Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/07/19 : L'allemande Ursula Von der Leyen a été élue ce 16 juillet présidente de la Commission européenne à une courte majorité - 383 voix sur 747 membres - par le parlement de Strasbourg après un discours où elle avait annoncé un « green deal » pour l'Union.

16/07/19 : Le maire de Cenon sur la rive droite de Bordeaux qui s'oppose à l'occupation illégale du parc du Loret par quelques 200 caravanes "évangélistes" de passage s'est vu notifier l'obligation préfectorale d'accepter leur présence jusqu'au 24 juillet.

16/07/19 : Elections municipales 2020: ce sera les 15 et 22 mars a fait savoir le ministère de l'intérieur ce 16 juillet avec comme date limite de dépôt des candidatures le 27 février.

16/07/19 : "Il s'agit d'une décision personnelle": Emmanuel Macron après la démission de François de Rugy du ministère de la transition écologique. L'obligation, après celle de Nicolas Hulot, de trouver un-une remplaçant(e) dans ce poste éminemment stratégique

14/07/19 : Jean-Jacques Lasserre, président du Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques et Colette Capdevielle, avocate, ancienne députée du Pays basque font partie des personnes auxquelles la Légion d'honneur a été attribuée ce 14 juillet.

13/07/19 : Charente-Maritime : le préfet a pris un arrêté interdisant les feux d'artifices et autres pétards sur la voie publique; dans les lieux de grands rassemblements ; les immeubles, et ce quelqu'en soit la catégorie, du 13 juillet 18h au 15 juillet 8h.

13/07/19 : Haute-Vienne : les travaux de modernisation de la ligne SCNF POLT vont démarrer le 22 juillet entre Limoges et Fromental. Un projet à 51 millions d'euros.

13/07/19 : Vienne : c'est la fin des travaux sur la ligne Paris-Bordeaux, entre Saint-Benoît et Vivonne, annonce la SNCF dans un communiqué du 12 juillet. 13 km de voies ont été restaurées pour 20 millions d'euros financés par SNCF Réseau.

12/07/19 : Le festival La Rochelle Cinema qui s'est tenu du 2 juin au 7 juillet a connu un vif succès, avec 86 492 entrées, soit la 2e meilleure année en termes de fréquentation dans l’histoire du festival. Rendez-vous l'année prochaine du 26 juin au 5 juillet.

12/07/19 : Du 14 au 26 juillet, la gare de Vayres sera fermée en raison de travaux, les arrêts de trains seront également supprimés. Les travaux de sécurisation de l'accès aux quais, ainsi que d'élargissement de la voie, seront effectuées de nuit.

12/07/19 : Le 15/07, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires, tiendra une permanence à la Mairie de Mazères-Lezon à partir de 14h15. Elle y recevra, sans rdv et par ordre d’arrivée, tous les citoyens qui le souhaitent (particulier, élus, pros)

12/07/19 : JO 2024. Le président de Bordeaux-Métropole, Patrick Bobet, vient d'annoncer la candidature commune Lacanau-Bordeaux Métropole pour l’organisation des épreuves de surf aux JO de Paris 2024.

11/07/19 : Le réalisateur, scénariste et écrivain Alejandro Jodorowsky sera l'invité d'honneur du Festival International du Film Indépendant de Bordeaux 2019 qui organise sa 8ème édition du 15 au 21 octobre 2019

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/07/19 | La Dordogne en vigilance sécheresse

    Lire

    Le préfet de la Dordogne a placé en situation de vigilance sécheresse l’ensemble du département. L’épisode caniculaire de de juin a entraîné une baisse rapide des débits des cours d’eau et du niveau des nappes phréatiques. Les prévisions météorologiques s’orientent vers une poursuite de ce temps chaud et sec, dans un contexte d’augmentation des prélèvements agricoles et d’eau potable. Il est donc demandé à chaque usager de limiter au strict nécessaire la consommation d’eau.

  • 16/07/19 | Les Deux-Sèvres au chevet du Marais Poitevin

    Lire

    Le syndicat mixte du Parc naturel régional du Marais poitevin va bénéficier d'une subvention de 35 000 € du Département, pour son plan d'actions Paysage Grand Site de France. Elle permettra de poursuivre le Plan d'aménagement et de restauration des marais mouillés. Il permet de réhabiliter en prairies naturelles des surfaces cultivées, boisées ou en déprise et à remettre de l'élevage. Et de soutenir les projets de plantations de particuliers ou des collectivités pour une diversité arboricole.

  • 16/07/19 | Sécheresse estivale en Creuse : Guéret se mobilise

    Lire

    Le département de la Creuse connaît actuellement une sécheresse exceptionnelle et inédite. Alors que les mesures de restriction sont à leur niveau maximum, le maire de Guéret a appelé ses administrés la semaine dernière à économiser l’eau au maximum. Les premiers résultats sont visibles, le maire s’en félicite et encourage les habitants à poursuivre leurs efforts.

  • 16/07/19 | Bordeaux accueille le 15ème Congrès des Régions

    Lire

    C'est en Nouvelle-Aquitaine, au Parc des expositions de Bordeaux que se tiendra le 15e Congrès des Régions de France, les 30 septembre et 1er octobre 2019. Sous l'intitulé « Ma Région agit pour moi », le congrès aura à cœur de défendre la place et le rôle de l’échelon régional dans le cadre du nouvel acte de décentralisation annoncé par le Président de la République ». Le programme se déclinera sous la thématique de la proximité entre témoignages de citoyens, de chefs d’entreprises et d’élus de terrain afin de démontrer que les Régions « agissent, innovent, transforment au quotidien leur territoire ».

  • 16/07/19 | La Maison Hennessy lance ses nouvelles activités oenotouristiques.

    Lire

    Leader du Cognac, la Maison Hennessy rayonne à travers le monde depuis plus de 250 ans avec un savoir-faire d'exception. Depuis avril 2019, au cœur de la Charente, la firme propose différentes activités oenotouristiques: un parcours immersif et dégustatif, vous plonge au sein des lieux méconnus de la célèbre Maison. Puis, Hennessy propose une expérience autour de l’art de la mixologie dans un atelier éphémère. Une expérience inédite pour apprendre la réalisation de deux cocktails au cognac. Plus d'infos sur ces visites.hennessy.com

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Voyage au royaume des vins liquoreux du Monde

13/05/2019 | Des vins californiens de l'Alexander Valley: une première à Vinexpo pour Joseph Johnston, représentant de Morlet Family Vineyards

Joseph Johnston responsable export de "Morlet Family Vineyards"

Le soleil inondait les coteaux de Bommes, ce dimanche, donnant le ton d'un grand classique d'avant Vinexpo : la X° édition de la dégustation des vins liquoreux du Monde qui avait pour cadre magnifique le Château la Tour Blanche, premier grand cru classé de Sauternes. Et le Monde, en effet, était fidèle au rendez vous, de l'Alexander Valley Californienne au Tokay, en passant par la Grèce, L'Espagne, l'Italie et, pourquoi pas, la Pologne.. Aqui a dégusté avec modération et pu mesurer la passion que suscitaient ces vins, tout en haut de la hiérarchie des liquoreux et vérifié, une fois encore, que les vins du Sud Ouest étaient décidément riches de diversité.

Alors, justement, pourquoi ne pas honorer un cépage de chez nous, certes moins connu que nos sémillons et sauvigons, mais extraordinaire de vivacité et dont le fruit est singulier: ce Petit Manseng, si cher, avec son grand frère, à nos vignerons du Jurançon...Charles Hours de Monein est de ceux-là, à la tête du Clos Uroulat et ces deux millésimes expriment la puissance aromatique du cépage : le 2016 dont l'étiquette, défendue par la fille du propriétaire, est un joli clin d'oeil au père –" Happy Hours"- et, plus encore le 2015, issu de raisins de vielles vignes et élevé, pendant douze mois, en fûts de chène qui conjugue, à merveille, fraîcheur et puissance. Vive le Petit Manseng.... et nouvelle occcasion de le célébrer par un détour chez les voisins de l'appellation du Pacherenc du Vic-Bilh dont les Vignobles Brumont et Bouscassé portent haut les couleurs : deux millésimes du château Bouscassé, le Vendémiaire de 2017, tout sur la fraîcheur avec une belle maîtrise des sucres résiduels et un Brumaire de 2011 qui longtemps encore... sous l'Empire, ne reniera pas ses origines.

Un Rayne Vigneau à "boire tout le temps"...

De retour en Sauternais, Aqui a posé son verre du côté de Rayne Vigneau, premier grand cru classé, un des fleurons de l'appellation et a apprécié la douceur d'un 2015 – 78% sémillon 22% sauvignon - année de grande chaleur vendangé, fin septembre, et dont la fine délicatesse en bouche convainc ; Vincent Labergère aux commandes de la propriété revendique l'aspect « désaltérant » d'un vin « à boire tout le temps et à servir à tous les repas » ; comprenons-là que la conduite du vignoble et les vinifications, tout en conservant la typicité de l'appellation, participent de cette volonté de reconquête du plus grand nombre dont Sauternes a besoin. Le son de cloche n'est pas si éloigné que cela chez un autre premier grand cru classé, château Lafaurie-Peyraguey dont le jeune maître de chai, Christophe Navarro, nous parle avec affection de la création de 2015, le Sweetz, un cocktail destiné à l'apéritif qui met un vrai coup de jeune au grand vin : 6cl de Lafaurie, un zeste d'orange et trois glaçons.

Du côté de La Tour Blanche, l'hôte de cet événement parfaitement organisé par Didier Fréchinet et son équipe, où il saute aux yeux que les créateurs de ces grands vins vont, de l'un à l'autre, curieux de partager savoirs et saveurs, on a beaucoup aimé, pour sa très grande fraîcheur, le 2015 où le sauvignon (15%) et la muscadelle (5%) complètent un sémillon de haute volée. Poursuivant notre visite en Sauternais, le château de Fargues nous a régalé d'un 2015 avec de délicieuses notes citronnées en fin de bouche ( 80% sémillon 20% sauvignon) et le château Suduiraut, premier grand cru classé, de deux superbes vins, un 2015 opulent mais de bel équilibre et un très grand 2005 qui ne reniera pas de sitôt l'élégance qui l'habite. Quant à Climens qui affirme, de longue date, son identité de premier grand cru classé de Barsac, il proposait deux millésimes de pur sémillon dont un 2012 très délicat, à côté d'un grand 2015. Impossible depuis Barsac de ne pas lever les yeux et d'ignorer l'autre rive de la Garonne pour aller à la rencontre d'un de ces grands vins de la rive droite ; en l'occurrence le Sainte-Croix-du-Mont, riche de ce beau terroir où les argilo-calcaires portent le cépage sémillon avec la puissance qui lui convient ; c'est ainsi qu'Aqui a eu le plaisir de réveiller quelques souvenirs de repas de famille, en dégustant la cuvée Premium de 2015 du château du Mont.

La Pologne s'y met aussi avec Vins de Glace

Vint alors le temps de voyager, avec le seul regret de ne pouvoir faire en trois heures le tour du monde que ce rendez vous nous offrait. Il fallait choisir. Alors nous commençames par la Hongrie et son incomparable Tokay. Il ne pouvait y avoir meilleur ambassadeur que Disznoko, l'étendard d'Axa Millésimes dans ce vignoble des confins du pays dont l'oxydation, était naguère la marque de fabrique du tokay et plaisait au grand frère de l'Est. Les temps ont changé, et même si la typicité n'a pas disparu l'élaboration reste unique, avec la singularité de ce moût botrytisé qui s'évalue en « puttonyos »; les échanges avec nos liquoreux ont produit des vins davantage sur le fruit, tel ce 2011 de cinq puttonyos à la belle expression du cépage roi, le furmint, que Laszlo Meszaros et Andrea Hanyecz sont heureux de faire découvrir.

Toujours à l'Est, mais plus au nord, nous voici arrivés en Pologne, au nord-ouest de Poznan près de la frontière allemande. Oui la Pologne! Et nous l'apprenons a, aujourd'hui, un vignoble de 400 hectares dont le représentant à cette dégustation, Winnica Turnau, a suscité la plus grande curiosité. Un cépage Solaris, hybride entre autres de Riesling, Pinot Gris, Saperavi, Muscat. Et un vin de glace, élaboré à partir d'un cépage Johanniter, lui aussi hybride avec en complément chasselas et Muscat, vinifié à partir de raisins récoltés en janvier-février par des températures de – 7 degrés. La surprise est quand même grande de déguster ce vin qui revendique 7,5 degrés d'alcool et agite les esprits... à l'heure du réchauffement climatique.

Enfin, comment ne pas être tenté par un ultime voyage en Californie?... L'Alexander Valley, une des régions les plus chaudes de la côte Ouest, aux nuits très fraîches, a tapé dans l'oeil d'un œnologue champenois Luc Morlet. Après avoir posé son sac dans la Napa Valley il s'est lancé un défi : développer un vignoble sur 15 hectares pour y créer des vins d'exception, de niches, et en particulier des grands liquoreux, à partir d'un encépagement à base de sémillon, sauvignon blanc et muscadelle. En avant première à Vinexpo, ce 12 mai, c'est Joseph Johnston qui, pour la première fois, présentait le 2012 de « Morlet Family Vineyards  ; l'homme sympathique et disert, chargé de l'export chez LONGO en Italie, en éprouvait une fierté communicative, sans trop s'étendre sur le coût de la bouteille... qui ne cèdera en rien à quelques uns de nos plus grands Sauternes.

 

 

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
9111
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Joseph | 07/06/2019

Bonjour M. Joël, merci beaucoup pour vos aimables remarques!

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !