Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/08/19 : Ce samedi une manifestation impromptue s'est agrégée en fin d'après-midi au centre ville de Bayonne, avec gilets jaunes, altermondialistes et beaucoup d'Espagnols venant d'Hendaye. Une grosse armada sécuritaire les attendait. 68 inter- pellations.

24/08/19 : Hier vers 21 heures, des manifestants anti-G7 ont tenté de bloquer l'autoroute A63, non loin du camps d'Urrugne et se sont heurtés aux policiers. Ils en ont légèrement blessé quatre par un tir de mortier d'artifice. 17 personnes ont été interpellées

23/08/19 : Emmanuel Macron accusant le président brésilien de lui avoir "menti" sur ses engagements environnementaux lors du G20 en juin dernier se dit opposé, sur fond d'Amazonie en feu, "dans ces conditions" à l'accord de libre-échange entre l'UE et le Mercosur

21/08/19 : Selon "Mediabask", les Gilets jaunes invitent leurs troupes à se rassembler, pour leur 41e samedi à Bayonne, dans le cadre du G7. Ils estimeraient que le contre-sommet d'Hendaye et d'Irun et la manifestation de samedi ne sont pas assez musclés.

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/08/19 | La Rochelle : pas de ténors pour l'Université d'été du PS

    Lire

    Alors qu'Europe Ecologie les Verts et la France Insoumise se réunissent chacun autour de leur Université d'été à Toulouse, le Parti socialiste (PS) a lancé la sienne ce vendredi, sur un discours d'accueil du maire Jean-François Fountaine et en présence du président de Région Alain Rousset. Malgré 2000 militants attendus, les grandes figures du PS restent absentes de cette nouvelle formule - François Hollande et Bernard Cazeneuve feront leur rentrée aux Journées parlementaires du PS à Avignon (4-6/09).

  • 24/08/19 | La Rochelle : le premier secrétaire du PS appelle à remettre de l'écologie dans le parti

    Lire

    En marge de l'Université d'été du PS (23-25 août), le premier secrétaire de PS Olivier Faure a appelé à accorder une nouvelle place à l'écologie dans leur réflexion, sous peine d'isolement du parti : "Il n’y a pas d’écologie viable sans le social et pas de société viable sans l’écologie", a-t-il déclaré à l'AFP. Quelques jours plus tôt, Oliver Faure avait déclaré regretté la division ente les partis de gauche (EELV et FI font leur rentrée de leur côté) alors que les municipales sont en vue.

  • 23/08/19 | Corrèze : les agriculteurs entendus par l'État

    Lire

    Le 21 août, Didier Guillaume, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, a autorisé la Corrèze à valoriser ses jachères, malgré la sécheresse. En effet, c'est désormais une liste de 9 départements, dont la Corrèze, qui font l'objet de la dérogation autorisant la valorisation des jachères. Cette décision permet d'accroître les stocks destinés à l'alimentation des animaux. Face à une autre année de sécheresse, la profession a fait la demande auprès du Préfet dès le 1er juillet.

  • 23/08/19 | Charente-Maritime : de nouvelles mesures de restriction d'eau

    Lire

    L'arrêté du Préfet de Charente-Maritime du 20 août dévoile une nouvelle mesure de restriction d'eau. Si toutes les précédentes ont été reconduites, il en est une nouvelle, concernant le bassin EPMP. En effet, ce dernier est désormais en alerte "Crise", le niveau maximal. Ainsi, le Marais Sèvre Niortaise fait l'objet d'une interdiction totale des prélèvements d'irrigation agricole depuis le 21 août.

  • 23/08/19 | Aliénor en son et lumière à Cabanac-et-Villagrains (33)

    Lire

    Le 31 août, la commune de Cabanac-et-Villagrains (33) organise une grande fête médiévale, sur le site historique des mottes castrales. Après une journée festive, comprenant spectacle de fauconnerie et banquet médiéval, un spectacle son, lumière et costume d'époque "Aliénor en terre gasque" prendra place à la nuit tombée. Interprétée par des acteurs bénévoles, l'histoire sera contée en français et gascon par les élèves adultes du cours de Gascon de Cabanac. A noter la participation des écuries de St Selve sous la direction de Franck Reyne qui dirige également les cavaliers de la Bataille de Castillon. Programme en ligne

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le G7 découvrira un Pays basque dynamique et à forte identité

04/07/2019 | Le président du Conseil départemental Jean-Jacques Lasserre a organisé un forum temps de pause pour montrer les atouts du territoire

Didier Guillaume et Lasserre G7

En adhérant au projet "Terres d'excellence" et d'innovation" la Région, le Conseil départemental et la ville de Biarritz, voulaient démontrer l'excellence et la notoriété du département; particulièrement du Pays basque, qui accueillera le G7. D'où l'idée de Jean-Jacques Lasserre, président du Conseil départemental d'organiser un Forum, à Saint-Palais, frontière entre Pays basque et Béarn, intitulé: "Territoires pluriels, ces dynamiques locales qui écrivent le monde". Une façon aussi de faire remonter au président Macron le rôle essentiel des territoires. Témoin: le ministre Didier Guillaume

"Le Pays basque est une terre d'accueil avec ses richesses, ses caractères, il faut le dire, soulignait Jean-Jacques Lasserre,  le montrer au monde entier dont les représentants dont les représentants les plus puissants seront à Biarritz  à la fin du mois d'août. C'est aussi le moyen de dénoncer la fracture territoriale que nous subissons. Nous devons montrer notre formidable désir d'aménager les territoires."
Outre le casting préparé par l'équipe du  président du Conseil départemental pour ce forum ouvert par Joël de Rosnay choisi comme sage,  l'expression de ses huit participants aura été de grande qualité: parmi lesquels Mikel Charriton, directeur de l'entreprise aéronautique  Lauak, installée entre Hasparren et Ayherre; Stéphane Saigne, directeur de Tribord, du groupe Décathlon installée à Hendaye, Maïténa Etcheverria, de l'association, Du Pays basque aux Grandes écoles, ou encore Peio Etchelecu,  PDG d'Agour et vice-président du Consortium du Jambon de Bayonne et la Béarnaise Marie José Nousty, des Gîtes de France, ou encore François Piveteau, directeur général de la Maison Oteiza aux Aldudes.

Qu'attendent-ils donc du G7 ces chefs d'entreprise?

 

Tony Estanguet Forum G7

En outre, la belle surprise est venue du champion olympique béarnais Tony Estanguet, président du Comité d'organisation des Jeux Olympiques 2024. Jean-Jacques Lasserre en espérait un témoignage par vidéo, or le kayakiste est venu en chair et en os pour rappeler son attachement au Béarn natal.

"J'y viens dès que je peux pour m'y ressourcer, mais mes fonctions comme ma carrière de sportif  m'ont fait mesurer les opportunités que l'on a pas su saisir pour développer nos points forts. Ce Forum est des plus utiles pour rappeler qu'un territoire qui s'occupe de son identité et de ses points forts avance. Et le sport, c'est criant au Pays basque comme en Béarn, en fait partie.
Ces chefs d'entreprise ont tous développé un vœu commun: une cohérence en matière d'emploi. La possibilité de se développer et d'être séduisant. "Chez nous aux Aldudes, il y a de l'emploi mais on manque de main-d’œuvre, regrette  François Piveteau directeur d'Oteiza, heureux d'avoir la possibilité de travailler au pays.  "Nous sommes, en matière de logement dans une région hypertendue d'une part et il y a beaucoup de difficulté d'emploi pour le conjoint de la personne qui tente un nouveau challenge au Pays basque.
Mikel Charriton, dont l'entreprise Lauak est passée de 1270 salariés à 1 800, dont 600 à Hasparren a développé le site historique en y créant 120 emplois supplémentaires cette année: "Cela illustre la force de notre territoire. Au Pays basque on est une véritable force liée à la productivité, à des valeurs d'attachement au travail. Notre problème ici est le foncier et nous sommes en négociation avec l'Agglomération Pays basque pour développer notre activité.
"Stéphane Saigne, pour Tribord, a découvert au Pays basque un terrain de jeu spécifique pour son marché. "Il est lié au sport et au loisir mer-montagne mais il faut avoir la capacité d'accueillir les gens qui vont et viennent sur le territoire."
Peio Etchelecu, PDG d'Agour, suggère de créer un véritable réseau au Pays basque entre les entreprises qui recrutent afin de recenser les offres d'emploi de l'un qui pourraient séduire le conjoint d'une personne embauchée. Un sujet à laquelle Maïtena Etcheverria, de l'association Du Pays basque aux Grandes écoles est sensible mais tempère, "Si nous avons ici  possibilité de nous loger, on ne trouve quand même pas d'emploi correspondant à nos formations..."
Quant à Marie José Rousti, des Gîtes de France, au nom des hôteliers, elle a remis le couvert sur la concurrence de l'hôtellerie française face à Rb & b: "Nous ne sommes pas hostiles à la concurrence, mais la règle du jeu doit être la même pour tout le monde".
Trois bonnes heures de débat qui ont entrebaillé, voire ouvert des portes. Reste à chacun de s'y engouffer

 

Didier Guillaume: "Vous avez beaucoup pour réussir"

Depuis des mois, le ministre de l'Agriculture et de l'alimentation Didier Guillaume accompagne les innovations en un Pays basque auquel il est très attaché. Il était donc tout désigné pour être le témoin – gouvernemental — de cette initiative du Département.
"Vous avez beaucoup pour réussir. Cent trente-six territoires d'industrie ont été mis en place. Il y en a sur ce territoire. Ce sont des sources de développement économique mais il n'y a pas que cela. Le développement peut être fait par les Communautés de commune, par les agglomérations. Aujourd'hui, l'on sait très bien que les budgets des uns et des autres ne sont pas extensibles mais il y a une chose que l'on sait, ici encore plus qu'ailleurs c'est que quand on retrousse les manches, on met un peu d'huile de coude, les choses avancent. Le G7 n'est pas quelque chose calqué sur un territoire, ça ne vient pas d'en haut et on attend ce qui arrive en bas. Ce G7 peut être l'occasion de rassembler un certain nombre de structures de personnes, de villes et de campagne, de donner un coup de projecteur sur des projets. D'autant qu'il y aura largement plus de sept chefs d'État à Biarritz. La force du Pays basque est celle du rassemblement, la force de la montagne et celle de l'océan. Le Pays basque est une marque à forte identité mondialement connue. Vous avez un cadre de vie exceptionnel qu'il faut à la fois protéger et développer...""
 En conclusion, Jean-Jacques Lasserre aura retenu une grande leçon de ce forum: "Je voudrais m'appuyer sur l'importance du dialogue. Je crois qu'en Pays basque et en Béarn, nous avons des efforts à faire pour restaurer le dialogue et ces échanges. On est tous le nez dans le guidon, en recherche si je parle des institutions  de légitimité intelligente par différence avec les autres. Il faut savoir se poser, j'en ai la  preuve ce matin. Et je souhaite renouveler ce genre de rencontres. Elle démontre la force de notre territoire et de son identité."

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
2831
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !