Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/03/19 | Prix Aéronautique et Espace : les sélections approchent !

    Lire

    C'est la 17° édition du Prix Aéronautique et Espace Nouvelle-Aquitaine. Ce dernier est à destination des collégiens et lycéens et tient à développer l'intérêt des jeunes vis-à-vis de cette industrie. Deux sélections sont organisées en Gironde, et pour la première fois, 20 collégiens de l'Entre-deux-Mers y participeront à Pellegrue le 21 mars prochain. Une deuxième sélection girondine est organisée le 28 mars pour les établissements bordelais. La finale aura lieu le 16 mai à Bordeaux.

  • 20/03/19 | Lot-et-Garonne : un débat sur l'Europe

    Lire

    "L'Europe sociale : rêve ou réalité"? Tel est l'objet de la conférence-débat organisée le 21 mars prochain à 18h30 dans le théâtre Comœdia à Marmande. Le maire de Marmande Daniel Benquet, Marie-Josée Fleury (responsable des affaires européennes CFDT) et Francesca Breuil, membre du réseau de conférencier TEAM Europe échangeront sur l'Europe sociale. La rencontre sera animée par Didier Delanis, Président de la Maison de l'Europe Lot-et-Garonne.

  • 20/03/19 | Escale du livre : deux lauréats dévoilés

    Lire

    Le salon du livre de Bordeaux se tiendra du 5 au 7 avril prochains. En attendant, les lauréats du Prix des lecteurs et du Prix des lecteurs Lycéens de l'Escale du Livre 2019 ont été dévoilés. Julia Kerninon, auteure de "Ma Dévotion" (ed. Rouergue), a été plébiscitée par les lecteurs de plusieurs médiathèques girondines. Les élèves de trois lycées bordelais ont récompensé "Frère d'âme" (ed. Seuil) de David Diop. Les visiteurs pourront rencontrer les deux lauréats pendant l'Escale du Livre.

  • 20/03/19 | Solidarité : St-Médard-en-Jalles engagée pour Haïti

    Lire

    La Nuit de l'eau 2019 a lieu le vendredi 22 mars à l'espace aquatique Hastignan de Saint-Médard-en-Jalles de 19h à 23h. La soirée solidaire est organisée par la Ville, l'ASSM Natation et Gymnastique et l'ASAP Subaquatique. Les bénéfices de la Nuit de l'eau 2019 seront versés à l'UNICEF au profit d'un programme d'accès à l'eau potable et à l'assainissement pour les enfants d'Haïti.

  • 20/03/19 | A Boulazac (24), une conférence sur le numérique et ses influences

    Lire

    A l’occasion de la 30e édition des Semaines d’Information sur la Santé Mentale, Le Grand Périgueux, l'hôpital, l’Union Nationale de Familles et Amis de Personnes malades et/ou Handicapées Psychiques organisent une rencontre baptisée « Le Numérique, ses influences sur notre quotidien » le 22 mars à la médiathèque de l'Agora de Boulazac à partir de 17 h. Le but est de répondre aux interrogations des parents et des adolescents sur les bienfaits et les risques potentiels du numérique dans notre quotidien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Une stratégie commune pour les pôles universitaires de la région

26/01/2018 |

Gérard Blanchard est venu présenter le projet de la région à l'université de La Rochelle

Le vice-président régional en charge de l’enseignement supérieur Gérard Blanchard s’est rendu à l’université de La Rochelle le 25 janvier 2018 pour dévoiler le projet de schéma régional de l’enseignement supérieur et de la recherche. Après un an de préparation, lancée l’an dernier à Bordeaux (1), ce plan d’actions sera soumis au vote des élus régionaux lors de la session du 26 mars prochain. « Nous avons pris le temps car nous voulions davantage une politique globale à mener qu’une liste d’actions concrètes façon catalogue à la Prévert », explique l’élu.

Ce schéma doit permettre de « construire un espace régional stratégique ». Les mesures décidées par le ministère de l’Education seront appliquées par une gouvernance régionale, mais celle-ci restera maître de la façon dont elles seront mises en place et dans quelle mesure. La Région compte bien prendre ses propres décisions notamment en matière de développement économique et de la recherche. Une ambition plus girondine que jacobine poussée bien au-delà de Bordeaux : « Nous avons un territoire très hétérogène en matière de recherche et d'enseignement supérieur... Il ne s’agit doc pas d’appliquer un seul et même plan pour tous de façon arbitraire mais bien de prendre en compte chaque spécificités des territoires pour en faire une force », explique Gérard Blanchard.

Combler les inégalités entre universités

Objectif de la région à terme : pouvoir positionner ses pôles d’enseignements et de recherche au niveau national, européen, et pourquoi pas, international. Ceux-ci auront donc tout intérêt à se fédérer pour être plus forts et répondre collectivement, par exemple, à des appels à projets (pluridisciplinaires notamment), demander des subventions au niveau européen…  Mais pour se faire, il faudra combler les inégalités entre les pôles universitaires, notamment concernant la recherche : 50% de l’enseignement et de la recherche régionaux se font actuellement à Bordeaux. Bien sûr, il ne s’agit pas de déshabiller Pierre pour habiller Paul – « Bordeaux reste notre locomotive » assure Gérard Blanchard- mais plutôt de faire d’une force les particularités locales, en spécialisant les pôles universitaires sur des thématiques, liées notamment aux enjeux sociaux économiques et environnementaux de demain. L’Université de La Rochelle est à ce jour le meilleur exemple régional, avec la volonté de son président Jean-Marc Ogier d’en faire un pole de recherche multi-disciplinaires autour du développement du "littoral urbain durable". De son côté, la Région promet d’accompagner ses pôles universitaires dans le développement de leurs filières : deux projets de création d’écoles d’ingénieurs sont en cours à Bordeaux et à Poitiers. « Nous allons également accompagner la consolidation d’un pole de formations autour de la céramique à Limoges », annonce Gérard Blanchard.

Coopérer, communiquer, vulgariser

Tout cela s’accompagnera bien sûr d’une enveloppe budgétaire, pas encore chiffrée pour le moment, mais Gérard Blanchard l’assure, la Région sera présente, quelqu’en soit le coût. Mais l’argent et les bonnes intentions ne suffiront pas. Pour répondre aux enjeux sociétaux de demain et rester viable économiquement, l’enseignement supérieur va devoir s’adapter. Ce nouveau positionnement passera notamment par une réorganisation des filières, pour les mettre davantage en complémentarité, comme l’ambitionne déjà l’université de La Rochelle. Objectif : travailler en coopération sur des projets, créer des réseaux… entre les pôles de recherche mais aussi avec le monde de l’entreprise et des collectivités locales. Bref, ouvrir l’enseignement supérieur sur le monde, et pas seulement en termes de recherche et de pédagogie. «Il faut aider le citoyen à comprendre aussi bien ce que l’on fait que les évolutions de la société et de leurs enjeux », explique Gérard Blanchard. Pour la vulgarisation, la Région compte sur les compétences en la matière de structures comme Cap Sciences à Bordeaux, l’Espace Mendès-France à Poitiers ou encore Escal’Océan à La Rochelle.

(1) Lire notre édition du 23 janvier 2017

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
3829
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
3 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Gustave | 27/01/2018

Beaucoup d'optimisme et quelques oublis notamment en ce qui concerne l'opposition grandissante de la part des étudiants et du corps enseignant.
A lire : https://secure.avaaz.org/fr/petition/Ministere_de_lenseignement_superieur_et_de_la_recherche_Agir_pour_votre_universite/sign/?aykOCmb

GRELLIER Corentin | 27/01/2018

Bonsoir à tous,

Cet article relate en effet des propos flatteurs du projet qui est en train d'être mise en place par l'équipe du Conseil d'administration de l'université de La Rochelle. En effet, on peut se complaire dans cette vision si idéaliste, mais elle n'est qu'un pale reflet de la réalité du terrain.
Le (meilleur) exemple de l'université de La Rochelle n'est pas si rose que ça. Effectivement, "Il n'est pas question de déshabiller Pierre pour habiller Paul" mais plutôt de déshabiller les sciences humaines et sociales pour habiller les sciences dures.
Pour preuve, plusieurs motions des professeurs de chacun des pôles d'enseignement s'oppose à ce projet les facultés de lettres, langues, histoire et faculté de droit ont à plusieurs reprises contestées et dénoncées ce projet qui saborde l'éducation nationale supérieure publique: suppression d'heures de cours remplacées par des heures d'autonomie/accompagnement dont on ne connaît aucune modalité; suppression de matières capitales pour la culture générale nécessaire au parcours universitaire des étudiants. Toutes ces "adaptations" ne sont en fait réalisées qu'au nom de la viabilité économique des universités.
De plus, les professeurs ne sont pas les seuls à s'offusquer de cette situation, mais les élèves ont bien pris conscience des changements qu'ils vont subir. En effet, ces derniers se sont regroupés sous la forme d'un groupe facebook "Collectif Rochelais Contre la Dégradation de l'Enseignement Supérieur" : https://www.facebook.com/groups/1724634154511583/.
Les élèves, ayant pris mesure de la gravité de la situation ont décidé de bloquer la séance du Conseil d'Administration pendant laquelle devait se voter ce projet. De plus, une pétition (de leur initiative) a été rédigée et elle a déjà obtenue plus de 1000 signatures (étudiants, professeurs, mais aussi futurs étudiants et futurs parents d'élèves) prenez le temps de la lire elle explique pourquoi c'est important pour nous étudiants : https://secure.avaaz.org/fr/petition/Ministere_de_lenseignement_superieur_et_de_la_recherche_Agir_pour_votre_universite/?rc=fb&utm_source=sharetools&utm_medium=facebook&utm_campaign=petition-458933-Ministere_de_lenseignement_superieur_et_de_la_recherche_Agir_pour_votre_universite&utm_term=guMCmb%2Bfr

Ma chère éducation nationale supérieure prends garde à toi.

Galeran | 27/01/2018

Si le pôle de formations autour de la céramique à Limoges est aussi centralisateur que la réforme voulue à La Rochelle, je plains les étudiants Limougeauds...

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !