Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/04/18 : Les 28 et 29 avril, c'est la troisième édition du Printemps de Caudéran (Bordeaux). Au menu : animations sur la nature, le jardin, ateliers de bouturage ou musique végétale (!). Un programme éclectique à retrouver sur www.bordeaux.fr/e149093

25/04/18 : Angoulême : le festival du film court commence aujourd'hui avec une cérémonie d'ouverture à 18h30 à la Maison des Peuples et de la Paix (entrée libre), suivit d'un quizz cinéma au Rockn'Bol à 21h. 75 films sont à découvrir durant 4 jours sur 9 sites.

24/04/18 : Charente-Maritime : pendant la semaine de vacances du 16 au 22 avril, 14 accidents sont à déplorer sur les routes du département, au cours desquels 2 personnes ont perdu la vie, et 19 ont été blessées.

24/04/18 : La CCI de Bordeaux Gironde a remis ce mardi 24 avril le label national "Qualité tourisme" aux Galeries Lafayettes Bordeaux. Il s'agit du premier commerce néo-aquitain labellisé, et la Chambre a indiqué que d'autres pourraient suivre.

24/04/18 : Après Port-Vendres ce week-end, L'Hermione est attendue demain à Nice pour une escale de 24h. Elle rejoindra ensuite Bastia où elle sera visible du 27 au 29 avril.

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/04/18 | Les logiciels libres à la une en novembre

    Lire

    Les 6 et 7 novembre, le pôle de compétences en logiciels libres Aquinetic (basé à Pessac) organise une nouvelle manifestation professionnelle d'envergure internationale autour du logiciel libre: B-Boost. Avec pour thème «Open Digital Transformation», l'évènement s'articulera autour des notions d'expertise (90 conférences sur 2 jours) et de business (30 stands d'entreprises Open-source de Nouvelle-Aquitaine et de toute la France). Appuyé par de nombreux acteurs nationaux et locaux, le pôle vient d'obtenir un soutien de 75 000€ voté par les élus régionaux ce 23 avril pour l'organisation de ce rendez-vous.

  • 24/04/18 | Bordeaux: Solidarité alimentaire, parlons-en avec Les Amis d'Aqui!

    Lire

    Ce sera ce vendredi 27 avril à 18h30, au Café Maritime à Bordeaux (1), dans la foulée de l'Assemblée générale des Amis d'Aqui.fr nous débattrons, à l'heure où la précarité ne recule pas, du thème «  La solidarité alimentaire : du don à l’engagement » avec la participation de Pierre Pouget, vice-président de la Banque alimentaire de Bordeaux et de la Gironde et de ses partenaires de la distribution. 1. Tram B : Cité du Vin

  • 24/04/18 | Agriculture : découvrir les races anciennes à La Rochelle

    Lire

    Le Conservatoire des REssources GÈNEtiques du centre ouest atlantique organise les Journées du Patrimoine Vivant, les 28 et 29 avril au square Bobinec à La Rochelle. Le CREGENE fédère l'ensemble des associations de sauvegarde des races et variétés locales. Cette manifestation a pour objectif de sensibiliser les citoyens à la protection de la biodiversité élevée et cultivée. Sont attendus de nombreux animaux et producteurs, ceux-ci viendront à la rencontre du public et feront déguster leurs produits.

  • 24/04/18 | La CCI Gironde veut récompenser l'accueil touristique

    Lire

    La CCI de Bordeaux Gironde souhaite renforcer ses actions en matière d'accueil touristique dans le département. En plus d'un programme local gratuit (composé d'un "memento de l'accueil" et de mini-formations) d'une appli et d'un guide (Bordeaux Shopping), la CCI lance la première édition des "Trophées de l'accueil", concours annuel pour les professionnels du tourisme et les commerçants. Récompensant quatre catégories d'activité (commerçants, restaurateurs, hébergeurs, gestionnaires d'activité), les inscriptions pour ce concours, dont la remise des prix aura lieu en novembre, se terminent le 30 juin.

  • 23/04/18 | Une étude d'impact sur un projet commercial à Coutras

    Lire

    La CCI de Bordeaux Gironde a confirmé ce lundi le lancement d'une étude d'impact indépendante (mais qu'elle finance) pour mesurer l'impact réel du projet de village des marques de Coutras. Ce projet ambitieux piloté par Vinci comprend immobilier et la société autrichienne "Im Wind" comprendra 22 000 mètres carrés de surfaces commerciales, pour un coût avoisinant les 80 millions d'euros. La commission départementale d'aménagement commerciale devrait, elle, rendre son avis sur la pertinence d'un tel projet dans les semaines à venir, gageons que l'étude d'impact l'y aidera peut-être.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Hautes-Pyrénées : le porc noir de Bigorre passe à table

19/06/2017 | Sa chair est savoureuse. Cela vaut bien une fête. Le porc noir de Bigorre sera dégusté le dimanche 2 juillet dans le village d’Oursbelille, au cœur du piémont pyrénéen

Un animal qui est ici chez lui, entre prairies et sous-bois

Trop lourd, trop lent, peu adapté aux exigences industrielles, le porc noir de Bigorre a failli disparaitre voici une trentaine d’années. Cet animal à la chair tendre et savoureuse, emblématique du piémont pyrénéen où il se promène entre prairies et sous-bois, a évité de sombrer dans l'oubli grâce aux efforts conjugués de la vingtaine d’éleveurs qui continuaient à le travailler, ainsi qu’à un réseau composé d’artisans charcutiers, de saisonniers et de techniciens. Chaque année, un groupe de bénévoles réunis dans le village d’Oursbelille, dans les Hautes-Pyrénées, lui consacre une sorte de grand’messe. Un repas convivial où sa viande est servie avec une autre vedette locale : le haricot tarbais. Inutile de dire que, dans le pays, on s’y presse.

Cette idée de repas est d’abord une idée de copains. « Dans les communes, le cloisonnement des habitants s’accentue » constate François Alleau, l’un des membres de l’association Terroir Initiatives et Convivialité. « On connait ses proches voisins. Mais pour les autres, c’est plus difficile ».

 Le phénomène ne touche pas que les cités-dortoirs que l’on peut trouver en périphérie de certaines villes. Le sociologue Jean-Pierre Le Goff l’a bien expliqué dans son livre « La fin du village, une histoire française ». « On s’y croise mais on ne se parle pas » note-t-il.

Côtes, épaules, grillades, saucisses…

Situé aux abords de Tarbes, Oursbelille ne fait exception à la règle. C’est la raison pour laquelle un projet de rendez-vous gastronomique, baignant dans la culture bigourdane, a émergé au sein d’un groupe d’amis.

Des tables et des chaises que l’on se fait prêter. Une grande surface du coin qui fournit la boisson. Des éleveurs locaux qui jouent le jeu. La première fête a vu le jour en 2008. Depuis, elle ne désemplit pas. La jauge tournant chaque année autour des 600 convives.

Au menu, que du local ! Le Consortium et la Société du Porc noir de Bigorre fournissent côtes et épaules. Grillades et saucisses vont bon train tandis que chaque convive fait honneur à un animal qui, au fil du temps, commence à retrouver ses lettres de noblesse.

Le goût du foehn

Aussi loin que l’on s’en souvienne, le « Noir » comme on l’appelle, a toujours vécu ici, se régalant de l’herbe des pâtures comme des glands de chêne. Sans oublier les invertébrés et les mollusques que son groin fouineur débusque dans la terre. Un régime très spécifique, propre à un terroir qui ne l’est pas moins.

 En raison du foehn, le vent sec et chaud qui souffle par-dessus les montagnes, le piémont pyrénéen alterne en effet les périodes sèches et humides. Un peu comme si la Normandie et l’Espagne se serraient la main.

Les gastronomes vous le diront. Chez le cochon noir,  cela donne une viande tendre et juteuse à nulle autre pareille, mais aussi un jambon « fondant et long en bouche », strié d’un gras très blanc dans lequel certains retrouvent des saveurs d’amande et de noisette.

 Bref, un régal que deux appellations d’origine contrôlée sont venues certifier en 2015. En attendant qu’une AOP reconnaisse un jour chacun de ces produits.

Des glaces et des rapaces aussi

Cette année, la prochaine fête  aura lieu le dimanche 2 juillet. Comme il est toujours bon d’innover, le dessert sera amené par un agriculteur du pays qui s’est lancé dans les yaourts et les glaces.

 Un village artisanal où le vin, le miel, les gâteaux et les vieux métiers séduiront les badauds est également prévu, tout comme des jeux pour les enfants, ente autres animations parmi lesquelles figurera un spectacle de fauconnerie.

Pour le repas proposé à 20 € et dont les réservations auront lieu à partir du jeudi 22 juin, il est prudent de réserver (tel. Corinne 05 62 33 42 54).

Détail croustillant,  le champ sur lequel les tables seront dressées  est situé rue des Cassoulets. Ca ne s’invente pas.

Pour en savoir plus :

http://www.noirdebigorre.com/

http://www.porcnoir.fr/

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Consortium du Noir de Bigorre

Partager sur Facebook
Vu par vous
49382
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
François Alleau | 20/06/2017

Superbe article, un bel historique, un "noir" que l'on apprécie et qui nous fera vivre encore cette année une belle journée.
Merci à Jean-Jacques Nicomette pour cet article.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !