Les associations France Nature Environnement et Natur'Jalles, déboutées de leur requête en référé devant le tribunal administratif de Bordeaux dans le dossier de la déviation du Taillan, ont déposé un recours devant le Conseil d'État. Dans un communiqué, Natur'Jalles précise vouloir "continuer à dénoncer le risque de pollution que ce projet fait peser sur une part importante de la ressource en eau potable de Bordeaux-Métropole", affirmant que la procédure avait permis "l'accès à des preuves qui révèlent les manquements du Département et des services de l’Etat".

  • 24/02/20 | Projet de loi 3D : une plate-forme de concertation en région

    Lire

    Le futur projet de loi 3D, porteur du "nouvel acte de décentralisation" annoncé par Emmanuel Macron à l'issue du grand débat national vise à "transformer les relations entre l’État et les collectivités territoriales". Dans ce cadre, une concertation est organisée à l'échelon régional et départemental entre préfets, élus locaux et acteurs de la société civile autour notamment du logement, du transport et de la transition écologique. Une plate-forme participative permet aussi aux élus, entreprises, syndicats, associations et citoyens, de déposer leurs propositions jusqu'au 15/04.

  • 24/02/20 | Remonter le temps à grande vitesse à Poitiers

    Lire

    Potiers remonte dans le temps ! Elle accueillera l’exposition « L'archéologie à Grande Vitesse : 50 sites fouillés entre Tours et Bordeaux» du 16 avril au 30 août, au Musée Sainte-Croix. Ces fouilles initiées lors du tracé de la LGV en 2009, ont permis de mieux comprendre les anciens rites funéraires mais aussi l’évolution de la flore et la faune il y a 100 millions d’années, en Centre-Val de Loire et Nouvelle-Aquitaine. Créée par LISEA et SNCF RÉSEAU, cette exposition est l’occasion de traverser les âges grâce à des reconstructions 3D, plongeant les visiteurs avec nos cousins, les chasseurs préhistoriques.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | « J’en ai pleuré mais j’y retourne » Sophie Gargowitsch maire sortante de Blanquefort-sur-Briolance

21/01/2020 | Après un premier mandat de maire, Sophie Gargowitsch repart « au combat » en mars prochain pour tenter de briguer un deuxième mandat…

Sophie Gargowitsch maire de Blanquefort sur Briolance

Mi-mars nous serons appelés aux urnes pour élire notre maire. Aux quatre coins de l’hexagone, un grand nombre de premier magistrat de petites communes rurales ne souhaitent pas repartir au combat. A Blanquefort-sur-Briolance, petite bourgade lot-et-garonnaise peuplée de près de 500 âmes, Madame le Maire, Sophie Gargowitsch, 41 ans, brigue un deuxième mandat malgré la rudesse de l’exercice…

Un regard volontaire, une posture déterminée et surtout une parole droite, Sophie Gargowitsch est maire de Blanquefort-sur-Briolance depuis six ans. Avant d’épouser cette fonction, cette jeune quadra était conseillère municipale. « A l’époque, Pierre Mesqui qui était maire depuis 2001 m’avait demandé de prendre le relais. J’ai réfléchi pendant neuf mois, pesé le pour et le contre pour me décider. » Car endosser les habits d’un maire n’est pas de tout repos « c’est une lourde charge même ! » La campagne fut rude « j’étais celle qu’il fallait abattre », car en face d’elle la liste opposante était soutenue par le député Jean-Louis Costes. « Malgré cela nous avons été élus dès le premier tour ! »

Une gouvernance horizontale
Six ans ont passé… Aujourd’hui, l’édile se dit « épuisée mais toujours aussi passionnée ! » Passionnée par sa commune, passionnée par ses habitants et bien sur passionnée par les dossiers à défendre. Mais malgré cet engouement certain, au printemps dernier, cette dernière s’était jurée de ne pas repartir au « combat », d’autant que la relève était assurée. Mais, coup de théâtre, en juillet dernier, le conseiller qui avait décidé de reprendre le flambeau s’est dit incapable d’assurer et d’assumer cette mission. « J’ai tout à fait compris cette décision », assure Sophie Gargowitsch. Mais voilà, que faire dans une telle situation ? « Moi, je ne me voyais vraiment pas repartir, fatiguée comme j’étais. Certains de mes administrés viennent même jusque chez moi parfois pour me parler ! » Alors, une nouvelle fois, Sophie s’est posée, a réfléchi et a repris son bâton de pèlerin. « Oui, j’en ai pleuré mais je repars pour un nouveau mandat. En revanche, cette fois-ci je veux être davantage épaulée, prévient la première magistrate. Nous allons créer des comités citoyens afin de mettre en place une véritable gouvernance horizontale. »

La première école publique appliquant une pédagogie active
Aujourd’hui, à l’aube des prochaines échéances électorales de mars prochain, l’heure est au bilan. « L’équipe municipale et moi-même sommes particulièrement fiers des projets portés non sans mal car nous avons eu quelques obstacles qui se sont érigés sur notre route ». Le premier projet est la transformation de l’école. « Notre école s’est transformée, elle est devenue la première école publique appliquant des pédagogies actives comme Montessori ou Freinet. Une première nationale ! ». Cet enseignement redéfinit le rôle et le positionnement de l’élève en tant qu’acteur de son propre apprentissage. Cette pédagogie casse ainsi les codes de l’enseignement traditionnel. « A notre grand étonnement, ce projet a attiré de nombreuses familles venant d’autres départements. Donc nous avons enregistré un regain de population ». Aussi, cette mandature a été marquée par le refus du TAFTA et du CETA. En effet, le 21 juillet 2014, le conseil municipal a délibéré et déclaré la commune de Blanquefort-sur-Briolance, « commune hors TAFTA -Trans-Atlantic Free Trade Agreement, Partenariat transatlantique pour le commerce et l'investissement entre l'Union Européenne et les Etats-Unis-, à l’époque nous étions la deuxième commune lot-et-garonnaise à prendre conscience du danger d'un tel accord ».

Une boulangerie écoresponsable
Autre projet, l’installation d’une station de trois vélos électriques. Dans une commune peuplée de 470 âmes cette mesure peut faire sourire. Madame le Maire s’en défend. « Comme nous sommes sur un territoire très vallonné, je souhaitais une sorte de Vélib électrique. Lors de mes recherches, je suis tombée sur Clean Energy Planet, une société innovante qui était assez représentative de ce que nous souhaitions mettre en place. Nous sommes une petite collectivité avec peu de moyens. Comme une bouteille à la mer, j’ai envoyé un mail et obtenu une réponse rapidement ». C’est donc en mai 2017 que cette nouvelle station a été inaugurée. Aussi, toujours dans le souci de faire participer les habitants aux décision municipales, l’équipe de Sophie Gargowitsch a lancé une enquête auprès de ses administrés pour savoir ce qui manquait à la commune. « Après sondage, les résultats ont révélé qu’une boulangerie était plébiscitée. Nous avons donc cherché un boulanger qui réponde à des critères environnementaux, sociétaux, économiques et de proximité. Ainsi, depuis avril Amandine et Nicolas se sont installés dans le village. Ils disposent d’un four à bois, font du pain au levain, leur matière première est issue de l’agriculture locale et les habitants sont très contents d’aller acheter leur baguette dans leur commune ». 

Un engagement citoyen viscéral
A l’énumération de ces projets, son visage s’ouvre, son regard pétille. « C’est vrai que la tâche est prenante, et quand on est une femme il faut travailler deux fois plus pour être écoutée, confie-t-elle, mais je ne peux pas abandonner mon engagement citoyen ». Car pour Sophie cet engagement passe par la politique, « c’est viscéral ! Pour moi, être maire est le plus beau mandat, l’humain est au centre de nos préoccupations ». Et elle le concède très simplement, « je fais des erreurs comme tout le monde mais je n’ai pas peur de revenir en arrière si une mesure n’est pas bonne, je n’ai pas d’égo surdimensionné et toutes les critiques sont bonnes à prendre si elles sont constructives », conclut Madame Le Maire.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Xavier Chambelland / CD 47

Partager sur Facebook
Vu par vous
4969
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Jérémy Pierre Nadal affronte Jacques Auzou, le maire sortant de Boulazac Politique | 24/02/2020

Municipales : A Boulazac Jérémy Pierre-Nadal espère créer la surprise

Conférence des élus et candidats PS aux municipales 2020 Politique | 24/02/2020

Les élus et candidats du Parti Socialiste de Bordeaux Métropole parlent municipales

Les trophées du développement durable peuvent par exemple concerner l'environnement et la protection des rivières, comme la Dronne Politique | 21/02/2020

Le Département de la Dordogne lance les trophées du développement durable

Jean-Claude Leblois, président du Département de Haute-Vienne Politique | 20/02/2020

Un budget de 446,3 M€ pour le Département de la Haute-Vienne largement consacré à la solidarité

Christine Bost, Arnaud Derumaux et Nadine Sanguinet-Jimenez Politique | 17/02/2020

Municipales 2020 : à Eysines Christine Bost vers un 3ème mandat ?

Jaouad El Marbouh Politique | 14/02/2020

Municipales : un mouvement citoyen candidat à La Rochelle

Laurence Harribey 4 Médias Politique | 12/02/2020

Émission 4 médias : quel pouvoir pour les maires ?

De g. à d. Marie-Pierre Missioux, (vice-présidente des Deux-Sèvres en charge des systèmes et du développement informatique), Gilbert Favreau (président des Deux-Sèvres) et Yves Kergall (fondateur de monaviscitoyen.fr) Politique | 12/02/2020

Le département des Deux-Sèvres consulte ses administrés 

Pierre Recarte, vice-président du CADE Politique | 10/02/2020

Tribune libre - Pierre Recarte : LGV, où en sommes-nous en 2020?

Fabienne Buccio 2020 Politique | 09/02/2020

Le Grand Entretien - Fabienne Buccio, préfète de Nouvelle-Aquitaine: "il faut changer de paradigme"

Au terme de cinq jours de session budgétaire, les conseillers départementaux de la Dordogne ont adopté le budget par 38 voix	Politique | 08/02/2020

Les dépenses sociales pèsent sur le budget du Département de la Dordogne

Alain Rousset, président du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine Politique | 07/02/2020

Alain Rousset plaide pour une Maison du dessin de presse à Limoges et Saint-Just-le-Martel

Renaud Lagrave, Vice-Président de la Région Aquitaine chargé du tourisme Politique | 06/02/2020

Tribune Libre - Renaud Lagrave: Loi sur les Mobilités: le train n’est pas à l’heure

La nouvelle Présidente de la Région de Navarre, Maria Chivite a été reçu à Pau par Jean-Jacques Lasserre, Président des Pyrénées-Atlantiques. Politique | 01/02/2020

Pyrénées-Atlantiques et Navarre: la coopération transfrontalière est au beau fixe

Mairie de Pau Politique | 31/01/2020

Municipales : vers d'âpres combats en Béarn (Oloron, Mourenx, Pau)