Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/04/18 : Les 28 et 29 avril, c'est la troisième édition du Printemps de Caudéran (Bordeaux). Au menu : animations sur la nature, le jardin, ateliers de bouturage ou musique végétale (!). Un programme éclectique à retrouver sur www.bordeaux.fr/e149093

25/04/18 : Angoulême : le festival du film court commence aujourd'hui avec une cérémonie d'ouverture à 18h30 à la Maison des Peuples et de la Paix (entrée libre), suivit d'un quizz cinéma au Rockn'Bol à 21h. 75 films sont à découvrir durant 4 jours sur 9 sites.

24/04/18 : Charente-Maritime : pendant la semaine de vacances du 16 au 22 avril, 14 accidents sont à déplorer sur les routes du département, au cours desquels 2 personnes ont perdu la vie, et 19 ont été blessées.

24/04/18 : La CCI de Bordeaux Gironde a remis ce mardi 24 avril le label national "Qualité tourisme" aux Galeries Lafayettes Bordeaux. Il s'agit du premier commerce néo-aquitain labellisé, et la Chambre a indiqué que d'autres pourraient suivre.

24/04/18 : Après Port-Vendres ce week-end, L'Hermione est attendue demain à Nice pour une escale de 24h. Elle rejoindra ensuite Bastia où elle sera visible du 27 au 29 avril.

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/04/18 | Les logiciels libres à la une en novembre

    Lire

    Les 6 et 7 novembre, le pôle de compétences en logiciels libres Aquinetic (basé à Pessac) organise une nouvelle manifestation professionnelle d'envergure internationale autour du logiciel libre: B-Boost. Avec pour thème «Open Digital Transformation», l'évènement s'articulera autour des notions d'expertise (90 conférences sur 2 jours) et de business (30 stands d'entreprises Open-source de Nouvelle-Aquitaine et de toute la France). Appuyé par de nombreux acteurs nationaux et locaux, le pôle vient d'obtenir un soutien de 75 000€ voté par les élus régionaux ce 23 avril pour l'organisation de ce rendez-vous.

  • 24/04/18 | Bordeaux: Solidarité alimentaire, parlons-en avec Les Amis d'Aqui!

    Lire

    Ce sera ce vendredi 27 avril à 18h30, au Café Maritime à Bordeaux (1), dans la foulée de l'Assemblée générale des Amis d'Aqui.fr nous débattrons, à l'heure où la précarité ne recule pas, du thème «  La solidarité alimentaire : du don à l’engagement » avec la participation de Pierre Pouget, vice-président de la Banque alimentaire de Bordeaux et de la Gironde et de ses partenaires de la distribution. 1. Tram B : Cité du Vin

  • 24/04/18 | Agriculture : découvrir les races anciennes à La Rochelle

    Lire

    Le Conservatoire des REssources GÈNEtiques du centre ouest atlantique organise les Journées du Patrimoine Vivant, les 28 et 29 avril au square Bobinec à La Rochelle. Le CREGENE fédère l'ensemble des associations de sauvegarde des races et variétés locales. Cette manifestation a pour objectif de sensibiliser les citoyens à la protection de la biodiversité élevée et cultivée. Sont attendus de nombreux animaux et producteurs, ceux-ci viendront à la rencontre du public et feront déguster leurs produits.

  • 24/04/18 | La CCI Gironde veut récompenser l'accueil touristique

    Lire

    La CCI de Bordeaux Gironde souhaite renforcer ses actions en matière d'accueil touristique dans le département. En plus d'un programme local gratuit (composé d'un "memento de l'accueil" et de mini-formations) d'une appli et d'un guide (Bordeaux Shopping), la CCI lance la première édition des "Trophées de l'accueil", concours annuel pour les professionnels du tourisme et les commerçants. Récompensant quatre catégories d'activité (commerçants, restaurateurs, hébergeurs, gestionnaires d'activité), les inscriptions pour ce concours, dont la remise des prix aura lieu en novembre, se terminent le 30 juin.

  • 23/04/18 | Une étude d'impact sur un projet commercial à Coutras

    Lire

    La CCI de Bordeaux Gironde a confirmé ce lundi le lancement d'une étude d'impact indépendante (mais qu'elle finance) pour mesurer l'impact réel du projet de village des marques de Coutras. Ce projet ambitieux piloté par Vinci comprend immobilier et la société autrichienne "Im Wind" comprendra 22 000 mètres carrés de surfaces commerciales, pour un coût avoisinant les 80 millions d'euros. La commission départementale d'aménagement commerciale devrait, elle, rendre son avis sur la pertinence d'un tel projet dans les semaines à venir, gageons que l'étude d'impact l'y aidera peut-être.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Charente Maritime : découvrir les produits du terroir avec ceux qui les font

18/08/2017 | La Charente-Maritime est une terre riche de saveurs à découvrir avec les artisans et producteurs qui les font

Ferme aquacole de l'île Madame

La Charente-Maritime est une terre riche en saveurs locales et l’été est une saison propice aux portes ouvertes chez les nombreux producteurs ou artisans qui les font. Une occasion pour eux de partager leur passion et de faire déguster leurs produits. Aqui ! a sélectionné quelques sites ou évènements à voir cet été pour s’immerger dans la gastronomie charentaise.

Coquillages et crustacés

Qui dit Charente-Maritime dit bien évidemment huîtres. Si de nombreux ostréiculteurs proposent aujourd’hui des dégustations en direct à la cabane, ils sont une poignée à faire également visiter tout ou partie de leur exploitation, pour expliquer le parcours de l’huître, de la mer à l’assiette. La ferme aquacole de l’île Madame propose par exemple une heure de balade dans l’exploitation à travers les claires. On y découvre également la culture de la salicorne et de la fleur de sel, deux autres produits phares du département.

Renseignements : www.ile-oleron-marennes.com ; www.ilemadame.com.

Ramasser du sel

L’île de Ré, c’est un peu le Guérande de la Charente-Maritime. L’éco-musée de Loix-en-Ré propose une visite guidée des marais salants, pour terminer par l’apprentissage du maniement du simoussi et de la lousse, les deux instruments servant à récolter le sel.

Renseignements : www.marais-salant.com

 

Dans les coulisses de la criée

Les trois ports de pêche de Charente-Maritime (La Rochelle, Royan et La Côtinière) proposent tous des visites de leur criée, en divers jours de la semaine. On y découvre aussi bien la vente aux enchères que les techniques de pêche et de la découpe. Le port de La Rochelle propose notamment des ateliers de découpe aux visiteurs. A La Côtinière, la visite se termine par une démonstration de préparation d’un plat à base de poisson, que l’on déguste ensuite.

Renseignements : www.lacotinierecapeche.fr ; www.portpeche-larochelle.com ; www.port-royan.com.

 

Découvrir le fromage de chèvre

La Charente-Maritime a réintroduit depuis une trentaine d’années une race de chèvres dite « rustique » (très ancienne) alors en voie de disparition : la chèvre poitevine, dont les spécialistes disent qu’elle se distingue par son lait doux et crémeux. Il s’en fait d’excellents fromages de chèvres. Certaines exploitations se visitent comme à Clion, près de Jonzac, où un couple d’éleveurs partage ses savoir-faire durant une heure et demie.

Renseignements : www.jonzac-tourisme.com

 Chèvre du Poitou

Faire son huile de noix

On le sait peu, mais l’est de la Charente-Maritime est une terre de production de noix et de noisettes, même si elle reste infime comparée à sa voisine la Dordogne. A Jonzac, le moulin à eau « de chez Bret » produit toujours une des meilleures huiles de noix de la région. Cet édifice de 1706 se visite toujours, pour une découverte ente histoire, patrimoine et gastronomie. Aline la meunière explique la force motrice de l'eau, le fonctionnement de la roue et des divers mécanismes pour fabriquer l’huile de noix. On peut également apporter ses propres grains ou oléagineux pour fabriquer son huile. En contrepartie du service, la maison conserve un petit pourcentage de la production.

Renseignements : Office de Tourisme : 05 46 48 49 29.

Poussez la porte des Chais

Qui dit Charentes dit aussi Cognac et Pineau. En dehors des grandes maisons, essentiellement concentrées entre Jarnarc et Cognac, berceau du spiritueux, il existe un petit millier de petits producteurs indépendants, donc quelques centaines en Charente-Maritime. Certains ouvrent leurs portes en été, sous l’égide de l’association Les Etapes du Cognac. Une occasion de découvrir les étapes de confection, de la maturation en cuves au vieillissement en fûts de chêne, en passant par la distillation dans les alambics typiques en forme d’oignon. L’été est également l’occasion pour les indépendants de faire découvrir la vigne et le terroir à travers divers évènements type chasse aux tésors à travers la propriété, rando gourmande, découverte en vieille voiture, ateliers accords mets/cognac, dégustation à l’aveugle, dégustation concert, etc.

Renseignements : www.cognacetapes.comVisites de Chais  / credit photo Charentes Tourisme

 

Des confiseries d’antan

Cette petite friandise typiquement charentaise est apparue à la Belle Epoque chez un confiseur de Saint-Jean d’Angély. Le Bois Cassé doit son nom à son aspect de bois flotté, feuilleté et aéré à l’intérieur. Son aspect craquant et léger, avec son petit goût de berlingot, en fit un rapide succès auprès des premiers estivants à l’aune de l’émergence des stations balnéaires. Aujourd’hui, cinq artisans perpétuent la tradition, dont les successeurs de son inventeur à Saint-Jean d’Angély, les Guimbard (confiserie A la Rosière). Mais pour en connaître les diverses facettes de sa fabrication, direction Saint-Georges-de-Didonne, Au Bois Cassé, où Nathalie Durand explique les étapes tout en étirant, séchant et coupant sa pâte à sucre. Du régal pour les yeux comme pour les papilles.

Confection du bois cassé à Saint-Georges-de-Didonne  

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Ferme aquacole de l'île Madame

Partager sur Facebook
Vu par vous
17234
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !