Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/05/19 : Vendredi 24 mai à 20h30, le Zénith de Pau propose une grande soirée dédiée au chant lors de laquelle neuf chœurs palois interprèteront un répertoire riche et varié alliant musique sacrée, variété, jazz, chants traditionnels ou encore musique du monde.+ d'info

21/05/19 : Le port Atlantique de La Rochelle organise une journée "Port Ouvert" dimanche 16 juin, de 10h à 19h. Une occasion d'en savoir plus sur ses activités, à travers des animations et des visites guidées, notamment de navires et de rencontres avec des pro.

21/05/19 : En raison du pont de l'Ascension, la préfecture de la Dordogne et les sous préfectures de Bergerac, Nontron, Sarlat ainsi que la plupart des services de l'état (DDCSPP, DDT, DIRECCTE, DREAL, Anciens combattants...) seront fermés le vendredi 21 mai.

21/05/19 : Un comité de lignes TER ouvert aux usagers se tient le 23 mai à 18h à la mairie d'Oloron. Les lignes Bordeaux-Tarbes ; Bayonne-Tarbes et Pau-Bedous y seront étudiées à la loupe: trafic, régularité, qualité des services, travaux, etc.+ d'info

20/05/19 : Ultimatum lancé par les pruniculteurs de la CR47 à l’ensemble des transformateurs "afin qu'ils trouvent un compromis sur un prix satisfaisant pour conforter les producteurs, ou bien ceux-ci les obligeront à le faire dans un avenir proche."

20/05/19 : Suite à l’incendie de samedi soir dans le parking des salinières, le tram C est interrompu entre les stations Quinconces et Gare Saint-Jean. Le C ne reprendra qu’après la levée de doute sur l’état de la structure de la dalle où circule le tramway.

20/05/19 : La section Gironde de l’Ostau Occitan crée une rencontre bimensuelle sur la culture et la langue occitanes à Bordeaux. Rdv au café associatif Le Petit Grain, le mardi de 18h45 à 20h30. Ce 21 mai: "Chansons traditionnelles occitanes de diverses régions"

19/05/19 : Le gros incendie qui s'est déclaré samedi à Bordeaux dans le parking des Salinières a mobilisé plus de 100 pompiers et 50 véhicules, nécessité l'évacuation des riverains et va avoir pour conséquence l'interruption de trafic sur la ligne C du tramway

19/05/19 : Vienne : avec les problèmes informatiques rencontrés par Parcours'sup, l'université de Poitiers assure que tous les postulants dans les filières qui ne sont pas en tension seront acceptés à la rentrée prochaine.

18/05/19 : Vinexpo Bordeaux fait le bilan : 650 participants à son symposium d'experts sur le climat, 2300 "rendez-vous qualifiés" pendant le salon mais une forte baisse du nombre de visiteurs, "de l'ordre de 30%".

17/05/19 : Venue en éclaireuse à Espelette en ce jeudi, Brigitte Macron devrait précéder le chef de l’État, Emmanuel Macron en visite à Biarritz ce vendredi où il rencontrera le préfet et des élus dont Michel Veunac, le maire de Biarritz en préparation du G7.

16/05/19 : Un comité de lignes TER ouvert aux usagers se tient le 20 mai à 18h à la mairie de La Réole. La ligne Bordeaux-Agen y sera étudiée à la loupe: trafic, régularité, qualité des services, travaux, etc.+ d'info

16/05/19 : À quelques jours des élections européennes, l'association Voix Publique(s) et le CRIJ Nouvelle-Aquitaine mettent l'Europe en procès pour une soirée ludique le 21 mai à 18h30 au CRIJ de Bordeaux. "Pour ou contre l'Europe, venez témoigner!" + d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/05/19 | Une association d'éleveurs du Nord Dordogne contre le loup

    Lire

    En un an et demi, 14 veaux qui ont été attaqués. Le dernier cas a été constaté la semaine passée à Saint Priest Les Fougères. Principal suspect: le loup gris. Les éleveurs, dans l'attente d'une confirmation officielle des services de l'Etat, ont décidé de s'organiser en créant une association de défense des troupeaux pour défendre les exploitants victimes des attaques mais aussi réunir des preuves et les soumettre aux autorités afin d’assurer une gestion "plus réaliste" du dossier loup.

  • 21/05/19 | Un protocole d'entente pour l'internationalisation de start-up entre la Nouvelle-Aquitaine et l'Afrique du Sud

    Lire

    Bordeaux TechnoWest, Inno'Vin et Launchlab ont signé un protocole d'entente sur le thème de l'innovation dans la viticulture pour accélérer l'internationalisation des start-up de Nouvelle-Aquitaine et d'Afrique du Sud, vendredi 17 mai, dans le cadre du salon Vivatech. L'accord vise à créer des passerelles entre les deux pays pour échanger des pratiques techniques, biologiques et environnementales. Il a été mis en place dans le cadre du programme SIRENA, qui promeut des pôles de compétitivité régionaux à l'international.

  • 21/05/19 | Une belle année pour le "Handigeek"

    Lire

    La fondation MACIF a mis en place le "Handigeek", un programme d'inclusion numérique et sociale dédié aux personnes en situation de handicap, en 2018. Après neuf mois d'initiation aux outils numériques encadrés par des jeunes en service civique, les personnes en situation de handicap s'affronteront pour une ultime compétition du jeu Wii Sports Bowling, jeudi 23 mai, salle du Point du jour, 44 rue Joseph Brunet, à Bordeaux. Ce programme fait suite au succès du "Silvergeek", qui vise à réduire la fracture numérique des seniors.

  • 21/05/19 | La CCI Charente organise une matinée de conseils pour gérer son entreprise

    Lire

    La CCI Charente organise une matinée autour de la question : "Comment financer ses projets et gérer son entreprise ?", mercredi 22 mai, de 9h à 13h, à la CCI Charente, 27 Place Bouillaud à Angoulême. Rendez-vous à 9h pour une première table-ronde sur "Comment présenter son projet pour convaincre un financeur ?". Puis, à 10H30 pour des "conseils pour mieux gérer et piloter son entreprise". Un forum aura lieu à 11h30 pour rencontrer de potentiels partenaires de projets. Participation gratuite sur inscription.

  • 21/05/19 | "Famille en Fête" une journée entre loisirs et échanges

    Lire

    Samedi 25 mai, rendez-vous au centre de loisirs de Saint-Perdon (40) pour la 3ème édition de Familles en fête! Une journée dédiée à la parentalité et aux loisirs partagés en famille qui aura pour fil conducteur la différence et le harcèlement, thèmes d'une conférence animée à 11h par la psychologue clinicienne Marion Haza. Aussi au menu: loisirs, ateliers, jeux, et le spectacle de La compagnie l'Envolée Belle "Fleur de volcan",un hommage à la Terre-Mère et aux Amérindiens. Entrée libre et gratuite. Programme sur espace-famille.net/lemarsan

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | A Morlanne, le four à pain chauffe (encore) chaque mois

04/12/2017 | Dans le village béarnais de Morlanne, les habitants peuvent faire cuire leurs aliments au four à pain communal. Un rendez-vous convivial dont la pérennité n'est pourtant plus assurée.

Le four à bois traditionnel de Morlanne (64) est allumé tous les derniers jeudis du mois par l'association Morlanne sur la place

Le jeudi à Morlanne, joli village médiéval des Pyrénées-Atlantiques, c'est jour de marché. De 16h à 19h producteurs locaux se retrouvent, cour de la Maison Belluix (prononcé Belluche), au centre du village pour y poser leurs stands. Au menu, légumes bio, pains au levain, poulets fermiers ou encore fromages de brebis et de chèvres, entre autres gourmandises... Mais, tous les derniers jeudis du mois, le marché se double d'un rendez-vous pas comme les autres : l'allumage du four à pain traditionnel situé dans la cour. Une tradition en réalité pas si ancienne qui permet à quiconque le souhaite d'y faire cuire un plat de sa confection. Un temps de convivialité entouré des bonnes odeurs de cuisson. Aqui, par l'odeur alléché, forcément y était.

Chaque dernier jeudi du mois, aux alentours de 13 heures, Paul, retraité, ou Nicolas, le chevrier du village, membres de l'Association Morlanne sur la place, sont de corvée d'allumage et de chauffe du four communal. Jeudi dernier c'est Nicolas qui s'y est collé : « On allume à 13 heures parce qu'un préchauffage de 4 heures est nécessaire pour assurer une chaleur suffisante et surtout homogène de toutes les parois du four », explique-t-il. Objectif aussi : atteindre la température de 500 °C permettant la pyrolyse qui nettoie la voûte des traces de carbone laissées par la cuisson précédente. « Ensuite, au bout d'une heure trente, on retire les braises, puis on attend encore une trentaine de minutes avant de démarrer les cuissons. », poursuit-il. Le four, qui engloutit à chaque chauffe près d'un tiers de stère de bois a alors généré assez de chaleur pour commencer à remplir son rôle de "cuiseur" public.

Pains, brioches, gateaux,tartes... ou poulets
Mais la cuisson ne se fait pas dans n'importe quel ordre. « On démarre par les pâtons de pain, c'est ce qui a besoin le plus de chaleur et qui est le plus long à cuire ». Ce jeudi de fin novembre ont ensuite été enfournés, des brioches, des gâteaux, des biscuits, des tartes sucrées ou salées... « Parfois certains y font même cuire des poulets ». Quant à l'art et la manière de la cuisson au four, celui qui en a la charge ce jeudi l'avoue volontiers : « c'est totalement empirique ! ».
Pas de poulet cette fois-ci, mais au total c'est une dizaine de personnes qui est venue apporter de quoi remplir le four. Un bon « score », pour les organisateurs. Certains déposent leur plat dans l'après-midi puis repartent avant de revenir le chercher en soirée d'autres profitent de la cuisson pour faire quelques courses au marché, puis attendent sous l'appentis du four et au milieu des bonnes odeurs de cuissons que leurs préparations soient prêtes. L'occasion de commenter les plats de chacun, d'échanger des recettes, de surveiller les cuissons avec celui qui en a la charge officielle, ou encore de discuter de l'actualité du village, ou de la fête du Théléthon à venir.
Marie-France et Myriam, emmitouflées dans leur doudoune sont de ceux-là. Elles habitent toutes deux le village, et manquent disent-elles, rarement le rendez-vous de la cuisson du four.
Marie-France a apporté du pain et deux pâtons de brioche. « Pour les brioches, c'est une expérience, d'habitude j'amène seulement mon pain » précise-t-elle avec une pointe de prudence. Un peu d'audace qui à la sortie du four en tout cas, a l'air d'avoir payé. Les brioches sont bien gonflées et dorées à point. Pour Myriam aussi, il y avait ce jeudi une part d'expérimentation, non seulement sa pâte à pain n'était la même qu'habituellement, mais elle avait aussi apporté un gâteau au potimarron, "une première"... A toutes deux, le rendez-vous leur plaît, même en ce jeudi froid et pluvieux ; « il y a toujours une bonne ambiance », pointe Marie-France, reconnaissante auprès de l'association de s'occuper de la cuisson, « et surtout de la corvée de bois qui va avec », souligne-t-elle.

Le four à bois traditionnel de Morlanne (64) est allumé tous les derniers jeudis du mois par l'association Morlanne sur la place

Créer du lien entre les habitants

Car ce rendez-vous en effet, est loin d'être une ancienne tradition ressuscitée. Il n'a que 3 ans d'existence, et a été créé à l'initiative de la dynamique association Morlanne sur la place. « Lors des dernières élections municipales nous avons suggéré cette idée de construire un four à bois traditionnel dans l'enceinte de la cour du marché pour contribuer à créer des liens entre les habitants, comme nous l'avions fait quand nous avons lancé l'idée du marché, ou que nous organisons des animations culturelles. A l'occasion de la rénovation de la cour et de la maison Belluix, la communauté de communes et la Mairie ont accepté notre demande, et le four a été construit », se rappelle Nicolas, pelle à pain à la main. Un four qui est aussi un clin d'oeil à l'ancienne minoterie et boulangerie qui officiait auparavant sur cette place.
« Pour utiliser le four, nous avons passé une convention avec la Mairie et la Communauté de communes, mais l'entretien reste de la responsabilité de la communauté de communes », poursuit-il. Résultat : outre ces rendez-vous mensuels, « le four sert régulièrement à l'association lors des différentes manifestations que nous organisons dans le village. C'est par exemple le cas lors de nos « marchés festifs » où nous proposons des repas cuits au four à bois aux visiteurs. Nous l'allumerons encore vendredi prochain (9 décembre, ndlr), à l'occasion du Téléthon. Nous y ferons cuire une cinquantaine de brioches confectionnées par le boulanger Broussé d'Arthez de Béarn, pour les vendre en soirée sur la place avec du vin chaud et des animations*. », indique Laetitia, la présidente de l'association.

Le four à bois traditionnel de Morlanne (64) est allumé tous les derniers jeudis du mois par l'association Morlanne sur la place


"Beaucoup de bois brûlé pour pas grand chose"
Mais si Morlanne sur la place compte bien poursuivre la chauffe du four pour ses propres événements, l'allumage du dernier jeudi du mois est régulièrement sur la sellette. Si ce jeudi 29 novembre les habitants ont répondu présents à l'invitation, ce n'est pas toujours le cas, regrette Laetitia et Nicolas. « Parfois, nous n'avons que deux pains à cuire. Dans ces cas-là, c'est beaucoup de temps investi, une personne mobilisée pendant plusieurs heures et surtout beaucoup de bois brûlé pour pas grand chose... C'est dommage. On essaie toujours de faire savoir par les réseaux sociaux ou par des relances de mails que le four va être allumé, mais souvent ça ne marche pas aussi bien qu'aujourd'hui. »
Le mois prochain, comme chaque année entre Noël et nouvel an, le four ne sera pas allumé, mais le sort de cette cuisson municipale sera bel et bien à l'ordre du jour de la prochaine assemblée générale de l'association. Et on sent bien que la décision, dans un sens ou dans l'autre, ne sera pas facile à prendre. « L'assemblée générale aura sans doute lieu en février ou mars... », glisse la présidente. Ce qui laisse deux mois aux habitants de Morlanne et des villages voisins pour se mobiliser lors des prochaines chauffes du four et mettre la main à la pâte (à pain...). Ce n'est que par son succès et appropriation par les habitants que cette initaitive originale et sympathique pourra en effet perdurer.

Quelques uns des pains, tartes ou biscuits cuits au four à pain du village de Morlanne

*Nous apprenons que la soirée du 9 décembre est annulée, le prochain allumage du four aura donc lieu le dernier jeudi du mois de janvier 2018.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
30325
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
tarnopol | 06/12/2017

Merci Solène!

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !